Accueil Chronique de concert Ken Boothe + Andy Mittoo and the Groovemakers
Lundi 15 octobre 2018 : 13887 concerts, 25194 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ken Boothe + Andy Mittoo and the Groovemakers

Ken Boothe + Andy Mittoo and the Groovemakers en concert

Espace Julien, Marseille 08 avril 2018

Critique écrite le par

Andy Mittoo & The Groove Makers  by Pirlouiiiit 08042018

Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu l'Espace Julien aussi blindé. Complet même, transpirant, enfumé et moite. Skinheads (un peu), reggae boys (quelques uns), ou sans étiquettes (majoritaires), tous rassemblés pour Ken Boothe.

Bien plus qu'à un simple concert, c'est à un moment d'histoire que je me rends ce soir.

Ken Boothe by Pirlouiiiit 08042018

Ken Boothe, un des dernier acteurs majeur du rocksteady "made in Jamaïque" en activité, ou tout simplement encore vivant, qui aura participé à l'émergence de la scène dans les années 60 et qui, à 70 balais bien brossé, continue de prêcher l'amour de la musique et des hommes sur scène et à travers le monde, et accessoirement, de nous botter le cul avec force avec sa voix vibrante et rocailleuse.

Ken Boothe by Pirlouiiiit 08042018

Putain, à 70 ans, je veux la même voix que lui.
Et la même classe. Costard blanc, noeud pap' et petits pas de danse.
Et la même femme qui vient m'éponger le visage sur scène et m'apporter un peu d'eau quand j'ai un peu oublié les paroles d' Artibella

A 70 ans, je veux continuer à jouer une heure et demi en sautillant et en me déhanchant comme un damné du rocksteady.
Quel charisme, le bonhomme!

Andy Mittoo & The Groove Makers  by Pirlouiiiit 08042018

On peut pas en dire autant du backing band qui l'accompagne.
Choix discutable que ce Andy Mittoo and the Groovemakers en provenance d'Italie.
La petite demi heure d'intro durant laquelle le band a joué ses compo, laissant le temps à Monsieur Ken Boothe de se préparer, ne laissait déjà rien présager de bon.

Andy Mittoo & The Groove Makers  by Pirlouiiiit 08042018

Un Reggae Soul propret bien exécuté, à la UB40, mais pas bien excitant. Enfin, moi, ça m'a pas bien excité.
Et en backing band du Papi, ça l'a pas trop fait non plus, rendant peu justice au groove d'origine des titres ni aux petits gimmicks qui leur en donnent une saveur plus épicée sur album.

Ken Boothe by Pirlouiiiit 08042018

Où est passé l'intro à la guitare de Set me Free?
Où est passé le groove sur You're no good et Artibella?
Et les petites notes de piano sur The girl I left behind?
Et la basse ronde et tranchante de Lonely Teardrops?
Trop doux tout ça, trop lisse.

Aaahh, chienne de vie.

Ken Boothe by Pirlouiiiit 08042018

Mais ne boudons pas notre plaisir.
Et crachons maintenant notre venin sur les quelques transcendés qui ont gueulé comme des putois pendant le Lady with the Starlight et le Cristofer Colombus, chanté a capella par le Boothe.

Ken Boothe by Pirlouiiiit 08042018

Je vous le demande, Messieurs, est il bien raisonnable et nécessaire de gueule "rastafari" ou "boothe boothe" pendant ces quelques minutes magiques et précieuses où le Monsieur de 70 ans qui est sur scène partage son émotion et son histoire avec nous, où le silence se fait dans la salle dans un moment de spiritualité et de connexion de nos âmes humaines avec l'univers?
Ne pourrait-on envisager ensemble l'expression de votre contentement par un biais plus adapté au moment?

Vos cri résonnent encore dans ma tête. J'en frémis d'horreur.

Ken Boothe by Pirlouiiiit 08042018

Mais tout ces petits désagrément ne sont rien comparé au plaisir d'avoir vu et entendu ce pan de l'histoire de la musique (ni d'avoir vu Hazem avec un gâteau d'anniversaire sur scène, mais c'est une autre histoire...) ce soir.

Merci Monsieur Boothe pour avoir partagé ce son, cette voix, cette émotion, si caractéristique d'une époque qui, d'ici peu, ne pourra malheureusement plus s'écouter et se découvrir que sur disque ou sur plateforme dématérialisée.

C'est la vie.
Alors profitons des vivants!

Big up et osco (c'est le quota bilingue de la chronique) au Molotov pour cette programmation de rêve.

Et comme le dit si bien Ken Boothe : Speak softly love

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Ken Boothe by Pirlouiiiit 08042018 - 874


Ken Boothe : les dernières chroniques concerts

Sly and Robbie + Jimmy Cliff + Ken Boothe + No More Babylon en concert

Sly and Robbie + Jimmy Cliff + Ken Boothe + No More Babylon par Audrey H
Garance Reggae Festival Bagnols sur Cèze , le 28/07/2011
C'est en loupant Natty et Clinton Fearon (que l'on avait vu l'année dernière au même endroit, accompagné d'Inna the Yard Allstars) que nous commençons la première soirée au... La suite

Big Youth + Ken Boothe + No More Babylone en concert

Big Youth + Ken Boothe + No More Babylone par Chandleur
Elysée Montmartre, paris, le 08/02/2011
Big Youth + Ken Boothe : il y a comme un vent de conscience qui flotte dans les volutes de Ganja : Karaboum ! Ce ne serait pas Moubarak à l'envers, nous fait remarquer Big... La suite

Ken Boothe par Mister B.C
Dock des Suds - Marseille, le 06/07/2005
Ken Boothe naît en 1948 et enregistre sa première chanson en 1962.... Est ce un retraité que nous verrons ce soir nous interpréter ses vieux tubes d'une voix fatiguée ? Dés son entrée en scène le ton est donné : costume impeccable, soulier vernis, chemise en soie, petit pas de danse à la James Brown, sa voix est là, intacte, la salle est déjà... La suite

Eurockéennes (The Go! Team, Kaizers Orchestra, CocoRosie, Queens of the Stone Age, Emilie SImon, Ken Boothe, Interpol, Chemical Brothers, La Phaze par Pierre
Eurockéennes, Belfort, le 01/07/2005
Pour moi les Eurocks ont commencé avec l'un des meilleurs concerts du festival, The Go! Team. Ca m'a mis la grosse patate pour toute la journée, la chanteuse met du sien et les musiques sont plus que sympathiques (même si les appels incessants au publics et les rappels perpétuels du nom du groupe font un peu trop show à l'américaine). Dommage... La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) par pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 29/09/2018
En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et... La suite

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) en concert

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 29/09/2018
Dernier week-end de septembre plutôt chargé puis-qu'après la belle soirée à Aix avec Melissa Laveaux et Isaya (cf chronique), et avant la désormais incontournable Rue Du Rock le... La suite

Youngblood Brass Band en concert

Youngblood Brass Band par Sami
Espace Julien, Marseille, le 22/09/2018
Déjà les 20 ans de carrière pour la fanfare détonante du Youngblood Brass Band, ça se fête avec une tournée Européenne qui passe par Marseille, 7 ans après leur passage au Cabaret... La suite

Hollie Cook + Toko Blaze en concert

Hollie Cook + Toko Blaze par Sami
Espace Julien, Marseille, le 19/04/2018
Après le concert de la légende Ken Boothe il y a deux semaines, les amateurs de reggae (mais pas seulement) sont aux anges avec la relève, avec la venue de Hollie Cook encore une... La suite