Accueil Chronique de concert Kenny Garrett
Lundi 18 novembre 2019 : 11327 concerts, 25769 chroniques de concert, 5278 critiques d'album.

Chronique de Concert

Kenny Garrett

Kenny Garrett en concert

Casino des Palmiers - Hyères 10 mars 2012

Critique écrite le par

Kenny Garrett @Casino des Palmiers By McYavell - 120310 (2)

Kenny Garrett explore des mondes musicaux. Il passe d'un patchwork world, estampillé "Easy Listening" tantôt tendance africaine, tantôt asiatique, que l'on retrouve sur le disque Beyond The Wall notamment, à des explorations dans le Blues, dans le Gospel, le Funk, puis il s'engage sur un versant plus personnel, -le plus passionnant certainement- plus empreint de spiritualité qu'on qualifie souvent de mystique, dont témoigne le disque Songbook.

Kenny Garrett @Casino des Palmiers By McYavell - 120310 (30)

Les critiques s'accordent sur un point : de sa musique émane un épanouissement total, plein d'assurance, d'énergie, de vitalité, mais aussi de lumière, de clarté. Ils reconnaissent en lui l'un des plus grands saxophonistes de ces trente dernières années. Kenny Garrett visite de nombreux territoires, mais les restitue selon son langage, très technique, très personnel.
L'altiste présente ce soir, au Casino d'Hyères, son tout nouveau disque, sorti il y a deux jours à peine: Seeds From The Underground, où il retrouve une formation acoustique. Que nous réserve t-il ? Nous sommes chaleureusement accueillis, avec gentillesse, simplicité et humour par une hôtesse accorte, ce qui contraste avec l'aspect du lieu : casino Varois à la façade rutilante, tout en blancheur, en lumière et en palmiers... nous pénétrons dans l'auditorium, à l'étage.

Kenny Garrett @Casino des Palmiers By McYavell - 120310 (6)

Kenny Garrett : saxophones alto & soprano 

Vernell Brown : piano

Corcoran Holt : contrebasse

McClenty Hunter : batterie

Le premier morceau démarre plein pot, tempo rapide, les quatre instrumentistes à fond, ensemble dès les premières mesures. Le son Kenny Garrett est bien là, entier dès le début : sa puissance, sa netteté, sa plénitude. Une présence totale qui restera soutenue durant les -presque- trois heures de ce concert.

Kenny Garrett @Casino des Palmiers By McYavell - 120310 (10)

Et comme les excellents grands leaders, Kenny Garrett laisse de l'espace à ses acolytes : Vernell Brown a droit à de longues plages à lui, au piano, il énonce des descentes et remontées selon son propre alphabet ; Corcoran Holt à la contrebasse suspend le tempo et le temps après l'avoir ralenti ; et McClenty Hunter à la batterie, qui après avoir cassé quelques baguettes tant il frappe avec enthousiasme, effectuera étrangement un solo tout en retenue, au ralenti, en apesanteur. Si ces trois jeunes sont très impressionnants, c'est encore Kenny Garrett qui plane haut et loin au dessus de tous. Cet altiste est exceptionnel.

Kenny Garrett @Casino des Palmiers By McYavell - 120310 (16)

Tout a été dit sur lui, sur son jeu, sur la richesse à la fois harmonique et rythmique de son jeu. C'est une chose de l'entendre dire, mais c'en est une autre de vérifier tout cela, de l'entendre, de le découvrir. La manière de détacher chaque note sur certaines phrases, d'être directement et très précisément sur la note, sans y arriver en glissant comme le font de nombreux saxophonistes. J'en reste bouche cée (car il faut bien signifier quelque chose de plus fort que rester bouche bée).

Kenny Garrett @Casino des Palmiers By McYavell - 120310 (27)

Quelques agréables ballades alternent les morceaux plus pêchus. Le saxophone soprano remplace occasionnellement l'alto. A plusieurs reprises, Kenny Garrett présente ses musiciens en scandant leurs noms, comme une litanie. L'intensité demeure et vers la fin du concert, c'est une question qu'il répète ad libitum sur un ton hip hop à l'adresse du public : "Are you happy people ?". Il adjoint des gestes de la main, invite le public à se lever, puis à s'approcher. Un mouvement s'amorce, timide, puis s'étoffe et prend de la force. Bientôt, c'est une trentaine de personnes qui sont montées sur scène et dansent, tapent des mains autour de Kenny Garrett et de ses musiciens. Un final qui culmine très haut, en bouquet, en apothéose et que le saxophoniste généreux fait durer à loisir. Ce qui est vrai pour de nombreux musiciens prend aussi avec Kenny Garrett une évidente réalité : la scène avant tout, le concert, le Live, sera toujours supérieur à n'importe quel disque.

Kenny Garrett @Casino des Palmiers By McYavell - 120310 (18)

Nous reprenons la route de Marseille avec une phrase de Cioran en tête : À quoi bon fréquenter Platon, quand un saxophone peut aussi bien nous faire entrevoir un autre monde ? ... une phrase qui trotte accompagnée de quelques notes. Nous ne sommes qu'en mars mais il y a fort à parier qu'il s'agisse du concert de l'année.

Plus de photos ici.

> Réponse le 11 mars 2012, par CramCwam

[Casino Des Palmiers - Hyères - 10 mars 2012] Un self-ajout, une précision qui me semble intéressante, chopée sur une page web : "Pour Kenny Garrett, Seeds From The Underground est un enregistrement spécial. Il contient uniquement des compositions originales et constitue un véritable hommage à ceux qui l'ont inspiré et influencé, à la fois personnellement et musicalement. "Toutes ces chansons sont dédiées à quelqu'un", dit Garrett. "Et les 'seeds' ont été plantées, directement ou indirectement, par des gens qui ont joué un rôle dans mon développement." Parmi eux: Jackie McLean, Roy Haynes, Marcus Belgrave, Keith Jarrett et Christian Laviso. Des noms que l'on retrouve sur les titres des morceaux de l'album. A noter aussi que les musiciens de l'album ne sont pas ceux de la tournée.  Réagir


Kenny Garrett : les dernières chroniques concerts

Jazz des Cinq Continents 2/5 : Chick Corea Freedom Band + Omri Mor Trio en concert

Jazz des Cinq Continents 2/5 : Chick Corea Freedom Band + Omri Mor Trio par Mcyavell
Palais Longchamp - Marseille, le 21/07/2010
Tout simplement : le meilleur concert de ma vie. Je ne parle pas d'Omri Mor Trio, peuchère. Il va me falloir faire des efforts incommensurables pour me souvenir de sa... La suite

Casino des Palmiers - Hyères : les dernières chroniques concerts

Festival de lAnche Jour 2 : Djalamichto Quartet + Quintette à Vent Mistral + Rivatge Da Trelutz + Harmonia Orchestra ESA + Didier Labbé Quartet Bazar Kumpanya en concert

Festival de lAnche Jour 2 : Djalamichto Quartet + Quintette à Vent Mistral + Rivatge Da Trelutz + Harmonia Orchestra ESA + Didier Labbé Quartet Bazar Kumpanya par Mcyavell
Forum du Casino - Hyères et Site Archéologique d'Olbia, le 28/05/2011
Dès le matin du samedi dans les ruelles et autour du marché, une petite fanfare claironne aux passants que ce week-end est celui du Festival de l'Anche. La ville s'appelle... La suite

Faveurs de Printemps : Midlake + Mumford And Sons en concert

Faveurs de Printemps : Midlake + Mumford And Sons par Sami
Casino des Palmiers - Hyères, le 24/04/2010
Sacrée affiche que celle concoctée par l'association Tandem pour clôturer la cinquième édition de son festival "Faveurs de printemps" qui justifiait bien un tour dans le Var. Un... La suite

Faveurs de Printemps : Mumford & Sons + Midlake en concert

Faveurs de Printemps : Mumford & Sons + Midlake par Cabask
Casino Les Plamiers - Hyères, le 24/04/2010
Dans le cadre de son festival "Faveurs de printemps", l'auditorium du Casino de Hyères accueillait Midlake ce samedi. Au vu, du prix super attractif, je me suis donc rendu sans... La suite

Manu Dibango (Festival de l'Anche) en concert

Manu Dibango (Festival de l'Anche) par Mcyavell
Auditorium du Casino des Palmiers - Hyères, le 29/05/2009
C'est fou le nombre de festivals de la région qui viennent de fêter leur dixième édition : festivals musicaux comme Marsatac, le Festival de Big Band de Pertuis, Prog'Sud aux... La suite