Accueil Chronique de concert Joe Satriani
Mardi 18 juin 2019 : 9632 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Joe Satriani

Joe Satriani en concert

Le Silo - Marseille 21 septembre 2015

Critique écrite le par

Lundi soir le Silo de Marseille accueillait Joe Satriani et son équipe pour un concert tant attendu par ses fans. Arrivé devant les portes de la salle, je constate qu'il y a un peu de monde mais pas autant que je l'avais imaginé. Le public d'un âge certain, c'est-à-dire vieux pour les jeunes et jeune pour les vieux, se promène avec des tee-shirts à l'effigie de la star de la soirée. Il faut dire que Joe Satriani, ce guitariste venu d'une autre planète, le mérite bien car dès l'âge de neuf ans il se lance dans la musique en apprenant d'abord le piano, ensuite la batterie pour enfin toucher le Graal à quatorze ans, la guitare, son instrument de prédilection. Il est tellement bon à la gratte qu'il l'enseignera à des musiciens qui deviendront ensuite des stars de la musique. Mais revenons à nos moutons... J'atteins le hall du Silo et me dirige directement à la buvette pour une réhydratation thérapeutique obligatoire pour ma santé quand je constate que finalement il y a déjà beaucoup de monde dans l'espace et que la salle de spectacle ne sera pas vide.



Quand j'arrive à la bourre dans la salle au ¾ pleine, il y a deux musiciens sur scène qui assurent la première partie Markus James à la guitare et harmonica et Kinney Kimbrough à la batterie. Markus est un bluesman américain qui allie tradition du blues à la manière JB Lenoir en rajoutant des effets distordus et un son électro synthétique à sa guitare. Ils s'amusent bien tous les deux avec leurs solos et quand Markus discute avec le public, c'est dans un français très correct, par contre quand il chante, je pense que c'est en anglais mais sa voix est tellement synthétisée et saturée que je n'y comprends absolument rien, je ne comprends déjà pas grand-chose en anglais, mais alors là !... Je ne suis pas très adepte de ce style de son vocal à la Robocop.



Le rythme qu'envoie Kinney Kimbrough avec sa batterie est vraiment soutenu et entraînant, il a l'air de s'éclater avec son instrument car un coup il joue assis et deux secondes après il est debout et tape de plus belle sur les toms et cymbales en faisant des grimaces qui en disent long sur son ressenti musical.



C'est un groupe intéressant à découvrir car Markus James est assurément un excellent guitariste de Blues et il est accompagné d'un batteur talentueux et expressif. Il leur est temps de quitter le plateau pour laisser les techniciens mettre en place la scène pour que la vedette du jour puisse faire son Show.





Le noir de la salle et le film projeté en arrière scène amène doucement le public à une attention particulière sur l'entrée du Quatuor magique composé de Joe Satriani guitare, Mike Keneally guitare/claviers, Marco Minnemann batterie et Bryan Beller basse. Il ne faut pas plus de quinze secondes pour que le team envoie du gros son et donne le tempo de la soirée. Monsieur Satriani avec sa guitare Ibanez JS super colorée, nous démontre qu'il est le roi dans la rapidité des doigts sur un manche et le son qu'il fait sortir des gros amplis Marshall est incroyable.



Techniquement il n'y a rien à dire c'est bluffant par le rythme, la puissance et la synchro des musiciens. Mike aux cheveux et la barbe chenus jongle entre la guitare et les deux claviers qu'il a en face de lui, la main gauche plaquée sur un synthé, la main droite sur l'autre, il les délaisse aussitôt pour gratter sa guitare à chaque changement d'accords.



Bryan avec sa basse et ses cheveux longs, dans la pure position du métalleux, jambes écartées et tête qui bas la mesure donc, fait péter les notes graves pour les changements de tonalité avec une décontraction assassine.



Que dire du lumineux Marco qui se défonce sans compter sur sa gigantesque batterie et distribue le tempo avec une énergie déconcertante tout en faisant tourner rapidement ses baguettes entre ses doigts au risque de vexer tous les adeptes de Twirling bâton venus se perdre dans la salle du Silo ?



C'est incontestablement Joe Satriani qui même la barque avec ses solos endiablés écrasant ses pédales d'effets pour changer le son des notes qu'il envoie et laisse traîner sur la réverbe, la distorsion, la wah wah et autres effets en grimaçant sous son crane chauve et derrière ses lunettes noires.



A la vitesse où il va sur le manche et le nombre de notes qu'il plaque à la seconde, je commence à croire qu'il n'a pas cinq doigts à la main gauche mais au moins huit ou neuf ou alors il y a un autre gratteux caché dans les coulisses pour l'aider.



Il est vraiment impressionnant de dextérité et de rapidité et il se délecte de gros riffs, slides et autres techniques de jeu. Je regrette un peu les places assises de la salle qui obligent le public à rester statique sur son siège alors que cette musique demande qu'à se lever et sauter dans tous les sens.



Ce soir, le maître incontesté de la guitare a joué sur trois Ibanez JS exclusives. C'est après un rappel explosif que les musiciens nous abandonnent avec nos rêves musicaux et nos acouphènes. Merci Monsieur Satriani pour m'avoir rappelé ce soir qu'il me reste encore à m'entraîner plusieurs vies pour vous arriver à la malléole. Au plaisir de vous revoir !



Set list :

•Shockwave Supernova
•Flying in a blue dream
•Ice 9
•Crystal planet
•Not on this earth
•Peregrine
•Time
•If i could fly
•Butterfly and Zebra
•Heaven
•Cataclysmic
•Crazy Joey
•All of my life
•L. flesh giant
•Always
•God is crying
•Goodbye supernova
•Satch
•Extremist
•Surfing with the alien

Joe Satriani : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 2ème jour (Twisted Sister, Loudness, Glenn Hughes, Sixx : A.M., Foreigner, Joe Satriani, Disturbed, Within Temptation) + hommage Lemmy Kilmister en concert

Hellfest 2016 2ème jour (Twisted Sister, Loudness, Glenn Hughes, Sixx : A.M., Foreigner, Joe Satriani, Disturbed, Within Temptation) + hommage Lemmy Kilmister par Abigail Darktrisha
Clisson, le 18/06/2016
LOUDNESS 12h15 - 12h45 Pour leurs 35 ans d'existence, les très cultes et très rares Japonais de Loudness nous font l'honneur d'une petite visite. En effet, pas revenus... La suite

Joe Satriani en concert

Joe Satriani par Matninatphotography
Grand Rex, Paris, le 24/09/2015
Dès les premières notes de musique signées Joe Satriani, on sait que l'on a affaire à un des meilleurs guitaristes du monde. Cette tournée s'inscrit dans l'actualité de la... La suite

Joe Satriani  en concert

Joe Satriani par Gandalf
Le Silo à Marseille, le 21/09/2015
A peine un an après son passage au Festival Jazz des 5 continents dans le cadre idyllique du Palais Longchamps, le Maestro est de retour dans la capitale phocéenne. Ce qui me... La suite

Joe Satriani + Lucky Peterson (festival Jazz des Cinq Continents 2014) en concert

Joe Satriani + Lucky Peterson (festival Jazz des Cinq Continents 2014) par Gandalf
Festival Jazz des 5 continents, le 26/07/2014
A la base, mon dépucelage de ce festival de Jazz des 5 Continents devait se faire avec le sieur Beck, et Lucky Peterson en premiere partie. Malheureusement la légende britannique... La suite

Le Silo - Marseille : les dernières chroniques concerts

Joey Starr en concert

Joey Starr par Agent Massy
le Silo, Marseille, le 19/03/2019
Il s'agit d'un one-man show avec un pupitre et un canapé club sur scène. Public assez homogène, blanc, classe moyenne supérieure, 40 ans. Il s'agit de dire des textes classiques... La suite

Thérapie Taxi, Suzane, Sein (festival Avec le Temps) en concert

Thérapie Taxi, Suzane, Sein (festival Avec le Temps) par Lumak
Le Silo, Marseille, le 12/03/2019
Le festival Avec le temps 2019 s'ouvrait mardi dernier au Silo, avec 3 concerts au programme,: Sein, Suzane et Thérapie Taxi. La soirée était vraiment agréable, avec un festival... La suite

Rock Legends en concert

Rock Legends par Kris Tian
Marseille, le 29/01/2019
Ce soir ce n'est pas un mais trois groupes que je vais découvrir dans une ambiance rock. Je ne sais pas trop à quoi m'attendre en fait car je me dirige vers le Silo pour écouter... La suite

Marius et Fanny, opéra jazz de Vladimir Cosma en concert

Marius et Fanny, opéra jazz de Vladimir Cosma par odliz
Le Silo, Marseille, le 20/12/2018
À l'heure où Mr Thousand & Ramirez font résonner les cordes de leur mélopée country à l'Intermédiaire , nous prenons la tangente direction le Silo pour la première de... La suite