Accueil Chronique de concert Hatepinks - Aggravation - Huggie and the Glitters
Vendredi 21 février 2020 : 10926 concerts, 25927 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Hatepinks - Aggravation - Huggie and the Glitters

Machine à Coudre 25 février 2006

Critique écrite le par

Bon puisque personne ne se décide, je vais chroniquer ce concert de trois groupes plutôt passables dans l'ensemble, faut quand même que quelqu'un le dise !

Alors d'abord la Machine à Coudre : c'est une salle beaucoup trop petite, franchement au prix où on paye, et puis c'est très mal ventilé. En plus il y a plein de gens avec des sales têtes (punks, blousons de cuir, crânes rasés...), même les filles ont toutes l'air plus ou moins dépravées, vraiment je ne suis pas très rassuré. Malgré tous mes efforts je ne parviendrai pas jamais à me faire servir à table... Et puis le concert commence très en retard comme par hasard.


Huggie and the glitters
C'est un groupe de rock parodique, qui s'amuse à reprendre en plus rapide de vieux tubes rock des années 80 (Wham, Huey Lewis and the News, U2...). Bon enfin j'ai pas tout reconnu mais c'était ça l'idée, c'est plaisant quelques minutes mais à force ça lasse un peu. Quand même à signaler, leur reprise de 'I promised you a miracle' de Simple Minds était vraiment sympa et d'ailleurs il y avait plein de jeunes qui dansaient et s'éclataient au premier rang (presque autant d'ambiance que pour Steve Estatof à l'Espace Julien l'an dernier). Enfin heureusement ça n'a pas duré trop longtemps quand même.


Aggravation
Comme son nom l'indique c'est un groupe de hard rock, dont le chanteur a l'air très méchant et dangereux (un tatouage dans le cou !!). Leur compositions me rappellent un peu Metallica à l'époque 'And Justice for all', c'est pas mal du tout. Le chanteur (enfin si on peut appeler ça comme ça, il crie tout le temps) se lance heureusement dans de longs solos techniques en picking, dignes de Angus Young... je commence à me sentir mieux car en terrain connu. Il me semble qu'ils se sont pas mal inspiré des Guns and Roses, ça tombe bien c'est un de mes groupes préférés. Un point original : c'est une bonne idée d'avoir inclus une fille pour jouer de la basse ! Mais pourquoi est-elle coiffée comme Desire Less ? C'est pas très féminin, surtout quand on a si peu de poitrine.


Hatepinks
Alors là franchement non c'est trop. C'est un groupe de poseurs punks parisiens (ils arrêtent pas de nous le rappeler), qui ont pris la grosse tête depuis qu'ils ont tourné avec Superbus et Mass Hysteria dans le Europe 2 Campus Tour l'an dernier. Et pourquoi s'habiller en rose si on aime pas ça, faut être bête non ! En plus arborer un pin's du PSG à Marseille, c'est vraiment de la provoc'.
Tout le monde joue à fond sans s'écouter, le chanteur est tout le temps en train de faire des trucs dégoûtants avec le micro, le bassiste a une cravate affreuse, c'est beaucoup trop fort pour du glam rock... n'est pas T-Rex qui veut.
En plus ils ont du mal à enchaîner entre les morceaux tellement ils sont ivres. Eux-aussi y vont de leur reprise de tube punk (ah ! 'Basket Case' de Greenday, comme c'est original, tous les groupes de mon lycée la font à la Fête de la musique !). Bref c'est vraiment pas terrible, et pis moi et mes potes on a même pas le droit de monter sur scène, on se fait engueuler tout le temps !

Vraiment une soirée pas géniale, heureusement qu'il y avait un groupe de hard parce que les autres franchement ils faisaient de la peine... Vivement Vegastar au Poste à Galène, ça au moins c'est du rock !!

Photos Pirlouiiiit pret a fournir un agrandissement de la premiere photo dans laquelle on voit bien l'auteur de cette chronique

Huggie & The Glitters : les dernières chroniques concerts

Huggie and the Glitters, P?Na! (Pena), Ich bin Dead, Cowboys from Outerspace (Night of the Dead Ratakans) en concert

Huggie and the Glitters, P?Na! (Pena), Ich bin Dead, Cowboys from Outerspace (Night of the Dead Ratakans) par Philippe
Machine à coudre, Marseille, le 16/09/2006
Ouaip, ça devait arriver, ce coup-ci c'est la fin des Ratakans. def. Ratakans : A kind of Punk 77' - Badge & sunglasses wearing - Japan &/or garage - Hate and love - poseur Gig... La suite

Huggie & The Glitters + The Hatepinks par Zhou
Machine à Coudre - Marseille, le 03/11/2007
Après une énième soporifique prestation de l'olympique, on quitte le stade peu avant la fin pour tracer rapidos à la Machine à Coudre, histoire de pas trop rater Huggie & The Glitters. La salle est remplie comme il faut mais sans plus, c'est décevant pour un samedi avec une affiche aussi sympa. A l'entrée l'éternel excellent choix : 5€ sans... La suite

Huggie & The Glitters + Robert DéBé + Citizen Go + Népadépro par Zhou
Le Balthazar - Marseille, le 21/02/2007
Attention ! Nouveau concept de live report, le report from the bar ! Totalement inutile et mal informé. C'est la classe, c'est punk rock. Bref, ce soir on fêtait au Balthazar la sortie d'une compil' doucement intitulée 'Massilia Strikes Back... Punk Rock is alive !' et réunissant pas moins de 25 groupes keupons de la région marseillaise. Compil qui... La suite

Huggie & The Glitters - The Aggravation - The Hatepinks par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 26/02/2006
Une belle affiche bien alléchante pour un samedi soir prometteur à la Machine à Coudre avec la crème de la crème du punk marseillais. Quand on arrive la salle est déjà bien remplie et ne cessera de l'être. Beaucoup de monde, ça fait un bail que ça n'était pas arriver et ça fait plaisir. Outre les têtes habituelles, on noteras une forte présence... La suite

The Aggravation : les dernières chroniques concerts

The Aggravation / The Defenestrors en concert

The Aggravation / The Defenestrors par Philippe
Machine à coudre, Marseille, le 08/12/2006
A vrai dire j'avais pas l'intention de chroniquer un énième concert punk à la Machine à Coudre. L'impact des chroniques de ce genre de choses est limité : au mieux on vous ignore... La suite

Aggravation + Hatepinks + Jerry Spider Gang en concert

Aggravation + Hatepinks + Jerry Spider Gang par Philippe
Trolley Bus - Marseille, le 26/02/2005
(Entretien sur Massilia Burning des Hatepinks, mars 2005) Q : Sur votre split avec les Shakin Nasties vous avez finis par caser "Philippe Manoeuvre is a piece of shit", d'ou viens... La suite

The Sandals of Majesty + The Aggravation par Zhou
Machine à Coudre - Marseille, le 29/02/2008
Premier concert de l'année à la Machine à Coudre. Il était temps. Résultat d'un calcul savant, on arrive à 22h15. Heure officielle 21h, temps minimum de retard marseillais 1h30, ça laisse le temps de boire un verre avant le début du concert. Mission planifiée, calibrée, Jack Bauer ne ferait pas mieux. Manque de bol à Marseille rien ne sert de... La suite

Aggravation + Powersolo par Mystic Punk Pinguin
Poste à Galène - Marseille, le 30/10/2007
Concert pour fêter les 10 ans du label Lollipop, fer de lance du punk & garage (mais pas que) international et basé à Marseille. Plutôt que de se pencher sur le passé mais avec deux récentes signatures du label, les jouissifs nordiques blues garage de Powersolo et nos chouchous d'Aggravation. Malheureusement le public marseillais ne s'est... La suite

The Hatepinks : les dernières chroniques concerts

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue' en concert

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue' par Philippe
Mon ordinateur, Marseille, 07/01/2013, le 07/01/2013
... La fin du monde n'a pas eu lieu et donc, l'immarcescible Olivier Gasoil joue encore dans un nouveau groupe, La Flingue. Question par clavier interposé à cet accro des écrans,... La suite

Les Jolis + The Hatepinks en concert

Les Jolis + The Hatepinks par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 13/06/2009
Après 6 ans - pile poil - de bons et loyaux services, les Hatepinks ont décidés de s'enterrer. Et pour de bon cette fois. Oublié le pseudo concert d'adieu d'octobre ! Cette fois... La suite

The Hatepinks en concert

The Hatepinks par Mystic Punk Pinguin
La Machine à Coudre - Marseille, le 24/10/2008
Hein, quoi, comme, le dernier concert des hatepinks ? Cette nouvelle traumatique avalée, on se dit que si le groupe le plus barré de la scène punk marseillaise se saborde après... La suite

The Hatepinks en concert

The Hatepinks par piou
l'Unplugged Aix en Provence, le 25/09/2008
Les reflets de cette fin de journée la rendent encore plus belle,unique,presque magique.Et quel caractère,un tempérament de feu. Plus de force dans les bras,je trouve plus mes... La suite

Machine à Coudre : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite