Accueil Chronique de concert LSNBB + Morphey
Samedi 18 novembre 2017 : 11885 concerts, 24718 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.

Chronique de Concert

LSNBB + Morphey

LSNBB + Morphey en concert

Le Paradox - Marseille 15 juin 2011

Critique écrite le par

De sortie un soir de semaine pour voir sur scène LsnBB....

Ce groupe marseillais a été initialement formé en 2008 à l'initiative de Fingers (guitariste) et Berto (bassiste). Sur des accords à résonance funky/soul, ils ont été rejoints par Chemical Drums (batteur), Mickey Djeekay (guitariste) ainsi que Leïla Stucks, leur voix. Ces derniers complètent les inspirations premières avec des influences énergiquement rock et profondément blues. Les compositions se construisent, se partagent et se confrontent pour mêler sonorités sensuelles, fiévreuses et groovy.

Après une petite pause dans les concerts pour composer et enregistrer une nouvelle maquette, LsnBB revient à ce qui a toujours été le but du groupe : le live.
Ils sont donc ce soir de retour sur scène au Paradox un restaurant salle de concert de Marseille.

Leur set débute par une chanson très funk. Ils sont tendus et Leïla va sans mal se rallier le public mais aussi aller chercher un par un les membres du groupe, chacun très concentré.




Leurs morceaux ont beaucoup changé depuis que je les ais vus il y a un an.
Agrémentés d'effets, de boucles, le fondu est très réussi et ils peuvent être fiers de ce qu'ils ont à partager ce soir.

D'ailleurs ils se détendent et les premiers sourires et échanges ne tardent pas à reprendre le dessus. L'ambiance monte. Les rythmes varient passant du funk au blues, voire ragga pour le remix surprise de My heart is burning.

Tous leurs morceaux sont en anglais et on apprécie lorsqu'un petit mot d'introduction nous éclaire sur ce qui nous attend.



Le groupe bouge en cœur pour Nobody waits for the loosers.
Suit alors Feed me with music qui peut se targuer d'une intro à deux guitares très fine, charmante.
Les gens ont définitivement posé leurs fourchettes. Ils sont attentifs et surpris de la variété de ces jeunes gens.

Pour les 2 derniers morceaux le batteur, exhibitionniste certainement connu des services de police, ne résiste pas à ôter sa chemise, encouragé de ses pairs.

Et ils finissent par un surprenant mais rafraichissant Daft, où on se prendrait tous pour des bad boys old school en mimant Leïla qui scande à la Beastie Boys.



Ils sont ravis, nous aussi et ils laissent le Paradoxe réchauffé pour accueillir le groupe Morphey.

Morphey a sorti en 2010 son deuxième album Rise and Shine, le premier Dream Catcher datant de 2007.
Dans un style electro funk plus rock ils sont 5 sur scène : Delila, chanteuse, Vince, bassiste, Juan au mix, Seb à la guitare et Sugar pepper à la batterie (je ne suis pas certaine à 100% du nom du batteur !)

Leur expérience de la scène se ressent tout de suite. Ils occupent l'espace et entament par un morceau assez corrosif.

Delila a une tenue très amusante et originale qui lui va à merveille. Un short (micro le short) en jean, des gants en dentelle bleue et un bibi à voilette bleue surmonté d'une grosse fleur. Cette apparente délicatesse cache un tempérament bien trempé et une voix à la Macy Grey qui remue.

Comme pour Lsnbb, c'est elle qui porte le show. Le guitariste est très énergique. J'apprécie particulièrement le mélange des agréments électro et les accents rock. Très riche. Dansant en restant bien énervant juste ce qu'il faut.
Tous les membres sont souriants et leur décontraction, leur aisance est contagieuse.
Les gens dansent volontiers et même si la salle n'est pas bourrée à craquer en ce mercredi soir, la bonne humeur est au rendez-vous. Le dance floor s'improvise.
Je regrette amèrement devoir quitter les lieux après 4 chansons, toute décidée à guetter une prochaine scène !!


Pour retrouver LSnBB :
http://www.myspace.com/lsnbb
http://www.facebook.com/pages/LSnBB/134502319898015?ref=ts&sk=info
http://www.facebook.com/event.php?eid=113357548752377


Pour guetter avec moi Morphey :
http://www.myspace.com/morphey
http://www.deezer.com/fr/music/morphey
http://www.facebook.com/group.php?gid=167606586023&ref=ts
http://morpheymusic.wordpress.com/


Merci au Paradoxe et à Francine pour leur accueil !!
http://www.leparadox.fr/.

Et également merci à Christophe Jondet pour ces photos !

LSnBB : les dernières chroniques concerts

Kazan / LsnBB en concert

Kazan / LsnBB par Ysabel
Espace Julien - Marseille, le 12/05/2012
Ce soir, L'Espace Julien laisse sa scène aux mains de nouveaux groupes qui n'en veulent, à l'occasion du tremplin Emergenza. Et tous ces jeunes artistes sont là pour gagner ...... La suite

the Last + LSnBB + Drowning On Dry Land + Emma&Luk + Strawberry for Charly ... (Fête de la Musique 2011) en concert

the Last + LSnBB + Drowning On Dry Land + Emma&Luk + Strawberry for Charly ... (Fête de la Musique 2011) par Pirlouiiiit
plages du Prado - Marseille, le 21/06/2011
J'ai coutume lorsqu'on me demande ce que je vais faire pour la fête de la musique, de répondre que la fête de la musique c'est toute l'année, et en général je finis à la Maison... La suite

Le Paradox - Marseille : les dernières chroniques concerts

Pierpoljak + Taya en concert

Pierpoljak + Taya par Pirlouiiiit
Paradox, Marseille, le 26/10/2012
Fin de la longue soirée que je dois au refus de(s agents de) Tryo d'avoir des retours de leur concert au Dôme de la part de quelqu'un d'autre que la PQR (presse quotidienne... La suite

Tante Hortense en concert

Tante Hortense par Pirlouiiiit
Paradox, Marseille , le 27/09/2012
Grosse semaine au boulot et en plus beaucoup de bons concerts (notamment rock et chansons) ces soirs ... Ce soir, comme je sais que le Pinguin a prévu de couvrir le concert de... La suite

Fabien Sacco en concert

Fabien Sacco par Pirlouiiiit
Paradox, Marseille, le 26/09/2012
4 chroniques en retard ... dont celle-ci d'un concert qui a eu lieu il y a plus d'une semaine ! Bon il faut dire c'est un peu la soirée à Marsatac de samedi dernier qui m'a mis... La suite

Méandres en concert

Méandres par Mcyavell
Le Paradox - Marseille, le 07/06/2012
Concert de sortie d'album du groupe Méandres au Paradox. Inratable pour ce qui me concerne tant ce qu'exprime ce groupe est beau, original et habité. C'est le sousaphone de Simon... La suite