Accueil Chronique de concert L.A. Witch
Samedi 17 février 2018 : 12347 concerts, 24860 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Chronique de Concert

L.A. Witch

L.A. Witch en concert

Le Baraka, Clermont-Ferrand 14 septembre 2017

Critique écrite le par



Super concert de rentrée au Baraka à Clermont-Fd avec les très jeunes et très prometteuses californiennes de L.A. Witch, en tournée européenne pour faire la promotion de leur excellent premier album éponyme... Sorti sur le label Suicide Squeeze, ce bel objet présenté sous pochette magistralement kitsch et arrivant sous la forme d'un translucide vinyle rose fournit l'essentiel de la set list du soir. Ce qui constitue un véritable bonheur puisque les titres aux fortes émanations psychédéliques figurant sur cette recommandée galette sont de nature à faire tripper gravement, qu'ils soient teintés de surf rock lancinant et chantés d'une charmante voix boudeuse, ou alors attaqués par la face punk de la force et hurlés par la féline vocaliste petit format nommée Sade Sanchez.



Détail qui a son importance pour l'avenir, la présence de futurs tubes saute au yeux : les imparables et ultra addictifs " Drive Your Car " et " Feel Alright ", le sauvage et glaçant " Kill Your Baby Tonight ", le sensuel " Baby In Blue Jeans " ou encore l'envoûtant " Brian ". Cette psyché pop rock superbement hantée par les fantômes de Mazzy Star, Gun Club et 13th Floor Elevators bénéficie des multiples talents de la déjà citée Sade, qui possède des cordes vocales serties de morgue et de mystère, tout en ayant un jeu de guitare racé et non démonstratif. Malgré quelques faiblesses et décrochages, la section rythmique - composée de la bassiste Irita Pai et de la batteuse Ellie English - fait le job afin de faire monter la sauce somme il faut, c'est à dire en restant ultra basique, voire carrément bas du front.



Le public du Baraka - très bien rempli, ça fait plaisir ! - apprécie au plus haut point la séance de psychédélisme sexy et aventureux proposée par L.A. Witch, obtenant même une belle rallonge sous forme de rappel après 40 minutes de set... Au final, la très stimulante heure passée en compagnie des juvéniles et timides américaines s'avère idéale en guise de hors d'œuvre avant de partir pour le festival Levitation France, où elles ne devraient pas manquer d'être programmées un jour ou l'autre...



Photos : Yann Cabello (album complet ici) www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/yanncabello...


L​.​A. Witch : les dernières chroniques concerts

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par Paskal Larsen
Le Trabendo, Paris, le 04/03/2017
Une bonne journée de pluie, et hop on enchaîne avec la deuxième soirée du Paris International Festival Of Psychedelic Music au Trabendo. Le Villejuif... La suite

Le Baraka, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Big Wool + Ashram Anova en concert

Big Wool + Ashram Anova par dissy
Le Baraka, Clermont-Ferrand, le 26/01/2018
Deux sets, deux ambiances différentes pour un beau moment, encore, au Baraka ce soir. Le premier reprenant les codes de certains classiques rock des années 60-70's, le second... La suite