Accueil Chronique de concert Ghost + Dead Soul
Samedi 22 septembre 2018 : 14539 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ghost + Dead Soul

Ghost + Dead Soul en concert

Cartonnerie à Reims, 106 à Rouen 3 et 5 février 2016

Critique écrite le par



Finalement, j'ai fait ces deux dates de concert du groupe Ghost qui personnellement succèdent a la Cigale en décembre dernier, et que j'avais adoré (chronique à lire ici). Les salles me sont totalement inconnues, et mais sont finalement assez proches de par la taille et l'acoustique ou plutôt la non acoustique : une rectangle carré quasi brut de béton dans les 2 cas. Une mention particulière au 106 pour son décor intérieur, avec un passage obligé devant un studio de radio ou justement lorsque je suis arrivé étaient interviewés les membres de Dead Soul et pour les magnifiques couloirs qui mènent à la grande scène. Belle thématique pour débuter cette soirée.



A 20 H 30 précises débarquent sur scène les 3 musiciens - suédois eux aussi - de Dead Soul. La formation qui était à l'origine un projet entre le guitariste Anders Landellus et le producteur Niels Nielsen est sur scène maintenant complétée par un 2ème guitariste. Le chanteur stylé, surmonté d'un chapeau melon noir, à un look à la Zucchero. La scène est minimaliste tout en bleu azur et les seules couleurs qui en émergent sont les Leds rouges horizontales des claviers. Une demi heure d'un set finalement assez réussi après que la régie ait rapidement rééquilibré la voix du chanteur. Personnellement, je n'aime pas particulièrement la prestation du second guitariste, et je trouve qu'ils abusent un peu trop du vibrato dans leur jeu de guitare, mais le public ne ménage pas ses applaudissements.




A 21 H 30 la sono commence à diffuser l'introduction classique tendance religieuse et mystique des shows de Ghost, et les musiciens arrivent sur scène au milieu de fumées d'encens. C'est alpha qui lance le show avec les premières mesures de "Spirit". A Reims, j'ai eu la chance de pénétrer dans la salle dans les tous premiers, et je suis placé au centre de la scène contre les barrières. Ça présente des avantages certains en termes visuels, mais le son est vraiment très moyen : déficit d'aigus, graves vibrants, une sorte de bouillie sonore. A Rouen par contre, je suis toujours assez proche de la scène légèrement sur la gauche et le son est bien meilleur en terme d'équilibre. Je ne suis pas mécontent de ce choix...



Papa Emeritus fait le show très classiquement, et comme d'habitude après "Per Aspera", 2 soeurs font leur apparition sur scène, l'une porteuse d'une coupe de vin et l'autre d'un plateau d'hosties. Après que Papa ait rappelé qu'à moins de pouvoir tendre un bras long seuls les premiers rangs pourront en profiter, elles passent dans la rangée des photographes pour en faire partager les chanceux placés au 1er rang. Après "Spöksonat", Papa Emeritus apparaît dans sa nouvelle tenue délaissant ses habits papaux pour une tenue plus dandy : redingote noire a boutons argentés, pantalon effilé...



Le set se poursuit très classiquement, religieusement devrais-je dire, et les 2 chandeliers installés a chaque extrémité de la scène annoncent la version acoustique de "If you have ghost" pendant laquelle nous sont présentés les nameless ghouls : Wind, Air, Fire, Alpha & Omega. A noter que chaque soir le bassiste est présenté comme le p...n de meilleur guitariste du groupe, et je ne suis pas loin de souscrire à cette affirmation au vu de son jeu de scène. Autre anecdote à Rouen, il y a eu une bagarre au milieu dans les tous premiers rangs - vite maîtrisée par le service de sécurité -, qui a quelque peu retardé le groupe dans le morceau qui suivait.



Traditionnellement le show se conclut par une diatribe orgasmique ou Papa explique que dans les temps anciens, l'orgasme féminin était l'oeuvre du diable, mais il propose de terminer par à un hymme à l'orgasme féminin et interprète "Monstrance Clock" qui clôture ces 2 excellents shows. A 23 H 05 à Rouen et 10 à Reims, tout est terminé.




Set list commune aux 2 dates : Miserere mei, Deus 
/ Masked Ball / Spirit /From the Pinnacle to the Pit / Stand by Him / Con Clavi Con Dio / Per Aspera ad Inferi / Body and Blood / Devil Church / Cirice / Year Zero / Spöksonat / He Is / Absolution / Mummy Dust / If You Have Ghosts / Ghuleh/Zombie Queen / Ritual / Monstrance Clock



Ghost (Doom Metal) : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite

Ghost (Download Festival France 2016) en concert

Ghost (Download Festival France 2016) par Lebonair
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 10/06/2016
Après avoir repris quelques forces, on se retrouve donc à l'opposé de là où on était pour Iron Maiden sur la Stage 2, qui est une grosse scène malgré tout. On est superbement... La suite

Ghost + Dead Soul en concert

Ghost + Dead Soul par Abigail Darktrisha
Le Rocher de Palmer, Cenon, le 09/02/2016
Après la date Toulousaine du 1er décembre 2015, les inimitables Ghost sont de retour dans le sud-ouest pour la deuxième partie de leur tournée "Black to the Future", mais, le... La suite

Ghost en concert

Ghost par Fanrem
La Cigale, Paris, le 07/12/2015
Groupe totalement atypique et inclassable, Ghost intrigue, envoûte et fascine. Comment pourrait-il en être autrement de la part de la formation encapuchonnée visuellement... La suite

Cartonnerie à Reims, 106 à Rouen : les dernières chroniques concerts

Suicidal Tendencies + 22 Below en concert

Suicidal Tendencies + 22 Below par Fabrice Lmb
La Cartonnerie à Reims (51), le 16/04/2017
Un peu de douceur nous était proposée en ce dimanche de Pâques :) . Les légendaires Suicidal Tendencies faisaient escale à La Cartonnerie pour clôturer leur tournée française et... La suite

Stuck In The Sound + Adam Kesher + The Elderberries en concert

Stuck In The Sound + Adam Kesher + The Elderberries par Pascal Power Mondaz
La Cartonnerie, Reims, le 28/03/2009
L'histoire de ce compte rendu du plateau FAIR (The Elderberries, Adam Kesher, Stuck In The Sound) à la Cartonnerie de Reims commence le jour du concert vers 19h30 quand un certain... La suite

Julien Doré par elo
Cartonnerie Reims, le 10/04/2009
Acheté les places sur un coup de tête, un peu stressée de me retrouver avec les jeunes groupies de cet artiste en herbe, mais vraiment pas déçue de ce concert de Julien Doré : tout le personnage était bien présent. L'humour décalé, les reprises, l'auto dérision face au peu d'enthousiasme de la salle et une sacrée présence sur scène quand... La suite

Ultra Vomit par Chrystal
Cartonnerie Reims, le 19/12/2008
Franchement, je me suis éclaté grave !!! C'était mon premier concert et j'ai 13 ans. Cela m'a vraiment plus. Je me suis déchainée, j'ai sauté, crié et fait du head-bang. Je suis une grande fan de Ultra Vomit et le groupe a assuré !!!! Ils sont toujours aussi comiques ! Dans la salle, pour moi il y avait le feu, il y avait vraiment de la féte et... La suite