Accueil Chronique de concert Keziah Jones
Mardi 28 janvier 2020 : 11248 concerts, 25892 chroniques de concert, 5285 critiques d'album.

Chronique de Concert

Keziah Jones

Nice Jazz Festival/Les Ardentes festival 12 juillet 2011

Critique écrite le par

Keziah Jones c'est à ch... !!!

Je me suis farci son concert de m... aux Ardentes ce week-end. Une horreur! Je vous raconte pas la tronche des gens dans le public, tout le monde s'est fait ch... comme des rats morts! Et pourtant il était accompagné par un batteur et un bassiste (de seconde catégorie, je dois dire). Un son de m..., un jeu de guitare POURRI DE CHEZ POURRI et une voix qui déraille à mort. C'ETAIT L'ENFER ! Par-dessus le marché le mec nous refourgue des vieux tubes d'il y a 20 ans, c'est pas la honte, sérieux ? Et 20 ans après, il maîtrise toujours pas ses propres compositions. LA HONTE !

Et voilà que je pars en vacances à Nice et que je me le farcis une deuxième fois en 48 heures, vraiment pas de bol ! Ce coup-ci, il s'est pointé en solo avec un mec aux percus qu'avait vraiment l'air de se demander ce qu'il foutait là. Malgré le fait qu'il s'emmerdait à mort, il avait l'air de faire de son mieux pour pimenter un peu le jeu du Keziah toujours aussi pourri. Mais voilà que la diva Jones qui se rend bien compte qu'elle ne fait que de la m..., fait passer ses nerfs sur le pauvre mec en le foudroyant du regard et compagnie. Quel bouffon, aucune retenue !

Et tout comme aux Ardentes, pour tenter de camoufler son manque flagrant de talent, il tombe la chemise pour s'exhiber torse poil et tenter d'exciter quelques cinquantenaires en chaleur parsemant la foule. Une foule qui se faisait d'ailleurs royalement ch... et n'attendait qu'une chose : qu'il dégage!

Fin du concert, le Jones, sourire goguenard, non content d'avoir pompé l'énergie de tout le monde et à moitié foiré la soirée de clôture du Nice Jazz Festival, s'en va glorieux, pompeux, et persuadé d'avoir conquis les foules !!! Quel blaireau ! Il se prend vraiment pour une superstar alors que c'est qu'une grosse m... mais y'a qu'à lui qu'on l'a pas dit !

Alors ma grande question est la suivante: comment se fait-il qu'un looser pareil se fasse programmer dans des festivals de ce renom ? C'est un gros naze et une sacrée feignasse à nous ressortir ses vieilles m... du tiroir. Je pense que la réponse est claire : ce bon à rien n'est là certainement pas de par son mérite mais simplement parce qu'il a du cash et des relations. BOUFFON !

Keziah Jones, PLUS JAMAIS !!!!!!!!!!

> Réponse le 17 juillet 2011, par Philippe

Jolie plume, acérée par la rage !.... Mais quand même, 2 fois en 48 heures, on vous y a amené ligoté(e) ?! ;-) Bon sinon en effet aux Eurockéennes c'était plutôt ennuyeux et mou aussi : artiste fini ou dans une mauvaise passe, à éviter cette année !  Réagir

> Réponse le 02 août 2011, par Ammakoala

[Saint Julien en Genevois (Guitare en scène) - 29 juillet 2011] Je suis une fan des disques de Keziah Jones mais ce concert solo fut une énorme déception pour différentes raisons : il semblerait que Keziah ait atteint ses limites et ne proposant rien de neuf. Ce concert, qui se voulait probablement une prouesse technique (jouer basse, percu et guitare avec sa seule guitare + chanter), fut pour moi un flop total : son très pourri, brouillon, erreurs dans la rythmique, voix 'à côté', feeling totalement absent... Bref en voulant en faire trop, il a réussi à tout gâcher. En plus, il a passé son temps à casser ses cordes de guitare (était-il trop tendu ou trop bourré de coke ? Cordes pas adaptées à son jeu ?) et à cabotiner devant un public étonnamment chaud. Son pauvre percussionniste semblait parfois perdu... Avaient-ils répété ensemble ? On...  La suite | Réagir

> Réponse le 18 janvier 2012, par vince

je me souviens encore de son concert catastrophique à l'olympia. les gens étaient tellement dégoûtés qu'ils balançaient des trucs sur la scène à la fin de sa prestation pourrie. j'avais encore jamais vu ça de ma vie! depuis je me suis promis de ne plus jamais l'écouter, et pourtant dieu sait que j'étais un de ses plus grands fans et que j'avais attendu longtemps de pouvoir le voir sur scène. je crois qu'il a définitivement signé la fin de sa carrière. au passage j'avais jamais recueilli autant d'infos sur cet odieux personnage qu'en lisant les commentaires de ses ex fans sur un site people (qui l'eut cru!): http://www.age-des-celebrites.com/age-de-keziah-jones.php  Réagir


Keziah Jones : les dernières chroniques concerts

Vitrolles Sun Festival : Naâman + Keziah Jones + Cumbia Chicharra + Butacada Cascara  en concert

Vitrolles Sun Festival : Naâman + Keziah Jones + Cumbia Chicharra + Butacada Cascara par Zulone
Domaine de FontBlanche, le 09/07/2016
Le Vitrolles Sun Festival, un air de paix, de vie à l'état pur. C'est des visages et des sourires par centaines qui arpentent le Parc de Font Blanche, Ambiance à la roots, tout le... La suite

Festival Lives Au Pont 2014 : London Grammar + Mofo Party Plan + Keziah Jones + Method Man & Red Man + Chinese Man + DJ Pone  en concert

Festival Lives Au Pont 2014 : London Grammar + Mofo Party Plan + Keziah Jones + Method Man & Red Man + Chinese Man + DJ Pone par johannen
Site du Pont du Gard, le 10/07/2014
C'est une grande première pour nous sur le site emblématique du festival Lives au Pont au pied du Pont du Gard, et la programmation nous rend assez curieux tellement elle redéfinit... La suite

Keziah Jones en concert

Keziah Jones par Chandleur
Le Plan - Ris Orangis, le 25/03/2014
Séance Vaudou au Plan, à Ris Orangis, le 25 mars 2014 avec Keziah Jones - Stop - Luminosité bleutée nous enveloppe, BluFunk oblige ! - Stop - L'esprit de Jimi Hendrix, est... La suite

Keziah Jones + Archie Sylvester en concert

Keziah Jones + Archie Sylvester par Ysabel
Espace Julien - Marseille, le 06/12/2013
Il fait un tel froid et un tel vent surtout dehors, qu'ils ont pitié de nous à L'Espace Julien et qu'ils nous laissent entrer un peu avant l'heure ... Juste avant que nous ne nous... La suite