Accueil Chronique de concert Feeder
Lundi 30 mars 2020 : 9993 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Feeder

Le bataclan, Paris 23 mai 2006

Critique écrite le par

Vous avez deja paye 25 euros pour manger un kebab ? moi oui...

La comparaison n'est peut être pas évidente, mais feeder sapparente un peu a ce genre plaisir coupables de fin de soiree (elle est pas de moi cette phrase.. ) , une nourriture peu raffinee mais qui satisfait les papilles engourdies avec des elements simples et pas mal de gras .entoure d amateurs de garage , post punk , harcore en tout genre et electro que je suis, ce groupe a fait un peu figure de mauvaise conscience dans ma discotheque ( ok je ne passerai pas non plus sous silence le soir ou , bourre comme un coin j ai fait subir le best of de roxette a des potes ..) , avec ses refrains faciles , ses melodies sucrees soutenues par des guitares puissantes ..bien des perles pop dans le repertoire des feeder mais egalement des mievreries assez penibles

Bref, quand le plus americain de groupes de pop britannique vient faire une date a paris je craque et entraine dans mon sillage mon vieux pote Remi (peut etre est ce pour me venger d avoir rate les TV on the radio la semaine precedente l accro a la musique a besoin de sa dose reguliere de son)

Pourtant quelques elements auraient du eveiller ma mefiance
Le fait que cette tournee soit a l occasion de la sortie d un best of, le groupe ayant quand meme sa carriere derriere lui, et qu il n y ait qu une date en France.
Le fait que feeder, malgre son succes outre manche, n ait recu dans l hexagone qu un succes d estime mais ait son cercle d inconditionnels .
Le fait que je n ai pas vraiment ecoute les derniers albums du groupe aussi....

Bref apres une heure d attente et pas de premiere partie, les premiers accords sonnent dans un bataclan au tiers rempli.et ma mefiance se retrouve justifiee
Le morceau d entame appartient helas a la 2 categorie des titres de Feeder (donc mievrerie) mais malgre cela, dans le bataillon de fan qui squatte la fosse, chaque break provoque une reaction qui frise l hysterie, les briquets sont prets a etre degaines ..

Je me retourne vers Remi ..Son regard ne trompe pas .je semble y lire "JB tu m as ramene a un concert de Kyo ou quoi !!? "-ooops....

Forcement les musiciens, dans ce contexte en font le moins possible, pas grand-chosea prouver ni a risquer.
Niveau interaction avec le public c est leger....on attend meme le 3 morceau pour que le chanteur se fende d un leger - merci -deux morceaux apres on a droit a un- ca va ? -...wow t es un grand bavard toi !! bref, content d etre la, sans plus.

J espere une revolte de la part du quatuor mais devant une foule acquise a sa cause celui-ci ne va pas se forcer apres tout les gens ont l air ravis, on va pas mouiller le maillot non plus !!

Les morceaux s enchainent , soit nappes de guimauve , soit executes avec l entrain d un corse a l idee de fournir un effort .
Et Remi manifeste rapidement l envie de se tirer de ce traquenard qui fleure bon le teen movie, pour ma part j attends l arrivee des titres old school en esperant le faire changer d avis. Las, meme ceux ci seront joues sans folie...a moins d avoir pris un quintal d excitants en tout genre difficile d avoir une envie quelconque de pogo...

Donc on se barre avant la fin (ça devient une habitude), aux accords d un Insomnia qui ne me fera pas me reveiller la nuit

Bref, il etait pas mauvais ce kebab, mais a 25 euros cest un peu la mort.....par contre les frites étaient vraiment degueulasses !

 Critique écrite le 05 juin 2006 par le marquis


Feeder : les dernières chroniques concerts

Stereophonics + Feeder par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 06/10/2001
En ce 6 octobre 2001, il fallait arriver à l'heure à la Coopérative de Mai pour assister aux 35 minutes du show de Feeder, en première partie des Stereophonics. Le terme "show" n'est pas usurpé : ce power quatuor britannique dépense une énergie impressionnante pour convaincre le public, ce sont de véritables chauffeurs de salle ! Dès qu'il y a un... La suite

Feeder par M
Le reservoir-Paris, le 21/06/2001
Je ne comprends toujours pas ce qui s'est passé...L'excellent groupe power pop Feeder était à l'affiche (gratos!) pour la fête de la musique dans une minuscule salle parisienne.Franchement en voyant ça je me suis dis:" c'est pas la peine, tu va attendre 3h devant la salle et tu pourras même pas rentré tellement il y'aura de monde!"PAAAS DU TOUT!!... La suite

Muse par Damien
Ancienne Belgique, Bruxelles, le 21/05/2001
Mon premier concert de Muse, j'avais gagné les dernières places à la radio et c'était inesperé de pouvoir les voir live... Super excitant, et le concert fut à la mesure de nos attentes, avec Feeder en première partie, un groupe qui tue, la salle était chauffée à blanc pour nos anglais favoris. Tout y est passé, un show formidable, un jeu de... La suite

Le bataclan, Paris : les dernières chroniques concerts

Gossip en concert

Gossip par Samuel C
Salle Pleyel / Bataclan - Paris, le 09/07/2019
"Music for men" figure parmi les disques les plus réussis de la première décennie de ce siècle. 10 ans après sa publication, Gossip a décidé de le célébrer d'abord à Pleyel lundi 8... La suite

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth en concert

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth par Pierre Andrieu
Bataclan, Paris, le 09/06/2018
Magistral concert de Courtney Barnett au Bataclan de Paris le samedi 9 juin ! Auteure de l'assez inépuisable album "Tell Me How You Really Feel", l'ultra douée Australienne a fait... La suite

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan en concert

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan par Lebonair
Le Bataclan - Paris, le 14/06/2018
Parmi nos chouchous à Concertandco depuis quelques années, on retrouve naturellement le jeune Californien Ty Segall. Le chanteur, guitariste, batteur, multi-instrumentiste ultra... La suite

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club en concert

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club par Lebonair
Le Bataclan - Paris , le 01/03/2018
Dans le cadre de leur tournée européenne, les ovnis australiens de King Gizzard & The Lizard Wizard passent en France pour quelques dates et notamment à Paris au Bataclan, qui... La suite