Accueil Chronique de concert Louis Bertignac
Mardi 17 septembre 2019 : 14278 concerts, 25674 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Louis Bertignac

Louis Bertignac en concert

Fiesta des Suds - Marseille 18 Octobre 2011

Critique écrite le par

C'est notre second soir à la Fiesta Des Suds ... et comme à son habitude, le public prend place tranquillement, entre petit encas et boissons en tous genre. Une ambiance toujours aussi agréable dans cadre bien pensé.



Louis Bertignac fait son entrée sur scène, guitare en main, en nous lançant un "Bonsoir Marseille !!" qui aiguise déjà le plaisir du public qui s'est massé devant lui. Et je peux vous dire que je ne suis pas déçue. Il porte à merveille ces quelques années passées à faire du rock et sa belle tignasse grisonnante. Toujours la même allure ... Quand à sa guitare, on ne peut que la remarquer tant elle est belle (on la dirait patinée et recouverte de cuir). Et la vache, il envoi du lourd quand il en joue en secouant la tête dans tous les sens. Du rock comme je l'aime : Batterie / Guitare / Basse. L'équilibre parfait.

On commence par de nouvelles chansons. Les lumières sont au top : simples mais efficaces et s'y ajoutent les jeux d'images diffusées sur les quatre écrans de scène. Quand à lui, il est juste complètement déchaîné sur sa guitare, quand il n'est pas en train de sauter comme un fou. Sa voix, elle, est très belle, un peu rauque, toujours parfaitement audible. Le public n'en perd pas une miette, mais reste sage pour le moment, se contente de sautiller sur place ... Mais chante déjà ... !!



Il nous présente ses musiciens. Juste deux pointures du rock français : Marco Bravin à la Basse et Eric Lebailly à la Batterie ... "Et moi je suis le Grizzly !! Vous pouvez grogner si vous voulez et griffer vos voisins !" La salle s'est drôlement remplie l'air de rien et notre grosse bébête prend vraiment son pied sur scène. La guitare a la part belle et ce n'est que du bonheur. C'est à cet instant que vient ... Cendrillon !!!!!!!! Alors, c'est peut-être mon côté cœur d'artichaut nostalgique, mais je suis aux anges ;) Et je ne suis pas la seule (je sens même le sol bouger sous mes pieds). Et elle est magnifique en plus. Un joli moment de poésie lorsqu'il fait mine de jongler avec ses mots, comme s'il allumait des étoiles du bout des doigts. Il vient gratter ses cordes juste devant nous. Le public crie. C'est génial. Les étoiles imaginaires sont relayées sur les écrans ... C'est magique ... Et nous murmurons tous ... "Tes anges n'aiment pas devenir vieuuuuuux".

Bertignac est tout content "Bon, ça manque pas d'ambiance, hein ??!!" Lorsqu'ils partent tous les deux avec leurs guitares, ils semblent seuls au monde. C'est phénoménal !! "Allez chante Marseille" nous encourage-t-il ... Et Marseille chante. C'est un artiste d'exception et de partage. "Vous chantez bien Marseille !" Chacun des mots qu'il nous adresse est empli de générosité et de sincérité.



Alors, quand les premières notes de Ça C'est Vraiment Toi se font entendre, ce n'est même pas lui qui chante, pas besoin ... Il se contente de mettre la main à son oreille pour nous rendre fous !! Et je peux vous dire que tout le monde s'y met, les jeunes, les vieux ... Avec son sourire comme récompense. Il avance vers nous guitare au poing et sur les écrans, apparait son visage en noir & blanc avec un gros nez rouge.

J'ai l'impression que sur ses nouveaux morceaux, il y a encore plus de guitare et il est clair qu'il se fait plaisir. Quand à ses grands coups de têtes, ils sont vraiment communicatifs !!



Il s'auto-vanne au sujet des ses cheveux "Il en reste pas beaucoup et en plus ils arrivent encore à m'emmerder !!" Il part dans la déconne, avec une impro sur My Name Is Lucas (Suzanne Vega) pour soit disant calmer le jeux ... "Non, on va plutôt faire un petit Stones !" Et vous me croirez si vous voulez, mais c'est presque moins Rock n' Roll que du Bertignac, avec même un petit côté western !!

Et puis, il vire tout le monde pour rester seul. "Laissez nous tranquille les marseillais et moi, on a truc à se dire !" Juste le signal de départ pour une fantastique cession acoustique à la guitare sèche. Ce qui suffit bien, vu que c'est encore une fois la salle qui chante. C'est, je crois, ce qu'on appelle un concert de rêve. "Donc vous connaissez vos classique ... Qu'est-ce que je peux vous faire chanter ??!!"



Mais il a son idée derrière la tête le bougre ... Une version de La Bombe Humaine qui est juste à tomber par terre (désolée, mais Aubert peut aller se rhabiller tout de suite !!) Sa voix est magique et on décolle littéralement du sol. Ambiance concert privé. Il s'éclate et nous aussi. Il chante seul. Enfin accompagné par des centaines de voix. Nous remercie un pouce en l'air et l'autre main sur le cœur ... What else ;) ??!!

On termine le set (qui a quand même été faramineux en terme de nombre de titres chantés et de temps passé sur scène) dans le feux et les cris des guitares. Il saute sur scène, fait des moulinets de bras sur une reprise des Who. Il cours sur place en bout de scène, s'éclate et hurle dans son micro. Pour terminer sur un morceau de bravoure. C'est Vas Y Guitare, tout juste écrit pour sa magnifique compagne de jeux. Un truc de malade : tous les deux à genoux à terre, faisant hurler leurs instruments sous la fureur de leurs doigts. C'est fabuleux. "A la prochaine fois, merci beaucoup !!"



Quand il revient à l'appel de nos cris (et on ne fait pas semblant !!), il taquine "Vous faites beaucoup de bruits !! J'ai déjà connu ça, mais en 67/68 ... C'était pour Les Beatles !! On va finir par avoir la grosse tête, mais on est que 3 !" Belle reprise de Led Zep, avec cette fois des sons carrément d'un autre monde qui sortent de sa guitare.

Et puis, c'est la dernière. "Vous voulez bien chanter celle-là pour nous dire au revoir Marseille ??!! Et vous la chantez tous seuls !!" C'est .... J'en ai des frissons de plaisir. On chante avec tout notre cœur. Il nous offre un solo qui n'en fini pas en nous murmurant "Vous êtes beaux ..." Il sourit. Nous regarde. Fini par nous dire au revoir "Chao les Amis. Gardez ce sourire. Eclatez-vous dans la vie ... Vous laissez pas emmerder : Jamais !!"



Louis Bertignac : Chant/Guitare
Marco Bravin : Basse
Eric Lebailly : Batterie

Setlist
22M2
Pro
Je Joue
Grizzly
Cendrillon
Cœur Ouvert
Ça C'est Vraiment Toi
Grand Ordinateur
Frayer Avec Elle
Dead Flowers (Rolling Stones)
-------- ACOUSTIQUE --------
Wild World (Cat Stevens)
La Bombe Humaine
Tes Bonnes Choses
----------------------------------
Ces Idées Là
Won't Get Fooled Again (The Who)
Vas Y Guitare
----------------------------------
Who Lotta Love (Led Zeppelin)
Autre Monde




Chronique réalisée par l'équipe de Concerts en Boîte
Louis Bertignac : http://www.concertsenboite.fr/2011/10/18/louis-bertignac/

Fiesta des Suds : les dernières chroniques concerts

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) en concert

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) par pirlouiiiit
J4, Marseille, le 13/10/2018
Première année depuis longtemps que la Fiesta avait lieu ailleurs qu'au Dock des Suds. Retour au J4 donc avec une édition qui renoue avec les groupes du coin et même s'il y a pas... La suite

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, Marseille, le 13/10/2018
Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General... La suite

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018)  en concert

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, le 11/10/2018
Après avoir quitté le J4 et ses hangars il y a plus de 20 ans, la Fiesta des Suds y revient en 2018. L'esplanade est aménagée avec une très grande scène (scène Mer) et une de... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Louis Bertignac : les dernières chroniques concerts

Les Bombes Humaines + Delao en concert

Les Bombes Humaines + Delao par Jérôme Justine
La Puce à L'Oreille, Riom, le 26/01/2019
La première partie est assurée ce soir par DelaO, groupe rock puydedomois. C'est à partir de là que c'est un peu parti en cacahuète dans ma tête fatiguée.... Après quelques... La suite

Les Insus? (Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka)   en concert

Les Insus? (Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka) par Xavier Averlant
Le Splendid, Lille, le 15/09/2015
Ambiance à bloc hier soir pour le deuxième concert des Insus? (aka Téléphone sans Corine Marienneau, c'est à dire : Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka), à Lille... La suite

Les Insus?  (Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka)   en concert

Les Insus? (Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka) par Xavier Averlant
Point Ephémère, Paris, le 11/09/2015
On l'a attendue cette journée, depuis ce fameux message de Richard Kolinka le 27 août dernier... L'attente a été longue. Les premiers jours, on a douté, faut avouer (non c'est... La suite

Louis Bertignac en concert

Louis Bertignac par Cedmcvsdiego
Casino, Bordeaux, le 29/01/2015
Hier soir, le casino Bordelais a pris un virage rock n'roll en bénéficiant d'un cours magistral de guitare dispensé par Bertignac aux 718 spectateurs présents (je sais, je suis... La suite

Fiesta des Suds - Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite