Accueil Chronique de concert Frustration + Le Villejuif Underground + Cannibale
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Chronique de Concert

Frustration + Le Villejuif Underground + Cannibale

Frustration + Le Villejuif Underground + Cannibale en concert

L'Antipode, Rennes 8 avril 2017

Critique écrite le par



Tête d'affiche cette soirée Born Bad présentant également Cannibale et Le Villejuif Underground, Frustration fait partie intégrante de ce monde où l'ouverture rencontre la radicalité. Nous parlons d'un groupe de vieux loubards à qui on ne la fait pas mais proche d'une écurie qu'on aime ou qu'on déteste : Born Bad Records, label et boutique.



Cannibale

L'antipode se remplit doucement et sûrement alors que démarre le show de Cannibale, j'emploie volontairement ce terme et ne suis pas totalement emballé. Beaucoup de bruit pour - éventuellement - pas grand chose mais je retournerai les voir avec grand plaisir, lorsque le mot " tropical " ne sera plus un allergène. Born Bad fête ses 10 ans ce printemps, même si selon mes calculs ça doit en faire 11 (à nous non plus on ne la fait pas), j'avoue qu'on est comme des gosses, là à danser et boire entre copains.



Le Villejuif Underground

On entend parler du Villejuif Underground depuis des mois, ils sont venus à Rennes l'an passé : un flop. Pourtant, le bagout de Nathan Roche est irrésistible ! Est-il défoncé ? Est-il en train de se payer notre tête ? C'est quoi cette boîte à rythmes inaudible ? La magie opère, leur concert est convaincant, charmant même, touchant aussi. Un charisme réel découle de ce groupe et nous sommes captivés, restons tout le concert. Mais entrons dans le vif du sujet...



Frustration

Il est 22 heures 50 heure locale lorsque la salle tombe dans le noir et qu'une note de clavier répétée se fait entendre dans l'Antipode. " Experience, discomfort, frustration " à l'envi, en boucle, de plus en plus fort alors que la scène devient bleue. Je déteste parler de shows, n'en ai que faire de ces lights et de cet aspect décoratif souvent inutile au propos d'un groupe mais ici cela fonctionne. Un ami me dit que tout ça lui fait penser à une dictature, une sorte de discours un peu effrayant.



Mais c'est exactement ça Frustration, c'est un coup d'épaule qui n'est pas suivi d'une excuse, c'est des pains sur scène et aucune mine déconfite. Fabrice, chanteur toujours prompt à évoquer sa crise de la quarantaine arpente la scène avec violence et humour, " han super groupe de coldwave " nous lance-t-il, entre la taquinerie et l'agacement, avant de tout envoyer valser sur scène. Le public s'en mêle, présent depuis le début et plein de ferveur, je prends des coups, mon ami photographe aussi d'ailleurs. On en prend tous, on tombe, on vole un peu. "Empires of Shame", leur dernier album, n'était pas le plus convaincant à mes yeux mais il tient son live. Je préférais "Uncivilized" (le précédent) sans doute parce qu'il n'y a pas de meilleur qualificatif pour Frustration.



Poch, artiste local respecté, a réalisé ce soir une fresque près de la salle à l'image du groupe, comme une pub contre les mange-tiède, contre ces lives un peu chiants et trop préparés, cette peur de la faute et ce professionnalisme discutable qui peut vaquer dans une ville comme Rennes. Qu'on leur dise qu'ils ressemblent à Joy Division ou je-ne-sais-quel-autre groupe, Frustration est une formidable tarte française et nous pouvons en être fiers, fiers de tant d'ouverture et de radicalité !



Photos par Titouan Massé www.facebook.com/pages/Titouan-Mass%C3%A9-Photography, titouanmasse.tumblr.com, www.flickr.com/photos/titouanbzh, twitter.com/titouanbzh...

 Critique écrite le 14 avril 2017 par Jérémy Guézennec


Cannibale : les dernières chroniques concerts

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) en concert

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) par Pierre Andrieu
Le Nadir, Bourges, le 20/04/2017
Grosse soirée au Nadir dans le cadre du Printemps de Bourges (en coproduction avec l'asso Emmetrop) pour célébrer les 10 ans du label Born Bad Records, avec par ordre... La suite

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par Paskal Larsen
La Cigale, Paris, le 05/03/2017
Une petite convention de disques (hors festival) Paris Loves Vinyl le matin à l'Espace Reuilly, histoire de dépenser un peu d'argent (investi dans une édition vinyle originale... La suite

Frustration : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) en concert

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 01/07/2017
Excellente soirée dans le club de La Coopé à Clermont-Fd dans le cadre du festival Europavox, avec par ordre de passage le sympathique grunge 'n roll des Grecs de The Noise... La suite

J.C. Satàn + Frustration (10 ans Born Bad Records) en concert

J.C. Satàn + Frustration (10 ans Born Bad Records) par Philippe
Le Cabaret Aléatoire, Marseile, le 13/05/2017
Anniversaire immanquable des 10 ans de Born Bad Records, écurie (entre autres) des deux meilleurs groupes de rock de France en activité, et tous deux sur scène aujourd'hui ! On... La suite

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) en concert

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) par Pierre Andrieu
Le Nadir, Bourges, le 20/04/2017
Grosse soirée au Nadir dans le cadre du Printemps de Bourges (en coproduction avec l'asso Emmetrop) pour célébrer les 10 ans du label Born Bad Records, avec par ordre... La suite

Le Villejuif Underground : les dernières chroniques concerts

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par Paskal Larsen
Le Trabendo, Paris, le 04/03/2017
Une bonne journée de pluie, et hop on enchaîne avec la deuxième soirée du Paris International Festival Of Psychedelic Music au Trabendo. Le Villejuif... La suite

L'Antipode, Rennes : les dernières chroniques concerts

Alexis hk par m.h
Antipode, Rennes, le 19/11/2003
Si tu aimes la bonne chanson française, Brassens, Brel, avec de beaux textes sur une musique riche, cours-y vite! Alexis HK et ses 4 musiciens (si doués) te feront rire et passer un moment extra ! Un si bon spectacle pour un artiste qui commence à se faire un nom, c'est à ne pas manquer ! La suite

Nada Surf par makhno
Antipode, Rennes, le 12/12/2002
Les Nada Surf ont été découverts en France avec un titre passé et repassé "POPULAR" sur nos ondes..., mais NADA SURF est bien tout autre chose qu'un groupe n'ayant qu'un titre phare !!!... Une première partie composée d'un groupe local dont je n'ai vu que la fin de leur set donc, non comment.. Un second groupe Irlandais, jouant à la... La suite

Chapeau Bas + La Rue Ketanou par Isa
Antipode, Rennes, le 20/11/2002
Un concert énorme avec une ambiance à tout casser. Bravo aux 2 autres groupes, Mordicus et Chapeau Bas qui ont plus que bien chauffé la salle... Quant à la Rue Ket', hé bien c'était la 6ème fois que je les voyais et j'ai été conquise. Enorme respect à eux d'avoir mis autant d'ambiance. C'est comme des tartines de nutella, on en... La suite

Frigo par makhno
Antipode, Rennes, le /1//1/2000
ATTENTION, talent ..... Découverte en première partie d'Interpol, toujours à l'Antipode (qui soit dit en passant, nous font une belle programmation cette année...), j'ai voulu les revoir pour mieux les connaitre ... Frigo, trio réunissant Max B. (chant, guitare, sampleur, clavier), Yannick ( basse, clavier) et Brendan (batterie).... La suite