Accueil Chronique de concert John Cale présente The Velvet Underground and Nico (avec Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)
Mercredi 11 décembre 2019 : 10283 concerts, 25838 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

John Cale présente The Velvet Underground and Nico (avec Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)

John Cale présente <i>The Velvet Underground and Nico</i> (avec Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) en concert

Philharmonie de Paris 3 avril 2016

Critique écrite le par




Après une recherche désespérée de place pour ce concert unique, me voici à la Philharmonie de Paris pour voir John Cale et ses invités interpréter l'album The Velvet Underground and Nico à l'occasion de l'exposition "The Velvet Underground / New York Extravaganza". Comme prévu, le cadre est sublime. Dans la salle comble, le public est très éclectique - du septuagénaire en t-shirt "banane" d'Andy Warhol à l'ado accompagnant ses parents "car tu ne verras pas ça deux fois dans ta vie" - fébrile et quasi-silencieux, et ovationne John Cale et son groupe à leur arrivée sur scène.



Les premières notes de "Waiting for the Man" résonnent, indiquant que l'ordre canonique de The Velvet Underground and Nico sera contrarié. Le public, connaisseur, fait savoir son appréciation et une satisfaction émue à écouter ce membre fondateur du Velvet jouer ce morceau emblématique d'un album culte comme peu d'autres dans l'histoire du rock. Un début calme, précis. On attend la suite.

A notre plus grand malheur, on voit ensuite les dadais dégingandés des Libertines s'amener sur scène et entonner le moins accessible "European Son". A grands coups de riffs monotones, surfaits, accompagnés d'un clavier lourdingue, les deux clowns dénaturent cet hommage à l'auteur Delmore Schwartz, mentor de Lou Reed à l'université de Syracuse et golden boy déchu de la littérature américaine. On s'attendait à des dissonances, des distorsions, des voix éraillées, moqueuses, troublées et troublantes. Avec Barât et Doherty, on a un phrasé de rock de stade sur des guitares grossières. Le public semble cependant apprécier ce non-événement.

Soulagement avec "Lady Godiva's Operation", bijou de White Light/White Heat avec Saul Williams aux chœurs. Accompagné de ses drones devenus sa signature, l'interprétation de Cale est aussi lancinante que dans la version studio, son accent gallois et son parlé-chanté désabusé recréant parfaitement l'effet jouissif de la version studio. On retrouve un peu l'âme du Velvet.



On a même des frissons lorsqu'on voit Mark Lanegan rejoindre Cale sur scène pour un "All Tomorrow's Parties" à la limite du trip-hop, avec un rythme lourd et hypnotique. La voix caverneuse du crooner "from hell" est plus aiguë, délicate et mélodieuse sur ce morceau chanté par Nico de sa voix grave et son fort accent germanique. Une léger voile et une subtile fausseté rendent l'interprétation de Lanegan troublante, et on touche à nouveau aux contradictions, aux dissonances merveilleuses qui font l'identité de The Velvet Underground and Nico.



C'est Cale qui revient au chant pour "Venus in Furs", un tube s'il en est, dans un arrangement similaire à celui de ses lives, peut-être augmenté de drones plus présents pour le refrain. L'ambiance sonore commence à décoller grâce à son violon strident à souhait. Le public éprouve une claire satisfaction à écouter en live ce morceau d'une puissance inénarrable, dans un marasme sonique apocalyptique et infiniment sexy.



L'engouement retombe avec "I'll be your Mirror" interprétée par Etienne Daho. Le dandy, qui nous avait agréablement surpris à Rock en Seine l'année dernière, pose sa voix avec précision et pudeur sur ce morceau délicat. Cependant, l'arrangement mou et édulcoré renverse l'effet. On aurait aimé le rythme légèrement plus rapide et/ou les aigus du riff de l'original.

Changement de registre avec un autre morceau de White Light/White Heat, l'expérimental "The Gift", dont les paroles, une nouvelle écrite par Lou Reed à l'université, sont l'histoire surréaliste d'un amoureux qui s'envoie dans un colis par la poste à la fille qui l'intéresse. Le souvenir de Reed plane décidément sur ce concert et on entend des spectateurs peu subtils briser le silence entre les chansons d'un "we love you, Lou !". Le drone de "The Gift", ses paroles déclamées par Cale avec flegme, la longueur excessive, dérangeante de ce morceau en font une performance en soi, et ici, une réussite. C'est à cela qu'on s'attendait.



L'arrivée sur scène d'Animal Collective pour "There She Goes Again" laisse présager que cette réussite se poursuivra. Les Américains reprennent le morceau punchy du premier album à leur sauce - rythmes tribaux, la voix unique du chanteur, son interprétation périlleuse et des chœurs bien trouvés - et après le choc de la mélodie reggae, on est charmés par leur très bel hommage au Velvet Underground. On aimerait que chaque artiste invité apporte le même esprit aux morceaux repris ici.



John Cale revient au chant pour une version planante de "Sunday Morning" sur un accompagnement minimaliste dans une ambiance feutrée. Ce morceau qui incarne particulièrement l'ambiguïté exquise, séminale, dérangée et dérangeante du Velvet - une mélodie de berceuse pour enfants accompagnant des paroles sur la paranoïa - est réinterprété ici sans que l'on puisse vraiment reprocher quoi que ce soit à Cale, mais on reste sur notre faim. On aurait bien vu Daho poser sa voix spectrale sur ce même arrangement.



Puis à notre plus grand regret les Libertines reviennent sur scène pour gâcher "White Light/White Heat", tube de l'album éponyme. Dans une bouillie de riffs sans queue ni tête les Anglais montrent à nouveau qu'ils n'ont pas compris grand-chose au Velvet. On ne retrouve même pas la structure du morceau. On oublie.



On oublie également l'embarrassante irruption de Lou Doillon pour le sublime "Femme Fatale" de Nico. Sur un arrangement sobre, elle délivre une interprétation molle, entrecoupée de croassements et de notes de têtes anarchiques, le tout accompagné d'une gestuelle inutile. Pas besoin de savoir chanter pour interpréter le Velvet (un peu de fausseté est même de mise), mais il faut avoir été touché par les dynamiques de leur génie.

Le décalage est flagrant avec "The Black Angel's Death Song" que Mark Lanegan interprète avec la même intensité émouvante. Si l'on sait Lanegan peu à l'aise dans des grandes salles et en festival, on le trouve ici clairement dans une posture d'humilité et d'hommage, adaptant sa voix à un projet artistique commun plus grand que chacun des artistes y participant.



Pour la troisième fois, les Libertines rejoignent Cale sur scène pour "Run Run Run", morceau pêchu qu'ils accompagnent de leurs sempiternels riffs sans aucune subtilité. Les paroles sont déblatérées sans beaucoup de conviction par l'un ou l'autre des deux compères qui, d'après un compagnon de concert, "look like a fucking hobo." Le rythme imparable de "Run Run Run" est noyé dans les riffs imbéciles. Hors sujet.



Le morceau tant attendu arrive enfin. Saul Williams revient sur scène pour interpréter "Heroin". On a dans la tête à chaque refrain l'écho de la voix ricanante, grinçante de Lou Reed La version très bien chantée, avec une force impressionnante par Williams, est trop proprette pour un morceau qui parle quand même d'une addiction viscérale dans ses détails infimes. Comme un compagnon de concert le dit : "pour chanter ‘Heroin', il faut en avoir pris" (notre traduction). Encore une fois, de beaux efforts, mais on passe à côté.

Le morceau de clôture de ce concert événement est "Sister Ray", emblème rock, transgressif, festif. Lanegan assure le chant puis tous les collaborateurs de Cale le rejoignent sur scène. Les cris de Lou Doillon sont étouffés par les mêmes riffs des Libertines. On pensait ressortir avec des acouphènes à cause des drones ou d'une basse virulente, mais ce sont les guitares inutiles des deux Anglais et des claviers lourds qui nous restent au creux de l'oreille. Dommage.

En somme, voir le dernier membre du Velvet encore en activité/en vie assurer ce concert était une occasion incroyable et le voir jouer des morceaux qui nous collent à la peau depuis des années a quelque chose d'orgasmique ("Venus in Furs"). Mais la réalisation laisse à désirer. Assurément, les passions exacerbées pour ce groupe et cet album mythique suscitent des attentes incroyablement élevées pour ce concert. Mais il n'en reste pas moins que malgré de beaux moments, cet événement unique a laissé sur leur faim tous ceux qui ont été touchés par la force viscérale et artistique de The Velvet Underground and Nico.

Animal Collective : les dernières chroniques concerts

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

Animal Collective, Savages, Connan Mockasin, Egyptian Hip Hop, Death Grips, JC Satan, Melody's Echo Chamber... (Festival This Is Not A Love Song) en concert

Animal Collective, Savages, Connan Mockasin, Egyptian Hip Hop, Death Grips, JC Satan, Melody's Echo Chamber... (Festival This Is Not A Love Song) par Sami
Paloma - Nimes, le 22/05/2013
Un grand festival à dominante rock indé dans le sud, on y croyait plus trop avec les années, blasés et résignés à espérer des miettes lors du Primavera de Barcelone. Et puis la... La suite

Animal Collective + Discodeine & Thomas Bloch + Emeralds (Festival Villette Sonique 2011) en concert

Animal Collective + Discodeine & Thomas Bloch + Emeralds (Festival Villette Sonique 2011) par Pierre Andrieu
Grande Halle de la Villette, Espace Charlie Parker, Paris, le 27/05/2011
27 mai, premier soir pour le festival Villette Sonique à Paris avec une affiche réunissant Emeralds, Discodeine & Thomas Bloch et Animal Collective, le groupe pour lequel... La suite

Carl Barat And The Jackals : les dernières chroniques concerts

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

The Libertines en concert

The Libertines par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 07/03/2016
Après une prestation honorable à Rock en Seine cet été, les Libertines poursuivaient leur tournée de reformation pour assurer le service après vente de leur inespéré troisième... La suite

Carl Barât And The Jackals (Festival Europavox 2015) en concert

Carl Barât And The Jackals (Festival Europavox 2015) par vince-o-matic
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/05/2015
Thank you mister Carl Barât for turning the Petite Coopé into a London pub! Le festival Europavox a été lancé par un grand coup de pied aux fesses hier soir à la petite... La suite

Festival Les Inrocks Black XS - Free Energy + Surfer Blood + Carl Barât + The Drums en concert

Festival Les Inrocks Black XS - Free Energy + Surfer Blood + Carl Barât + The Drums par Fredc
L'Aéronef, Lille, le 04/11/2010
Le festival Les Inrocks, sponsorisé cette année par Black XS (un parfum), faisait escale pendant deux jours à L'Aéronef de Lille. Pour cette première soirée, le programme était... La suite

Etienne Daho : les dernières chroniques concerts

Etienne Daho (EdenDahoTour) en concert

Etienne Daho (EdenDahoTour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2019
Impeccable concert d'Etienne Daho à La Coopé lors de son passage à Clermont-Fd pour la tournée EdenDahoTour, avec une set list vintage garantie sans tubes (ou presque)... La suite

Etienne Daho + LuneApache en concert

Etienne Daho + LuneApache par Fred Boyer
Le Silo - Marseille, le 23/11/2018
D'abord faut que je te raconte un peu ma vie. J'ai 43 ans, je vais voir des concerts depuis 25 ans au bas mot, et si en terme de quantité je reste un petit joueur comparé à... La suite

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground  (La Route du Rock 2018) en concert

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground (La Route du Rock 2018) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 17/08/2018
Après une première soirée de fort bon aloi à La Nouvelle Vague de Saint-Malo en compagnie de Marlon Williams, Ezra Furman et The KVB, c'est avec une joie non dissimulée que... La suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

John Cale : les dernières chroniques concerts

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

John Cale en concert

John Cale par Phil2guy
Espace Julien Marseille, le 08/02/2013
Les concerts de John Cale dans la cité phocéenne ont été plutôt rares. Certains parlent encore avec des tremolos dans la voix de son dernier passage à Marseille à la fin du... La suite

John Cale + Klaxons + Twisted Charm + Cocoon + Vale Poher + Frustration + De Kift + 17 Hippies (Les Volcaniques de Mars 2007) en concert

John Cale + Klaxons + Twisted Charm + Cocoon + Vale Poher + Frustration + De Kift + 17 Hippies (Les Volcaniques de Mars 2007) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Fd, Espace Couriat, Riom, le 18/03/2007
Retour sur les Volcaniques de Mars 2007, qui avaient lieu du 10 au 18 mars à Clermont-Ferrand et dans ses alentours... Avec de bons moments (Klaxons, Cocoon, Vale Poher, De... La suite

Lou Doillon : les dernières chroniques concerts

Dadju, Jane Birkin, Lou Doillon, Youssoupha, Patrick Bruel, Phanee de Pool, Orchestre de chambre de Lausanne, Jazzy Bazz, The Gardener and the Tree (Paléo Festival 2019)  en concert

Dadju, Jane Birkin, Lou Doillon, Youssoupha, Patrick Bruel, Phanee de Pool, Orchestre de chambre de Lausanne, Jazzy Bazz, The Gardener and the Tree (Paléo Festival 2019) par Lionel Degiovanni
Nyon, Suisse , le 28/07/2019
Phanee de Pool Le dimanche au Paléo Festival, je démarre avec un très bon concert au Club Tent. Il s'agit de Phanee de Pool. Cette jeune artiste déborde d'énergie, elle... La suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 2-3 : Poutre, Off the Wagon, Lou Doillon, Big Thief, DTSQ, OPTM, Courtney Barnett  en concert

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 2-3 : Poutre, Off the Wagon, Lou Doillon, Big Thief, DTSQ, OPTM, Courtney Barnett par Philippe
Paloma, Nîmes, le 31/05/2019
Day two of three, au plus merveilleux des petits festivals rock du monde... Pour cette deuxième journée, celle du vendredi, on avait bien repéré une sorte de trou d'air (à notre... La suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines  en concert

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines par Lionel Degiovanni
Paléo festival - Nyon (Suisse), le 23/07/2013
Pour démarrer cette chronique du 38ième Paléo Festival de Nyon, évoquons tout d'abord quelques chiffres... Paléo a vu sa première session en 1976 et depuis, Paléo a accueilli 5... La suite

Lou Reed : les dernières chroniques concerts

Lou Reed - V.U. (Lollipop Tribute Fridays) en concert

Lou Reed - V.U. (Lollipop Tribute Fridays) par Joshua
Lollipop Music Store, Marseille, le 29/04/2016
Yeeha ! Un concert à Lollipop, ça faisait longtemps ! Enfin on a aperçu un showcase ou deux mais soit c'est papa qui les a chroniqués, soit on a pas pu bien écouter et donc on a... La suite

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel  en concert

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel par Galoubet
Ruoms, le 22/06/2012
Festival Aluna : 22 Juin C'est la cinquième édition de ce festival qui se niche dans un grand camping ardéchois. La capacité a été portée à 20 000 festivaliers maximum par soir... La suite

Lou Reed en concert

Lou Reed par Kuntark
Olympia, Paris, le 11/06/2012
A la lecture des diverses mauvaises critiques concernant les derniers concerts de Lou Reed, j'étais un peu inquiet de me rendre à son concert du 11 juin à l'Olympia de Paris.... La suite

Lou Reed en concert

Lou Reed par joel
Festival Confluences 2012, Montereau, le 09/06/2012
Un seul mot vient à ma bouche après le concert de Lou Reed au festival Confluences de Montereau : lamentable... Voix chevrotante, musique (ou plutôt bruit) hyper saturée,... La suite

Mark Lanegan : les dernières chroniques concerts

Mark Lanegan Band en concert

Mark Lanegan Band par Samuel C
Café de la Danse - Paris, le 25/11/2017
Deux légendes vivantes qui ont définitivement marqué les grandes décennies noisy et (post) grunge ont foulé les planches du Café de la Danse en moins d'une semaine. Thurston... La suite

Main Square Festival 2017 - jour 3 : RADIOHEAD, SAVAGES, LEMON TWIGS, MARK LANEGAN, LA FEMME, SEASICK STEVE, SPOON en concert

Main Square Festival 2017 - jour 3 : RADIOHEAD, SAVAGES, LEMON TWIGS, MARK LANEGAN, LA FEMME, SEASICK STEVE, SPOON par Xavier Averlant
La Citadelle d'Arras, le 02/07/2017
Le troisième et dernier jour du Main Square festival est placé sous le signe des groupes "à guitares"... MARK LANEGAN On commence l'après midi avec l'ex Screaming... La suite

Mark Lanegan en concert

Mark Lanegan par Charliii
La Péniche, Lille, le 04/05/2016
Pour la troisième fois en moins d'un an, on retrouve l'infatigable Mark Lanegan. En août, il avait rempli le Grand Mix à Tourcoing, une salle dont la taille lui convenait très... La suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

Peter Doherty & The Puta Madres : les dernières chroniques concerts

Peter Doherty + Jack Jones en concert

Peter Doherty + Jack Jones par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2016
Et la palme d'or du concert de merde de l'année est attribuée à... Peter Doherty, pour sa "prestation" totalement pitoyable à la Coopé... Une véritable honte, un crachat dans... La suite

Peter Doherty en concert

Peter Doherty par Le marchand de sable
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2016
21h40. C'est le moment où Peter Doherty et sa bande décident à monter sur scène. A partir de là, nous allons en avoir pour notre argent !!!!!! Après une arrivée sur scène pour... La suite

Pete Doherty + Jack Jones en concert

Pete Doherty + Jack Jones par Zulone
L'Usine - Istres, le 17/11/2016
Ça faisait un moment que l'on avait plus entendu parler de lui... Notre cher Pete est venu arpenter quelques salles en France pour notre plus grand plaisir et celui du Rock. La... La suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

Saul Williams : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

RIAM : Aujourd'hui (Tey), un film d'Alain Gomis (avec Saul Williams sur l'écran et à côté) en concert

RIAM : Aujourd'hui (Tey), un film d'Alain Gomis (avec Saul Williams sur l'écran et à côté) par Philippe
Salle Seita, Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 28/10/2012
...Ou "Comment une publicité mensongère peut vous amener à une excellente surprise"... Dans le cadre du Festival RIAM, à la Friche Belle-de-Mai en ce dimanche parcouru de... La suite

Antonionian + Saul Williams + General Elektriks en concert

Antonionian + Saul Williams + General Elektriks par mylo
Espace Culturel Andre Malraux - Six Fours, le 10/11/2011
Il me reste un sentiment mitigé de cette soirée du 10 novembre. J'aime bien l'Espace Malraux, on y est super bien accueillis, on est proches de la grande scène, c'est vraiment... La suite

The Libertines : les dernières chroniques concerts

Peter Doherty + Jack Jones en concert

Peter Doherty + Jack Jones par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2016
Et la palme d'or du concert de merde de l'année est attribuée à... Peter Doherty, pour sa "prestation" totalement pitoyable à la Coopé... Une véritable honte, un crachat dans... La suite

Faada Freddy, Francis Cabrel, The Libertines, Louane (Ardèche Aluna Festival 2016) en concert

Faada Freddy, Francis Cabrel, The Libertines, Louane (Ardèche Aluna Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 17/06/2016
De retour cette année à l'Aluna Festival édition 2016, juste seulement le vendredi soir (et oui, obligation professionnelle). J'arrive dans ce formidable lieu en Ardèche, si... La suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite

The Libertines en concert

The Libertines par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 07/03/2016
Après une prestation honorable à Rock en Seine cet été, les Libertines poursuivaient leur tournée de reformation pour assurer le service après vente de leur inespéré troisième... La suite

Philharmonie de Paris : les dernières chroniques concerts

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko en concert

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko par lol
Philharmonie de Paris , le 28/09/2019
Il y a 40 ans, au début des années 80, le monde musical et l'expression artistique hexagonale allaient connaitre une déflagration comparable à un Big Bang. L'arrivée de la gauche... La suite

Kraftwerk 3D (Festival Days Off 2019) en concert

Kraftwerk 3D (Festival Days Off 2019) par lol
Philharmonie de Paris , le 11/07/2019
Kraftwerk est à la musique electro ce que les Rolling Stones sont au rock : ce sont les pionniers, l'avant-garde, la matrice, la source, l'inspiration inévitable pour le moindre... La suite

Mulatu Astatke (Jazz à La Villette 2017) en concert

Mulatu Astatke (Jazz à La Villette 2017) par lol
Philarmonie de Paris, le 13/09/2017
Pour le dernier soir de son édition 2017 le festival Jazz à La Villette accueillait la légende de l'Ethio Jazz Mulatu Astatke. L'Ethio Jazz c'est ce courant oublié qui faisait... La suite

Savages (Festival Days Off 2017) en concert

Savages (Festival Days Off 2017) par lol
Cité de la Musique, Paris, le 04/07/2017
En ce 4 juillet, le Festival Days Off - organisé par la Philarmonie de Paris et la Cité de la musique - ne faisait pas dans la dentelle en programmant un concert de Savages, qui... La suite