Accueil Chronique de concert Marsatac 2011
Mardi 17 septembre 2019 : 14351 concerts, 25679 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Marsatac 2011

Marsatac 2011 en concert

Friche Belle de Mai - Marseille 30/09 et 01/10 2011

Critique écrite le par

Grand amateur de ce festival marseillais depuis plusieurs années, j'étais ravi de participer à cette nouvelle édition. Après avoir renoncé à la 1ère soirée (je l'ai regretté, mais sans ce repos, je ne sais pas si j'aurais pu être dans de bonnes dispositions pour les 2 nuits suivantes), je me dirige donc vers la Friche de la Belle de Mai en ce vendredi soir, pass 3 jours en poche. Par chance, j'arrive à me garer à proximité. C'est blindé de monde devant l'entrée et je comprends pourquoi c'était annoncé complet. Je retrouve les amis avec qui j'ai l'habitude d'assister aux concerts marseillais et nous nous dirigeons directement vers la salle de la Cartonnerie.

Stupefflip ouvrent le bal. Le démarrage est trop long, le son n'est pas au top et c'est très statique. Après quelques morceaux, ça décolle enfin, mais pas forcément comme j'aurais aimé. J'ai beaucoup écouté le dernier album du CROU et en live, je n'y retrouve quasiment aucun morceau, à l'exception du ¼ d'heure déconne 80's avec notamment Gaelle. Pour ce qui est du rap, c'est pile poil ce que je n'y aime pas, avec des paroles sans intérêt . Stupefflip, c'est pas n'importe quoi chantent ils, et bien je me le demande vraiment. Le public extrêmement jeune adore, les paroles étant on ne peut plus simples. Je jette l'éponge au bout de 40 minutes : les transitions sont trop longues, la mise en scène mauvaise, bref je m'emmerde. Le passage au live est raté selon moi, alors que sur disques, il y a de véritables pépites : vraiment dommage !

Nous passons donc au Cabaret Aléatoire où Pigeon John entame son set. Ce concert sera sans conteste mon préféré de la soirée. Tranquillement placé au milieu de la salle, je me laisse emporter par le flow de l'américain et ses rythmes très groovy. C'est très varié, les musiciens (bassiste et batteur) et samples passés en fond sont excellents. On bouge, dodeline de la tête et on a le sourire. En plus d'exceller en rap, soul, blues parfois, le monsieur se montre très sympathique et entraînant. Je ne vois pas le temps passer et pars juste avant la fin pour aller jeter une oreille à ce qui se passe ailleurs.

Direction la scène Seita où Under Kontrol termine son concert. Nous avons toutes les peines du monde à entrer, mais réussissons finalement à nous caler près de l'entrée. Les 4 beat boxers sont en grande forme et ce quart d'heure se révèlera très plaisant, la complémentarité et l'efficacité des rythmes étant impressionnantes. Dommage de ne pas avoir pu en voir un peu plus, mais c'est aussi ça les festivals.


Les allées sont maintenant plus que blindées de monde et ça en devient même agaçant. Nous verrons la fin du set du rapper américain Xzibit. C'est plutôt bien fait, même si les basses sont trop présentes à mon goût et si cela n'est pas véritablement ma tasse de thé. Nous attendons ensuite près d'1/4 heure, en jouant des coudes pour nous faire servir un malheureux verre. L'américain Theophilus London livre ensuite une prestation plaisante, mélange de rap old school, de hard rock black avec des influences africaines. Découverte intéressante pour moi, qui mérite de se pencher sur sa discographie.
Au Cabaret Aléatoire, nous assistons au final endiablé d'Anthony Joseph où ça groove à mort, avec notamment un saxophoniste très en forme. Ca joue très très bien et la soul est d'excellente qualité avec une énergie très positive. Je creuserai aussi cet artiste.

Dans les allées, c'est désormais très difficile de circuler, les gens étant entassés, par terre ou au milieu. Je ne m'élève contre aucun d'entre eux, mais commence à me demander combien de places ont été vendues. Le comble sera atteint avec le concert des autres marseillais de la soirée, Chinese Man. Il nous a fallu 3 tentatives pour enfin réussir à entrer dans la salle de la Cartonnerie, l'arène n'étant pas des plus modestes pourtant. Le son est plutôt bon, les enchaînements des DJs et des vidéos sont très réussis. Reste que je m'ennuie vite, la chose ressemblant plus à un exercice de styles qu'à un véritable concert. On a droit au morceau reggae, au morceau africain, au morceau soul, le tout entrecoupé d'intermèdes chinoisants. A part l'aspect visuel, je ne vois pas trop l'intérêt du live, le passage du CD suffisant simplement à mon avis.
Je prends donc la direction de la sortie, content de certaines découvertes, mais abasourdi par la quantité de monde croisée ce soir.



Le lendemain, on prend les mêmes et on recommence. Une demie heure sera par contre nécessaire pour se garer, on ne peut pas gagner à tous les coups. Le public est très clairsemé à l'entrée du site et on se prend donc à rêver à une soirée plus tranquille, l'événement n'étant d'ailleurs pas annoncé complet ce soir. A la Cartonnerie, Oh ! Tiger Mountain vient d'entamer sa prestation. J'en ai beaucoup entendu parler, mais n'avais jamais eu l'occasion de l'entendre. Ce que je vois me plait, le jeune homme étant très sympathique et doté d'une très belle voix. Ses chansons folk sont réussies et l'accompagnement aux percus également. J'ai passé un moment agréable et une représentation dans une salle à taille humaine sera sans doute encore plus appréciable.

Les ayant vus il y a 2 ans chez Manu Katché, je veux entendre les lillois de Skip the use. Arrivés avant le début du show, nous avons la chance d'avoir une place au (très) chaud. D'abord réservé sur l'aspect très gros son à l'américaine, je me laisse rapidement convaincre. Mat Bastard est d'une énergie phénoménale. Certes son look boxer dépassant au ¾ de son slim est ridicule, mais qu'est ce qu'il envoie le bougre ! Ses musiciens sont au diapason et on en prend plein la tronche. L'heure passée en leur compagnie nous videra de quelques litres de sueur, mais nous fera ressortir avec une banane immense. Même leur reprise de Song 2 de Blur passera comme une lettre à la poste et dieu sait que c'est le type de chansons hyper casse gueule. Bref, une grosse claque qui fait bien plaisir.
Dehors, on constate que bien des festivaliers n'ont pas réussi à entrer dans la fournaise, car la foule semble de plus en plus compacte.

Nous nous dirigeons donc vers Cascadeur, le phénomène hype branchouille des Inroks. Je n'avais jamais rien trouvé de notable à ce chanteur masqué et sa prestation ne m'a malheureusement pas fait changer d'avis. Certes, il y a de jolies mélodies, un peu à la Polnareff, certaines montées sont plutôt jolies, mais dans l'ensemble c'est plutôt plat. La voix ne me plait pas plus que ça, je la trouve même parfois fausse. Encore un artiste très bien dans une ambiance lounge, mais qui ne passe pas dans une salle si énorme où les gens ont envie de bouger.

Les punks de The death set bougent eux, on ne peut pas leur enlever. Mais mon Dieu que c'est stéréotypé, vu et revu et sans intérêt ! Le benet à la casquette me fait penser aux sketches des Inconnus et on a constamment l'impression que c'est la même chanson. La galoche roulée entre les musiciens achève de ma désintéresser du combo.

Peu importe, la grosse affiche de la soirée va entrer sur scène ! Très bien placés pour Death in Vegas, nous les attendons donc de pied ferme. Le premier morceau est long à démarrer, mais devient vite agréable. Les 3 suivants s'avèreront on ne peut plus chiants. C'est linéaire, les basses sont horribles, la voix du chanteur est on ne peut moins mélodieuse, bref c'est plat, hyper surfait et on décide de s'en aller.

Devant l'impossibilité de rentrer dans les 2 autres salles et encore assommés par la déception du dernier semblant de concert vu, nous décidons de jeter l'éponge. Marsatac nous a tués et écœurés, nous rendons les armes.
Je n'ai rien contre les festivals, en ayant fait une palanquée et pas des plus petits. Ce qui s'est avéré insupportable c'est le sentiment d'être pris pour une vache à lait. J'ai payé 54 € en prévente pour un pass 3 jours. Certes, c'est à peine le prix d'un concert d'un grand groupe international. Cela dit, en sortant de ces 2 derniers soirs (tant pis pour moi pour le 1er), mes amis et moi avons eu l'impression d'avoir vu un peu de tout et surtout beaucoup de rien. C'est le jeu des festivals que de devoir jongler entre les performances, voyant rarement un concert dans son intégralité et le format étant souvent raccourci. Mais honnêtement, comment peut on faire entrer 10 000 personnes dans cet espace ? Comment assurer ne serait ce qu'à la moitié de ces gens une visibilité voire une simple entrée dans les salles où ont lieu les concerts ? Si le but est de faire discuter bière à la main, le plus de gens possible dehors, c'est réussi. Mais pour moi, vieux con, c'est plus de goûter à toutes sortes de musiques et groupes. Et là, à part sentir les aisselles et les dos des festivaliers, je n'ai pas eu mon compte. C'était justement ce caractère local, convivial et à taille humaine du festival qui me plaisait. L'endroit est bien trop petit pour que chacun puisse profiter des concerts, les salles étant inadaptées : la Seita étant inaccessible la quasi totalité des 2 soirées, le Cabaret se révélant bondé en 2 temps 3 mouvements et la Cartonnerie étant même trop juste pour Chinese Man. De mon point de vue, quand on ne peut pas assurer une qualité minimale, on arrête les frais. J'ai l'impression que le but était de faire entrer le plus de monde possible à la Friche et c'est bien dommage. Pour accueillir 10 000 personnes, il vaut mieux prévoir des scènes ouvertes où même si on est loin, on peut apercevoir/entendre le spectacle. Les éditions précédentes au Dock ou au J4 étaient bien mieux adaptées. Je me doute que les organisateurs font avec les moyens du bord, mais ils doivent aussi entendre que la qualité musicale et l'adéquation du cadre sont importantes pour les festivaliers. Et clairement, pour le prix, ces aspects étaient très moyens voire mauvais cette année.

Festival Marsatac : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... en concert

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... par lb photographie
Marseille Parc Chanot, le 15/06/2018
20 ans, le bel âge ! Marsatac fêtait cette année un anniversaire mémorable. Impossible de ne pas voir les choses en grand, 20 ans après. Et bien c'est chose faite avec une prog qui... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar en concert

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 23/06/2017
Marsatac 19ème edition en mode papy de la résistance ce soir, principalement motivé par la venue de Soulwax cette année. Exit la friche de la Belle de mai, les organisateurs... La suite

Cascadeur : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds 2014 : Irma + Cascadeur + De La Soul + Winston McAnuff & Fixi par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 18/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J2 là J3 de la fiesta: réveil, balade dans les calanques jusqu'à la croix de Callelongue, un poulet rôti et à 20h00 on remet le couvert. Cette fois, on reste dans l'ambiance d'hier où on avait eu l'ouverture de la soirée avec Selah Sue. Ce soir, ils ont mis Irma qui s'est rasée les cheveux et qui porte un costume... La suite

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/10/2011
Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un... La suite

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket en concert

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket par Philippe
La Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 01/10/2011
Deuxième soirée de Marsatac 2011 pour moi, que je m'étais pourtant juré de ne pas chroniquer, n'ayant pour ce samedi soir ni l'accréditation, ni les nécessaires compétences qui... La suite

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set   en concert

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set par stephane
Friche Belle de Mai - Marseille, le 30/09/2011
Que retenir de la 13e édition de Marsatac qui a eu lieu ce week-end à Marseille ? 1. Les trois soirs étaient sold-out pour la première fois dans l'histoire du festival, preuve... La suite

Chinese Man : les dernières chroniques concerts

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color en concert

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color par Vand
Espace Julien, Marseille, le 17/12/2017
Ohlala, mais depuis combien de temps j'ai pas fait ça moi, de rédiger un live report ? C'était même pas prévu d'ailleurs ! C'est une fois arrivé dans l'Espace Julien que ça a fait... La suite

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason  en concert

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason par Marcing13
Marseille Friche Belle de mai, le 23/09/2016
On est fin septembre, les vacances sont bel et bien finies, on est de nouveau la tête dans la guidon. Mais ce week end on va pouvoir décompresser, se défouler, bref... La suite

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) en concert

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) par Marcing13
Marseille, le 17/10/2014
Après une 1ère soirée très réussie, cette deuxième soirée s'annonçait également intéressante avec une programmation très alléchante. Et malgré de très grosses difficultés de... La suite

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... en concert

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 17/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J3 là Une bonne nuit de sommeil, une journée de boulot et c'est reparti pour la grosse soirée du festival, où près de 20 000 personnes seront là... La suite

Oh! Tiger Mountain : les dernières chroniques concerts

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain en concert

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain par Lumak
La Mesón, Marseille, le 22/04/2016
La Mesón avait donné carte blanche à toute l'équipe du festival Yeah ! dont la 4ème édition débutera le 3 juin 2016 (cf : ici). Au début, il y a très peu de monde dans la... La suite

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... par Phil2guy
L'Espace Julien- Marseille, le 05/12/2015
Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in... La suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) par Yann Usken
Espace Julien (Marseille), le 05/12/2015
Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la... La suite

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain en concert

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 07/02/2015
De plus en plus de mal à tenir le rythme pour être honnête ... aussi quand j'ai vu que j'allais raté cette belle affiche au Poste à Galène, j'étais presque soulagé en pensant au... La suite

Pigeon John : les dernières chroniques concerts

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) en concert

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) par Marcing13
Marseille, le 17/10/2014
Après une 1ère soirée très réussie, cette deuxième soirée s'annonçait également intéressante avec une programmation très alléchante. Et malgré de très grosses difficultés de... La suite

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... en concert

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 17/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J3 là Une bonne nuit de sommeil, une journée de boulot et c'est reparti pour la grosse soirée du festival, où près de 20 000 personnes seront là... La suite

Pigeon John + A State of Mind en concert

Pigeon John + A State of Mind par Julyzz
Magic Mirror, La Défense, Festival Chorus, le 23/03/2012
Nouveau midi au Magic Mirror, à La Défense, pour découvrir la sélection hip hop du Festival Chorus. Ca débute par Pigeon John et son acolyte bassiste. Ses... La suite

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man en concert

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man par Julien
Friche Belle de Mai - Marseille, le 01/10/2011
Vendredi Sold Out. Comme la veille, la soirée du vendredi du festival Marsatac est complète. Vu le monde devant l'entrée principale, ca se confirme. Faut dire que la programmation... La suite

Skip The Use : les dernières chroniques concerts

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) en concert

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) par Benji
Malestroit, le 26/07/2014
Kings of Nothing Vendredi 25 juillet 2014, c'est le groupe de Malestroit Kings of Nothing qui nous accueille pour l'ouverture du festival Au Pont du Rock, 25ème du... La suite

 Festival Paléo : Pablo nouvelle +  Skip the Use + Maxime Le Forestier + Shaka Ponk + Salut C'est Cool + Carbon Airways en concert

Festival Paléo : Pablo nouvelle + Skip the Use + Maxime Le Forestier + Shaka Ponk + Salut C'est Cool + Carbon Airways par Lionel Degiovanni
Nyons ( suisse ) , le 25/07/2014
La journée de concert du vendredi commence avec le show case de Pablo nouvelle, au cosmos. Donc juste ok pour démarrer la journée avec un bon concert et un bon apéro ! Et quel... La suite

Entretien avec le groupe Skip The Use à l'occasion du festival Musilac en concert

Entretien avec le groupe Skip The Use à l'occasion du festival Musilac par Lily Rosana
Festival Musilac à Aix-Les-Bains, le 12/07/2014
À l'occasion de leur participation au festival Musilac et juste avant leur show, nous retrouvons le groupe Skip The Use, qui se prête au jeu de l'interview, lève le voile sur... La suite

Skip The Use (Festival Musilac 2014) en concert

Skip The Use (Festival Musilac 2014) par Lily Rosana
Festival Musilac à Aix-Les-Bains, le 12/07/2014
Le rêve de vivre ensemble Mat Bastard arrive sur scène, le coeur battant. Il s'apprête à donner un show avec Skip The Use peut-être pour la quatre-cent-vingt et unième... La suite

Stupeflip : les dernières chroniques concerts

Festival Au Pont Du Rock 2013 : Stupeflip, Kavinsky...  en concert

Festival Au Pont Du Rock 2013 : Stupeflip, Kavinsky... par Hubr
Malestroit (56), le 27/07/2013
Au Pont Du Rock est un festival énorme ! Grâce aux artistes qui sont invités mais aussi grâce à l'ambiance qui y règne ! J'ai adoré Stupeflip, l'alternance de style de... La suite

Paléo Festival 2013 :  Stupeflip + Sigur Ros + Brandt Brauer Frick + Mulatu Astatke + Anthony Joseph + Régis Gizavo +   Dub Inc + Alvin Zealot en concert

Paléo Festival 2013 : Stupeflip + Sigur Ros + Brandt Brauer Frick + Mulatu Astatke + Anthony Joseph + Régis Gizavo + Dub Inc + Alvin Zealot par Guivano
Paléo festival - Nyon (Suisse), le 25/07/2013
Chronique des concerts du 25 Juillet 2013 au Paléo Festival de Nyon : Alvin Zealot Le jeune groupe Lucernois Alvin Zealot délivre une musique qui est dans l'ensemble... La suite

Punish Yourself + Stupeflip en concert

Punish Yourself + Stupeflip par Boby
Paloma, Nimes, le 20/12/2012
Punish moi encore... Peinturluré comme à l'accoutumé, Punish Yourself n'a ni perdu de ses couleurs, ni de sa superbe. Et si les lasers remplacent maintenant les grillages,... La suite

Stupeflip en concert

Stupeflip par Vand
L'Usine - Istres, le 13/10/2012
Stupeflip @ L'Usine En y réfléchissant, ça fait pas si longtemps que j'écoute L.E.C.R.O.U, deux ans maximum... Vous savez, cette infinité de groupes dont vous vous promettez de... La suite

The Death Set : les dernières chroniques concerts

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/10/2011
Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un... La suite

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket en concert

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket par Philippe
La Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 01/10/2011
Deuxième soirée de Marsatac 2011 pour moi, que je m'étais pourtant juré de ne pas chroniquer, n'ayant pour ce samedi soir ni l'accréditation, ni les nécessaires compétences qui... La suite

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set   en concert

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set par stephane
Friche Belle de Mai - Marseille, le 30/09/2011
Que retenir de la 13e édition de Marsatac qui a eu lieu ce week-end à Marseille ? 1. Les trois soirs étaient sold-out pour la première fois dans l'histoire du festival, preuve... La suite

Festival Pantiero : The Rapture + Omar Souleyman +  tUne-YarDs + The Death Set en concert

Festival Pantiero : The Rapture + Omar Souleyman + tUne-YarDs + The Death Set par Sami
Terrasse du palais des festivals - Cannes, le 12/08/2010
"Cannes, deuxième jour du festival". Une soirée pleine de bonnes surprises, placée sous le signe de la découverte et de l'inattendu. Ayant déjà vu deux fois The Rapture et ne... La suite

Theophilus London : les dernières chroniques concerts

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man en concert

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man par Julien
Friche Belle de Mai - Marseille, le 01/10/2011
Vendredi Sold Out. Comme la veille, la soirée du vendredi du festival Marsatac est complète. Vu le monde devant l'entrée principale, ca se confirme. Faut dire que la programmation... La suite

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set   en concert

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set par stephane
Friche Belle de Mai - Marseille, le 30/09/2011
Que retenir de la 13e édition de Marsatac qui a eu lieu ce week-end à Marseille ? 1. Les trois soirs étaient sold-out pour la première fois dans l'histoire du festival, preuve... La suite

Worldwide Festival 2010 : Josh Wink, Laurent Garnier, SBTRKT, Theophilus London... en concert

Worldwide Festival 2010 : Josh Wink, Laurent Garnier, SBTRKT, Theophilus London... par Sami
Phare du Mole - Sète, le 10/07/2010
Cela fait plusieurs années que j'avais envie de me rendre au Worldwide Festival, qui propose chaque été des affiches très classe concoctées par le grand Gilles Peterson, fidèle à... La suite

Under Kontrol : les dernières chroniques concerts

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) en concert

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) par Pirlouiiiit
théâtre du Gymnase, Marseille, le 07/12/2013
Il y a quelques mois j'en prenais plein la vue à ce même théâtre du Gymnase pour Heavens qui regroupait l(a quasi) intégralité de la Compagnie Nine Spirit et le Manfred quartet.... La suite

Festival de Montfort : Mister Brown & le Libanais + Under Kontrol + Deluxe + C2C  en concert

Festival de Montfort : Mister Brown & le Libanais + Under Kontrol + Deluxe + C2C par Gabriel Brouchon
Montfort (04), le 01/08/2012
Le festival Cyril Molina, président d'Ama Garrigue, association organisatrice du festival, peut être fier du résultat. Parti d'une idée entre amis (il y a presque 20 ans...)... La suite

Under Kontrol + MOP + Cypress Hill en concert

Under Kontrol + MOP + Cypress Hill par Bertrand 13rugissant
Théatre de verdure (Crossover/Nice), le 30/05/2012
Allez... On prend la voiture... on est patient et on mange les kms de bitume pour arriver jusqu'à cette belle ville de Nice ! Bon, on oublie les préjugés, le festival Crossover est... La suite

 Nuits Zébrées : Under Kontrol + Isaya + The Excitements + Filewile en concert

Nuits Zébrées : Under Kontrol + Isaya + The Excitements + Filewile par bertrand
Akwaba (Chateauneuf de Gadagne), le 02/12/2011
Ce soir c'est radio Nova qui pose ces valises à l'Akwaba pour les Nuits zébrées. La radio comme la salle sont pour moi un gage de qualité musicale. C'est donc quasiment les... La suite

Xzibit : les dernières chroniques concerts

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man en concert

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man par Julien
Friche Belle de Mai - Marseille, le 01/10/2011
Vendredi Sold Out. Comme la veille, la soirée du vendredi du festival Marsatac est complète. Vu le monde devant l'entrée principale, ca se confirme. Faut dire que la programmation... La suite

Eminem, Cypress Hill, X-Zibit, D12, 50cent par DaVinZ
Paris Bercy, le 19/06/2003
Vraiment mythique ce concert!! X-Zibit a ouvert le show en mettant le feu à bercy pendant près de 3/4 d'heure. Un excellent set où X to the Z a interprété ses plus grands morceaux (X, bitch please...), le tout à un rythme de folie. Ensuite, Cypress Hill, comme toujours en grande forme. Le groupe a enchainé hits from the bong, pigs, insane in the... La suite

Friche Belle de Mai - Marseille : les dernières chroniques concerts

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger par Catherine B
Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/09/2018
Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à... La suite

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof en concert

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof par Sami
Toit Terrasse Friche Belle De Mai, Marseille, le 14/07/2018
Depuis quelques années déjà ici le toit terrasse de la friche de la belle de mai propose tous les week end des soirées avec des dj's et des concerts dans des styles très variés... La suite

Concert Dessiné 1+9+8+4 en concert

Concert Dessiné 1+9+8+4 par odliz
La Friche de la Belle de Mai, le 23/05/2018
Rendez-vous pour le deuxième jour de la deuxième édition de Oh les Beaux Jours ! , festival thématique et pluridisciplinaire dispatché aux quatre coins du centre ville, sauf... La suite

Amorchestra en concert

Amorchestra par Pirlouiiiit
Cartonnerie, Friche Belle de Mai, Marseille, le 17/02/2018
Comme je l'expliquais en fin de chronique précédente si nous n'avions pas croisé Gilles et Alice à la sortie de l'Embobineuse nous serions allés direct au 47 le lieu, mais après... La suite