Accueil Chronique de concert Iron Maiden + Rise To Remain
Mardi 18 février 2020 : 10757 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Iron Maiden + Rise To Remain

Iron Maiden + Rise To Remain en concert

Paris Bercy 27 et 28 juin 2011

Critique écrite le par



Iron Maiden en concert c'est déjà bien, Iron Maiden à Bercy c'est encore mieux. Pour mon 18ème et 19ème concert du groupe, et après avoir testé aussi bien en festival que dans des salles en pays étrangers, Bercy ça reste unique.

Et lorsque j'aime je ne compte pas, c'est donc sur les deux soirs que je serai présente pour cet évènement, bien que d'autres concerts m'intéressaient également. L'enfer ne sera pas que sur scène mais dehors avec la chaleur infernale et étouffante de l'air irrespirable Parisien. Comme toujours assez tôt une foule est amassée sur les marches de la célèbre salle Parisienne, à discuter, boire et rigoler. C'est bête à dire mais j'adore cette vision, elle emplie mon cœur d'une grande nostalgie, parce que j'ai tellement de souvenirs dans cette salle et que cela annonce toujours un beau moment généralement plein d'émotion.

Marre de ne rien voir en fosse et encore plus depuis qu'il y a deux crash barrière pour les concerts de Maiden, c'est en gradins que je passerai mes deux soirées, un coup à gauche, un coup à droite et j'en profiterai autant. Après Lauren Harris il y a quelques années en ouverture de nos idoles, c'est au tour du rejeton de Bruce de fouler les planches avec son groupe Rise To Remain vers 19h30 pour 30 minutes de concert. Le groupe relativement récent officie dans un style de metal moderne aux sonorités thrash -hardcore loin du heavy de papa où les musiciens jumpent sur scène. Alors le fiston est dynamique, il bouge bien sur scène, communique bien avec le public - les chiens font pas des chats - mais Dickinson ou pas Dickinson je n'ai pas aimé du tout. Un partie de la fosse réagira le premier soir mais déjà beaucoup moins le deuxième.




Cette introduction terminée, 30 minutes de break dans Bercy permettent au public de faire ces fameuses "ola" qui sont devenues incontournables. D'ailleurs le public sera plus "chaud" le deuxième soir. Quand les premières notes de UFO "doctor doctor" se font entendre j'ai les poils qui se hérissent sur les bras, c'est parti. Après la 1ère date que j'ai faite en Italie l'été dernier je n'ai pas été surprise du décors de scène, celui-ci n'a pas changé avec un fond étoilé. Par contre sur l'introduction spatiale de Final Frontier les écrans géants projetteront des images psychédéliques extraites du film Eldorado où apparaissent Eddies en aliens et Bruce.



A la tombée du rideau, le groupe apparait sur scène toujours fidèle à lui-même, souriant et plein d'énergie. Pas le temps de dire un mot que Bruce à déjà couru partout et que Janick Gers commence sa gymnastique sur le côté de la scène. Deux heures de concerts où le groupe défendra son dernier album en date avec 5 titres entre quelques classiques et incontournables en rappel. Bruce parle vraiment de mieux en mieux français et s'exprimera dans notre langue encore plus que d'habitude.



Des discours pour annoncer aussi bien les disques d'or récents du groupe que pour ses discours fraternels, dont celui sur les religions - à noter que l'on peut être de religion Jedi maintenant selon Bruce - afin d'introduire "blood brothers".
Le Eddie mobile sera le même que en Italie avec sa caméra dans l'œil mais nous découvrirons par contre la tête géante du Eddie Alien sur le titre "Iron Maiden". Le démon sera de sorti lui aussi sur "The number of the beast". Un "fear of the dark" toujours aussi magnifique et prenant aux tripes lorsque 18 000 personnes hurlent en même temps, de quoi en avoir les larmes aux yeux. Après le titre titre "running free" et un petit moment de flottement les premières notes de "Always Look on the Bright Side of Life" annoncent la fin des festivités.



Vous l'aurez comprit, deux concerts avec toutes les mises en scène dignes de Iron Maiden, sans compter sur les très beaux éclairages. Nicko viendra distribuer baguettes à la fin du concert ce qui permet de le voir un peu hors de ses fûts, et fera une blague le deuxième soir en disant "merci Marseille" au public. Le premier soir les musiciens se tomberont dans les bras à la fin du concert.
Et comme à chaque fois, il me faut un moment pour revenir sur terre ... Up the Irons !




Doctor Doctor intro
Satellite 15... The Final Frontier
El Dorado
2 Minutes to Midnight
The Talisman
Coming Home
Dance of Death
The Trooper
The Wicker Man
Blood Brothers
When the Wild Wind Blows
The Evil That Men Do
Fear of the Dark
Iron Maiden

The Number of the Beast
Hallowed Be Thy Name
Running Free
Always Look on the Bright Side of Life outro

Retrouvez toutes mes vidéos de Iron Maiden sur http://www.youtube.com/user/abigailbathory1



Iron Maiden : les dernières chroniques concerts

The Iron Troopers + Into the Deep + Zepset en concert

The Iron Troopers + Into the Deep + Zepset par Jérôme Justine
Salle Dumoulin, Riom, le 08/12/2018
En ce samedi 8 décembre 2018, c'est vers la belle ville d'Auvergne nommée Riom le Beau, et plus exactement vers une Puce à l'Oreille délocalisée dans la Salle Dumoulin que je me... La suite

(mon) Hellfest 2018, 3-3 : Orden Ogan, The Good the Bad & the Zugly, The Lords of Altamont, L7, Tombs, Nebula, Les Sheriff, Arch Enemy, Megadeth, Baroness, Alice in Chains, Iron Maiden, Amenra, Carpenter Brut en concert

(mon) Hellfest 2018, 3-3 : Orden Ogan, The Good the Bad & the Zugly, The Lords of Altamont, L7, Tombs, Nebula, Les Sheriff, Arch Enemy, Megadeth, Baroness, Alice in Chains, Iron Maiden, Amenra, Carpenter Brut par Philippe
Hellfest, Clisson, le 03/07/2018
Troisième jour de festival après une nuit un peu courte, la fatigue commence quand même à se faire sentir (et nos chaussures, aussi...), dans ce "Vietnam pour quadras émasculés"... La suite

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016)  en concert

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 20/07/2016
Paléo Festival de Nyon, deuxième jour... Egopusher Pour le deuxième jour, on démarre tranquille avec le show case d'Egopusher. C'est un groupe Suisse qui fait... La suite

Download Festival France 2016 (Deftones, Anthrax, Iron Maiden, Ghost, Babymetal, Megadeth, Rammstein) en concert

Download Festival France 2016 (Deftones, Anthrax, Iron Maiden, Ghost, Babymetal, Megadeth, Rammstein) par Vv
Hippodrome Longchamp, Paris, le 12/06/2016
D'un commun accord avec Philippe, le plus LesterBangsien des chroniqueurs musicaux français (il fallait que ce soit dit) nous avions décidé de regrouper nos impressions du... La suite

Paris Bercy : les dernières chroniques concerts

Suprême NTM en concert

Suprême NTM par Electric Eye
Accorhotels Arena, Paris, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume, cette chronique est rédigée en français. Parce que Suprême NTM est un produit de son environnement et de son époque. Ce qui veut dire que si vous... La suite

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) en concert

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) par ag
AccorHotels Arena, Paris, le 06/12/2018
Dans le public parisien, l'excitation était à son comble pour ce dernier concert d'Orelsan qui a clôturé la tournée "La fête est finie" à Bercy le 6 décembre dernier. Avec ce... La suite

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Lebonair
AccorHotels Arena - Paris, le 12/09/2018
Pour certains d'entre nous, les Irlandais de U2 représentent le plus grand groupe de rock au monde... Pour d'autres au contraire, Bono and co sont devenue une machine à fric... La suite

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Samuel C
AccorHotels Arena - Paris, le 09/09/2018
Vers 20h25 Bono the Vox nous souhaite la bienvenue pour plus de 2 heures de sons et lumières ! On devine la fatigue, sa voix lui a fait défaut quelques jours auparavant à Berlin et... La suite