Accueil Chronique de concert Hirokazu Ishida quintet (Jazz is the Answer #2)
Lundi 24 juin 2019 : 10123 concerts, 25530 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Hirokazu Ishida quintet (Jazz is the Answer #2)

Hirokazu Ishida quintet (Jazz is the Answer #2) en concert

le JAM, Marseille 28 octobre 2018

Critique écrite le par

Le JAM by Pirlouiiiit 28102018

Semaine un poil plus cool que les précédentes ... pas de deadline pour la semaine à venir au boulot, une heure de plus pour dormir dans la nuit de samedi à dimanche. Ce matin on a retrouvé un peu de notre routine Notre Dame du Mont, boulangerie, petit tour sur la Plaine avant de déjeuner en famille ... Svet est partie se promener avec les enfants et leur cousins, pendant que je suis resté endormir Alice, m'occuper du linge, finir mes chroniques de concert en retard, ranger un peu l'après fête d'anniversaire de Lucie .. dehors il pleuviote mais j'ai bien dormi donc ça ne me fiche pas le blues (sentiment que je n'ai de toute façon pas eu le temps d'avoir depuis 9 ans maintenant).

Le JAM by Pirlouiiiit 28102018

Bref tout ça pour dire que du coup le soir vers 20h j'avais déjà bien avancé la newsletter Liveinmarseille et je me suis dit que je pouvais aller faire un petit tour au JAM pour la dernière soirée du festival "Jazz is the answer #2" dont le titre semble défier le monde, monde qui va mal vous en conviendrez (et je ne parle pas de l'OM ni du voisin du dessus qui après avoir acheté l'appart situé au dessus du JAM semble faire tout ce qui en son pouvoir pour le faire fermer). Ce soir c'est donc le Hirokazu Ishida quintet.

Hirokazu Ishida quintet by Pirlouiiiit 28102018

Un quintet réuni autour de ce saxophoniste japonais déjà passé une ou deux fois cette année si je ne m'abuse. Sur scène je ne (re)connais que Jean-Marie Carniel à la contrebasse. Les autres sont donc José Caparros (de Salon) à la trompette & buggle, Bruno Bellemin à la guitare, et Philippe Meijand à la batterie, Hirokazu Ishida étant lui aux saxophones alto & soprano.

Hirokazu Ishida quintet by Pirlouiiiit 28102018

Je ne savais bien évidemment pas à quoi m'attendre et n'y connais toujours rien donc je dirai pour résumé que la fin du premier set à laquelle j'ai assistée m'a paru assez classique. Pour une fois il reste de la place au bar et notamment la chaise haut au bout qui me permet de poser ma gopro sur le zinc. Je me cale là et ne bougerai pas. Inutile d'aller étier mon jean au niveau des genoux en me mettant à quatre pattes. D'autant qu'il y a un autre photographe qui circule déjà et s'approche des musiciens.

Hirokazu Ishida quintet by Pirlouiiiit 28102018

Sur scène chacun est à sa place et joue (bien). Les deux premiers morceaux auxquels j'assiste en intégralité sont de Hirokazu Ishida . José Caparros qui assure le gros de la communication avec le public nous apprends qu'ils ont enregistré un disque (à Paris ! <= c'est comme ça que j'ai senti qu'il devait habiter en province, ce qui m'a été confirmé après), avec 3 des 5 musiciens présents ce soir.

Hirokazu Ishida quintet by Pirlouiiiit 28102018

Valse for Cats and Dogs, Perspectives ... tout le monde joue avec des partitions ou presque. Quelques claquements de doigts (bras tendus) pour lancer le morceau, on nous annonce jusqu'à l'ordre dans lequel auront lieu les solos. On ne sera donc pas surpris mais le côté calme et réconfortant colle bien avec l'ambiance de ce dimanche soir où il n'y a pas un chat dehors (la Plaine compte ses dernières heures avec un muraille de béton qui encadrera les travaux de personnes ne veut dans ces conditions et à ce prix) et les supporteurs sont enfermés au chaud dans les bars du quartier espérant un miracle face au PSG.

Hirokazu Ishida quintet by Pirlouiiiit 28102018

Pour le morceau suivant qui viendra clore ce premier set ce sera donc Sax, trompette puis guitare (pour les solos). José qui a écrit ce Keep contact nous prévient qu'il s'agit d'un morceau "très bop" qui n'a "rien d'exceptionnel" "c'est sympa, c'est rigolo, ça mange pas de pain". Je n'ai rarement vu quelqu'un vendre aussi bien un morceau avant de le jouer. Plus sérieusement, et peut être que cela vient de ma non culture jazz, je n'ai pas trouvé ce morceau moins intéressant ou sérieux que les autres. Juste plus sautillant et entrainant !

Hirokazu Ishida quintet by Pirlouiiiit 28102018

C'est déjà le moment de la pause. Je pense à ma newsletter pas tout à fait terminée et qua fait que je ne suis pas en congés ... donc rappelé par la voix de la sagesse je décide d'en rester là pour ce soir. D'autant qu'il y a déjà un photographe et que John m'a appris que désormais (en tout cas ce soir) il filme le concert donc ma présence est moins importante. En tout cas je suis ravi d'être venu ce soir et d'avoir passé cette bonne demi-heure dans ce club si indispensable au quartier que j'espère vraiment qu'il continuera à égayer mes soirées pendant de nombreuses années

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Hirokazu Ishida quintet by Pirlouiiiit 28102018 - 629b

Jazz is the Answer : les dernières chroniques concerts

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) en concert

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) par pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 22/10/2017
Un peu compliqué de sortir le dimanche soir pour moi et encore plus celui là (le lendemain c'est lundi, j'ai la newlsetter Liveinmarseille à boucler, plutôt que de bosser j'ai... La suite

Jean-Marie Carniel : les dernières chroniques concerts

David Carniel trio feat. John Massa, Enzo Carniel, Jean-Marie Carniel en concert

David Carniel trio feat. John Massa, Enzo Carniel, Jean-Marie Carniel par pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 09/06/2018
Hier j'ai séché la fête de la musique. Si je cherchais des excuses je dirais que la fête de la musique c'est toute l'année dans tous les petits lieux qui n'attendent pas d'avoir... La suite

Jean Marie Carniel Trio en concert

Jean Marie Carniel Trio par pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 09/11/2017
Tout juste échappé du concert de Jonny Lang à l'Espace Julien, ayant oublié qu'il y avait La Canaille au Molotov à ce moment là je me dirige vers le JAM (qui est sur le chemin... La suite

José Caparros : les dernières chroniques concerts

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz 5 et 6/6 en concert

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz 5 et 6/6 par Mcyavell
Radisson Blu - Marseille, le 24/07/2012
Suite et fin d'une semaine de nuits blanches et bleues au Radisson, son mur aux lettres peintes en hommage à la Camargue... Chronique 3 : soirées des 23 et 24 juillet :... La suite

Jazz Ensemble (Nonet du C.N.R.R.) et Jazz Groupe D6 en concert

Jazz Ensemble (Nonet du C.N.R.R.) et Jazz Groupe D6 par Mardal
Conservatoire National - Marseille, le 06/07/2011
Le Conservatoire National de Jazz -à rayonnement régional- comme le précise le tromboniste Philippe Renault, présentateur de la soirée, offre régulièrement des concerts. Précisons... La suite

le JAM, Marseille : les dernières chroniques concerts

Julien Loureau - Quartet Saïgon en concert

Julien Loureau - Quartet Saïgon par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 02/05/2019
Le JAM ... petite salle née sur les cendres du Lounge, qui en quelques années à peine a su devenir un lieu incontournable pour les amateurs de jazz. En effet ils accueillent... La suite

Alexis Tcholakian trio en concert

Alexis Tcholakian trio par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 06/01/2019
Toujours un peu compliqué d'écrire une chronique longtemps après, surtout lorsqu'entre temps on a vu plusieurs autres concerts, et si on a ajoute à cela que je n'ai vu que la fin... La suite

Fred et son frère en concert

Fred et son frère par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 21/12/2018
Ce soir le JAM recevait Fred et son frère : "Fred n'a pas vu son frère depuis des mois. Les derniers souvenirs qu'il garde de lui, sont les notes envolées de son violon au départ... La suite

Sandro Zerafa Quartet  en concert

Sandro Zerafa Quartet par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 14/12/2018
Je m'imaginais déjà écrire qu'après le concert de Therapie Taxi à l' Espace Julien j'avais été me rincer les oreilles au JAM, mais finalement le dit concert était plutôt... La suite