Accueil Chronique de concert Kiss
Samedi 20 juillet 2019 : 11510 concerts, 25586 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Chronique de Concert

Kiss

Kiss en concert

Zénith de Paris 16 juin 2015

Critique écrite le 24 juin 2015 par Matninatphotography




Après une première partie - The Dead Daisies - très réussie et bien rock n' roll, le Zénith, plein à craquer, était chaud bouillant et bien préparé pour le show spectaculaire qui allait suivre ! Et les nombreux visages grimés faisaient déjà preuve de soutien anticipé au groupe légendaire Kiss (démon, enfant des étoiles, homme de l'espace ou homme-chat).



Le concert démarre fort lorsqu'un immense rideau noir imprimé du logo du groupe, tombe dès l'intro du premier morceau du concert "Detroit Rock City", révélant au public l'immensité des moyens gigantesques mis en oeuvre pour ce super groupe. Lasers, pyrotechnie et explosions en tout genre, et une quantité de projecteurs impressionnante, riches en couleur et en intensité, mettant en valeur les légendaires costumes extravagants et les maquillages qui ont rendu Kiss si célèbre. Célèbre car le groupe a vendu 100 millions de disques à travers le monde !



Mais aussi bien évidemment, célèbre pour son rock n' roll de qualité, car les morceaux devenus hymnes, prennent toute leur saveur joués en live, avec un son saillant et brut, et une rythmique très très en place ; ingrédients magiques pour la recette d'un rock n' roll exceptionnel.



C'est à dire qu'il n'y a pas que la forme (les costumes, la lumière, le décor, la pyrotechnie), mais aussi la "matière première" principale est au rendez-vous : le rock n' roll qui envoie du lourd ! Et la qualité de la prise de son et du mix est également au top, aussi bien en fosse que dans les gradins.



Le charisme et la présence scénique de Paul Stanley et de ses co-équipiers est hallucinant : ils font tout pour occuper toute l'immensité de la scène, tout pour se rendre intéressant et en mettre plein la vue et les oreilles ! La célèbre langue de Gene Simmons est évidemment présente, mais aussi les poses de contorsionniste de Paul Stanley (il joue à plat ventre avec la guitare qui pend par dessus le devant de la scène, puis joue avec le manche de la guitare sous sa jambe gauche, puis croise sa guitare avec celle du soliste Tommy Thayer, lui aussi à bloc d'énergie).



Mais le clou du spectacle est sans doute le moment tant attendu où Paul Stanley enfourche sa tyrolienne pour traverser tout le Zénith, et enquiller deux morceaux après avoir atterri en haut des gradins. Il accueille 2 enfants sur son podium, à la grande satisfaction du Zénith qui applaudit cette proximité démontrée par le groupe avec son public !



Ce qui m'a frappé, c'est l'ultime professionnalisme et la précision des musiciens bien évidemment, mais aussi de tous les techniciens, car un show de cette ampleur, qui semble rentrer au "chausse-pied" dans Zénith de Paris, se doit d'être millimétré et doté d'un minutage fin, surtout au vu de la dangerosité potentielle des effets pyrotechniques.



C'est ce que j'admire chez les américains, c'est que le ridicule ne tue pas, et ils poussent leurs idées jusqu'au bout. Et je pense que c'est cette détermination ce professionnalisme qui finit par payer, et qui donne naissance à un univers unique et légendaire comme celui de Kiss. C'est grâce à cet univers que le groupe a su, via cette identité forte, décliner un nombre incroyable de produits dérivés, en plus des multiples disques d'or et de platine...




Setlist :


- Detroit Rock City
- 
Deuce

- Psycho Circus

- Creatures of the Night
- 
I Love It Loud
- 
War Machine

- Do You Love Me

- Hell or Hallelujah

- Calling Dr. Love
- 
Lick It Up

- Bass Solo

- God of Thunder
- 
Cold Gin

- Love Gun
- 
Black Diamond

Rappel :

- Shout It Out Loud
- I Was Made for Lovin' You
- Rock and Roll All Nite



Un grand Merci à Aude Sabarly et Gérard Drouot Productions.

Kiss : les dernières chroniques concerts

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... par Eric Freydefont
Clisson, le 23/06/2019
55 000 pass 3 jours pour le Hellfest 2019 écoulés en 2 heures ! Ce n'est pas rien, d'autant que la majeure partie de la programmation était inconnue au moment du fait. C'est... La suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... par Pipoulem
Clisson, le 23/06/2019
Retour sur le plus gros festival metal de France, le Hellfest. Habituellement le festival se déroule sur trois jours vendredi/samedi/dimanche. Mais cette année nous avons... La suite

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss...  en concert

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss... par Samuel C
Clisson, le 22/06/2019
Le Hellfest, une expérience hors norme et hors du temps... Le festival repose principalement sur l'engagement d'un homme, Ben Barbaud : visionnaire, exigeant et déterminé. Il a... La suite

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal  en concert

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal par Abigail Darktrisha
Clisson, le 22/06/2013
Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal... Si contrairement à la veille, cette seconde journée du Hellfest 2013 s'annonce plus légère pour moi en terme de... La suite

Zénith de Paris : les dernières chroniques concerts

Jeanne Added + Maestro en concert

Jeanne Added + Maestro par manuwino
Zénith de Paris, le 03/04/2019
Les choses s'accélèrent pour Jeanne Added depuis la sortie il y a 6 mois de son deuxième album, "Radiate". Deux Victoires de la Musique, une tournée de salles de plus en plus... La suite

Georgio en concert

Georgio par AgatheNight
Zénith de Paris , le 15/03/2019
Un vent de folie a parcouru le Zénith parisien le Vendredi 15 Mars 2019. Programmé ce soir là, le rappeur, auteur et poète Georgio, a envoûté une salle comble en délivrant... La suite

Florence Foresti - Épilogue en concert

Florence Foresti - Épilogue par Samuel C
Zénith - Paris, le 26/12/2018
"Épilogue" connaît des hauts et des bas... comme la vie. Ce nouveau "one woman show" rodé dans un premier temps au Paradis Latin a posé ses valises 5 soirées au Zénith de Paris du... La suite

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints  (Baco Reggae Festival) en concert

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints (Baco Reggae Festival) par Lebonair
Le Zénith - Paris, le 27/10/2018
Le label indépendant Baco Records a réuni quelques-uns de ses meilleurs artistes le 27 octobre au Zénith de Paris :Danakil, Groundation, Protoje, The Skints, Nattali Rize et... La suite