Accueil Chronique de concert Ghostpoet, Yeggmen
Jeudi 27 février 2020 : 10814 concerts, 25933 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ghostpoet, Yeggmen

Ghostpoet, Yeggmen en concert

Fuzz'Yon / La Roche sur Yon 9 Mars 2018

Critique écrite le par

De retour au Fuzz'yon où même en tant que vacancier, j'avais pris plaisir à profiter de la programmation toujours intéressante, proposant une alternative aux amateurs de musique hors des sentiers battus...



Ce soir c'est la tête d'affiche de la soirée qui m'a fait me déplacer jusqu'à la Roche.
En effet, Ghostpoet est un groupe naviguant entre différents flots, tantôt calme, mer d'huile, tantôt balayé par la houle.

Mais avant cela, j'arrive devant le Fuzz'yon et découvre le tour-bus imposant, et les vigiles sympathiques me feront bien rire avec leurs blagues et leur second degré très communicatif.
La première partie commence à l'heure, donc je ne tarde pas à rentrer.



C'est Yeggmen, un groupe nantais qui se cale devant ses instruments respectifs.
Un trio rock electro avec batterie, clavier et guitare.



Le chanteur principal est le guitariste, au look très anglais, et sur le son c'est un peu pareil, sa voix sonne un peu à la Oasis.



Les mélodies de piano défilent en boucles hypnotiques. Ça évolue vers l'electro, voir le breakbeat et la jungle avec des morceaux plus digitaux.



Le jeu de batterie est aussi varié avec des rythmiques très martelées sur les riffs rock, puis le batteur passe aux machines sur des titres progressifs, où tous les trois se laissent emporter par la trance.



J'ai particulièrement apprécié le titre joué au clavier à 4 mains avec le batteur qui passait au chant en premier plan avec questions / réponses. Une belle construction de morceau, très originale.

Cette première partie est une bonne découverte qui entame la soirée de belle manière et apparemment fait l'unanimité auprès du public, timide au début, mais qui les applaudit grassement pour le final.



Petit changement de plateau et c'est Ghostpoet qui prend la scène d'un triphop sombre et obsédant. Pas étonant que l'artiste ait collaboré avec Massive Attack sur Come near to me, il y a un pont évident.
Les anglais sont des musiciens talentueux, possédant respectivement un très gros niveau, et le recrachant au travers de leur instrument, le tout au service du groupe.



En plus, ils bénéficient d'une complémentarité exceptionnelle, et ne se cantonnent pas seulement à une seule corde à leur arc. En effet, ils jonglent entre machines, claviers, violon comme dans une partie de chaises musicales...



Le guitariste, comme possédé par sa guitare, lui fait jouer des sons tranchants qui nous amènent à se faufiler le long de rues glauques sous les lumières blafardes des lampadaires. Une atmosphère à la fois oppressante et mystérieuse, poussant la curiosité à voir plus loin.



Le chanteur pose sa voix de bluesman, parsème le thème de quelques mots, nous interroge sur ses questionnements existentiels, sous fond de gamberge au clair de lune.
Le rappeur / slameur enveloppe de sa couverture moelleuse de sonorités hostiles par un flow le plus souvent lent, chaud et rassurant.



Le bassiste lui, se défoule sur ses 4 cordes dans des passages très rock.
Ça évolue sur la fin vers une electro progressive, poussée par de grosses basses, et au bout d'une heure trente au moins, c'est sans rappel qu'ils s'éclipsent quasiment aussi vite qu'ils sont venus.
Je préfère personnellement ça au jeux des rappels au bout de 45min, c'est d'autant plus authentique !



Merci le Fuzz'yon, Yeggmen et Ghostpoet pour une soirée placée sous le thème de l'éclectisme.



A la semaine prochaine même lieu, mais ambiance ensoleillée cette fois ci avec le hiphop sénégalais des anciens de la Daara J Family et le burkinabé Joey le soldat en première partie.



Ghostpoet : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2012 : Dafuniks, Doom, De La Soul's Plug 1 & Plug 2 Present First Serve, El-P en concert

Marsatac 2012 : Dafuniks, Doom, De La Soul's Plug 1 & Plug 2 Present First Serve, El-P par Sami
Dock des suds, Marseille, le 27/09/2012
Retour au dock des suds pour cette nouvelle édition du festival Marsatac, comme en 2004 et 2009. Un choix par défaut qui a ses partisans et ses détracteurs mais qui s'avère plus... La suite

Shabazz Palaces + Agoria + Spoek Mathambo + Ghostpoet + Epic Rain + Hanni El Khatib + Carbon Airways (Trans Musicales de Rennes 2011) en concert

Shabazz Palaces + Agoria + Spoek Mathambo + Ghostpoet + Epic Rain + Hanni El Khatib + Carbon Airways (Trans Musicales de Rennes 2011) par Pierre Andrieu
Salle de la Cité et Parc Expo, Rennes, le 03/12/2011
Samedi 3 décembre, c'est déjà la dernière soirée des 33èmes Rencontres Trans Musicales de Rennes... Au programme, de très nombreux artistes émergents programmés à la salle de... La suite

Fuzz'Yon / La Roche sur Yon : les dernières chroniques concerts

Vidéoclub + Hier Soir en concert

Vidéoclub + Hier Soir par Penandpaper
Fuzz'yon, La Roche-sur-Yon, le 14/02/2020
Ce Vendredi 14 février, soirée de Saint Valentin, nous arrivons au Fuzz'Yon pour le concert de Vidéoclub alors que le set de la première partie, Hier Soir, est déjà bien entamé.... La suite

Ladylike Lily en concert

Ladylike Lily par Penandpaper
Fuzz'yon, La Roche sur Yon, le 24/01/2020
Les bons concerts et les bons moments passés au Fuzz'Yon, voilà ce que j'avais envie de partager avec ma fille de 6 ans aujourd'hui. L'équipe propose une programmation jeunesse, et... La suite

The Pharcyde + Yudimah en concert

The Pharcyde + Yudimah par Maty
Fuzz'Yon, La Roche sur Yon, le 22/01/2020
La Salle de musiques actuelles du Fuzz'Yon de La Roche Sur Yon affiche complet en ce mercredi soir de janvier. Les connaisseurs sont venus de loin voir The Pharcyde, groupe... La suite

La Maison Tellier + Grande en concert

La Maison Tellier + Grande par Melanie85
Fuzz'yon, La Roche sur Yon, le 04/12/2019
Ce soir, La Roche sur Yon est sous les eaux, pourtant, le déluge n'a pas démotivé le public de La Maison Tellier. Ils sont nombreux à être venus pour le 3ème passage du groupe dans... La suite