Accueil Chronique de concert Jonny Lang + Gaelle Buswell
Mardi 16 octobre 2018 : 13976 concerts, 25195 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jonny Lang + Gaelle Buswell

Jonny Lang + Gaelle Buswell en concert

Espace Julien, Marseille 9 niovembre 2017

Critique écrite le par

Gaelle Buswell by Pirlouiiiit 09112017

Ce soir je vais encore voir un groupe que je ne connais que de nom. Vu une seule video de lui mais qu'importe ; en effet vu l'enthousiasme avec lequel Annie m'avait annoncé son passage je ne pouvais pas rater le concert de Jonny Lang à l'Espace Julien ce jeudi soir. A mon arrivée j'ai la surprise de découvrir que la salle est en configuration assise (et pleine du coup).

Gaelle Buswell by Pirlouiiiit 09112017

Sur la scène le groupe qui assure la première partie est aussi assis ; de gauche à droite un guitariste, une chanteuse, un bassiste et un batteur. Il s'agit de Gaelle Buswell "Auteur-compositeur-interprète et guitariste" qui comme son nom de l'indique pas est de "Paris, France," comme on peut le lire dans sa "Biography" sur son site. Pas tout de suite réalisé qu'elle était française car elle chante en effet plutôt bien en anglais.

Gaelle Buswell by Pirlouiiiit 09112017

Belle voix grave qui colle bien au son 70s de morceaux qui ne sont jamais joués trop forts (pas ressenti le besoin de mettre mes bouchons tout de suite) ce qui est plutôt agréable. En fait je ne dirais pas que tout sonne 70s par contre tout sonne résolument américain. Sur un morceau qui devait s'appeler quelque chose comme Jealousy j'ai pensé à PJ Harvey (pour certaines intonations dans la voix) mais en plus country folk rock épique.

Gaelle Buswell by Pirlouiiiit 09112017

Par contre (ou alors ça va ensemble) j'ai trouvé qu'elle faisait parfois un peu trop au niveau de l'interprétation. Rien contre son sourire à l'américaine qui trahissait sa joie à être sur scène, mais un peu plus par rapport aux grimaces et au mouvements de mains qu'elle faisait en s'éloignant du micro lorsqu'elle pousse sa voix. Globalement même si j'ai trouvé cela un peu trop lisse (complètement subjectif) car trop parfaitement dans le style je ne me suis pas ennuyé du tout. Gros succès dans la salle.

Jonny Lang by Pirlouiiiit 09112017

Vint après une entracte pour la préparation de la scène le tour du fameux Jonny Lang. Dans les 35 ans si je me souviens bien ce que l'a dit cette fan du premier rang, et déjà une 20aine d'année de scène. "oh Non ! il s'est coupé les cheveux !" s'exclamera-t-elle lorsqu'il apparaitra sur scène accompagné de ses musiciens et qu'il attaquera tout de suite à fond.

Jonny Lang by Pirlouiiiit 09112017

N'ayant probablement en tête qu'une pochette de disque où il pose plutôt en mode calme je serai assez surpris. Je devais être un des seuls puisqu'il est apparemment réputé pour son jeu de scène justement. Je n'ai rien contre le rock et l'énergie sur scène (au contraire !) mais là j'avoue qu'il a commencé un peu fort en hurlant dans le micro dès le premier morceau comme si c'était le dernier (je me suis d'ailleurs demandé comme sa voix allait tenir jusqu'au bout).

Jonny Lang by Pirlouiiiit 09112017

Les 4 premiers morceaux seront du même tonneau. A fond. Trop pour moi car du coup j'ai trouvé cela un peu monotone, sinon en tout cas que ça manquait un peu de finesse. Jeu très expressif (trop pour moi) à faire des grimaces, se tordre dans tous les sens, se pencher en arrière .... Un peu après (vers le 5 ou 6eme morceau) nous aurons droit à une sorte d'interlude jazz super bien jouée. Car j'ai oublié de le dire mais évidemment tous les musiciens sur scène sont très forts.

Jonny Lang by Pirlouiiiit 09112017

Qu'ils viennent du Texas, de Minneapolis ou de New York (où la mode vestimentaire à pas mal changé depuis que j'y suis allé) ils semblent capable de tout savoir joué et bien. Dommage que dans l'ensemble ce ne soit pas un peu plus varié. Entre les morceaux Jonny Lang (parait il assez réservé dans la vie) s'adresse au public avec gentillesse et un peu de démagogie (mais rien de pire que la plupart des musiciens qui passent dans les grosses salles).

Jonny Lang by Pirlouiiiit 09112017

Plutôt content de l'avoir vu même si je trouvais que ça ne changeait pas énormément d'un morceau à l'autre je finirai par m'échapper pendant une ballade qui avait un petit quelque chose de No woman no cry hésitant entre rentrer pour vite trier toutes ces photos et ne pas me coucher trop tard, ou faire un petit crochet par le JAM pour voir qui y passait. Vous vous en doutez ce sera la deuxième options et cela aurait pu être pire (pour mon sommeil) ou mieux (pour mon plaisir) si j'avais réalisé à ce moment là que c'était ce soir qu'il y avait La Canaille au Molotov et Conger! Conger! à la Machine à Coudre ...


Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Jonny Lang by Pirlouiiiit 09112017 - 665

> Réponse le 07 décembre 2017, par Justjack.

[Espace Julien, Marseille - 9 novembre 2017] Bonjour. Je suis tout à fait d'accord avec la critique de Pirlouit, contrairement à lui. Je connais bien l'artiste, et je suis ces albums depuis longtemps et j'adore sa voix rocailleuse et son talent de musiciens. Un concert vraiment généreux et chaleureux, on avait l'impression que johny était vraiment content d'être là. Les morceaux étaient bien interprétés. J'ai eu deux regret cependant : rn- les chansons étaient parfois beaucoup trop longues et donc ennuyeuses par moments avec des solos interminables. - Certaines choix d'interprétations m'ont un peu déçus, notamment celui de "Rack em up" (le morceau jazzy cité par Pirlouit) dont je connais la version originale par contre et dont le côté swing a été gommé pour un côté plus jazz et "breakin me" (le slow où Pirloouit c"est...  La suite | Réagir


Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) par pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 29/09/2018
En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et... La suite

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) en concert

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 29/09/2018
Dernier week-end de septembre plutôt chargé puis-qu'après la belle soirée à Aix avec Melissa Laveaux et Isaya (cf chronique), et avant la désormais incontournable Rue Du Rock le... La suite

Youngblood Brass Band en concert

Youngblood Brass Band par Sami
Espace Julien, Marseille, le 22/09/2018
Déjà les 20 ans de carrière pour la fanfare détonante du Youngblood Brass Band, ça se fête avec une tournée Européenne qui passe par Marseille, 7 ans après leur passage au Cabaret... La suite

Hollie Cook + Toko Blaze en concert

Hollie Cook + Toko Blaze par Sami
Espace Julien, Marseille, le 19/04/2018
Après le concert de la légende Ken Boothe il y a deux semaines, les amateurs de reggae (mais pas seulement) sont aux anges avec la relève, avec la venue de Hollie Cook encore une... La suite