Accueil Chronique de concert G.W. Sok + Kanipchen-Fit
Jeudi 18 octobre 2018 : 14056 concerts, 25196 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

Embobineuse, Marseille 16 mars 2018

Critique écrite le par

Embobineuse by Pirlouiiiit 16032018

Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le point de monter sur scène G.W. Sok l'homme aux milles collaborations depuis qu'il a quitté la tête du navire the Ex en 2009. C'est simple à chaque fois qu'il passe par Marseille c'est sous un nouveau nom ou avec un nouveau groupe. La dernière fois c'était the And à l' Asile 404, cette fois c'est avec Kanipchen-Fit.

G.W. Sok by Pirlouiiiit 16032018

Comme d'habitude j'essaie de me renseigner sur les horaires "vrais". Comme on m'a dit "Les concerts vont commencer à 21h30. GW SOK débute en solo. Ensuite c'est Kanipchen Fit. Et enfin ce se sera la Fusion des deux, vers 23h" et que l'avant dernière fois où je suis venu ça a vraiment commencé à l'heure (pour Big Satan), je suis venu direct pour arriver dans une salle terriblement vide. G.W. Sok est en train de papoter avec 2 fans. Je me replie sur mon portable et commence à prendre les notes suivantes :

Embobineuse by Pirlouiiiit 16032018

[22h10 toujours rien ... je pense à Jonathan Soucasse qui doit être en train de faire le pitre en duo avec soi-même ou vraiment à deux pour de vrai je me sais plus (deuxième soir de sa carte blanche au JAM), à Fedor qui va peut-être attaquer à la Machine en ouverture de Yvi Slan ... à cet appel d'offre sur lequel je pourrais être en train de bosser, à Svet qui doit être en train de peler des pommes de terre pour la soirée russe de demain ... bref j'ai le sentiment ou plutôt la sensation de perdre un temps précieux du coup je n'ai pas envie de bouger ou d'aller boire un coup. J'ai juste envie que ça commence et je dois donner un triste spectacle appuyé sur la voiture à 3 mètres de G.W. Sok qui cause à des fans. J(aurais dû profiter du moment où nous étions 20 dans la salle pour lui demander de faire une photo ... trop tard je ne le ferai plus. J'ai faim. Tiens, il est gaucher (il dédicace un de ses bouquins) ... 22h19 j'essaie de me situer en âge ... je dois être dans la moyenne]

Kanipchen-Fit by Pirlouiiiit 16032018

22h41 Après quelques essais de complément de lumière G.W. Sok est maintenant debout sur scène devant une "fosse" vide. Et il attaque, il attaque un long texte (sans notes) qui durera quand même plus de 15 minutes sans interruption avant d'être rejoint par le batteur et le guitariste de Kanipchen-Fit. Droit, les yeux au loin, parfois le menton un peu relevé, les bras le long du corps, les doigts qui se frottent entre eux comme s'il était en train de faire une boulette imaginaire.

G.W. Sok by Pirlouiiiit 16032018

Phrasé impeccable, on écoute, se demandant quand il va s'arrêter ou jusqu'où il va nous emmener. Le public a fini par lâcher le bar et s'approcher pour remplir l'espace au pied de la scène. Lui fixe toujours le fond de la salle. Pas tellement de changement de tonalité, non la musique est dans les mots. Touchant, parfois inquiétant voire glaçant, mais captivant tout du long. Et lorsque les premiers coups sur la batterie retentissent et qu'il commence son célèbre Poetries and paintings quel plaisir !

Kanipchen-Fit by Pirlouiiiit 16032018

Gloria la chanteuse de Kanipchen-Fit est elle aussi montée sur scène mais pour aller chercher les clés de leur camion qui gêne le passage des éboueurs. Jens l'homme de toutes les situations s'en chargera ce qui lui permettra de revenir tout de suite et d'enchainer direct le deuxième set de la soirée avec un très belle transition. Pas de temps mort entre les 2. Et cette fois plus question de rester planter droits comme des piquets à écouter ! Grosse présence scénique de la chanteuse par sa voix et la façon dont elle occupe la scène ...

Kanipchen-Fit by Pirlouiiiit 16032018

... ou la fosse dans laquelle elle descendra à plusieurs reprises. Voix grave qui m'a fait penser à celle de PJ Harvey (dans un style pourtant très différent). Musicalement j'ai noté Nick Cave même si à l'écoute des quelques vidéos que j'ai pu prendre ce n'est pas franchement évident. Ce qui est sûr c'est qu'il n'y a pas le moindre temps mort entre des morceaux tous plus péchus les uns que les autres.

Kanipchen-Fit by Pirlouiiiit 16032018

Ça parle de cuisine (sur un morceau qui m'a fait penser au Rogers Sisters), même la "chanson douce" est intense, tout comme le morceau bien speed comme du Shiloh avec son chant aboyé à la Devo désolé je n'ai pas eu le temps de réécouter le disque acheté à la fin pour essayer de retrouver les titres. Beaucoup aimé le morceau I wore / i stop wearing. Il est aussi question d'amour et de soleil.

Kanipchen-Fit feat. G.W. Sok by Pirlouiiiit 16032018

Et vers la fin (un peu avant le rappel) ils rappelleront G.W. Sok sur scène avec eux pour quelques morceaux où les deux chanteurs de la soirée se donneront la réplique (tous les deux avec les paroles sur une feuille) dans un ping pong de voix bien complémentaires What is you name ? Where were you born ? ...

A 23h48 ils quittent la scène en sueur, je remballe pour repartir ; je me suis tellement régalé pendant 2 heures que j'en oublie les 45 minutes "perdues" ;-)

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :Kanipchen-Fit feat. G.W. Sok by Pirlouiiiit 16032018 - 316e

G.W.Sok : les dernières chroniques concerts

The And en concert

The And par pirlouiiiit
Asile 404, Marseille, le 25/11/2015
Je dois avouer qu'en ce mercredi soir je me suis un peu fait violence pour ressortir. En effet après un sympathique diner au Majestic en famille ça n'a pas été tout à fait... La suite

Festival MIMI : Cannibales et Vahinés & G.W.Sok/ Zun Zun Egui en concert

Festival MIMI : Cannibales et Vahinés & G.W.Sok/ Zun Zun Egui par The Duke Of Prunes
Hôpital Caroline (Frioul) - Marseille, le 09/07/2010
Il est environ 17h30 lorsque je débarque sur l'île du Frioul. L'heure pour moi de m'immerger dans l'ambiance du "MIMI".... A peine arrivé, suis-je accueilli par une... La suite

Embobineuse, Marseille : les dernières chroniques concerts

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) par Agent Massy
L'embobineuse, Marseille, le 22/02/2018
Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en... La suite

Big Satan en concert

Big Satan par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 17/02/2018
Rien de tel après deux grosses semaines de boulot bien chargées que de se prévoir une belle soirée de concert pour se changer les idées (et du même coup prendre du retard de... La suite

Helved Rün + Machine Chose + Ventre de Biche  en concert

Helved Rün + Machine Chose + Ventre de Biche par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 25/11/2017
3ème et dernière étape d'une longue soirée musicale commencé chez Leda Atomica Musique avec le superbe concert de Sam Karpienia trio et continué au JAM avec le nom moins bon set... La suite