Accueil Chronique de concert John Zorn Bagatelle Marathon -Festival Marseille Jazz des Cinq Continents
Samedi 21 septembre 2019 : 14429 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

John Zorn Bagatelle Marathon -Festival Marseille Jazz des Cinq Continents

John Zorn Bagatelle Marathon -Festival Marseille Jazz des Cinq Continents en concert

Palais Longchamp - Marseille 26 Juillet 2019

Critique écrite le par

Marseille Jazz des Cinq Continents by Pirlouiiiit 24072019

John Zorn qui joue à 200 mètres de chez soi, c'est quand même un événement à pas manquer. Dans cadre du Festival Marseille Jazz des Cinq Continents, le saxophoniste-compositeur se fait ce soir chef d'orchestre pour une série de quatorze sets d'une vingtaine de minutes chacun pendant lesquels de nombreux musiciens qui ont collaboré avec lui, venant aussi bien du jazz, de la musique contemporaine ou du rock, joueront ses compositions. Cette performance intitulée John Zorn Bagatelle Marathon ne durera pas moins de quatre heures pendant lesquelles John Zorn assurera le rôle du chef d'orchestre / Monsieur Loyal.

John Zorn Bagatelles Marathon by Pirlouiiiit 26072019

A noter qu'en musique classique une " bagatelle " désigne " une courte composition sans prétention dans un style badin et léger ". Et cette définition est tout à fait appropriée à ce projet : la démarche de John Zorn est ici ambitieuse mais à aucun moment prétentieuse, et la légèreté se trouve dans le plaisir perceptible que prendront les musiciens à jouer ces pièces. Et plus qu'un concert ordinaire, il s'agit là d'une véritable performance artistique qui vise à faire connaître différentes facettes de l'oeuvre du new-yorkais. On se retrouve en plus dans le très beau cadre du jardin du palais Longchamp, à se laisser bercer par le chant des cigales en sirotant un rosé frais.

John Zorn Bagatelles Marathon by Pirlouiiiit 26072019

La soirée commence avec le quatuor Masada qui sera le seul moment de la soirée où John Zorn tiendra un instrument, en l'occurrence le sax alto. Masada est une des formation les plus connues du saxophoniste, qui assure une synthèse entre le Ornette Coleman des débuts à la musique klezmer. Il est accompagné ici de ses fidèles acolytes Dave Douglas, Joey Baron et Greg Coen. Les amateurs de cette formation, dont je suis, sont tout de suite très impressionnés. Même si le set est bref, on est tout de suite happé ici par ce qui fait les qualités des disques de Masada : une énergie frénétique, une virtuosité jamais vaine toujours au service de thèmes jamais attendus. C'est un début explosif qui comble tous de suite les amateurs de la musique de John Zorn.

John Zorn Bagatelles Marathon by Pirlouiiiit 26072019

Beaucoup de personnes du public, assises devant la scène, semblent quand même surprises. Il faut dire que tous les sets ont comme dénominateur commun et fil conducteur cette énergie très free avec des moments d'improvisations qui peuvent sembler un peu arides pour certains. Mais il n'empêche qu'on va assister ici à un spectacle exceptionnel et hors-norme mené par un des musiciens les importants, créatifs et novateurs de ces cinquante dernières années. Si chaque set aura cette tonalité très free, chaque formation a sa spécificité propre avec des line-up très différents d'un groupe à l'autre. Bien sûr, certains sets ont été moins captivants que d'autres, mais le spectateur n'a pas le temps de s'ennuyer, tant l'effet de surprise reste permanent.

John Zorn Bagatelles Marathon by Pirlouiiiit 26072019

De toutes ces prestations, on aura retenu particulièrement, et pas forcément dans l'ordre de passage, celle de Trigger jeune trio free punk-jazz constitué d'un bassiste déchainé, d'un guitariste et d'un batteur. Le set n'aura durée que les vingt minutes de rigueur mais aura été d'une intensité féroce qui a rappelé par instants les projets les plus extrêmes de John Zorn comme Naked City. Le Nova Quartet, avec entre autres John Medeski et Kenny Wollesen, respectivement au piano et au vibraphone, joue un jazz bop élégant teinté d'exotica avec de très beaux thèmes. On écoute ensuite les deux guitaristes folk Julian Lage et Gylan Ryley (le fils de Terry Riley), pour un mélange assez étonnant de pièces classiques et de plans bluegrass. On fait également une incursion dans la musique contemporaine avec le duo des violoncellistes, Erik Friedlander et Michael Nicolas qui jouent des pièces jamais très éloignées de celles de Chostakovitch et Bartok.
On trouve un peu d'apaisement avec la musique electro ambient contemplative de la japonaise Ikue Mori, seule sur scène et concentrée devant son clavier et son laptop, pour un set de très bonne facture. Le trompettiste Peter Evans va venir ensuite jouer et improviser en solo pendant un bon quart d'heure. Les thèmes, très free jazz, sont très percutants et joués à cent à l'heure : une performance qui a fortement impressionné l'assistance.

John Zorn Bagatelles Marathon by Pirlouiiiit 26072019

Le public a droit à dernier set d'exception avec la présence du très grand guitariste Marc Ribot, figure de proue du trio Asmodeus. Ce trio développe des thèmes free rock sur lesquels le guitariste new-yorkais use de sonorités blues très saturées. L'ensemble donne une musique noise puissante et apocalyptique, chère au compositeur John Zorn, qui tout au long de la soirée est resté sur le côté de la scène à encourager les musiciens semble jubiler, un sourire permanent aux lèvres. Ce John Zorn Bagatelle's Marathon a donc été une véritable réussite, non seulement les musiciens ont relevé le défi de rendre accessibles des musiques savantes et expérimentales grâce à la qualité et la puissance de leur interprétation et on a pu se rendre compte en direct du caractère protéiforme et de la qualité exceptionnelle de la musique de John Zorn.

John Zorn Bagatelles Marathon by Pirlouiiiit 26072019

Pas vraiment plus de photos de cette soirée par Pirlouiiiit en suivant ce lien


Festival Jazz des Cinq Continents : les dernières chroniques concerts

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents  en concert

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents par Vv
Palais Lonchamp Marseille, le 26/07/2019
Un soir d'eté, alors que le palais longchamp fini d'enrouler sa cape étoilée sur ses épaules, un gargouillis spectral fait fuir les ours morts hors des cages du zoo désaffecté. Les... La suite

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) en concert

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) par G Borgogno
Marseille, Festival Jazz des Cinq Continents., le 24/07/2019
RAPHAEL IMBERT & LA CIE NINE SPIRIT/ THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN. Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit ouvrent la soirée dignement. Habitués du Festival , depuis 20 ans, ce... La suite

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) en concert

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 23/07/2019
Après le Theatre Silvain et le Mucem, le festival finit avec une semaine au Palais Longchamp avec un programme de choix, du rock de Damon Albarn aux expérimentations de John Zorn... La suite

Chilly Gonzales Piano Vision (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) en concert

Chilly Gonzales Piano Vision (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) par Sami
Theatre Silvain, Marseille, le 20/07/2019
Après une belle soirée gratuite aux archives départementales avec les excellents Delgrès, le festival jazz des cinq continents, qui fête sa 20ème édition, propose plusieurs soirées... La suite

John Zorn : les dernières chroniques concerts

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents  en concert

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents par Vv
Palais Lonchamp Marseille, le 26/07/2019
Un soir d'eté, alors que le palais longchamp fini d'enrouler sa cape étoilée sur ses épaules, un gargouillis spectral fait fuir les ours morts hors des cages du zoo désaffecté. Les... La suite

John Zorn & Fred Frith par Pirlouiiiit
the Tonic - New York, le 25/01/2004
Après avoir fait la queue dans le très froid nous voila enfin a 22h un dimanche soir dans un Tonic plein a ras bord ... John Zorn & Fred Frith... voila une affiche a faire pâlir de jalousie bon nombre de potes ... mais pour être honnête ce fut un peu trop pour moi ... Tel Icare, a trop vouloir me rapprocher du soleil (de la musique... La suite

John Zorn's Electric Masada par Pirlouiiiit
Tonic - New York, le 26/09/2003
La fin du marathon Zornien du mois de septembre approchant, il etait temps de venir au Tonic ... en effet le gaillard, reference en matiere de musique moderne, improvisee, contemporaine etc ... fetait ses 50 ans de facon assez originale, i.e. en jouant tous les soirs du mois de septembre (parfois plusieurs sets par soir, tous differents) reformant... La suite

Palais Longchamp - Marseille : les dernières chroniques concerts

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) en concert

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 23/07/2019
Après le Theatre Silvain et le Mucem, le festival finit avec une semaine au Palais Longchamp avec un programme de choix, du rock de Damon Albarn aux expérimentations de John Zorn... La suite

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents  en concert

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents par Vv
Palais Lonchamp Marseille, le 26/07/2019
Un soir d'eté, alors que le palais longchamp fini d'enrouler sa cape étoilée sur ses épaules, un gargouillis spectral fait fuir les ours morts hors des cages du zoo désaffecté. Les... La suite

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) en concert

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) par G Borgogno
Marseille, Festival Jazz des Cinq Continents., le 24/07/2019
RAPHAEL IMBERT & LA CIE NINE SPIRIT/ THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN. Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit ouvrent la soirée dignement. Habitués du Festival , depuis 20 ans, ce... La suite

Kamasi Washington + Robert Glasper Experiment (Festival Jazz Des Cinq Continents) en concert

Kamasi Washington + Robert Glasper Experiment (Festival Jazz Des Cinq Continents) par Sami
Parc Longchamp, Marseille, le 25/07/2017
Après la belle soirée avec Norah Jones, c'est ce soir une date que j'attendais personnellement depuis plusieurs mois, avril pour être précis depuis l'annonce complète de la... La suite