Accueil Chronique de concert Frustration
Mardi 18 juin 2019 : 9632 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Frustration

Frustration en concert

La Pocoloco, Clermont-Ferrand 19 mars 2016

Critique écrite le par




Quelle bonne initiative d'Intérieur Cuir prod cette venue du groupe post punk Frustration au Pocoloco, à Clermont-Ferrand ! Pas vu dans le coin depuis un paquet de temps (trop longtemps, quoi !), les cinq parisiens énervés au possible ont trouvé avec cette salle récemment réouverte au rock 'n roll un endroit parfait pour délivrer leurs titres agressifs, sauvages et donnant envie de tout saccager.



Dès le début du show, le gang post punk marqué au fer rouge par Warsaw et Joy Division jette de l'huile sur le feu d'un public assez nombreux et qui ne demande qu'à monter en température. Comme à chaque fois avec les auteurs de No Trouble et Worries, on se laisse surprendre par leur imparable technique de jeu : ça joue violent dès le coup de sifflet ouvrant les hostilités, et quasi instantanément ça énerve positivement, pour progressivement obtenir l'étincelle qui fait péter gravement les plombs... Car une fois que le monteur tourne à plein régime, tout est tendu et intense ici - le chant de stentor suicidaire et psychopathe, la rythmique qui défonce, la gratte qui taille dans le lard et les synthés qui couinent à la mort -, l'infernale armada des forçats de la route français appuie sur le champignon au fur et à mesure que le set avance. Ce qui produit de jouissives électrocutions punk autorisant à partir en vrille à la fin du show. Le hurleur en chef finit au milieu du public, le bassiste alcoolisé atterrit en haut des baffles, et tout le monde dans la fosse a envie d'en découdre méchamment. Pas sexy pour un sou, ne ressemblant pas exactement à grand chose - comme la plupart des gens en fait -, les fiers et turgescents membres de Frustration arrivent à obtenir une alchimie assez rare quand ils ferraillent ensemble sur une scène, ce show un peu trop court (abrégé par un putain de problème de machines) n'ayant aucun mal à en faire une fois de plus l'éclatante démonstration...





Photo : Fabien Cimetière Rise Media

Vidéos : www.youtube.com/user/LiveReport63





Prochains concerts Intérieur Cuir : Underground Youth le 20 mars 2016 au 101 Club, le festival Nouveau Western du 5 au 8 mai 2016 au Pocoloco et ailleurs à Clermont-Fd avec Avenue Z (Magnetix), Xixa, Troy Von Balthazar, The Elders, My Name Is Nobodsy, Adam Wood etc ou encore Unsane + Sofy Major au Pocoloco le 17 juin 2016...

Liens : interieurcuir.tk, www.facebook.com/interieurcuir63...

Frustration : les dernières chroniques concerts

Frustration en concert

Frustration par lol
Les Cuizines, Chelles, le 15/02/2019
Frustration est indéniablement avec 4 albums en une quinzaine d'années d'existence l'un des trésors cachés et l'un des secrets les mieux gardés du rock français. Découvert il y a... La suite

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing) en concert

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 08/12/2018
Non, contrairement aux apparences, et même s'il y a Frustration et JC Satan en haut de l'affiche du soir à La Coopé, ce n'est pas un concert pour fêter les 10 ans du label Born... La suite

Pogo Car Crash Control + Frustration en concert

Pogo Car Crash Control + Frustration par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 03/11/2018
En ce samedi 3 novembre l'Epicerie Moderne reçoit deux groupes français, Frustration et Pogo Car Crash Control... Si Frustration est déjà bien connu sur la scène post punk pour ses... La suite

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

La Pocoloco, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Magnetix presents Avenue Z + Woody Murder Mystery + My Name Is Nobody (Festival Nouveau Western 2016) en concert

Magnetix presents Avenue Z + Woody Murder Mystery + My Name Is Nobody (Festival Nouveau Western 2016) par Pierre Andrieu
Le Pocoloco, Clermont-Ferrand, le 07/05/2016
Très bonne soirée en compagnie du garage sauvage d'Avenue Z (aka le nouveau projet des Magnetix), de la pop psychédélique de Woody Murder Mystery et de la folk joliment aride... La suite

Xixa (Festival Nouveau Western 2016) en concert

Xixa (Festival Nouveau Western 2016) par Pierre Andrieu
Le Pocoloco, Clermont-Ferrand, le 06/05/2016
Très belle découverte que celle du groupe américain Xixa dans le cadre du festival Nouveau Western au Pocoloco, à Clermont-Fd, le 6 mai... Basé à Tucson, Arizona, le combo de... La suite

King Khan & His Shrines + The Craftmen Club + Sexties (Les Volcaniques de Mars 2003) par Pierre Andrieu
Pocoloco, Clermont-Ferrand, le 15/03/2003
C'est le jeune groupe moulinois Sexties qui donne le coup d'envoi de la dernière soirée des Volcaniques de Mars 2003 intitulée "Black to the groove". Le respect dû au musiciens et la jeunesse du groupe poussent à être indulgent mais il y a encore du boulot les gars ! Ce punk rock assez mal joué est gâché par un chanteur avec une voix sans... La suite

Sleeppers + Makoto Kawabata & Jean-François Pauvros + Biocide (Les Volcaniques de Mars 2003) par Pierre Andrieu
Pocoloco, Clermont-Ferrand, le 14/03/2003
La soirée "Soucoupes Violentes" du festival Les Volcaniques de Mars a permis de se chauffer les oreilles avec Biocide, de revoir avec plaisir le groupe bordelais Sleeppers et de découvrir les ovnis Makoto Kawabata & Jean-François Pauvros. Les Marseillais de Biocide commencent la soirée devant un public peu nombreux et mou. Seule une... La suite