Accueil Chronique de concert (mon) Rock en Seine 2015, 1/2 : Ghost, Jeanne Added, Benjamin Clementine, Jacco Gardner, FFS / Franz Ferdinand & Sparks, (Offspring)
Jeudi 19 juillet 2018 : 11845 concerts, 25098 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.

Chronique de Concert

(mon) Rock en Seine 2015, 1/2 : Ghost, Jeanne Added, Benjamin Clementine, Jacco Gardner, FFS / Franz Ferdinand & Sparks, (Offspring)

(mon) Rock en Seine 2015, 1/2 : Ghost, Jeanne Added, Benjamin Clementine, Jacco Gardner, FFS / Franz Ferdinand & Sparks, (Offspring) en concert

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 28 août 2015

Critique écrite le par


Petit plaisir annuel de fin d'été : venir passer un dernier beau week-end à Paris ... et à Rock en Seine, pour la neuvième fois déjà, en ce qui me concerne - comme le temps passe ! Tel n'est toutefois pas le cas de Joshua, notre petite personne de 3,5 ans que nous avons décidé, ce jour, d'amener avec nous pour la première fois... Histoire qu'il ait fait son entrée dans les festivals rock avant sa rentrée en maternelle. Ca tombe bien, ce qui nous intéresse dans la programmation (et qu'on ait pas déjà vu 2 ou 3 fois, comme Offspring, Miossec, Fauve, Kasabian) est en effet situé exclusivement dans l'après-midi ! L'enfant a des oreilles affutées de longue date au rock y compris en live, et le casque adéquat si besoin : on va bien rigoler pour cette grosse demi-journée de rock, sur un terrain mouillé mais en climat frais (il est tombé 40 mm de pluie hier à Paris...), et dans un Parc de Saint Cloud joliment customisé en jungle cette année !


Rigoler déjà, mais plutôt à leurs dépens, au concert de Ghost qui ouvre le bal au fond du site. Ce groupe notoirement très mauvais artistiquement, techniquement et surtout vocalement (mais qui fait l'objet d'une indulgence coupable et inexplicable dans les médias rock et metal, peut-être grâce à ses beaux costumes ?), n'arrivait déjà pas à nous faire autre chose que de la peine, de nuit aux Eurocks 2014. En plein jour, c'est pire encore, d'autant que le maquillage du "Pape" est vraiment bâclé et rudimentaire : il n'a plus grand chose de la tête de mort d'origine... Note pour plus tard : penser à lui maquiller les côtés du visage, et au minimum les oreilles, pour lui garder un minimum de crédibilité horrifique ! Leur raffut kitsch vaguement hard FM, grotesque et globalement agaçant, même joué à plein tubes, peinera d'ailleurs à réveiller notre fils qui, assommé d'émotion, à commencé une petite sieste dès son entrée sur le site. Il n'a vraiment rien raté ici !


A la réflexion Throes & The Shine est bien plus sympathique, alliant musique angolaise dansante et guitare roborative. On ne verra hélas que la fin de leur court concert, après diverses haltes à des sides attractions adaptées aux enfants - la sieste n'a pas duré évidemment ! Exemple, des saucisses gonflables "YNTHT" à cogner les unes contre les autres et/ou sur d'autres gens... On ne verra que la fin de leur court concert, furieusement pétaradant, avec leur manifestement tubesque et vrillante Batida. Et non, vraiment ce chanteur noir n'est pas du tout charismatique, ni beau gosse, encore moins hyper musclé et torse-nu, inutile de le contempler avec la langue pendante comme ça, mesdames, enfin ! Les garçons, eux, se concentrent en majorité sur la guitare et la batterie, tout aussi explosives et plaisantes. En voilà un beau groupe festif, où rock et kuduro se marient dans une belle symbiose et sans aucun relent post-colonial !


Allez, on peut l'avouer, notre highlight de ce jour était depuis le début la physiquement presque miniature, mais artistiquement presque géante, Jeanne Added, ratée aux Eurocks mais dont le magnifique Be Sensational a tourné toutes les vacances sur l'auto-radio... On est donc sur les dents quand son concert, intense dès le début avec la superbe chanson éponyme, commence à l'Industrie... La pétroleuse péroxydée n'est pas décidée à faire la moindre concession au live, ne privilégiant d'ailleurs pas ses morceaux rapides et dansants aux autres, plus exigeants, dans sa set-list du jour. Il n'en reste pas moins que It et A War is Coming sont aussi magnétiques et minimalistes, que glaçantes en concert ! Pas comme la chanteuse, sympa comme tout, et qui s'excuse presque d'avoir aujourd'hui un garçon comme remplaçant à la batterie (entièrement jouée live), dans son trio de filles habituel. Le climax du concert est peut-être atteint sur Lydia qui marie idéalement ses deux tendances, électro et romantique... Encore estampillée découverte ("Avant-Seine") cette année, elle a décidément un bien beau potentiel, étant surarmée vocalement aussi bien que musicalement : voilà quelqu'un qu'on suivra avec attention à l'avenir !


A l'heure de retrouver le géant caractériel Benjamin Clementine, nos sentiments sont mélangés : comment va-t'il bien pouvoir être aussi poignant dans un après-midi de festival, nécessairement un peu dissipé, qu'en salle l'hiver dernier ? Pas démonté, il arrive en tout cas dans son manteau habituel, avec trois musiciens au lieu d'une seule, et entame son Nemesis en fracassant son piano de ses grandes paluches. Laissant son charme de pianiste rustique mais puissant et de crooner autodidacte mais épatant, agir avec Condolence, Adios, London et quelques autres, il retrouve vite nos faveurs, tenant bien sa baraque sans pour autant venir chercher le public. A l'exception de moments inutiles venus polluer son concert : des breaks sans lui et même, horreur, un solo de batterie ! Le set, très rapide, se finit par la toujours magnifique I Won't Complain, seul au piano (décidément, sa meilleure configuration !), grande absente de son album, et qui nous titille quelque peu l'épiderme quand même... Alors non, on a pas été scotché au plafond, hérissé et bouleversé aux larmes comme la fois précédente, mais on sait de quoi il est capable et on a quand même pris plaisir à ce petit rendez-vous, avant une prochaine rencontre qu'on espère à nouveau plus intimiste.


Bon, du point de vue du chroniqueur, c'est là que les emmerdes commencent, puisque Jacco Gardner, jeune artiste manifestement passionnant, au groupe absolument parfait, aux compositions psyché remarquables et à la voix d'une élégance folle, a donné un show prenant à Rock en Seine. Folk évaporé et néanmoins punchy, original et joyeusement sixties, on a aimé sa musique tout de suite ! Et pourtant, honte sur nous, au final on ne l'a coupablement écoutée que d'une oreille fort distraite. Trimballer un tout-petit, si ça a son charme, nécessite en effet de faire des pauses-pipi, de jouer un peu à l'envoyer dans les airs, d'échanger quelques impressions sur sa vie à 90 centimètres du sol, de le laisser courir ici ou là sans pour autant le perdre de vue une seule seconde, bref, de perdre fatalement le fil de la scène ! Surtout quand il sympathise avec votre collègue Pierre Andrieu à force de le cogner avec ses gadgets gonflables... D'ailleurs, on aurait sans doute pas fait mieux à Rodrigo & Gabriela (dont on a de toutes façons un peu fait le tour en live). En pénitence, on se promet de faire mieux la prochaine fois... Mais notre impression générale restera celle d'un concert magnifique à l'oreille !


L'événement médiatique du jour est évidemment la fusion en FFS des Franz Ferdinand (qu'on a en CD, et en mp3) et des Sparks (qu'on a qu'en 45 tours). Fusion inattendue mais finalement logique, entre des groupes séparés d'une bonne génération, mais qui ont tous deux abordé le pop-rock sous son versant dandy, festif et hédoniste... Franz Ferdinand n'est d'ailleurs plus si jeune, ayant littéralement bouté le feu à Paris ici-même en clôture, il y a dix ans déjà... Les titres de leur récent album commun, comme Johnny Delusional, Police Encounters, So Desu Ne etc., font d'autant plus merveille sur scène qu'ils ont l'air absolument ravis d'y être ensemble, tous en grand costume d'apparat et impeccablement gominés. Pour éviter l'effet potentiellement répétitif de compositions certes un peu inégales sur le disque, le set est également ensemencé avec malice de titres des uns (Do You Want To, Michael) et des autres (This Town ain't big enough...), même s'il en manque évidemment quelques uns de part et d'autres (Jacqueline, When I'm with you, etc)... Quoi qu'il en soit, la joyeuse partouse punk/funk/disco/rock'n'roll baroque, se termine dans un Take Me out d'anthologie et de toute beauté qui atomise le parterre surpeuplé de la Cascade et, last but not least, un Piss Off ! final interprété en sautant à pieds joints...


Voilà qui a la mérite d'être clair : "Cassez-vous" ? Hé, pas la peine d'être grossiers, pour nous trois c'est en effet le moment de rentrer ! On repart tout guillerets, après un arrêt au food court pour diner très décemment (et très africainement), avec évidemment en extra la poignée de frites nécessaire à une journée pleinement réussie pour notre marmot, ravi de son après-midi en rock, et en Seine. Le chemin du retour se fera à l'écoute des très bruyants mais plus très frais Offspring qui sont condamnés, à cinquante ans et plus, à jouer du skate punk adolescent jusqu'à leur retraite. Le 2 ou 3ième morceau est déjà Come Out & Play, leur tube de 1993, ce qui montre à quel point ils sont désormais aux abois... Miossec, qui a le même âge qu'eux mais qui a fini sa crise d'adolescence depuis longtemps, lui, semble d'ailleurs avoir vu tout son concert pollué par les saillies californiennes, le pauvre.


Pour nous, la suite du festival sera dimanche, sans enfant mais cette fois avec des collègues !

Photos de Ghost, Throes & The Shine, Benjamin Clementine, FFS & Offspring par Olivier Hoffschir, photos de Jeanne Added & Jacco Gardner par Nicolas Joubard. Merci !

Rock en Seine : les dernières chroniques concerts

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017) en concert

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, le 26/08/2017
Mémorable concert de PJ Harvey en tête d'affiche sur la grande scène du festival Rock en Seine, dans le toujours très agréable parc de Saint-Cloud... Dès son apparition sur... La suite

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

(mon) Rock en Seine 2016, 2/2 : Imarhan, Killason, Gregory Porter, Sum 41, Ghinzu, Iggy Pop en concert

(mon) Rock en Seine 2016, 2/2 : Imarhan, Killason, Gregory Porter, Sum 41, Ghinzu, Iggy Pop par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2016
Le samedi, c'était par ici ! On commence (mal) notre journée clodoaldienne en ratant (la faute à un repas en terrasse bien trop sympa) les Blues Pills hélas programmés à une... La suite

Cassius (Festival Rock en Seine 2016) en concert

Cassius (Festival Rock en Seine 2016) par lol
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
Rien n'est plus galvaudé que le label "french Touch" quand on parle d'électro. S'il est souvent accolé au premier péquin français qui fait de la musique avec un ordinateur,... La suite

Benjamin Clementine : les dernières chroniques concerts

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J en concert

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J par Cabask
Werchter, le 02/07/2017
Toutes les bonnes choses ont une fin et on entame le 4ème et dernier jour du festival Rock Werchter ce dimanche 2 juillet. Pour ne pas revivre le cauchemar de la veille et... La suite

Benjamin Clementine par Olivier Garcia
Fourvière, Lyon, le 29/06/2017
Le public est venu en nombre ce soir garnir les marches de l'amphithéâtre de Fourvière, rassuré de voir le ciel se dégager et la menace d'une soirée perturbée comme les précédentes voire même annulée s'estomper... et assister donc dans une ambiance bon enfant à, tout le monde l'espère, une belle performance, profondément habitée, à l'image de ce... La suite

Benjamin Clementine en concert

Benjamin Clementine par Calie-cotto
Le Moulin, Marseille, le 10/03/2015
Vingt-six ans, et déjà tant d'histoires à raconter. .. En cette belle soirée d'hiver, il règne dans la salle du Moulin (Marseille) une atmosphère tamisée et dépouillée. Un piano,... La suite

Benjamin Clementine en concert

Benjamin Clementine par Philippe
Le Moulin, Marseille, le 10/03/2015
"En fait, c'est à partir de maintenant que tu vas enfin pouvoir écouter Benjamin Clementine !" C'est la réflexion que je me suis faite en sortant de son concert : c'est un exemple... La suite

Franz Ferdinand : les dernières chroniques concerts

Franz Ferdinand + Frànçois & The Atlas Mountains en concert

Franz Ferdinand + Frànçois & The Atlas Mountains par Nwmb
Zénith de Montpellier, le 20/03/2018
Apéro français Groupe franco-britannique faisant partie du label Domino Records (tout comme Franz Ferdinand), nous avons eu le droit à la poésie envoûtante et... La suite

Franz Ferdinand en concert

Franz Ferdinand par lol
Zénith de Paris, le 27/02/2018
Franz Ferdinand est assurément l'un des meilleurs groupes, si ce n'est le meilleur groupe, apparus depuis le début de ce siècle. Bien sûr, la concurrence n'a rien à voir avec celle... La suite

FFS (Franz Ferdinand + Sparks) (Festival Rock en Seine 2015) en concert

FFS (Franz Ferdinand + Sparks) (Festival Rock en Seine 2015) par lol
Domaine national de Saint-Cloud, le 28/08/2015
Il est d'usage de penser que les fruits d'une collaboration entre deux groupes, ne surpassent jamais ce que chacun d'eux aurait pu faire seul. Pour autant, la réunion... La suite

(mes) Eurockéennes 2014, 1/2 :  Pegase, Jungle, Jagwar Ma, Circa Waves, Franz Ferdinand, Parov Stelar Band, Shaka Ponk, M.I.A. en concert

(mes) Eurockéennes 2014, 1/2 : Pegase, Jungle, Jagwar Ma, Circa Waves, Franz Ferdinand, Parov Stelar Band, Shaka Ponk, M.I.A. par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 05/07/2014
"Etre rock en 2014", comme ont dit dans Rock & Folk, c'est peut-être écouter le concert de Metronomy en direct des Eurocks sur Inter, un vendredi soir dans sa cuisine, en... La suite

Ghost (Doom Metal) : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite

Ghost (Download Festival France 2016) en concert

Ghost (Download Festival France 2016) par Lebonair
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 10/06/2016
Après avoir repris quelques forces, on se retrouve donc à l'opposé de là où on était pour Iron Maiden sur la Stage 2, qui est une grosse scène malgré tout. On est superbement... La suite

Ghost + Dead Soul en concert

Ghost + Dead Soul par Abigail Darktrisha
Le Rocher de Palmer, Cenon, le 09/02/2016
Après la date Toulousaine du 1er décembre 2015, les inimitables Ghost sont de retour dans le sud-ouest pour la deuxième partie de leur tournée "Black to the Future", mais, le... La suite

Ghost + Dead Soul en concert

Ghost + Dead Soul par Fanrem
Cartonnerie à Reims, 106 à Rouen, le 03/02/2016
Finalement, j'ai fait ces deux dates de concert du groupe Ghost qui personnellement succèdent a la Cigale en décembre dernier, et que j'avais adoré (chronique à lire ici). Les... La suite

Jacco Gardner : les dernières chroniques concerts

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par paskal
Trabendo, Paris, le 03/03/2017
En raccourci, le nom du festival est "Paris Psych Festival"... Si en effet ce festival se passe bien à Paris, voire en proche banlieue, par contre le psyché n'est qu'un élément... La suite

Jacco Gardner + Jonathan Terrell en concert

Jacco Gardner + Jonathan Terrell par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 20/01/2016
Pour commencer l'année 2016, Jacco Gardner a offert un concert parfait à la Coopérative de mai, le 20 janvier... On avait déjà apprécié les superbes mélopées psyché pop... La suite

Jacco Gardner + Michael Rault en concert

Jacco Gardner + Michael Rault par Xavier Averlant
La Péniche, Lille, le 20/11/2015
Premier concert post-attentat et ça nous a fait du bien de replonger dans l'univers des salles de concert une semaine après le drame survenu au Bataclan. C'est à la Péniche... La suite

Jacco Gardner (Festival Rock en Seine 2015) en concert

Jacco Gardner (Festival Rock en Seine 2015) par Lol
Domaine national de Saint-Cloud, le 28/08/2015
C'est vers 18 heures, dans le soleil de cette belle fin d'après-midi du 28 août, que Jacco Gardner prit possession de la scène de l'industrie au festival Rock en Seine.... La suite

Jeanne Added : les dernières chroniques concerts

Jeanne Added + Fred Nevchehirlian en concert

Jeanne Added + Fred Nevchehirlian par Sami
Théâtre Le Merlan, Marseille, le 20/05/2016
Une fois n'est pas coutume le concert de la soirée ne se passe ni dans une des salles habituelles ni en centre-ville, mais dans les quartiers nord et plus précisément au Théâtre Le... La suite

Jeanne Added + Tisiphone en concert

Jeanne Added + Tisiphone par Cathy VILLE
Epicerie Moderne - Feyzin, le 17/03/2016
Tisiphone Initialement, la première partie du concert de Jeanne Added devait être assurée par le groupe lyonnais Mensch, qui, pour des raisons de santé a du annuler sa... La suite

Jeanne Added + Grandes Mothers en concert

Jeanne Added + Grandes Mothers par Mireille R
La Garance, Cavaillon, le 26/02/2016
La soirée commence avec le duo vauclusien des Grandes Mothers composé de Sarah Giometti et Gabriella Gonin aux voix et contrebasses. Elles attaquent avec Down By The River de... La suite

Rachid Taha (featuring Rodolphe Burger, Mick Jones des Clash, Camélia Jordana, Jeanne Added... ) en concert

Rachid Taha (featuring Rodolphe Burger, Mick Jones des Clash, Camélia Jordana, Jeanne Added... ) par Lebonair
Le Trianon, Paris, le 16/05/2013
J'ai eu une impression mitigée l'autre jour à la sortie du concert de Rachid Taha au Trianon, à Paris. Je dirais plutôt que j'avais un sentiment au goût de paradoxe complet... La suite

Jungle : les dernières chroniques concerts

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES...  en concert

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES... par Pierre Andrieu
Grande Halle de La Villette, Paris, le 01/11/2014
Programmation foisonnante pour la quatrième édition du Pitchfork Music Festival les 30, 31 octobre et 1er novembre à Paris, à la Grande Halle de la Villette, avec une très... La suite

The Ghost : les dernières chroniques concerts

Download Festival France 2016 (Deftones, Anthrax, Iron Maiden, Ghost, Babymetal, Megadeth, Rammstein) en concert

Download Festival France 2016 (Deftones, Anthrax, Iron Maiden, Ghost, Babymetal, Megadeth, Rammstein) par Vv
Hippodrome Longchamp, Paris, le 12/06/2016
D'un commun accord avec Philippe, le plus LesterBangsien des chroniqueurs musicaux français (il fallait que ce soit dit) nous avions décidé de regrouper nos impressions du... La suite

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud : les dernières chroniques concerts

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017) en concert

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, le 26/08/2017
Mémorable concert de PJ Harvey en tête d'affiche sur la grande scène du festival Rock en Seine, dans le toujours très agréable parc de Saint-Cloud... Dès son apparition sur... La suite

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

(mon) Rock en Seine 2016, 2/2 : Imarhan, Killason, Gregory Porter, Sum 41, Ghinzu, Iggy Pop en concert

(mon) Rock en Seine 2016, 2/2 : Imarhan, Killason, Gregory Porter, Sum 41, Ghinzu, Iggy Pop par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2016
Le samedi, c'était par ici ! On commence (mal) notre journée clodoaldienne en ratant (la faute à un repas en terrasse bien trop sympa) les Blues Pills hélas programmés à une... La suite

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack en concert

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 27/08/2016
Quand l'été est presque enfui, comme chacun sait, il n'y a qu'une seule solution pour le clôturer dignement : Back to Rock en Seine ! Bon, on pourrait nous accuser légitimement... La suite