Accueil Chronique de concert Freebird
Vendredi 21 février 2020 : 10822 concerts, 25926 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Freebird

Point d'Interrogation - Marseille 11 janvier 2002

Critique écrite le par

Vendredi soir et j'ai rien à faire... tiens je vais sortir alors... mais pour aller où ? ciné ? boite ?... non c'est un peu nul ça... zut je m'interroge et je ne sais pas... interrogation ??? mais oui bien sûr !!!! je n'ai qu'à aller au point d'interrogation!

FREEBIRD... C'est quoi ça? bon tant pis on verra bien...
22h45 le concert commence. Ils sont trois sur scène mais ce n'est qu'une façade car en fait ils sont presque 5!! lol une batteuse, exeptionnelle (dans mon groupe j'ai aussi une batteuse mais celle là était encore plus forte) un guitariste à la virtuosité impressionnante
et un bassiste qui ne faisait pas que jouer de la basse... je m'explique : il a commencé par jouer sur une basse 7 cordes !!!( non ce n'est pas une erreur de frappe j'ai bien dit sept cordes) qu'il maitrisait à merveille nous gratifiant de solos fesant croire à une seconde guitare et à des harmoniques remplaçant sans mal un clavier. A leur répertoire tous le rock américain des années 70/80 joué avec une technique et une précision qui m'on soufflé. FREEBIRD... je me souviendrai de ce nom et de ce bassiste qui non content de remplacer aisément une seconde guitare et un clavier était aussi le chanteur du groupe et qui nous a gratifié d'un chant de qualité, puissant et juste. J'ai assisté à un très bon set et je conseille à tous ceux qui aiment le rock d'aller jeter une oreille la prochainne fois qu'ils passeront.

et merci à concert and co pour le boulot exeptionnel qu'il fait et qui me permet chaque semaine d'avoir un oeil (et une oreille) sur la scène musicale de la région!

 Critique écrite le 12 janvier 2002 par Damien


Point d'Interrogation - Marseille : les dernières chroniques concerts

Free Bird par Damien
Point d'Interrogation - Marseille, le 26/04/2002
Free bird est un trio de reprises rock américain des sixties qui mérite le détour : un bassiste qui jongle entre les cordes de sa 7 cordes sans en perdre une seule case tout en nous surprenant par son chant très proche du timbre et du style de celui de Sting, un guitariste choriste qui ne sait pas en faire peu sur son instru et qui le fait bien, et... La suite