Accueil Chronique de concert Jean-Louis Murat + Matt Low
Lundi 22 juillet 2019 : 11603 concerts, 25587 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jean-Louis Murat + Matt Low

Jean-Louis Murat + Matt Low en concert

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 22 novembre 2018

Critique écrite le par

Après une balade de nuit - superbement éclairée par la pleine lune - sur un des puys qui dominent Clermont-Ferrand, on se rend à La Coopérative de Mai pour les concerts de Matt Low (très belle première partie en solo, avec un "Hangar Bleu nuit" assez magique et un nouveau titre tubesque en guise de final) et Jean-Louis Murat. Qui, dès son arrivée sur scène, nous a tout l'air d'être fort mal luné ce soir, comme souvent quand il joue dans la grande salle de la rue Serge Gainsbourg. L'endroit est, il est vrai, beaucoup moins convivial et intimiste que le club, dans lequel l'auteur d'"Il Francese" a très souvent donné des concerts décontractés et marquants, comme lors de son dernier passage dans les parages, en juin 2016... Bref. Il y a quand même 600 personnes qui se sont déplacées (donc ça ne rentrait pas dans l'autre salle) mais le problème c'est que les gens sont majoritairement apathiques, l'ambiance est assez mortelle. La vedette de la soirée, visiblement chagrinée, lancera d'ailleurs un "rafraîchissant" " Alors, les mortels, ça gaze ? " en guise de bonjour, au bout de quelques titres...



Malgré cette atmosphère par très très funky, le set sera de bonne qualité, et ce même si le parti pris de ralentir les morceaux peut dérouter, voire ennuyer certaines personnes... En procédant ainsi, c'est à dire en réarrangeant les morceaux pour la scène, ça passe ou ça casse. Après un petit temps d'adaptation, pour nous ça fonctionne : les atours gentiment groovy, presque trip hop, des interprétations nous enveloppent agréablement. Donc, on ferme les écoutilles, ce qui permet de faire passer au second plan l'ambiance et nos voisines qui parlent (on s'éloigne... ) pour ne se focaliser que sur les chansons, délivrées par Murat, au chant habité et à la guitare électrique en liberté, Stéphane Reynaud, à la batterie, Fred Jimenez, à la basse, Denis Clavaizolle, aux synthés, et Morgane Imbeaud, aux chœurs (en particulier sur le single "Hold Up", un peu irritant à la longue sur "Il Francese" mais qui passe bien en live). Beaucoup de moments forts ce soir, parmi lesquels nous citerons le touchant "Tarn et Garonne", l'inédit et inspiré "Autant en faire quelque chose", l'immense "L'amour qui passe" (malgré un arrangement de claviers peu convaincant), le toujours très prenant "Il neige" ou encore le poignant "Rendre l'âme", sur lequel l'ombre du regretté Christophe Pie - disparu en janvier 2018 - plane de manière très prégnante. Comme sur le bouleversant "Je me souviens" d'ailleurs, annoncé par un assez parlant "Séquence émotion..." de JLM, et magnifié par les synthés mystérieux de Denis Clavaizolle, façon Angelo Badalamenti. Lancé par un très ironique "Sous la pression populaire..." (la foule est toujours aussi peu présente), l'unique rappel sur "Les jours du jaguar" est, quant à lui, une belle occasion de réécouter ce titre mythique dans une belle et originale version.

Terminons en précisant qu'on aurait aimé que Christophe Pie soit là avec nous ce soir. Son absence est sans doute une des raisons de l'atmosphère générale, qui, avec lui, aurait certainement été plus détendue. Presque un an après son très injuste départ, ses talents de musiciens, sa gentillesse, son humour, et même sa légendaire mauvaise humeur, sans oublier son inénarrable grande gueule, nous manquent. Cruellement.

Liens : www.jlmurat.com, www.facebook.com/jeanlouismurat, twitter.com/jeanlouismurat, www.leliendefait.com, www.surjeanlouismurat.com...



Photo : Fred Marquet


Jean-Louis Murat : les dernières chroniques concerts

Jean-Louis Murat en concert

Jean-Louis Murat par Kid
Café de la Danse, Paris, le 10/12/2018
Il y a peut-être une chose que l'on peut reprocher à Murat, qui se tient là derrière les portes, non pas de Naples, mais du Café de la Danse : sa bonne humeur. On a souvent comparé... La suite

Interview de Jean-Louis Murat dans le cadre de la sortie le 24 novembre 2017 de l'album <i>Travaux sur la N89</i> en concert

Interview de Jean-Louis Murat dans le cadre de la sortie le 24 novembre 2017 de l'album Travaux sur la N89 par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 13/01/2018
Toujours insaisissable, Jean-Louis Murat sort de sa retraite - qu'il avait annoncée en 2016 et à laquelle on avait un peu de mal à croire... - en effectuant son retour... La suite

Jean-Louis Murat + Matt Low (concert pour Koloko 2016) en concert

Jean-Louis Murat + Matt Low (concert pour Koloko 2016) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 18/06/2016
Excellente édition 2016 pour le traditionnel concert humanitaire pour Koloko donné par Jean-Louis Murat à la Coopé tous les ans en juin... Plein de monde dans le club, qui affiche... La suite

Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra en concert

Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 20/06/2015
Même s'il déclare dans sa très belle chanson Les Ronces " Je ne veux plus chanter, j'ai chanté trop abondamment... ", Jean-Louis Murat était en concert humanitaire pour la... La suite

Matt Low : les dernières chroniques concerts

Barbagallo + Matt Low en concert

Barbagallo + Matt Low par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 12/04/2017
C'est le printemps et les découvertes fleurissent à La Coopé (oui, j'ai l'âme poéte aujourd'hui, je sais, je sais... ) en ce beau mercredi 12 avril ... Même si l'on est déjà arrivé... La suite

Jean-Louis Murat + Matt Low (concert pour Koloko 2016) en concert

Jean-Louis Murat + Matt Low (concert pour Koloko 2016) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 18/06/2016
Excellente édition 2016 pour le traditionnel concert humanitaire pour Koloko donné par Jean-Louis Murat à la Coopé tous les ans en juin... Plein de monde dans le club, qui affiche... La suite

Bertrand Belin + Matt Low en concert

Bertrand Belin + Matt Low par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/01/2016
Excellente soirée entre chanson, pop et blues rock dans le club de la Coopé en compagnie de Matt Low, première partie idéale pour l'occasion, et Bertrand Belin, la tête... La suite

Sarah McCoy + Matt Low en concert

Sarah McCoy + Matt Low par Pierre Andrieu
Le Baraka, Clermont-Ferrand, le 14/11/2015
En cette soirée du 14 novembre, il y a deux options qui s'offrent à nous : rester cloîtrer chez soi et déprimer comme un chien en pensant aux victimes des attentats de la veille à... La suite

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Dropkick Murphys + The Interrupters en concert

Dropkick Murphys + The Interrupters par Pierre Andrieu
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/06/2019
Après avoir enflammé la mainstage du Hellfest la veille à la grande joie d'une immense foule de metalleux, les punks celtiques de Dropkick Murphys ont tout cassé lors de leur... La suite

Cigarettes After Sex en concert

Cigarettes After Sex par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 26/05/2019
Concert délicieusement langoureux de Cigarettes After Sex le dimanche 26 mai dans la grande salle de La Coopé, remplie de couples en état d'excitation notoire... Le court set... La suite

Jon Spencer And The HITmakers en concert

Jon Spencer And The HITmakers par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/05/2019
Pas la peine de tourner deux heures autour du pot, en 2019 Jon Spencer est toujours le numéro 1 du rock and roll, sa prestation jubilatoire à La Coopé avec son nouveau groupe... La suite

The Devils + Jon Spencer And The Hitmakers en concert

The Devils + Jon Spencer And The Hitmakers par Jérôme Justine
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/05/2019
Ô punaise mes aïeux, j'en ai vu dans ma vie de rat de concert, mais ce qu'est j'ai vu hier à la Coopérative de mai, en première partie de Jon Spencer, je ne l'avais encore... La suite