Accueil Chronique de concert Hervé André + Oh! Tiger Mountain (festival En Aparté)
Lundi 24 février 2020 : 10674 concerts, 25930 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Hervé André + Oh! Tiger Mountain (festival En Aparté)

Hervé André + Oh! Tiger Mountain (festival En Aparté) en concert

chez Pierre & Delphine, Marseille 19 septembre 2009

Critique écrite le par


Apres la mémorable soirée de la veille avec Nevchehirlian + Sammy Decoster (quelle surprise !) chez Adeline, j'avais hâte de me rendre chez Delphine et Pierre ... même si avec la claque de la veille je craignais d'être un peu déçu ce soir ... J'ai choisi ces deux concerts la parmi les 6 proposés pour leur proximité géographique puisque de toute façon j'aurais aimé tout voir ... L'originalité du concept et les double affiches proposées avec des artistes que j'affectionne particulièrement ont été pour beaucoup dans mon choix d'ici plutôt qu'ailleurs ce soir ... en effet ce week end il y avait aussi le festival and on the other hand dont j'ai quand même pu voir un tout petit bout hier, la fête du plateau (ie du quartier Plaine Notre Dame du Mont Cours Julien) avec plein de bons artistes du coin que je n'ai pas encore réussi a voir jusque la, et ce soir un superbe concert Chavana au Trolley Bus, le grand rendez vous Musique Rebelle (round 7) dont j'avais vu le round 6 ? avec une bonne vingtaine d'artistes autour de Ahmad Compaoré ... et je ne parle même pas de ce qui se passait a Aubagne (fête de la paix) et de ce qui aurait du avoir lieu a Aix (zik zak festival)


Bref revenons a nos moutons ... ce soir nous sommes toujours du cote du Bd Longchamp (dans une rue parallèle). Comme la veille nous sommes reçu par les organisateurs du festival et par l'hôtesse de maison (celui qui aurait pu être notre hôte lui ayant préféré aller au match OM - Montpellier). La pièce qui a été dégagée pour le concert est un peu plus petite que la veille mais tout a été fait pour qu'on s'y sente a l'aise : canapés (sans coussins) et chaises le long des murs, et au milieu les coussins du canapé et d'autres sous des rideaux pour ceux qui veulent s'assoir ou s'allonger aux pieds des musiciens. Comme hier avec notre ticket on a le droit a une boisson, il y a aussi des tartes etc ... Tout le monde, on prend place et après une brève intro de Fleur sur fond de boucle Herve fait son entrée, cramponné a sa guitare. En fond de scène ... la même guirlande lumineuse ... unité de style ... cool, ce genre de petits détails compte.


Herve André c'est d'après concertandco ... "Un folk spectral qui trouve aussi bien ses racines dans un blues dépouillé que dans la musique répétitive" ... Pour moi c'est un artiste attachant qui fait une musique pas forcement facile au premier abord, quelqu'un que je suis allé voir de nombreuses fois notamment lors de ses session h. J'aime beaucoup ces rendez vous hebdomadaire d'un point de vue de la démarche mais aussi d'un point de vue strictement musical.


Ce soir c'est donc lui qui a commencé ... sans un mot ... un, puis deux, puis trois morceaux ... sa seule phrase sera " vous avez remarqué , je ne parle pas entre les morceaux, c'est pas que je ne vous aime pas... " et de replonger tête baissée dans ses pedales. Car Herve les utilise beaucoup ces pédales ... pour se sampler et construire ses morceaux petit a petit ... en y ajoutant de multiples couches ... ce soir un peu trop. En effet j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs ce soir et comme il ne parlait pas entre les morceaux on se sentait parfois un peu seul voire enfermé (puisque les fenêtres et la porte avaient été fermées justement).


Peut être, étant donné que le cadre différent (il ne joue pas a domicile), m'attendais-je a un set plus accrocheur, avec peut être plus de morceaux chantés et moins d'instrumentaux. En fait, et je faisais la même réflexion a propos d'un concert de Elko (du temps ou il s'appelait encore Francis Moderne) la construction des morceaux en live a coup de pédale d'auto sample est intéressante mais devrait être utilisée de façon un peu moins systématique sous peine d'alourdir un peu le set ... surtout devant un public nouveau.


Il nous jouera bien quelques morceaux plus nerveux / chantés mais je resterai un peu sur ma faim, déçu sentant que certains ne repartiraient pas de cet appartement aussi touchés que j'ai pu l'être à plusieurs reprises par sa musique. Je garderai quand même un bon souvenir de ses tubes comme pas de lumière sans ombre, ou ou ca nous mene ? ... et bravo pour la sortie de scene (qui aurait été encore plus marquante si les quelques morceaux avant avaient été moins autosamples).


Puis après une pause raisonnable pendant laquelle le balcon a été pris d'assaut par les fumeurs, confinant les non fumeurs à l'intérieur, et après que Mathieu Poulain ait fini de décorer "la scène" de confettis et ballons de baudruches dans un entrain confondant, j'ai eu la surprise de le voir commencer direct ... stupéfaction donc, plus de paillettes ni de masque de tigre pour Oh! Tiger Mountain ... masque que j'imaginais par terre au milieu des confettis (ca ferait une jolie pochette de premier album). Mathieu aurait il tuer le tigre qui était en lui ?


Peut être au niveau vestimentaire mais pas dans la musique. On retrouve son folk rock inspiré ... plein de références auquel on peut en effet ajouter Bowie finalement ... Rasé de près il a l'air très jeune. La tension qu'il met dans l'interprétation de ses morceaux est perceptible notamment dans la façon qu'il a d'articuler lorsqu'il chante, bouche grande ouverte, lèvres tendus, mâchoire saillante. Ses morceaux sont courts, il le fera remarquer lui-même, mais ce n'est pas grave car il "meuble" admirablement bien (et naturellement) entre les morceaux. C'est d'ailleurs ce qui m'avait d'abord touché dans Nation All Dust a l'époque.


Il fait sourire entre les morceaux, voire carrément rire. A plusieurs reprises il fera d'ailleurs allusion au fait qu'il essaie de tuer le Woody Allen qui est en lui .. je ne sais pas si il y arrivera, encore moins si je le lui souhaite, mais s'il commence comme ca, après il lui faudra s'attaquer a Pierre Richard. Pas mal de nouveaux morceaux depuis la dernière fois (il y a 7 mois), dont une tres chouette reprise (que je n'ai pas reconnu) qu'il commente en chantant (bel exercice schyzo, dans un anglais impeccable).


L'ambiance est plus détendues ... toutes les portes sont ouvertes, même celles qui donnent sur le balcon ... les gens y circulent un peu, comme a la cuisine. On est comme a la maison, mais avec Oh ! Tiger Moutain dans son salon ... Le concept de concerts en appartement n'est pas nouveau ... mais l'idée d'en avoir fait un festival peut etre un peu plus .. qu'importe, ce qui est sur c'est qu'on aura passé de tres jolies soirées, et qu'on était assez nombreux ... suffisamment j'espère pour envisager une deuxième édition ou j'imagine déjà tout plein d'artistes en tout genre ... comme Louis Ville et un tas d'autres que je ne citerai pas pour que au cas ou quelqu'un de la Compagnie A Table (a qui on doit cet événement) lise cette chronique, n'oublie le nom de ce chanteur particulièrement impressionnant / touchant saisissant sur scène. A l'année prochaine, voire même avant.

En tout cas pour ce soir il n'est meme pas vraiment tard donc on part faire un tour du cote de la fete du Plateau ... em chemin on recoit une sms de Mcyavell qui nous averti que Musique Rebelle attaque a peine ... la flemme nous amenera plutot vers So?Mash! que je voulais voir depuis longtemps ...

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

et une petite de Herve Andre :


Festival en aparté : les dernières chroniques concerts

Nevchehirlian - Sammy Decoster (Festival en aparté) en concert

Nevchehirlian - Sammy Decoster (Festival en aparté) par Philippe
Chez Adeline & Friends, Marseille, le 18/09/2009
Soirée intense dans un endroit inattendu, un vendredi soir dans le cadre du premier Festival "En Aparté". Initialement prévu sur une splendide terrasse donnant sur le Palais... La suite

Hervé André : les dernières chroniques concerts

Hervé André en concert

Hervé André par pirlouiiiit
Librairie de l'Arbre, Marseille, le 10/03/2017
Comme le temps passe vite. Il y un peu plus de 5 ans Xavier ouvrait la librairie de l'Arbre une librairie "spécialisée en Histoire contemporaine, sciences humaines, politiques et... La suite

Hervé André + Arno Calleja en concert

Hervé André + Arno Calleja par Pirlouiiiit
session h - Marseille, le 24/02/2012
Ce vendredi soir c'était pour moi les retrouvailles avec session h, le lieu de travail, diffusion, exposition de Hervé André et de ses invités. Très fidèle à ses rendez vous... La suite

Julie Peel + Hervé André + Elko en concert

Julie Peel + Hervé André + Elko par Mcyavell
Le Lounge - Marseille, le 21/02/2011
Un lundi soir menaçant au mois de février, qui peut avoir envie de sortir ? Le Lounge est cependant bien garni pour cette soirée bien éclectique. Le premier des trois sets au... La suite

Hervé André en concert

Hervé André par Pirlouiiiit
Afternoon - Marseille, le 30/01/2011
Cela fait quelques semaines que la session h s'est déplacée à l'Afternoon (soit à 500 m à vol d'oiseau du 44 rue de Tilsit), Hervé André et ses œuvres ayant investi ce... La suite

Oh! Tiger Mountain : les dernières chroniques concerts

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain en concert

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain par Lumak
La Mesón, Marseille, le 22/04/2016
La Mesón avait donné carte blanche à toute l'équipe du festival Yeah ! dont la 4ème édition débutera le 3 juin 2016 (cf : ici). Au début, il y a très peu de monde dans la... La suite

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... par Phil2guy
L'Espace Julien- Marseille, le 05/12/2015
Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in... La suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) par Yann Usken
Espace Julien (Marseille), le 05/12/2015
Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la... La suite

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain en concert

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 07/02/2015
De plus en plus de mal à tenir le rythme pour être honnête ... aussi quand j'ai vu que j'allais raté cette belle affiche au Poste à Galène, j'étais presque soulagé en pensant au... La suite