Accueil Chronique de concert Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2)
Vendredi 6 décembre 2019 : 10555 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2)

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) en concert

La Salle Gueule, Marseille 11 janvier 2019

Critique écrite le par

La Flingue by Pirlouiiiit 11012019

Deux semaines après un premier concert au Molotov (que j'ai raté hélas), et avant un troisième concert le 23.02 à l'Embobineuse, la scène rock (à peine un peu poussée au cul par Phocea Rocks) remet très volontiers le couvert pour un deuxième épisode de soutien à la Machine à Coudre. Notre salle underground de plus de 25 ans d'âge qui a eu la malchance d'être située juste derrière les deux immeubles effondrés de Noailles...


Comme dirait le chanteur de la Flingue, on sait tou.te.s pourquoi on est là (et donc, on est tou.te.s là...), pas de blabla, c'est d'abord un hommage et un soutien psychologique (et espérons-le un peu financier, aussi) aux héroïques tauliers du lieu, Claire & J2P, en attendant des jours meilleurs. La Salle Gueule est donc bondée de visages familiers et offre ce soir une belle affiche, allant d'un groupe émergent à des cadors de la scène locale.

La Salle Gueule by Pirlouiiiit 11012019

En première partie, l'étrange et récent club des 5 de Gériatrie, emmené par le camarade Cooki, pratique une musique déconcertante, avec vrillements de Korg, gémissements de cordes, sans chansons clairement identifiables, ponctuée des gargouillis et psalmodies indéfinissables de son chanteur qui paraît être parti très, très loin dans sa tête. Je passe la moitié du concert à chercher un nom de style pour leur musique (allant jusqu'à "Klaus Nomi sous acide") et je finis par atterrir sur "troll rock". Avant de réaliser bêtement en sortant que la réponse était sur l'affiche de ce soir: "compost noise" !


On est donc bien dans le même registre tellurique voire terreux, qui vous embourbe quelque peu dans un son parfois poisseux, et réussit à faire fuir une partie du public, mais peut aussi démarrer sans prévenir quand la batterie se met en branle, et frôler l'hypnotique par moments pour les plus accrochés. Foutrement original et joliment autiste au final, et il paraît que tous leurs concerts sont différents, à suivre donc... Je ne jouerais tout de même pas forcément ça un dimanche aprème en EHPAD, ou alors à titre de protocole expérimental de réveil de vieillards séniles, allez savoir si ça pourrait pas faire disjoncter leur Alzheimer ?

La Salle Gueule by Pirlouiiiit 11012019

Entre temps la salle du haut s'est bondée, des verres se sont vidés, on rigole bien avec les copines et copains, et l'un d'eux (dont je tairai le nom par charité) tombe même littéralement dans les toilettes de la Salle Gueule, dans un geyser de bière, et heureusement sans se faire trop mal. Des iroquois sont bien venus profiter du son bruyant, et nous cacher la vue pendant les pogos avec leurs crètes irréprochables, car des pogos, homos mais pas que, il va y en avoir pas mal pendant La Flingue, groupe de punk '77 orthodoxe et puriste du style, chroniqué un million de fois par moi et par d'autres sur ce site.

La Flingue by Pirlouiiiit 11012019

Avec un historique fait de hauts et de bas, allant de l'interview accordée en exclusivité, jusqu'à la défense absolue d'écrire à nouveau sur eux... Bref, c'est des potes, enfin au moins trois d'entre eux. Ceci étant précisé, il n'y a plus de conflit d'intérêt ni de réserves à dire (sachant à quel point ils ont pu être mauvais par le passé) que le concert de ce soir sera absolument fan-tas-ti-que, et aussi bon que celui encore récent de la Rue du Rock ! De toutes façons même ce commentaire élogieux ne manquera pas de les agacer... Mais à force de tourner à mort sur plusieurs continents et sous diverses drogues exotiques, il se trouve qu'ils sont évidemment parfaitement rodés, quand ils jouent apparemment pratiquement sobres, et à domicile.

La Flingue by Pirlouiiiit 11012019

Tout est précis et punchy, de l'interprétation déconnante, forcément déconnante (avec le passage au gaffer sur la tronche, inévitable gimmick marrant qu'Olivier Gasoil traîne depuis au moins 2 ou 3 groupes), aux choeurs bien carrés, tout comme une section rythmique coupante et infernale. Les chansons de 2 minutes maximum (16 sur la liste, 32 minutes de concert = CQFD !) s'enchaînent, où l'on ne compte plus les tubes comme Selling Drugs, Homo Pogo, Ton cuir noir de merde, ou la géniale Bunker Kids (cf setlist en fin de chronique)...

La Flingue by Pirlouiiiit 11012019

Et on ne peut qu'envier les (sans doute rares) personnes qui les verraient pour la première fois ! Il y aura même un rappel, histoire de mettre tout le monde d'équerre. Au moins j'aurai pu vérifier, comme un ancien jeune con et sans mes yeux hélas (trop dangereux), qu'on pouvait effectivement toujours pogoter avec entrain à leur contact explosif !

x25x by Pirlouiiiit 11012019

Troisième occurrence en moins d'un an, un set diurne super à la Cambuza de Gémenos en juin, et un set nocturne magnifique en soutien à Noailles en décembre, les x25x viennent terminer le travail ce soir en relevant le volume sonore d'un cran (encore supportable) en fond de cale. Evidemment, ils sont supers bons comme toujours, quoi qu'un peu allumés en cette fin de soirée.

x25x by Pirlouiiiit 11012019

Comme j'avoue avoir été assez dissipé pendant leur concert (en plus d'avoir du le quitter avant la fin pour aller libérer une babysitter), j'ai bien envie de vous renvoyer, pour un avis plus précis (enfin au moins, plus détaillé), à ma chronique précédente (que personne n'a lue, c'est l'occasion !), ça évitera les paraphrases et redites...

x25x by Pirlouiiiit 11012019

Pour nous ce fut en tout cas très plaisant de terminer avec eux cette bien belle soirée (théoriquement poursuivie par l'immarcescible DJ2P aux platines)... Soirée qui a admirablement démontré, si jamais quelqu'un en doutait encore, qu'un putain de bon esprit rock continue à souffler fort sur la ville, aussi puissant et contondant qu'une rafale de mistral... Et que lui aussi continuera, aussi longtemps qu'il le faudra, à chasser vers la mer les flatulences des trous du cul nauséabonds qui nous servent d'édiles locaux.

La Flingue by Pirlouiiiit 11012019

Setlist La Flingue (piétinée, approximative et déchirée comme toujours) :
360 °
Angle Mort
Quartiers Nord
We are selling drugs
Cuir Noir de Merde
Pop Fracture
Tanz auf dem müll
Neutral chic
Hass hass hass
System turning blue
Flingue dans la poche
Homo Pogo
Structure vie ordure
Bunker Kids
Marketing Company
Die Puppe aus 1979
(Encore :)
We are selling drugs (again)

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Photo de Gériatrie piquée à Phil Albertini (merci quand même, camarade ;-)

La Flingue by Pirlouiiiit 11012019 - 189

25 : les dernières chroniques concerts

Shiloh + x25x + Conger!Conger! + Da Leada (en soutien aux inculpé.e.s des luttes de la Plaine) en concert

Shiloh + x25x + Conger!Conger! + Da Leada (en soutien aux inculpé.e.s des luttes de la Plaine) par odliz
Le Molotov, Marseille, le 09/12/2018
En cette fin d'année intensément christique avec la multiplication des pains municipaux, les petites gens aka la populace contre-attaque à base d'élans solidaires et de concerts de... La suite

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x en concert

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x par Philippe
La Cambuza, Gémenos, le 10/06/2018
Bon, j'imagine que comme d'hab' si on veut garder en souvenir de cette journée inédite, un truc un peu plus présentable qu'une vingtaine de "likes" sur une page "Evénement" morte... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

Nun's Violent Dance/ x25x / Quetzal Snakes en concert

Nun's Violent Dance/ x25x / Quetzal Snakes par Prakash
La salle gueule, Marseille, le 04/11/2016
C'est un exercice nouveau pour moi...écrire une chronique à la "hussarde". Je vais m'expliquer. Il faut que je relate un concert vieux d'un mois, pour lequel j'étais en mode "no... La suite

La Flingue : les dernières chroniques concerts

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) en concert

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 25/05/2019
Ce qui devait être une soirée rock hyper-sexy commence hélas par une grosse déception : les Hatepinks ne joueront pas ce soir, à cause d'un problème de santé de leur guitariste.... La suite

Parade + La Flingue en concert

Parade + La Flingue par Philippe
Le Marseillais, Marseille, le 22/03/2019
Pour mémoire, cette douce soirée de mars avait excellement débuté avec un showcase de Pogy & les Kefars au Lollipop Music Store. Arrivés naïvement sur place au "Marseillais"... La suite

La Flingue + Lords of Altamont en concert

La Flingue + Lords of Altamont par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 17/10/2017
Arrivé en goguette après 21 h 30 en se croyant très malin, votre serviteur rate royalement une bonne moitié du show de La Flingue, appelée en renfort pour ouvrir ce soir. Ca... La suite

La Salle Gueule, Marseille : les dernières chroniques concerts

Los Bankalos + Burn In Hell en concert

Los Bankalos + Burn In Hell par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 01/09/2019
C'est déjà la rentrée à la Salle Gueule (qui n'a peut-être pas fermé de l'été, d'ailleurs ?). Mais c'est encore l'été et donc, il y fait une chaleur torride : 30 degrés au... La suite

Montana en concert

Montana par pirlouiiiit
Salle Gueule - Marseille, le 13/05/2018
4 ans ! cela faisait 4 ans que je n'avais pas mis les pieds à la Salle Gueule (c'était pour Keith Richards Overdose et Lipstick Vibrators le 25 mars 2014 ! Ce soir je venais pour... La suite

Cambarada + Catalogue + Stygmate en concert

Cambarada + Catalogue + Stygmate par odliz
La Salle Gueule, Marseille, le 23/02/2018
La Salle Gueule , petite cave aquarium dans le ventre de Marseille, nous emmène ce soir en roadtrip. On démarre tout en douceur avec le post-rock ambiant de Cambarada , soit... La suite

Catalogue - Nomissugui en concert

Catalogue - Nomissugui par Phil2guy
La Salle Gueule - Marseille, le 09/02/2017
Direction la Salle Gueule où Catalogue joue ce soir en compagnie des toulousaines de Nomissugui. Catalogue se produit cette fois-ci en " power duo ", en effet, le nouveau... La suite