Accueil Chronique de concert Marseille Jazz des 5 Continents : Caetano Veloso/Gilberto Gil + Yilian Cazinares
Samedi 21 octobre 2017 : 13219 concerts, 24657 chroniques de concert, 5179 critiques d'album.

Chronique de Concert

Marseille Jazz des 5 Continents : Caetano Veloso/Gilberto Gil + Yilian Cazinares

Marseille Jazz des 5 Continents : Caetano Veloso/Gilberto Gil + Yilian Cazinares en concert

Palais Longchamp, Marseille 24 Juillet 2015

Critique écrite le par

Marseille Jazz des 5 Continents by Pirlouiiiit 24072015

Ce n'est pas tous les jours que deux monuments de la musique populaire brésilienne (ou deux " monstres sacrés " comme le dirait Michel Drucker) viennent jouer à deux pas de chez soi. En effet, Caetano Veloso et Gilberto Gil sont ce soir en tête d'affiche du Festival de Jazz des Cinq Continents sur le plateau du parc Longchamp pour un concert très attendu. Gilberto Gil avait déjà joué dans le même festival il y a deux ans mais le voir ici en compagnie de son vieux complice de plus de quarante ans est en soi un événement plutôt exceptionnel.

Yilian Canizares by Pirlouiiiit 24072015

Ils vont être précédés par la jeune et gracieuse violoniste et chanteuse cubaine Yilian Canizares, qui entourée de son groupe de quatre musiciens (piano, contrebasse, batterie, percussion), va livrer un set d'une bonne heure. La jeune femme évolue dans un registre de chansons jazz afro-cubaines dans lesquelles elle laisse une grande part à l'improvisation. Tout ça me semblait un peu convenu au début, mais le groupe sait surprendre. Le chant de Yilian Canizares est assez agréable ; elle se laisse facilement plusieurs fois aller à quelques plans scat qui sortent un peu des clichés et les thèmes mélodiques sont plaisants.

Yilian Canizares by Pirlouiiiit 24072015

Le chanteuse a su convaincre une assistance qui ne lui était pas forcément acquise au départ, polie mais un peu indifférente. Mais Yilian Canizares sait aller chercher le public grâce à sa généreuse présence. Jamais elle ne tire la couverture à elle puisqu'elle laisse à plusieurs reprises et encourage même ses musiciens faire de longs solos. On retiendra celui assez impressionnant, au tambourin, du percussionniste Inor Sotolongo, qui a bien chauffé le public.

Yilian Canizares by Pirlouiiiit 24072015

Celui-ci demande d'ailleurs un rappel. La chanteuse revient avec une courte reprise pas désagréable de Non, je ne regrette rien de Piaf, histoire de rendre hommage à ce public français. Ce fut donc une prestation beaucoup plus accrocheuse et captivante que ce qu'elle me laissait présager au départ.

Caetano & Gil by Pirlouiiiit 24072015

Caetano Veloso et Gilberto Gil ont donné un concert remarquable, rien moins. Les deux septuagénaires sont seuls sur scène, assis, face à face, munis de leurs guitares acoustiques. Ils vont revisiter leurs répertoire respectifs en une bonne vingtaine de titres et de temps en temps chacun jouera les chansons de l'autre. Tous les deux en imposent d'emblée par leur présence et leur charisme naturels. Ils jouent en toute décontraction et simplicité, sans pose ni frime. De vrais gentlemen.

Caetano & Gil by Pirlouiiiit 24072015

Le chant des cigales produit un tapis sonore qui n'est pas déplaisant. Les premiers titres sont souvent chantés à deux voix, ce qui permet d'apprécier le contraste entre celle, douce et suave de Caetano Veloso et celle au timbre plus voilé de Gilberto Gil. Il y a une grande écoute entre les deux hommes. Leur complicité est palpable.

Caetano & Gil by Pirlouiiiit 24072015

La première partie du concert semble surtout consacré au répertoire de Caetano Veloso, dont j'ai pu reconnaître notamment les chansons Tropicalia ou Nine out of Ten chantée en anglais, qui vient rappeler les influences anglo saxonnes de ces deux illustres représentants du mouvement Tropicalia. Mais ils ne se limitent bien sûr pas seulement aux chansons des début de leurs carrières (qui correspond pour beaucoup à l'âge d'or de la musique brésilienne) et ont chacun un répertoire riche et étoffé ; leurs chansons sonnent comme autant de classiques intemporels.

Caetano & Gil by Pirlouiiiit 24072015

Le répertoire de Caetano Veloso est globalement plus doux tandis que celui de Gilberto Gil est plus enjoué et rapide, davantage marqué par la samba, en témoigne un des ses plus grands succès Toda menina baiana. Il faut rappeler aussi que Gilberto Gil est également une excellent guitariste, au jeu agile et fluide. De nombreux brésiliens proche de la scène chantent en choeur et avec ferveur de nombreux titres.

Caetano & Gil by Pirlouiiiit 24072015

Même des chansons reprises des milliers de fois comme Come Prima ou Desafinado sonnent de manière nouvelle et originale. Il n'y a eu aucun moment de flottement pendant ces deux heures d'un concert d'une rare élégance. Même les novices en matière de musique populaire brésilienne ont pu trouver leur compte. Cela a été un réel plaisir pour les oreilles de (re)découvrir toutes ces chansons qui sont autant de merveilles.

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :
Caetano & Gil by Pirlouiiiit 24072015

et une petite de Yilian Cazinares ici


Festival Jazz des Cinq Continents : les dernières chroniques concerts

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille, le 29/07/2017
L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival (oui je réutilise mon intro de la précédente chronique !). Cette année 3 soirs.... La suite

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) par Marcing13
Palais Longchamp Marseille, le 28/07/2017
Nous voilà ce soir peut-être pour le point d'orgue de cette édition 2017 du festival de Jazz des Cinq Continents, qui accueille une légende du Jazz : Herbie Hancock dans son... La suite

Imany / George Benson (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Imany / George Benson (Festival Jazz des Cinq Continents) par Zulone
Parc Longchamp, Marseille , le 27/07/2017
La nuit tombe sur le Palais Lomgchamp, le ciel laisse place à un petit coucher de soleil venté. Dans tout le parc raison les premiers échos de la voix chaude et berçante de la... La suite

Tajmo + Ana Popovic (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Tajmo + Ana Popovic (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille, le 26/07/2017
L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival. Cette année 3 soirs. En dehors de ce soir j'ai vu la très posée Norah Jones... La suite

Gilberto Gil : les dernières chroniques concerts

Festival des cinq continents : Chic feat Nile Rodgers, Gilberto Gil en concert

Festival des cinq continents : Chic feat Nile Rodgers, Gilberto Gil par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 20/07/2013
Ça fait pas mal d'années que je ne m'étais pas rendu au toujours très alléchant festival Jazz des Cinq Continents mais cette année ce sera double dose. Avant la classieuse Diana... La suite

Les Nuits d'Istres : Inna Modja + Gilberto Gil en concert

Les Nuits d'Istres : Inna Modja + Gilberto Gil par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 14/07/2012
Une belle soirée se dessine sur Istres. Un peu plus fraîche que celles auxquelles nous a habitué ce lourd mois de Juillet ... Et ça fait du bien. C'est pourquoi il est bien dommage... La suite

Palais Longchamp, Marseille : les dernières chroniques concerts

Imany / George Benson (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Imany / George Benson (Festival Jazz des Cinq Continents) par Zulone
Parc Longchamp, Marseille , le 27/07/2017
La nuit tombe sur le Palais Lomgchamp, le ciel laisse place à un petit coucher de soleil venté. Dans tout le parc raison les premiers échos de la voix chaude et berçante de la... La suite

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) par Marcing13
Palais Longchamp Marseille, le 28/07/2017
Nous voilà ce soir peut-être pour le point d'orgue de cette édition 2017 du festival de Jazz des Cinq Continents, qui accueille une légende du Jazz : Herbie Hancock dans son... La suite

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille, le 29/07/2017
L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival (oui je réutilise mon intro de la précédente chronique !). Cette année 3 soirs.... La suite

Tajmo + Ana Popovic (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Tajmo + Ana Popovic (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille, le 26/07/2017
L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival. Cette année 3 soirs. En dehors de ce soir j'ai vu la très posée Norah Jones... La suite