Accueil Chronique de concert Gloria
Jeudi 22 février 2018 : 12252 concerts, 24865 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Chronique de Concert

Gloria

Gloria en concert

l'U.percut, Marseille 6 avril 2017

Critique écrite le par


Monter dans les quartiers Nord de Marseille pour un concert, ce n'est rien, enfin si on excepte la tuante ascension véloportée au Merlan... Mais descendre dans les quartiers Sud, ça c'est une autre histoire. En entrant dans l'U.percut, au fin fond de la rue Sainte, je réalise que c'est sans doute le tout premier concert de ma vie dans le 7e arrondissement - une vraie aventure donc ! La salle que je découvre est de celles qu'on aime instantanément : accueil sympa et décontracté, salle du haut chaleureuse et bondée, où l'on a l'air de manger des bonnes choses, bar efficace. Salle du bas sous-terraine pour les concerts, gardée par un géant bienveillant, très jolie scène sous des voûtes typiques du quartier, et avec en prime un "vrai" bar (on y reviendra). En outre l'enjeu est ce soir de vérifier que le groupe Gloria, qui nous a un peu tapé dans l'oreille, est bien cet étonnant mais habile mariage entre, pour caricaturer à peine, les voix d'Abba et les guitares de, euh, Lords of Altamont (cf Brain Dead et plus encore, Shelter)...

DSC06637_Export

En parlant de caricatures, c'est aussi agréable de savoir que ce soir, je ne me ferai pas agresser après coup par des fanatiques intégristes, prétentieux et en partie sociopathes comme ceux de Magma, si j'écris une bêtise ici (entre nous je peux bien vous le dire, maintenant qu'ils ont fini de m'insulter sur Facebook : leur groupe est inécoutable...). Or il se trouve que le fan-club de Gloria n'existe pas encore à Marseille, c'est un fait : un bon tiers de public passera le concert dissipé, à bavarder, parfois assez grossièrement et même, pratiquement sous le nez des trois chanteuses. Le guitariste fera même, le pauvre, un bide retentissant avec son premier "Ca va Marseille ?"... Ca n'empêchera pas les deux autres tiers du public, certes un peu trop réservés ce soir, d'apprécier à sa juste valeur une jolie performance : marier délicatement 3 voix de filles (dont une Janis Joplin de poche), dans des arrangements tantôt classiques (façon Au Revoir Simone), tantôt plus expérimentales (façon Camille), à un trio garage mâle, raisonnablement sonore mais tout à fait roboratif !

DSC06532_Export

Leur joli son de batterie et de basse viendra hélas parfois se cogner un peu contre les voûtes (réussir le bon mix est toujours délicat dans ce type d'endroits), tandis que la Gretsch sera toujours bien placée, au service des filles, sauf lors de petits galops personnels, mais jamais superfétatoires. Bref, Gloria c'est super agréable à écouter, mais aussi à regarder. Serions-nous assez faux-derche pour prétendre que trois jolies filles bien apprêtées (et qui se mettront à sourire dès la moitié du concert, quand l'ambiance aura pris, et même à danser à la fin), et qui chantent toutes bien, ne sont pas agréables à regarder ? Non ! Je découvre leur set-list du soir, à peine effleurée avant de venir, plus variée que ce que j'imaginais. Entre autres, Exotica a une rythmique surprenante et assez groovy, Beam Me Up est une agréable promenade psychédélique, comme du Limiñanas décontracté (une vraie parenté sonore...), tandis que Shame est franchement plus musclée, posée sur sa base martiale.

DSC06584_Export

Howling Stones est un élégant hommage à qui on peut l'imaginer, appuyé sur un riff très entêtant... Au début de In the Morning, le camarade Phil2guy me précise ce que j'aurais de toutes façons remarqué : excellente chanson, tube potentiel, ensoleillé comme une orange californienne ! Coïncidence, c'est assez raccord avec ma boisson du jour. Pour un type qui a vu environ 10 fois The Big Lebowski, j'avais en effet une lacune assez terrifiante que je vais pouvoir combler ce soir de façon inattendue : le bar d'en bas fait des cocktails, et je pourrai ainsi passer le concert à flâner en sirotant un White Russian (puis un deuxième notoirement plus chargé car le barman m'a à la bonne), tel un Jeff Lebowski en goguette. Ca tombe bien, j'ai à peu près la même silhouette un peu floue que lui... Que le Dude je veux dire, pas le barman ! Quoi qu'il en soit la douce Requiem accompagne agréablement l'ivresse qui essaye de me prendre, sirotant la divine boisson, et un peu perdu dans la contemplation de ces beaux sourires....

DSC06655_Export

Plongé dans la peau du personnage (il se trouve par pure coïncidence que j'ai mon t-shirt figurant Walter "You're entering a world of pain !" Sobchak), je décide de rester gentil et patient et donc, de renoncer à demander aux gens de faire moins de bruit. Il est vrai que la configuration de la salle s'y prête, à la dissipation, avec une bonne moitié d'où on ne voit pas la scène, et les voûtes qui résonnent des rires venus du bar. Après tout chacun a le droit de passer une bonne soirée... A la fin du concert je mettrai quand même un point d'honneur à aller présenter les excuses du public marseillais, qui a un peu beaucoup parasité le vraiment, vraiment magnifique slow final a capella, et à féliciter la chanteuse centrale pour leur flegme collectif - elle a quand même eu l'air heureuse que quelqu'un lui ait dit tout ça ! Comme on dit dans le film-culte : The Dude abides.... Gloria abides, too. Super groupe, à suivre !

Photos Julien Confalionerie

Setlist :
Brain Dead
Shelter
Beam me Up
Exotica
Show me your trail
The rain is out
The highlight
In the Morning
Howlin Stones
Alzheimer BLues
Shame
Requiem
Hey Gyp

l'U.percut, Marseille : les dernières chroniques concerts

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par phil2guy
Upercut Marseille, le 16/05/2016
Disons le tout de suite : Jeffrey Lewis est certainement l'un des musiciens les plus cools de la galaxie. Figure de proue de la mouvance " anti-folk " de début des années 2000 et... La suite

Anna Farrow en concert

Anna Farrow par Sami
Uppercut, Marseille, le 19/05/2016
Dans la série "mieux vaut tard que jamais", après quasi trois ans d'existence et d'annonces de leur programmation (à la radio ou sur ce site) c'est ce soir ma première chronique à... La suite

Miss Elie Sorbsel  en concert

Miss Elie Sorbsel par Pirlouiiiit
U.Percut, Marseille, le 12/12/2015
Un peu de mal à savoir ce qui se passe dans cette salle (si ceux qui s'occupent de la programmation et de la promo lisent c'est ligne pour toucher ceux qui consultent l'agenda... La suite

Festival B-Side - Etienne Jaumet-Pépé-Marion en concert

Festival B-Side - Etienne Jaumet-Pépé-Marion par Phil2guy
U-Percut-Marseille, le 28/05/2015
Deuxième soirée de la 8eme édition du Festival B-Side, un des rendez-vous annuels phocéens les plus attendus pour les amateurs de musiques indies non formatées et non marketées.... La suite