Accueil Chronique de concert Holy Motors + Picnic Republic
Mardi 28 janvier 2020 : 11335 concerts, 25892 chroniques de concert, 5285 critiques d'album.

Chronique de Concert

Holy Motors + Picnic Republic

Holy Motors + Picnic Republic en concert

Molotov, Marseille 6 Janvier 2019

Critique écrite le par

ND72_144_3991

Bonne surprise pour un des tout premiers concerts programmés en 2019, le Molotov est correctement rempli pour un dimanche glacial de janvier avec deux groupes très différents ce soir, avec un groupe d'Aix En Provence et un autre qui nous vient d'Estonie, et c'était un peu deux salles, deux ambiances.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

Pour Picnic Republic, déjà apprécié il y a quasiment 2 ans dans un showcase au Lolipop, pas mal de potes motivés pour soutenir ces musiciens férus de pop en général et des Beatles en particulier en commençant le concert par une reprise énergique de "Hey Bulldog".

Picnic Republic by Pirlouiiiit 06012019

Pour ce soir le groupe s'est étoffé depuis la dernière fois que je les avais vu, avec notamment un violoncelle, que l'on entend pas si souvent dans les concerts du même genre, les sonorités en live restent assez lo-fi mais on imagine bien des arrangements classe sur disque.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

Une douzaine de morceaux plaisants à écouter, avec de belles harmonies vocales (même le batteur a droit a une chanson) et entre deux mélodies bien 60's le chanteur fait aux années 80 avec un morceau "1984" et aussi un clin d'œil à Johnny Marr, le guitariste des Smiths sur le titre "Come on Johnny", un des plus accrocheurs.

Concert plutôt généreux, et une fois n'est pas coutume plus long que celui du groupe qui suit.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

Holy Motors (des fans de Leos Carax ?) c'est une belle surprise à Marseille vu le peu de groupes du même style, on ne connait quasi rien de l'Estonie, mis à part les casseroles envoyées à l'Eurovision, mais la musique de ces jeunes comparés à Mazzy Star ou Slowdive (voire les débuts de The XX en plus organique) nous est familière, comme peut l'être celle des Russes de Motorama.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

Malheureusement il y avait un décalage entre la musique proposée et une partie du public qui voulait entendre des choses plus remuantes, qui n'a pas entendu une seule note du groupe (Youtube est ton ami) mais vient un peu là par hasard, et hélas pas par curiosité.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

Ça papote bruyamment tout le long, ça apostrophe et voire même ça monte sur scène pendant le rappel, le genre de relou qu'on rigole au départ et qu'on se met à cordialement détester au fil du concert, des parasites incapables d'écouter et d'apprécier des chansons lentes, pour le confort on repassera.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

C'est dommage car Holy Motors est un groupe en devenir tout à fait dans l'air du temps, à écouter avec attention, même si la chanteuse ne semble pas toujours très à l'aise avec ce contexte, elle s'approche parfois un peu du public mais semble parfois un peu timide.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

Les musiciens qui l'accompagnent ne sont pas plus charismatiques, appliqués sur leur instruments et regardent surtout leurs chaussures, littéralement "shoegaze", peut être qu'ils utilisent des visuels sur d'autres dates mais là visuellement c'est assez limité.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

Mis à part ces bémols, musicalement j'ai bien aimé l'ensemble, autant que sur leur (court) album "Slow sundown" sorti l'an dernier et encensé outre atlantique avec raison. Holy Motors sur scène, c'est du spleen à l'état pur, des guitares élégantes, une basse envoûtante, une voix sensuelle juste ce qu'il faut, le charme opère malgré tout mais comme écrit plus haut, la brièveté du concert, aggravé par ce rappel gâché laisse un peu sur sa faim.

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019

On attend néanmoins la suite de leur jeune carrière et on l'espère un autre passage plus tard, et encore bravo au Molotov pour commencer cette année avec de la qualité et de l'inédit, ça valait la peine de braver le froid un dimanche de reprise.

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Holy Motors by Pirlouiiiit 06012019 - 181


Picnic Republic : les dernières chroniques concerts

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic en concert

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic par Bill
Les Arcades, Aix-en-Provence, le 14/10/2017
4ème soirée pour l'asso Provock, qui soutient la scène Rock Locale. Et tant pis si une des têtes d'affiche de cette soirée n'est pas vraiment provençal, car les Psychotic Monks ont... La suite

Picnic Republic en concert

Picnic Republic par Sami
Lollipop Music Store, Marseille, le 27/01/2017
Chouette showcase pour les Aixois de Picnic Republic devant une assistance timide mais attentive. Pas encore vu jusque là mais l'écoute de leurs ep's sur leur bandcamp donnaient... La suite

Molotov, Marseille : les dernières chroniques concerts

Sirius Void + Sovox en concert

Sirius Void + Sovox par pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 03/01/2020
Et dire que j'ai failli ne pas aller au Molotov ce soir ... A la base c'est quand j'avais vu que le Pinguin risquait fort d'y aller pour voir les turcs de Umut Adan que je... La suite

The Blank Tapes - les Tchoquers en concert

The Blank Tapes - les Tchoquers par Pascaloo
Le Molotov - Marseille, le 08/12/2019
Alors pour bien finir le weekend et commencer une nouvelle semaine avec des étoiles plein la tête, quoi de mieux qu'un bon concert un dimanche soir au Molotov ? Et ça tombe bien,... La suite

Moscow Death Brigade en concert

Moscow Death Brigade par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 04/12/2019
Bien crevé d'un week-end rude (dans le sens bien rempli) avec les concerts pour la sortie du bouquin Histoire du Rock à Marseille 1960-2019) au Makeda le vendredi avec De la... La suite

The Stems; Doc Vinegar en concert

The Stems; Doc Vinegar par Gilles Borgogno.
Le Molotov, Marseille, le 27/11/2019
THE STEMS ARE BACK. Nous avions quitté les Stems il y a un an, avec, l'expression est "cul-cul", mais bon, hein, elle a du sens, "des paillettes dans les yeux". Les larmes aux... La suite