Accueil Chronique de concert H-Burns + Curtis Harding
Vendredi 24 janvier 2020 : 11577 concerts, 25888 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

H-Burns + Curtis Harding

H-Burns + Curtis Harding en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 13 novembre 2015

Critique écrite le par




Ce vendredi 13 novembre 2015, on avait très envie d'aller au concert d'Eagles Of Death Metal au Bataclan puis de rester à Paris jusqu'à la prestation des fous furieux de JC Satan à la Maroquinerie, prévue le lundi 16. Finalement, le show donné au Trianon en juin par Jesse Hugues et Josh Homme (présent exceptionnellement à la batterie ce soir-là) nous ayant laissé un souvenir impérissable, potentiellement insurpassable donc, et le combo d'Arthur Satan écumant consciencieusement la France entière, on s'est dit en début de semaine qu'on reverrait en live une autre fois ces deux jouissifs chantres du rock 'n roll débridé. Une très bonne idée, rétrospectivement...




H-Burns

On se retrouve donc à domicile, à la Coopé, à Clermont-Ferrand pour un très prometteur co plateau réunissant H-Burns et Curtis Harding... Il y a du monde dans le club de la salle auvergnate, l'ambiance est plutôt chaude, et le combo de Renaud Brustlein, le songwriter, chanteur et guitariste d'H-Burns, se lance dans un très beau set salué par des slaves d'applaudissements nourris. Au menu, chansons indie folk rock & pop bien écrites (certes, c'est un peu toujours le même titre, mais comme il est très bon, hein... ), arrangements très classieux et très marquante voix de baroudeur sensible à la Bruce Springsteen.



La troupe, également composée des excellents Antoine Pinet, Rémi Alexandre (qui s'occupent avec maestria des guitares, basse et synthés) et Yann Clavaizolle (le régional de l'étape, parfait à la batterie), joue de manière carrée, sobre et inspirée, les parties instrumentales, très réussies, agrémentant superbement les morceaux, déjà bien dotés en mélodies imparables et autres parties vocales émouvantes. Tout cela permet de réévaluer le dernier album d'H-Burns, Night Moves, qui nous avait paru un peu fade lors des premières écoutes. Car, là, sur scène en face de nous, c'est un putain de groupe qui enchaîne comme à la parade des morceaux d'indie rock extrêmement bien foutus, comme le tube indé Nowhere To Be ou l'excellent Radar. Avec en sympathiques cerises sur le gâteau, des invités du coin sur deux plages : le producteur et organiste Denis Clavaizolle et le songwriter chanson folk Pain Noir (ex St. Augustine). Bref, H-Burns mérite vraiment d'être vu en concert !




Curtis Harding

Juste après, le soul rocker américain Curtis Harding, qui nous avait laissé une très bonne impression lors de son passage aux Transmusicales de Rennes en décembre 2014, se lance dans un concert qui laissera pas mal de spectateurs sur leur faim... La faute à un manque de conviction assez flagrant, à un leader manquant cruellement de charisme, à des musiciens pas très flamboyants (à part le bassiste) et à des compositions pas toujours inoubliables. Bilan mitigé certes, mais Curtis Harding délivre néanmoins pas mal de morceaux soul rock / rhythm & blues bien branlés - Keep On Shining, Next Time... - et illuminés par sa belle voix très typée " black ", entre Jimi Hendrix et Keziah Jones, en gros... Les titres rock 'n roll du répertoire du songwriter d'Atlanta sont moins convaincants ce soir en l'absence du très bon est expansif guitariste présent à Rennes, celui officiant sur cette tournée étant un peu trop " pro passe partout ". Pas la peine d'en rajouter, on finit par s'ennuyer un peu beaucoup et à en avoir marre des discours éculés sur l'amour etc balancés entre chaque titre. Finalement, à la lueur des tristes événements de la soirée - motivés par la haine la plus bas du front -, ce n'était pas une si mauvaise idée de parler constamment de " love ".



Car une fois le concert conclu dans une relative indifférence, on apprend la terrible nouvelle du massacre au Bataclan et dans les rues de Paris. De sombres lâches ont encore frappé, et comme après l'attentat consternant contre Charlie Hebdo, il va être très, très dur de s'en remettre. Après les journalistes et dessinateurs laïcs insoumis, c'est le style de vie occidental qui est visé. Depuis ce sinistre vendredi 13, on chiale de rage en pensant aux innocents gamins fauchés en pleine fête par de sinistres tarés n'ayant d'autre but dans la vie que de semer la terreur partout. Au mépris de toute humanité. N'en déplaise à ces ordures de religieux fanatiques, on continuera à écouter la musique du diable - qui n'existe pas plus que Dieu à notre humble avis - dans des lieux de soi-disant débauche...



Photos : Yann Cabello www.facebook.com/yann.cabello.7

Curtis Harding : les dernières chroniques concerts

Thylacine, Stephan Eicher & Traktorkestar, Curtis Harding, Le Winston Band, King And Kindy Zoo, Le Fric,Jacob Banks,Black Sea Dahu (Paléo Festival 2019) en concert

Thylacine, Stephan Eicher & Traktorkestar, Curtis Harding, Le Winston Band, King And Kindy Zoo, Le Fric,Jacob Banks,Black Sea Dahu (Paléo Festival 2019) par Lionel Degiovanni
Nyon, Suisse, le 27/07/2019
Black Sea Dahu Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon, je découvre un groupe suisse de folk urbain orchestral, il s'agit de Black Sea Dahu. Au cœur de Black... La suite

Curtis Harding (Pias Nites) en concert

Curtis Harding (Pias Nites) par Lebonair
La Flèche d'Or, Paris, le 05/03/2015
J'ai découvert le mois dernier le jeune artiste Curtis Harding, originaire du Mississippi et qui a sorti fin janvier son premier et savoureux album "Soul Power". D'ailleurs,... La suite

Rone, Courtney Barnett, Kate Tempest, Forever Pavot, Money For Rope, Smoove & Turrell, Grand Blanc, Cosmo Sheldrake, The Ringo Jets, Jambinai, Curtis Harding, Eagles Gift, Bantam Lyons, Lizzo, Vaudou Game (Trans Musicales de Rennes 2014) en concert

Rone, Courtney Barnett, Kate Tempest, Forever Pavot, Money For Rope, Smoove & Turrell, Grand Blanc, Cosmo Sheldrake, The Ringo Jets, Jambinai, Curtis Harding, Eagles Gift, Bantam Lyons, Lizzo, Vaudou Game (Trans Musicales de Rennes 2014) par Pierre Andrieu
Ubu, Etage et Parc Expo de Rennes, le 06/12/2014
Le traditionnel pèlerinage de fin d'année aux Trans Musicales de Rennes a permis de faire encore une fois une belle moisson de découvertes ultra éclectiques, les coups de... La suite

Curtis Harding (Trans Musicales de Rennes 2014) en concert

Curtis Harding (Trans Musicales de Rennes 2014) par Pierre Andrieu
Parc Expo, Rennes, le 04/12/2014
Encore une très belle découverte aux Trans Musicales 2014 en la personne de Curtis Harding, un jeune mec hyper doué mélangeant avec maestria rhythm & blues, soul et rock... La suite

H-Burns : les dernières chroniques concerts

Interview de Renaud Brustlein d'H-Burns à propos de l'album Midlife (sortie le 29 mars 2019) en concert

Interview de Renaud Brustlein d'H-Burns à propos de l'album Midlife (sortie le 29 mars 2019) par Pierre Andrieu
Romans-sur-Isère, le 15/04/2019
A l'occasion de la sortie du chaudement recommandé nouvel album d'H-Burns, "Midlife" (chronique à lire ici), on a appelé sur son portable Renaud Brustlein, le songwriter,... La suite

H-Burns (Festival Hibernarock 2017) en concert

H-Burns (Festival Hibernarock 2017) par Pierre Andrieu
Espace Hélitas, Aurillac, le 17/03/2017
Très beau concert d'H-Burns à l'Espace Hélitas à Aurillac, dans le cadre du festival Hibernarock... Actuellement en tournée pour présenter Kid we own the summer, leur excellent... La suite

Etienne Jaumet + 51 Black Super + Gablé + Chassol + Suuns (Festival Yeah! 5e Edition) en concert

Etienne Jaumet + 51 Black Super + Gablé + Chassol + Suuns (Festival Yeah! 5e Edition) par Phil2guy
Château de Lourmarin - Lourmarin, le 03/06/2016
Il faut le dire : on apprécie particulièrement le Festival Yeah! pour la beauté du cadre, au pied du château du village de Lourmarin, sa dimension humaine, loin des grosses... La suite

Chris Bailey & HBurns par jorma
Cabaret Aleatoire - Marseille, le 13/10/2011
Totale découverte pour moi, que le concert de ce soir associant le mythique chanteur des Australiens de The Saints, Chris Bailey, et HBurns guitariste Grenoblois dans un projet dont je ne connaissais pas la moindre note avant la prestation intimiste du jour au Cabaret Aléatoire. Intimiste par la force des choses. C'est qu'y avait pas foule,... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Seun Kuti & Egypt 80 en concert

Seun Kuti & Egypt 80 par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/11/2019
Concert de feu de Seun Kuti mi novembre dans une petite Coopé truffée de danseurs bien chauds comme il faut... Pas de première partie, on rentre direct dans le vif du sujet en... La suite

Manu Katché + Patrick Verbeke en concert

Manu Katché + Patrick Verbeke par Jérôme Justine
Coopérative de Mai, Clermont -Ferrand, le 11/12/2019
Il y a des trognes qui font plaisir à revoir. Il y en a d'autres qu'il est plaisant de voir de si près pour la première fois. Quand en plus ce sont des trognes cool,... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) - Diabolique Tour en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) - Diabolique Tour par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/11/2019
Bien envoyé, le premier concert français du "Diabolique Tour" de L'Épée ! C'est dans une grande salle de La Coopé remplie correctement (à vue de nez, 500 personnes)... La suite

Etienne Daho (EdenDahoTour) en concert

Etienne Daho (EdenDahoTour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2019
Impeccable concert d'Etienne Daho à La Coopé lors de son passage à Clermont-Fd pour la tournée EdenDahoTour, avec une set list vintage garantie sans tubes (ou presque)... La suite