Accueil Chronique de concert Lunatic Age
Samedi 7 décembre 2019 : 10308 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Lunatic Age

Victoire 2 (Montpellier) 5 mars 2005

Critique écrite le par

po9v tour (tournée album peau neuve - sortie septembre 2004)

21h30... la première partie monte sur scène Ifg il me semble. Un groupe dont le chanteur est scandinave apparemment. sympa, en plus il y a plein de potes à eux dans la salle... l'ambiance monte petit à petit.
une grosse demi heure plus tard, les voilà enfin les Lunatic Age que j'attends de voir sur scène depuis si longtemps... stupeur - déception, je ne sais trouver les mots... ils arrivent dans un état comment dire, de "déja fin de soirée". Mea culpa, effectivement, je ne suis pas une habituée des concerts de rock, et j'avoue être assez dure, mais j'ai tellement de respect et d'amour pour eux, que... j'ai eu les boules quoi ! A quoi ils jouaient avec leurs cannettes sur la scène, Koach qui chantait avec sa bière à la main, avant de s'effondrer de tout son poids sur l'estrade sur laquelle était surelevée la batterie ???
merde, se donner un genre de gros con rebelle, c'est bien à 15ans, ou quand on a que ça pour se faire remarquer !! mais eux, pourquoi est ce qu'ils se gachent alors qu'ils ont un max de talent!!! je revois encore Koach se roulant par terre, trémoussant ses fesses au devant de la scène, hurler "j'vous entend pas, mais vous êtes des mooooouuuules !!", le regard vide et imbibé d'alcool... là j'avoue, malgrè tout "l'amour" que je lui porte, un seul qualificatif m'est venu en tête en le voyant : blaireau...

mais bon passons sur l'esthétique, et la mauvaise impression du "premier abord", c'était pour en prendre plein les oreilles que j'étais venue, et je n'allais pas être deçue...
les deux premiers morceaux étaient assez déroutants, le chanteur ayant choisi de ne pas respecter les lignes de chant : résultat, des chansons à la limite du reconnaissable... étrange mais intéressant : après tout, on ne vient pas à un concert pour écouter la version CD d'un répertoire !!!
et puis, tout à coup, les chansons se sont mises à super bien sonner. à déchirer même... soudainement, on a vu que les 4lunatic people prenaient du plaisir, et nous le transmettaient... on avait l'impression qu'ils prenaient doucement confiance en eux. l'ambiance était super chaleureuse... une osmose s'était crée entre le groupe et la centaine de personnes présentes. ok, Koach se roulait toujours par terre, mais comme un enfant joyeux. de pathétique, il est devenu touchant. et puis, on en prenait plein les oreilles. une vraie claque, un condensé d'énergie, d'excellents musiciens, du live d'une grande qualité, du live dans le meilleur sens du terme... la salle transpirait le bonheur. plus rien d'autre que le show n'existait. la passion était là, c'était indéniable. la passion, probablement le terme qui résume le mieux ces presque 2h de show. rien de calculé, de l'émotion à l'état brut. je pense que même si le public était resté de marbre, les 4gars eux, se seraient éclatés de la même manière. Ils étaient heureux, là sur scène. leurs délires, leurs excès, leurs pétages de plomb, c'était pas une image qu'ils se donnaient pour être rockn'roll. non, c'était eux, du plus profond de leur être...
la mayonnaise a pris... je suis sortie de la salle des étoiles plein les yeux et des rêves plein la tête...

je voulais juste par ce témoignage sans concession et 100% honnête inviter les personnes qui ne connaissent pas encore le groupe à venir le voir en concert, goûter à l'énergie qui se dégage d'eux, à leur originalité, à leur talent et à leur sincérité.. c'est vrai qu'il faut un peu de temps avant d'entrer dans leur trip, mais croyez moi, la peine vaut la peine car après, c'est magique...

quoi qu'il en soit MERCI à eux pour l'excellent moment qu'il m'ont fait passer.
je leur souhaite tout le succès qu'ils méritent et me languis de les revoir très bientôt sur scène !
(bonne nouvelle le 4e album est en cours de préparation... pour les 3 autres, vous pouvez les commander via leur site www.lunaticage.com)
... et surtout, dès que l'occasion se présente, NE LES MANQUEZ PAS SUR SCENE !!!

 Critique écrite le 16 août 2005 par Miranda


Lunatic Age : les dernières chroniques concerts

ghinzu + lunatic age par julien
Rockstore - Montpellier, le 03/04/2005
Ne connaissant pas la première partie de ce soir, le groupe local Lunatic age, je partais neanmoins avec quelques a priori sur le groupe qui joue un espece de néo metal tout droit sorti du pire des années 80, confirmés par l'attitude des musiciens et la poesie d'un chanteur un peu douteuse '"il pleut des petales de rose sur la scène.....") Bref... La suite

Lunatic Age par Caro
Victoire 2 - St Jean de Védas (34), le 05/03/2005
lunatic age.... un groupe dont on commence tout doucement à entendre parler mais qui mériterait largement d'être bien plus présent sur la scène musicale française !! Ce que j'aime par dessus tout chez lunatic age, c'est l'émotion qui se dégage des morceaux, leur intensité, la combinaison d'excès et de pudeur si caractéristique du groupe... bref,... La suite

No Return + Lunatic Age + Hedawn par Sully Vaï
Café Julien - Marseille, le 31/05/2002
No RETURN qui fait le déplacement jusqu'à Marseille, ça ne se rate pas. C'était la première fois que je mettais les pieds au café julien et l'endroit est trés convivial : comme l'a si bien dit le chanteur du groupe sus-cité "on a jamais été aussi prêt du public et vice versa". Genial ! Hedawn (dont le guitariste n'est autre que... La suite

lunatic age par Faya
Festival Nuits de l'Entrepot - Arlon, le 28/04/2001
Merci à Lunatic Age pour ce fabuleux concert de samedi qui, après Spor le même soir, démontre enfin le potentiel de groupes francophones, même s'ils chantent en anglais !! La suite