Accueil Chronique de concert Grand Blanc + Zone Libre Polyurbaine + Odezenne (Festival Avec le Temps)
Mercredi 26 juin 2019 : 10470 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Grand Blanc + Zone Libre Polyurbaine + Odezenne (Festival Avec le Temps)

Grand Blanc + Zone Libre Polyurbaine + Odezenne (Festival Avec le Temps) en concert

Espace Julien, Marseille 4 mars 2016

Critique écrite le par

Espace Montevideo by Pirlouiiiit 06032016

Programmation un poil hétéroclite ce soir pour le Festival Avec le Temps, dont on peut tout de même saluer un petit regain d'audace, malgré qu'ils ont inexplicablement raté les montants Feu! Chatterton, pourtant en tournée générale en France. Pour une fois en tout cas, on a pas lu leur programme d'un oeil désabusé, malgré l'affection qu'on peut avoir pour ces nobles artistes, en se disant : "Et alors cette année, quel jour passent Arno et Dominique A ?". Rien que l'association "Izia vs -L-" (qu'on a pas pu aller voir) est un super cocktail : bête de scène mais sans chansons marquantes, vs petite chose timide mais aux textes parfois immenses... Sans aller jusqu'à cet épatant contraire, ce soir associe sans lien thématique identifiable, un groupe de pop-rock blanc et juvénile, un duo de vétérans du rock associés à deux rappeurs confirmés, et un trio hip-hop barbu qui a fait le buzz récemment...

Grand Blanc by Pirlouiiiit 04022016

Si le premier EP de Grand Blanc nous avait charmé, on cherche encore exactement quoi penser de leur plus inégal premier LP récemment sorti : à confirmer sur scène donc ? On est d'entrée surpris par leur jeunesse (des minots, venus pour la première fois ici, et qui plus est en tout début de tournée). Des détails annotant la setlist (quand parler, quand changer de guitare) sont aussi révélateurs d'une toute première expérience, que le réglage du son parfois encore approximatif (leur dernier titre a été un peu massacré, en l'occurrence). Perfidement on ajoutera que les pauvres sont lorrains, et ont donc beaucoup de mérite à être normaux (...private joke du nord-est, désolé, je suis alsacien d'origine, c'est contractuel).

Grand Blanc by Pirlouiiiit 04022016

Avec un look gratiné quand même (cette combinaison !), et des moyens encore perfectibles (pas, ou pas encore, de très grande technicité dans ce qu'ils jouent), ils arrivent toutefois à produire un son intéressant, glacial et joliment pop à la fois : le son de basse, ce qui sort le plus propre dès le début, habite bien des titres comme Surprise Party ou Disque Sombre où le chanteur s'ébroue, tandis que la chanteuse convainc davantage sur l'Homme Serpent. Le public les accueille d'ailleurs chaleureusement et eux-même, chanteur en tête (pas toujours très audible, mais avec un bon son de gratte), semblent agréablement surpris. En fait, ils sont juste franchement sympathiques et peu impactés par le buzz, exagéré par définition, qui précède leur pourtant honnête entreprise : trouver une place au soleil dans la nouvelle vague de la chanson rock française, celle dont les protagonistes sont nés en 1995.

Grand Blanc by Pirlouiiiit 04022016

Personnellement je marche moins sur leurs titres plus lents (Tendresse etc), mais puisqu'il n'y a déjà plus de bière (c'est-à-dire d'Affligem, la H------n ne compte pas bien sûr) à 20 h 55 - faut le faire, quand même, bravo le bar du lieu, fidèle à sa réputation ! - je resterai assez assidu dans la salle. Ca tombe bien, leur Amour Fou sonne vraiment mieux en live que sur disque, tout comme le boum boum plaisamment déglingué de Vertikool. Comme de bien entendu, ils terminent le set par leur marquante et sombre Samedi La Nuit, un peu en roue libre question sono, mais dont l'énergie désespérée et les lasers bleus emportent le public au finish. A noter enfin qu'ils ne seront pas avares de leur temps au stand merchandising après leur set. Donc, des jeunes gens mödernes et prömetteurs, à laisser mûrir et à revoir dans quelques années !

Zone Libre Polyurbaine by Pirlouiiiit 04022016

Il sera plus compliqué de revenir objectivement sur la prestation de Zone Libre Polyurbaine. De deux choses l'une : ou bien on considère ce nouveau patronyme et cette formation revue de fond en comble, comme quelque chose de neuf... Ou on est malgré tout nostalgique de Zone Libre 1.0, la version instrumentale et captivante à l'époque (je lui dois une marquante conversation avec le guitariste-chauve-qui-a-joué-dans-un-groupe-connu, à propos de On croit qu'on s'en est sorti, son meilleur album de tous les temps). Et plus nostalgique encore de Zone Libre 2.0, celle avec la formidable et rageuse Casey, qui n'avait pas son pareil pour vous mitrailler la gueule de ses punchlines fumasses tout en vous fusillant du regard...

Zone Libre Polyurbaine by Pirlouiiiit 04022016

Disparu aussi, l'apport de Marc Sens à la basse. Fondamentalement, j'aime vraiment moins la présente configuration en 3.0. Mais fondamentalement aussi, comparé au bruit de fond moyen du hip hop français, une fois encore Serge Teyssot-Gay et Cyril Bilbeaud, en plus de dialoguer continuellement de leurs instruments en boucles hypnotiques, ont retrouvé une formule qui fonctionne, au moins séparément, aussi bien avec Marc Nammour qu'avec Mike Ladd, grands parleurs tous les deux. Les deux plus grands moments du concert sont d'ailleurs leurs titres en forme de monologues respectifs, et racontant leur jeunesse. Les titres où les deux échangent fonctionnent moins, il me semble qu'ils sont un peu l'un à côté de l'autre et pas ensemble voire l'un contre l'autre - ce qui est généralement plus prenant.

Zone Libre Polyurbaine by Pirlouiiiit 04022016

Je dois avouer que sur disque aussi, j'adhère un peu moins qu'aux équipées précédentes. Sur scène, évidemment, ca finit par le faire : il est toujours intéressant d'observer ne serait-ce que notre bienaimé guitariste aux pieds nus, jouant parfois avec un archet. Et puis les monologues de Marc Nammour, captivantes chroniques de l'asphalte, sont propulsés par sa belle gueule attachante et une attitude sautillante, tandis que le plus terrien Mike Ladd, évidemment plus dur à suivre en V.O. non sous-titrée, arrive par moment à évoquer la diction et la fureur de Saul Williams, le meilleur dans cette catégorie à mon goût. Donc, bien quand même, Zone Libre Polyurbaine (ou non), reste une affaire à suivre !

Odezenne by Pirlouiiiit 04022016

Après ces déjà deux bons concerts, difficile de se remobiliser pour Odezenne qui me semblera tout de suite une sorte de Nasser en version hip-hop : une tête de gondole bien communicante, beau cul belle gueule, mais manquant sérieusement de fond de commerce ! Hip-hop en version laidback et hirsute (un peu hipster peut-être ?), l'un des deux a une belle voix grave mais ne chante pas (il devrait essayer pourtant !), et l'autre ne force pas son talent. Les morceaux sont joués avec une guitare et une batterie (c'est louable), mais ne sont quand même pas ma came sur la durée, malgré quelques passages plaisants. L'ensemble fait quand même un peu roublard qui ne se tue pas ni à l'écriture de textes, ni au taf pour les défendre sur scène. Je cède donc sans trop de résistance à une invitation à aller boire un godet de vraie bière ailleurs... après une bonne soirée où rien ne m'a toutefois vraiment scotché au plafond vitraillé de l'Espace Julien.

Odezenne by Pirlouiiiit 04022016

Plus de photos et videos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Grand Blanc by Pirlouiiiit 04022016 - 1

> Réponse le 11 mars 2016, par Zebi

Bien tenté, mais Arno passe bien 15 jours après (hors festival) ;-)  Réagir


Festival Avec Le Temps : les dernières chroniques concerts

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) en concert

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) par Sami
Le Makeda, Marseille, le 16/03/2019
Après Flavien Berger et Malik Djoudi hier dans une salle pleine à craquer, cette affiche découverte programmée en fin d'après midi n'affiche pas complète cette fois, mais ça fait... La suite

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) en concert

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 16/03/2019
Dans le cadre du parcours chanson qui accompagne le festival Avec le Temps (cette série de mini concert /showcases gratuits dans des lieux différents),Iraka était programmé 2... La suite

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) en concert

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 15/03/2019
Soirée sold out encore une fois pour le festival "Avec Le Temps", après les affiches à guichets fermés de la semaine (Clara Luciani mercredi, Bertrand Belin jeudi, raté avec... La suite

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) en concert

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) par Pierre Charvet
Théâtre du Merlan Marseille, le 14/03/2019
[Attention spoiler: c'était un très bon concert]. Depuis quand Bertrand Belin n'avait pas chanté à Marseille? Y a t-il jamais chanté, d'ailleurs? Bien malin qui peut y... La suite

Grand Blanc : les dernières chroniques concerts

Grand Blanc + Octobre Novembre en concert

Grand Blanc + Octobre Novembre par Dissy
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 18/10/2018
On attendait cet événement depuis un certain temps. Non, je ne parle pas de la sortie de l'album "pompe à fric" posthume de Jo... pfff, faut pas déconner. Non, ici, on évoque la... La suite

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack en concert

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 27/08/2016
Quand l'été est presque enfui, comme chacun sait, il n'y a qu'une seule solution pour le clôturer dignement : Back to Rock en Seine ! Bon, on pourrait nous accuser légitimement... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

Grand Blanc + Zone Libre Polyurbaine + Odezenne (Festival Avec le Temps) en concert

Grand Blanc + Zone Libre Polyurbaine + Odezenne (Festival Avec le Temps) par Vand
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2016
Une paye que je n'avais pas foutu les pieds à l'Espace Julien ! Totalement séduit par l'idée de (re)voir Zone Libre sur mes terres (pour rappel, la dernière fois c'était ici), je... La suite

Odezenne : les dernières chroniques concerts

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason  en concert

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason par Marcing13
Marseille Friche Belle de mai, le 23/09/2016
On est fin septembre, les vacances sont bel et bien finies, on est de nouveau la tête dans la guidon. Mais ce week end on va pouvoir décompresser, se défouler, bref... La suite

Snatch Party : Odezenne, Teki Latex, Walter Mecca et Lazare Hoche en concert

Snatch Party : Odezenne, Teki Latex, Walter Mecca et Lazare Hoche par monsieur
Restaurant La Rotonde Stalingrad, Paris, le 06/10/2012
Paris, Place de la bataille de Stalingrad, Restaurant la Rotonde : c'est le lieu élu par le webzine Snatch pour accueillir la septième édition des désormais fameuses Snatch... La suite

Zone Libre : les dernières chroniques concerts

Grand Blanc + Zone Libre Polyurbaine + Odezenne (Festival Avec le Temps) en concert

Grand Blanc + Zone Libre Polyurbaine + Odezenne (Festival Avec le Temps) par Vand
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2016
Une paye que je n'avais pas foutu les pieds à l'Espace Julien ! Totalement séduit par l'idée de (re)voir Zone Libre sur mes terres (pour rappel, la dernière fois c'était ici), je... La suite

Zone Libre vs Casey & B.James + Jesus is my girlfriend en concert

Zone Libre vs Casey & B.James + Jesus is my girlfriend par Mystic Punk Pinguin
Passagers du Zinc - Avignon (84), le 23/04/2011
Direction Avignon pour le concert de Zone Libre vs Casey et B. James. Zarb' qu'ils ne repassent pas par Marseille, les deux concerts précédents, de même que ceux de Casey en solo,... La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Thundermother en concert

Thundermother par Samuel C
Le Gibus - Paris, le 13/05/2018
En ces temps incertains, entendre une version, même approximative, d'"Imagine" dans le métro permet de s'alléger la tête alors que l'on s'approche du quartier République. Mythique... La suite

P!NK + Good Charlotte + Vadel (Festival de Nimes) en concert

P!NK + Good Charlotte + Vadel (Festival de Nimes) par av
Arènes de Nîmes, le 06/07/2010
Le premier groupe à entrer sur scène ce soir porte le nom de VADEL. Ce très jeune groupe de rock québécois, inconnu du public des arènes, adopte très vite une attitude... La suite

Ycare par Anne-Françoise
Gibus Paris, le 02/07/2008
Une interprétation incroyable due à une sensibilité exacerbée qui lui a permis de traiter ses compositions inédites de façon touchante, profonde ou amusante. Impossible de rester insensible à son tour : on vibre, on rit, on rattrape de justesse une larme à l'oeil mais bon sang, on vit !! A ne pas manquer : ses concerts à venir très bientôt !! La suite

The Idles par Liza
LE GIBUS PARIS 11è, le 22/02/2008
Une ambiance de Ouf. La qualification pour le 1/4 de final Emergenza festival le 03 avril, avec passage au new morning, si ça le fait. Vote à main levée. Come and vote for the idles. La suite