Accueil Chronique de concert Guerilla Poubelle + Union Jack + No Perfect + Aldehyde
Mardi 31 mars 2020 : 10083 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Guerilla Poubelle + Union Jack + No Perfect + Aldehyde

Le Korigan, Luynes 27 Octobre 2005

Critique écrite le par

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/

Guerilla Poubelle est de retour dans le coin après un bon petit concert en Mai dans cette même salle du Korigan, concert qui avait attiré du monde mais raisonnablement. On décide de pas partir trop tard "au cas où il y aurait du monde" mais forcement on sera quand même en retard à cause de nombreux détours, mais finalement on parvient, Christophe, Gas et moi au Korigan, non sans avoir entamés notre réserve de Schoenbrau. Arrivés devant la salle on a la surprise de découvrir une foule nombreuse (et très très jeune) massée devant l'entrée alors qu'il est facile 20h30. Un rapide coup d'oeil vers l'intérieur m'indique que c'est déjà bien plein, bref il n'y en aura pas pour tout le monde donc pas question de traîner. On grille les mouligas de la queue et on pénètre dans un Korigan plein comme un oeuf. Au final la soirée aura rameuter quelque chose comme 230 personnes (sans compter une bonne trentaine qui n'ont pas pu rentrer faute de place) dans un Korigan pour le moins "chaleureux" où il était bien difficile de ne pas se marcher dessus.

Pour leur précédente venue, les parisiens n'avaient pas rameuter autant de monde pour plusieurs raisons, déjà le concert était un dimanche soir, hors ici c'était un jeudi certes mais pendant les vacances, leur public étant essentiellement composé d'ado (on dira entre 14 et 18 ans) ils ont pu beaucoup plus facilement venir. Le précédent concert n'avait également bénéficiais que de très peu de pub, et au final une fois les personnes venues voir les premières parties sorties, on n'était plus beaucoup pour voir les Guerilla. Cette fois-ci Effervescence qui organisait le concert avait fait ça bien. Et pour finir on va faire nos mauvaises langues en disant que le fait que Guerilla passe désormais sur le Mouv' n'est sûrement pas étranger à ce nouvel élan de popularité ... Bref quoi qu'il en soit beaucoup beaucoup de monde pour une fois au Korigan, ça fait plaisir même si j'ai quand même râlé qu'il y avait trop de monde (ça change des fois où je râle pour dire qu'il n'y a personne).

Place à la musique et à Aldehyde qui a assuré le démarrage de la soirée devant une salle bien pleine donc et enthousiaste. Malheureusement les aixois auront clairement manqué de chance en pétant notamment une corde dés le deuxième morceau, les obligeant à laisser un gros blanc qui leur sucrera quatre morceaux du set. J'en profite au passage pour passer un coup de gueule envers la jeune frange du public. Quand Till de Guerilla a pété sa corde, il a carrément changé de guitare, c'est sur c'est plus court. Derrières nous, deux jeunes demoiselles on commencées à râler que c'était trop long et tout et tout, alors que quand Guerilla nous lâche dix minutes de bla bla entre chaque morceaux (saoulant à force), cette même frange du public cris au génie et en redemande. Enfin bref ... Pour en revenir au set des Aldehyde, malheureusement pas mal de pépins l'ont un peu gâché et raccourcis. Mais ce n'est sûrement pas nous qui allons dire du mal du groupe punk garage aixois vu qu'ils m'ont convaincus à chacune de leurs apparitions. Les pépins et la malchance ça arrive à tout le monde.

Viennent ensuite ceux qui ont étaient pour moi le meilleur groupe de la soirée, à savoir les parisiens d'Union Jack et leur skacore explosif. Les MP3 téléchargés sur leur site m'avaient mis l'eau à la bouche et leur performance ce soir n'a fait que confirmer cet état de fait. Un set percutant avec un skacore très keupon aux sonorités bien ska alternant rythmes acérés, passages plus rocksteady et coeurs braillards. Ajouté à cela un chant punk très bon sonnant un peu comme du Rancid et vous avez des morceaux explosifs blindés de passages à reprendre en coeur le doigt levé. J'en ai profité pour acheter leur maxi qui a achevé de me convertir à Union Jack. Un régal.

Retour au régional avec le groupe punk-ska mélodique No Perfect qui a envoyés un bon set, meilleur que la précédente fois où je les avais vus (avec Burning Heads). Un set variant les styles entre purs morceaux de punk mélodique et passages plus ska voir rock'n roll pour certains. Une bonne performance des aixois avec une belle présence sur scène.

Arrivent enfin les têtes d'affiche de la soirée, à savoir bien sur les Guerilla Poubelle, devant une salle bien moins pleine (même en vacances il se fait tard). Si le public hystérique et remuant aura répondu présent en pogotant et chantant les morceaux en coeur (trop d'ailleurs comme s'en est malicieusement moqué Till) j'ai moins aimé la performance des Guerilla comparée à celle de Mai. Peut être trop de monde donc moins intimiste, peut être aussi que de ce fait leur bla bla incessant passe beaucoup moins bien quand il y a plus de monde. Après ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit, ça reste excellent, dans le pur style de Guerilla Poubelle, à savoir à la bat les couilles et tout à fond. On aime ou on n'aime pas, moi j'adore. Un concert de Guerilla a ses bons et ses mauvais moments, leurs blagues sont souvent drôles mais l'usage à outrance brise considérablement le rythme du concert et des morceaux tous plus pétaradants les uns que les autres. Mais bon, tout leurs (déjà) classiques y sont passés et on s'est quand même bien régalé. Si les membres du groupes peuvent paraître froid et hautain par moment, il n'en demeure pas moins qu'ils sont super sympa et très accessibles du moment qu'on leur parle en être humain et non en fan hystérique. Un dernier mot sur Jokoko, dessinateur scénique et gueulard en chef qui était cette fois si trop déchiré pour servir à quoi que ce soit.

Bref, une très bonne soirée, quatre bons groupes (mention spéciale à Union Jack qui m'ont régalés), un monde fou, une bonne ambiance et une soirée finie tard autour d'un ultime cocktail. Rendez-vous est pris le mois prochain à la Machine à Coudre.

Aldehyde : les dernières chroniques concerts

Elora et Aldehyde par Taca-star
Dan racing - Marseille, le 12/02/2005
Lorsqu'on est arrivés, tout commençait bien. la sale avait un look terrible bien qu'un peu petite. ça n'a pas empéché les gens de s'y entasser en masse. 10h00 Elora commence par un taping basse vachement envoutant que je fredonne encore. et il attaquent dans un style puissant et calme. leur son alterne entre passages très mélodieux et... La suite

Aldehyde + Elora + Loknes par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 21/01/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Miracle des miracles, on étaient en avance pour ce concert et c'est donc pour une fois peinard que j'ai pu rejoindre la sympathique salle du Korigan à Luynes. Après un crochet cheeseburger et après voir récupérer des potes c'est partie pour un bon petit... La suite

Guerilla Poubelle : les dernières chroniques concerts

Guerilla Poubelle + Lazybones (concert de soutien au Lollipop Music Store) en concert

Guerilla Poubelle + Lazybones (concert de soutien au Lollipop Music Store) par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 24/04/2011
Dimanche soir, veille de lundi de Pâques, après une semaine de diette de live, je me dirige vers le Poste à Galène pour la soirée de soutien au Lollipop Music Store (victime d'un... La suite

Guerilla Poubelle + Vulgaires Machins en concert

Guerilla Poubelle + Vulgaires Machins par Pirlouiiiit
Poste à Galène & Lollipop Music Store - Marseille, le 01/11/2007
J'espérais très sincèrement que quelqu'un allait faire une chronique de ce(s) (2) concert(s) où il y avait beaucoup de monde ; et un public plutôt jeune que je pensais être très... La suite

Fis(ch)er + Guerilla Poubelle + Burning Heads + Uncommonmenfrommars par Goa poubelle
Jas'Rod, Les Pennes Mirabeaux, le 01/05/2006
Une fois n'est pas coutume, je me rend seul, vers les Pennes Mirabeaux, et vers la salle Jas'Rod, pour ce soir, une soirée Punk... Un public clairsemé, assez jeune, mais pas tant que ça, avec pas mal de tête connu dans le milieux Marseillais du rock. Après une attente interminable (concert prévue a 19h30 et commencé a 21h...), c'est Fis(ch)er... La suite

Guérillla Poubelle + The pookies + ISP par Peace'n'lov'
lyon 69002 le marché gare, le 17/03/2006
C'est The Pookies qui ont commencé à chauffer la salle, c'était pas trop mal bien qu'un peu lassant (pareil pour ISP quii nous a servi un hardcore des plus communs). 23 h: enfin ce pour quoi je suis venu : Guérillla Poubelle, qui se sont fait attendre ! Ils ont assuré ! Avec des blagues cool et les talents artistiques de Jokoko, ils ont... La suite

No Perfect : les dernières chroniques concerts

No Perfect + The Howling Mad + Citizen Go par Zhou
Le Korigan - Luynes, le 15/09/2006
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Nouvelle soirée punk rock au Korigan après l'inaugurale (bien sympa) de vendredi dernier. Cette fois c'est tout seul que je me rend à Luynes, eh oui j'ai pas d'amis c'est triste ! La salle est pas super super remplie mais ça va c'est raisonnable, d'autant... La suite

Dirty Fonzy + No Perfect par Zhou
Le Balthazar, Marseille, le 09/11/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Après une rude journée de cours je prend tout seul, comme un sans amis, la direction du Balthazar pour voir un groupe qui a fait sensation avec son 'Playing punk songs' remarquable, à savoir les albigeois de Dirty Fonzy a qui l'étiquette 'Punk Rock' va comme... La suite

Burning Heads + No Perfect + Ex's par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 05/05/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Nouveau concert dans un Korigan décidément très actif, j'arrive aux alentours de 21h et découvre une salle pleine, comme quoi tout arrive. Le concert, chose assez étonnante, est organiser par Hybride qui officie d'habitude plus dans un registre Métal-HxC,... La suite

Le Korigan, Luynes : les dernières chroniques concerts

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell en concert

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell par Gandalf
Le Korigan à Luynes, le 23/11/2014
Un an après leur présence au Marcel Festival, premier du nom, c'est dans la petite salle du Korigan que les amis des Sticky Boys reviennent dans le sud. Pour une date très... La suite

The Spitters + Grand Balcony Twang Machine + Hifiklub en concert

The Spitters + Grand Balcony Twang Machine + Hifiklub par zOrg
Korigan - Luynes, le 10/05/2014
C'est suite à un clic gauche accidentel sur une page web, que j'apprends que HIFIKLUB joue ce soir au Korigan. Ouah super ! Découvert lors de l'édition 2013 du festival THIS IS NOT... La suite

Skyclad en concert

Skyclad par Gandalf
Le Korigan - Luynes, le 28/10/2010
Il y a des dates qui marquent la vie d'un metalleux, on sait pas vraiment pourquoi, car ce n'etait pas les meilleures ou les plus exceptionnelles, mais on s'en souvient et on en... La suite

The Dillinger Escape Plan + The Ocean + Cancer bats en concert

The Dillinger Escape Plan + The Ocean + Cancer bats par Vivi
Le Korigan - Luynes, le 17/10/2010
C'est l'histoire d'un concert qui n'aurait jamais eu lieu sans la volonté de passionnés de ne pas en nous priver. Le nombre de places en préventes n'ayant pas atteint un certain... La suite