Accueil Chronique de concert Ibeyi
Lundi 15 juillet 2019 : 11061 concerts, 25577 chroniques de concert, 5259 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ibeyi

Ibeyi en concert

Opéra Confluence, Avignon 21 novembre 2018

Critique écrite le par



Ce soir, je découvre l'Opéra Confluence, un endroit temporaire qui durera le temps que l'opéra en centre-ville soit remis à neuf. Dans ce nouveau lieu, je revois le duo Ibeyi, (prononcer i-bey-i, "jumelles" en langue yoruba), un groupe français d'origine cubaine, composé des sœurs jumelles Lisa-Kaindé et Naomi Diaz. Ce sont les filles du percussionniste Diaz du Buena Vista Social Club. Le groupe chante en anglais, en espagnol, en yoruba et quelques fois en français. Elles sont de retour sur Avignon pour défendre leur nouvel album Ash paru en 2017, un deuxième disque plein d'audace pourrait-on dire.



Ce nouvel album garde le cap d'une soul moderne où des esprits sans âge flottent d'Europe en Afrique et traversent les Amériques pour se cogner aux rythmes du futur. Ce savant mélange est un peu leur marque de fabrique. Pour la direction artistique, le producteur londonien Richard Russell décrit un décor pittoresque pour les voix pures des deux sœurs. Il faut plusieurs écoutes pour s'adapter, percer les voiles, sentir monter les tourbillons harmoniques. Les mélodies se dévoilent avec une lenteur hypnotique, portées par l'audace vocale de ces filles à la vingtaine à peine entamée.



Sur scène, le décor est très simple. En fond, un écran sur lequel se projettent différentes images souvent très symboliques. J'ai l'impression que le thème de la Terre mère revient souvent. D'ailleurs, lors du concert, les sœurs jumelles n'hésitent pas à solliciter les gens sur ces problèmes d'écologie et répètent plusieurs fois que l'Amour fait tout dans ce bas monde et qu'on ne doit pas perdre de vue l'essentiel, c'est-à-dire l'harmonie dans le monde.



Le duo occupe bien l'espace de la scène. A part le piano et les percussions, rien d'autre n'est présent. Leur charisme est aussi impressionnant. La communication avec le public avignonnais passe de suite. Leurs musiques mélangent des chorales jazz extraverties. Ecoutez Deathless avec le saxophone de Kamasi Washington. Elle swinguent de manière enfernale sur des rythmes hip-hop embrumés - tel I wanna be like you. Sur ce titre, on peut constater le talent Naomi Diaz au cajon. Elles parlent aussi du discours de Michelle Obama dans No man is big enough for my arms. Je pense que la cause féministe ou plutôt la place de la femme est très importante à leurs yeux.



Le tout donne un ensemble très riche pour ce concert. D'une chanson à l'autre, on peut surfer sur plusieurs univers tout en ayant le fil conducteur de leur présence. Elles font d'ailleurs participer le public de manière active. Elles repèrent une jeune fille qu'elles font monter sur scène avec elles, et elles la font danser sur tout le titre. On pouvait lire la joie dans le regard de cette petite. Je pense qu'elle en gardera un souvenir formidable toute sa vie.



Le live se finira sur quelques titres du premier album tels que River , Oya. Je pense que le duo Ibeyi a encore beaucoup de choses à faire ; quand on voit les sœurs Diaz, on peut se dire qu'elles vont sûrement évoluer vers des horizons divers et variés !




Ibeyi : les dernières chroniques concerts

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

(mes) Eurockéennes 2015, 1/2 : Grunge, Ibeyi, Seasick Steve, The Bawdies, Etienne Daho, Bo Ningen, Sleaford Mods, Major Lazer, Foxygen,  Chemical Brothers en concert

(mes) Eurockéennes 2015, 1/2 : Grunge, Ibeyi, Seasick Steve, The Bawdies, Etienne Daho, Bo Ningen, Sleaford Mods, Major Lazer, Foxygen, Chemical Brothers par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 04/07/2015
Et soudain, le doute saisit le chroniqueur, déferlant sur son esprit tel une armée grimaçante et marronnasse de Wildlings revenus d'entre les morts, franchissant le Mur écroulé... La suite

Martin Mey / Ibeyi / Neneh Cherry w/ Rocketnumbernine (L'Edition Festival) en concert

Martin Mey / Ibeyi / Neneh Cherry w/ Rocketnumbernine (L'Edition Festival) par Jacques 2 Chabannes
théâtre silvain marseille, le 13/06/2015
Un Mey de Choix À l'Heure de l'Apéro ! 18 h 58 : Le soleil cogne encore sur le théâtre Silvain, qui bruisse d'avant show... Tandis que le lieu à ciel ouvert se remplit... La suite

Neneh Cherry, Martin Mey, Imeyi (L Edition Festival) en concert

Neneh Cherry, Martin Mey, Imeyi (L Edition Festival) par olivier
Théâtre Sylvain Marseille, le 12/06/2015
Samedi, il ne pleut pas. Il fait même plutôt beau. Tant mieux, le 3ème soirée du festival qui se déroule au Theatre Sylvain aura bien lieu et il aurait été dommage de se priver... La suite