Accueil Chronique de concert Jack White (Nuits de Fourvière 2018)
Samedi 18 août 2018 : 11705 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018)

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Théâtre antique de Fourvière, Lyon 8 juillet 2018

Critique écrite le par



Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début Boarding House Reach, l'ex leader des White Stripes (teint blafard sous lumières bleues) n'a pas fait les choses à moitié avec une set list de rêve offrant un panorama imprenable sur toute sa carrière (et dans laquelle il ne manquait que Fell In Love With A Girl à notre humble avis), un groupe composé de cadors pour l'accompagner, un éclairage de haute tenue et un son certes surpuissant mais globalement bien réglé...



Dès le début de la prestation de Mister White avec l'enchaînement imparable Over and Over and Over/Dead Leaves and the Dirty Ground, le public comprend à quoi il va avoir affaire pendant 1h45 : à un putain de best of 2001/2018, un show très orienté guitare... Ce qui a l'air de surprendre notre voisin et néanmoins ami, qui ressemble au Colonel Kurtz dans Apocalypse Now, tout en ayant la particularité d'être fan de Massive Attack et PJ Harvey. Oui monsieur, Jack White sur scène se présente en chef d'orchestre entouré de moult guitares, dont il joue abondamment et avec délectation. Et son groupe, qui reste sur une estrade derrière le maître et ferraille admirablement à la batterie, aux chœurs, à la basse, aux claviers et percus, donne moult munitions au guitar hero pour qu'il bombarde ses fans de solos pyrotechniques et autres riffs biens sentis. Comme sur une divine et jouissive série de titres blues rock 'n roll aussi forts que cultes comme I Cut Like a Buffalo, Hello Operator et Ball and Biscuit. Le PIED total !



On aimerait parfois un peu plus d'interaction entre le lider maximo et les autres musiciens, mais ce sera pour la fin de show. Ceux qui trouvent qu'il y a trop de solos sont entendus avec l'arrivée de trois morceaux acoustiques où Jack se retrouve presque tout seul sur scène : Just One Drink, We're Going to Be Friends et You've Got Her in Your Pocket. Magique ! Déjà à genoux, le public prend en pleine face l'hymne des Raconteurs, Steady as she goes, juste avant que le groupe ne se retire.



Le rappel qui suit est anthologique avec un titre fédérateur des White Stripes, I'm Slowly Turning Into You (belle occasion pour les spectateurs de se lâcher comme il faut), le tube du dernier album solo de White, Connected by Love, un percutant et récent Ice Station Zebra, juste avant le grand final avec le hit planétaire Seven Nation Army, sur lequel les "po popo po po pooo pooooo" du public et les jets de coussins sur les musiciens (pas une très bonne idée... ) n'empêchent pas l'orgasme sonique d'arriver...



Un petit "God bless You" adressé par Jack à la foule, un salut du groupe au grand complet sous un tonnerre d'applaudissements, une traditionnelle pluie de coussins et c'est fini ! C'était donc un concert de feu auquel on a eu la chance d'assister avec un pote, perché sur les marches du fond de la fosse pile au milieu (vue imprenable, bon son) en compagnie des meilleurs voisins de concert du monde, aimables, courtois, serviables, réellement fans et... généreux ! Ces gens bien allant jusqu'à nous offrir deux pintes bien fraîches pile au moment où l'on commençait à ressentir une petite soif (température caniculaire sur Lyon). Merci à Jack et à ces bienfaiteurs de l'humanité totalement inconnus, donc...



Setlist :
Over and Over and Over
Dead Leaves and the Dirty Ground (The White Stripes)
Corporation
Why Walk a Dog?
High Ball Stepper
I Think I Smell a Rat (The White Stripes)
Hotel Yorba (The White Stripes)
Hypocritical Kiss
Broken Boy Soldier (The Raconteurs)
What's Done Is Done
Freedom at 21
I Cut Like a Buffalo (The Dead Weather)
Hello Operator (The White Stripes)
Ball and Biscuit (The White Stripes)
Get in the Mind Shaft
Respect Commander
That Black Bat Licorice
Just One Drink
We're Going to Be Friends (The White Stripes)
You've Got Her in Your Pocket (The White Stripes)
Steady, as She Goes (The Raconteurs)

I'm Slowly Turning Into You (The White Stripes)
Connected by Love
Ice Station Zebra
Seven Nation Army (The White Stripes)


Photos : David James Swanson jackwhiteiii.com/live-photos/

Un grand merci (pour l'ensemble de son œuvre) au gros Tonio !

Liens : www.nuitsdefourviere.com, www.facebook.com/festivalnuitsdefourviere, twitter.com/fourviere, www.instagram.com/nuitsdefourviere...


Les Nuits de Fourvière : les dernières chroniques concerts

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018) en concert

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 10/07/2018
"Le plus grand groupe de rock du monde..." Affichant toujours une classe américaine leur permettant d'évoluer bien au-dessus des autres, les Arctic Monkeys ont une fois de... La suite

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017) par Daddrock
Theatre antique de Fourvière, Lyon, le 10/07/2017
Dress code du soir à Fourvière, HELLFEST ! Le ton est donné. Ce sera fort, bruyant, décapant. Pour oublier une première partie au goût fade proposée par The Liminanas, il fallait... La suite

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017) en concert

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017) par Cathy VILLE
Théâtre antique de Fourvière - Lyon, le 10/07/2017
Après les orages de fin d'après midi, place au soleil pour une soirée qui s'annonce sous de bons hospices. Si la dernière radée à bien refroidi la pierre du théâtre antique, elle a... La suite

Alt-J (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Alt-J (Nuits de Fourvière 2017) par DaddRock
Théâtre antique de Fourvière, le 04/07/2017
Pas de coussin ce soir à Fourvière ! Le fameux coussin lyonnais. Prémonitoire. Alt-j n'aura pas droit à sa pluie de coussins. Signe de pouce levé. Une première partie assurée... La suite

Jack White : les dernières chroniques concerts

Jack White en concert

Jack White par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 04/07/2018
Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

Jack White en concert

Jack White par Boby
Le Transbordeur - Lyon , le 04/09/2012
Tout bleu, trop puissant, okay, Jack White est un génie ! Annoncée depuis mi juillet, la seule date de Jack White en septembre en France n'aura pas mis longtemps à être comble.... La suite

Jack White + First Aid Kit en concert

Jack White + First Aid Kit par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 02/07/2012
Soirée de gala à l'Olympia de Paris avec un show titanesque et sévèrement burné du grand Jack White, accompagné pour l'occasion d'un gang mâle de cinq musiciens impeccables à... La suite

The Dead Weather : les dernières chroniques concerts

Jack White en concert

Jack White par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 04/07/2018
Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs en concert

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 02/07/2010
22 ans déjà que la presqu'Ile du Malsaucy, paisible base nautique, se transforme au début de l'été en un formidable écrin pour amateurs de musique vivantes - de notre petite... La suite

The Dead Weather en concert

The Dead Weather par lol
Bataclan, Paris, le 30/06/2010
Les deux dernières années auront vu la recrudescence d'un phénomène apparu dans les années 70 : Le supergroupe. Le supergroupe est un rassemblement d'individualités marquantes... La suite

The Raconteurs : les dernières chroniques concerts

Jack White en concert

Jack White par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 04/07/2018
Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

The Raconteurs, The Jon Spencer Blues Explosion, Louis XIV, Jamie Lidell, Justice, Fortune, The Roots, Kate Nash (Rock en Seine 2008) en concert

The Raconteurs, The Jon Spencer Blues Explosion, Louis XIV, Jamie Lidell, Justice, Fortune, The Roots, Kate Nash (Rock en Seine 2008) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, Paris, le 29/08/2008
Malgré l'annulation (fort dommageable) du concert d'Amy Winehouse, le dernier jour du festival Rock en Seine 2008 a vu se succéder sur les différentes scènes du domaine de... La suite

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow en concert

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 25/08/2006
Photos par Philippe ! Troisième édition (pour moi) de Rock en Seine pour ce qui semble bien un renoncement définitif à snober la scène parisienne : une fois de plus l'affiche... La suite

White Stripes : les dernières chroniques concerts

Jack White en concert

Jack White par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 04/07/2018
Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

The White Stripes (Rock en Seine 2004) en concert

The White Stripes (Rock en Seine 2004) par Pierre Andrieu
Domaine de Saint-Cloud, Paris, le 27/08/2004
Le sexe de groupe, c'est pas mal - paraît-il -, mais on ne nous enlèvera pas de la tête que rien ne dépasse une bonne séance de Rock 'n Roll à deux, quand les partenaires sont... La suite

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... en concert

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... par Philippe
Paris, parc de Saint-Cloud, le 27/08/2004
Le petit dernier des festivals avait bien une affiche qui justifiait le déplacement de loin, pour un amateur de rock. Bonne surprise : accès en métro super facile et fléché, le... La suite

Théâtre antique de Fourvière, Lyon : les dernières chroniques concerts

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018) en concert

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 10/07/2018
"Le plus grand groupe de rock du monde..." Affichant toujours une classe américaine leur permettant d'évoluer bien au-dessus des autres, les Arctic Monkeys ont une fois de... La suite

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017) par Daddrock
Theatre antique de Fourvière, Lyon, le 10/07/2017
Dress code du soir à Fourvière, HELLFEST ! Le ton est donné. Ce sera fort, bruyant, décapant. Pour oublier une première partie au goût fade proposée par The Liminanas, il fallait... La suite

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017) en concert

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017) par Cathy VILLE
Théâtre antique de Fourvière - Lyon, le 10/07/2017
Après les orages de fin d'après midi, place au soleil pour une soirée qui s'annonce sous de bons hospices. Si la dernière radée à bien refroidi la pierre du théâtre antique, elle a... La suite

Benjamin Clementine par Olivier Garcia
Fourvière, Lyon, le 29/06/2017
Le public est venu en nombre ce soir garnir les marches de l'amphithéâtre de Fourvière, rassuré de voir le ciel se dégager et la menace d'une soirée perturbée comme les précédentes voire même annulée s'estomper... et assister donc dans une ambiance bon enfant à, tout le monde l'espère, une belle performance, profondément habitée, à l'image de ce... La suite