Accueil Chronique de concert Leute
Mardi 20 février 2018 : 12227 concerts, 24861 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Chronique de Concert

Leute

Leute en concert

Equitable Café, Marseille 24 novembre 2012

Critique écrite le par

Leute by Pirlouiiiit 24112012

Samedi dernier je me régalais au concert de La Fille en Equilibre au Point de Bascule, ce soir je m'échappe de l'Espace Julien à la fin du set de Djazia Satour et avant celui de Emel Mathlouthi (comme l'Espace n'a pas de coin fumeur à l'intérieur, ils laissent du coup désormais les gens ressortir et entrer entre les groupes) pour traverser le cours Julien et me rendre à l'Equitable Café. Le lieu est super actif et curieusement je n'étais jamais rentré avant il y a quelques semaines pour le set de Lapalanké.
Leute by Pirlouiiiit 24112012

Le set de Leute est censé avoir déjà commencé mais il y a tellement de monde devant et dans l'entrée que je me dis que ça n'a pas commencé ... et puis j'approche quand même et là j'entends quelque chose .... ah ben si ça a commencé, mais le groupe joue en acoustique. Mais attention par le " acoustique " avec quand même des amplis et micro, un vrai de vrai. Pas de cables, pas de micro, rien.

Leute by Pirlouiiiit 24112012

Sur la petite scène placée parallèle à l'entrée (les musiciens regardent donc vers le mur de droite plutôt que vers la porte), ils sont 5 : un guitariste : Nicolas Mattei, une flutiste-chanteuse : Elina Palette, un percussionniste : Guillaume Mongens, un guitariste-chanteur : Etienne Le Tourneur et une contrebassiste : Charlotte Nougue. En gros depuis la dernière fois que je les ai vus au Café Julien, il y juste le deuxième guitariste en moins.

Leute by Pirlouiiiit 24112012

La salle est archi-comble avec des gens de tous ages (quelques mois à beaucoup d'années), on circule difficilement, les plus chanceux sont assis par terre ou sur des chaises derrière des tables (donc coincés), les moins chanceux (arrivés moins tôt) sont eux debout, au bar ou contre les murs (enfin là où ça ne gêne pas). Il y a énormément de bruit, certaines conversations prennent parfois le dessus, mais cela n'a l'air de gêner lesLeute. Quand il ne joue pas de la guitare, Etienne peut se servir d'un mégaphone pour se soulager un peu la voix.

Leute by Pirlouiiiit 24112012

En tout cas ça n'affecte pas leur détermination et l'entrain qu'ils mettent à raconter leurs petites histoires terriblement bien écrite. Ce soir j'entendrai ainsi le reggaeisant Lavomatik, L'amour en CDI, Yenadekon et C'est malheureux à dire, tous issus de leur superbe deuxième album Essaie encore (que je dois chroniquer depuis un an maintenant ! J'ai honte). Les textes de ces morceaux que je vous invite vivement à découvrir par ici ou par là

Leute by Pirlouiiiit 24112012

Guillaume profite qu'il y ait tant de monde pour remercier l'Equitable Café d'exister et tous les gens qui sont là de l'être. Faisant allusion aux nombreux problèmes que connaissent les salles du coin, il note que désormais faire des concerts et même y assister ainsi est devenu un acte militant ... c'est triste mais un peu vrai.

Leute by Pirlouiiiit 24112012

L'heure tourne, il faut que je me sauve si je ne veux pas complètement rater Emel Mathlouthi. Je profite donc de l'aspiration de quelques personnes qui se dirigent vers le bar et laisse tout ce joli monde finir la soirée comme elle a bien commencé : dans la joie et la bonne humeur ! En tout cas je finissais ma chronique de la Fille en Equilibre en les citant parmi les groupes marseillais de chanson incontournables ... Leute l'a encore montré ce soir, il fait partie du noyau dur de la chanson dite réaliste ; aussi il ne serait pas surprenant (en fait plutôt carrément logique) de le retrouver en ouverture d'un artiste national à l'affiche du festival Avec Le Temps. C'est le genre de truc qui l'aiderait à passer au cran (de notoriété) supérieur !

Plus de photos par  Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus Video :

Leute : les dernières chroniques concerts

Leute en concert

Leute par pirlouiiiit
le Non-Lieu - Marseille, le 11/04/2015
Plus d'une semaine depuis mon dernier concert au Poste à Galène ... reflet d'une semaine beaucoup trop chargée. Et si ce soir je suis crevé et que je devrais me coucher tôt vue... La suite

Leute en concert

Leute par Pirlouiiiit
Kawawateï - Marseille, le 19/01/2013
Échappé avec difficulté du très bon concert de Malik Ziad et ses invités à la Meson, j'arrive quelques instants (moins de 5 minutes chrono en vélo sur les trottoirs car tout en... La suite

BAB + Leute en concert

BAB + Leute par Pirlouiiiit
Café Julien - Marseille, le 26/05/2011
Parmi les concerts que je ne voulais pas rater ce soir, celui-ci pour son alléchante double affiche : BAB dont le premier album (sous ce nom) qui vient de sortir m'a vraiment... La suite

Leute en concert

Leute par Pirlouiiiit
le Paradox - Marseille, le 21/05/2009
Ce soir la soirée va être sportive ... puisque j'ai décidé d'aller voir Leute au Paradox et que je ne peu décemment pas rater la soirée de soutien à la Machine à Coudre ... Les... La suite

Equitable Café, Marseille : les dernières chroniques concerts

Francis Livon en concert

Francis Livon par Pirlouiiiit
Equitable Café, Marseille, le 14/01/2014
De retour de Rennes où je n'ai pas trouvé le moindre concert à voir ces deux soirs précédents je me dis que je vais tranquillement resté chez moi ce soir ... et puis en ramenant... La suite

Lapalanké en concert

Lapalanké par pirlouiiiit
Equitable Café, Marseille, le 06/10/2012
Après avoir assisté aux premiers pas de Rachida Brakni au Poste à Galène et avant de me rendre au concert dessiné de Stop II & Tanxxxx à la Machine à Coudre, j'avais juste le... La suite

Goran Causevic Ensemble en concert

Goran Causevic Ensemble par Mcyavell
L'Equitable Café - Marseille, le 04/02/2012
Conjugaison de deux phénomènes ce soir : un lieu qui a son public, un groupe qui a le sien. Ou comment remplir une salle à craquer un samedi glacial de février. Nous arrivons à... La suite

Sarah Quintana en concert

Sarah Quintana par gabrielle
L'Equitable Café - Marseille, le 02/12/2010
Mois de décembre. Un froid glacial qui ronge les doigts et le bout du nez. On sourit peu à cause des gerçures. On n'est pas encore habitués. Le lieu, c'est l'Equitable Café.... La suite