Accueil Chronique de concert Marsatac : Manu Di Bango + Selecter The Punisher + Mix Up Bamako + Seun Kuti & Egypt 80 band & Tony Allen + Gilles Peterson
Samedi 18 janvier 2020 : 11450 concerts, 25884 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Marsatac : Manu Di Bango + Selecter The Punisher + Mix Up Bamako + Seun Kuti & Egypt 80 band & Tony Allen + Gilles Peterson

Marsatac : Manu Di Bango + Selecter The Punisher + Mix Up Bamako + Seun Kuti & Egypt 80 band & Tony Allen + Gilles Peterson en concert

Esplanade du J4 - Marseille 25 Septembre 2008

Critique écrite le par

Marsatac souffle ses dix bougies... A ce niveau là, on ne parle plus de maturité...on fait partie du paysage...

Le J4 pour base, intelligemment aménagé. Ca change des années précédentes. Les organisateurs se sont pris le chou pour faire circuler le spectateur sans le rendre fou et habiller un lieu qui est quand même un des plus beaux cadre pour un festival en France... Jugez plutôt : le port d'un côté avec les Ferrys en partance pour l'Afrique (on va y revenir...) et de l'autre le vieux Port, la bonne mère....Marseille quoi !



Encore quelques petits réglages et tout sera parfait... On a légèrement galéré pour obtenir le Pass Photographe ...On a eu peur de manquer le début de cette première soirée du festival placée sous le signe de l'Afrique, mais notre cher Manu Di Bango nous a attendu....




Quand on parle du loup...il arrive en chantant... Sous un immense chapiteau, ce vieux papy de plus de 70 ans souffle, souffle et souffle encore dans son saxo... Impressionnant. Manu et son band assume pleinement leur métissage Afrique - Occident. Il est entre autres secondé avec brio par un saxophoniste qui n'a pas grand-chose à lui envier, si ce n'est sa longévité, un percussionniste et un batteur qu'on pourrait largement qualifier....si je ne m'abuse...d'énergique...sponsorisé par Red Bull en quelques sortes...



Manu joue, Manu chante... Et c'est le bordel ! Avec un Grand B s'il vous plait....Le public est complètement séduit. D'ailleurs, coup de chapeau à Marsatac qui touche un public vraiment très large par cette maligne programmation. On sent que ce "sax shaker" a bougé, voyagé, arpenté le monde avec son instrument. C'est son compagnon, son fidèle destrier... Et il le lui rend bien, les sons qui sortent de ce bout de métal sont graves, aigus, précis, percutants...



Le concert se termine par un bœuf phénoménal initié par un solo de batterie et de percus magique.
Le dernier album de Manu s'appelle Lion of Africa, qu'est ce que je peux rajouter...tout est dit non ?


Le changement de plateau est mis en musique par un Selecter The Punisher au top de sa forme. Les techniciens apprécient et nous aussi. Il reviendra tout au long de la soirée pour motiver les bénévoles, les techniciens, et les morts de faim restés sur place en attendant le concert suivant. Du grand art....



Fidèle à notre habitude (je suis accompagné de mon fidèle serial shooter Bertrand), on file au Bar, VIP ...classe... histoire de profiter des nombreux avantages d'être un "journaliste". Bière et fauteuil confortable...on se repose...

Bon, faut retourner bosser. Back to the Stage pour Mix Up Bamako. Ok ok, je vous entends : "c'est quoi çà" ? Alors, Mix up Bamako est un projet piloté par Marsatac qui a organisé une résidence entre artistes marseillais plutôt branchés électro et musiciens traditionnels maliens...à Bamako. D'où le nom...plutôt clair non ?



Musicalement, ça sonne plutôt bien. Pour résumer, le beat est électronique (pas de batteries), la mélodie africaine glisse par-dessus et prend toute son ampleur, sa dimension. Très efficace quand la dominante sonore est africaine, un peu moins quand l' "occident" prend le dessus. En tout cas, le public aime et les zicos aussi... Un projet intéressant, à améliorer et surtout à renouveler ...



Marsatac pense à toi, jeune festivalier affamé...Kebab, frite, churros...tout est prévu pour te sustenter. On teste, on valide....tu pourras donc toi aussi reprendre des forces.


Alors là, accroche-toi. On y arrive. Le concert de la soirée. L'énergie pure, le félin, le danseur fou, le fils de Fela est la. Il est là à Marsatac pour partager, pour donner et pour recevoir.
Une performance physique et musicale à la hauteur de la réputation de son père.



Et oui, jeune ignorant, Seun Kuti est le fils de Fela et encore mieux il a gardé son band. The Egypt 80 band avec s'il vous plait Tony Allen à la batterie.
Le concert est monstrueux. Le site Internet de Marsatac annonçait "une incroyable machine à danser". Alors là, je n'ai pas mieux. Tu danses, tu n'as pas le choix. Surtout que lui danse comme un dieu : à l'africaine, saccadé, sexy même. Vu la bête que c'est, il aurait tort de se priver.



Le son bien afrobeat, le flow est rappé. Influencé par les plus grands rappeurs de la décennie passée...C'est lui qui le dit.
Le public participe plus que de raisons. On perd ses cordes vocales et parfois ses oreilles. Mais c'est bon, le son est bon, les musiciens sont très bons. Comment garder une telle energie à cet age là....Comment ? Ben faudra leur demander.



Quand Seun ne chante pas, il joue du sax (bien serait être très loin de la réalité), quand il ne joue pas de sax, il danse et quand il ne danse pas...il n'est pas sur scène ;-). Ces petits malins de la musique font durer, durer, durer les morceaux : ils pensent à nous et à tous nos sens.

Toute bonne chose à une faim comme dirait mon ami cuisinier.



Cette énorme prestation se finit donc torse nu (pour le chanteur), les bras au ciel pour dire : "merci mon dieu de m'avoir donné ce don (que j'ai travaillé un peu quand même)" et "putain on s'est gavé, c'etait un gros gros concert...on reviendra...."

Petit temps mort...changement de plateau...on installe les platines...on fume une clope.
And now, Ladies and Gentleman it's time to.........Gilles Peterson. Fan de Jazz et précurseur de l'acid-jazz. Sobre et chaude. Voila l'ambiance. Seul derrière ses machines et ses platines avec un maillot de l'OM en guise de décor. Héhéhé ça fait plaisir.



On a demandé aux grand Gilles de nous concocter un mix "100% Africa". Le monde a légèrement délaissé le dance floor mais les plus motivés sont toujours là. Et y a même pas besoin d'être surmotivé pour apprécier. Le mix est très efficace : mélodie africaine + gros gros beat = mouvement incontrôlé des jambes. En plus ce petit gars, a une bonne dégaine qui souligne la bonne ambiance générale du moment. Il est à fond dedans me dit Bertrand. Tu m'étonnes !



Voila un festival qui commence bien et une nuit qui s'annonce reposante. Demain le "hip hop" débarque avec une programmation monstrueuse : Hocus Pocus, De la Soul et j'en passe... On y sera en spectateur, ça s'est sur. J'ai dèja hate d'y être...Sans parler de samedi...100% electro.

Marsatac confirme encore et encore : c'est le Festival Marseillais. Allez Messieurs d'en haut...trouver leur une vraie place qu'on en parle plus...Ils le méritent non ?

Photos : Bertrand 13RU

 Critique écrite le 26 septembre 2008 par Julien 13RU

> Réponse le 26 septembre 2008, par Sami

Sympathique soirée d'ouverture pour cette 10ème édition qui proposait un plateau de musiciens Africains connus et reconnus, une création et un fantastique dj pour finir. Vu que la fin de Manu Dibango qui jouait très tôt, beaucoup de cuivres et de chœurs haletants pour accompagner le grand saxophoniste tout de blanc vêtu qui clôture son set avec une version d'au moins dix minutes de son fameux "Soul Makossa". Mix Up Bamako pronâit le mélange des genres avec pas mal de musiciens Maliens et d'ailleurs, dont un percussionniste infatigable et une chanteuse au timbre impressionnant. L'alliance de beats electro ou house avec des sonorités plus traditionnelles fonctionne bien, l'ambiance bon enfant et à part quelques morceaux plus lents, le groove a ravi son monde. Vu en partie le...  La suite | Réagir

> Réponse le 28 septembre 2008, par roo_ha_kim

Après un monumental concert à Sziget, je revois un mois après Seun Kuti & Egypt 80, avec cette fois-ci un court featuring de Tony Allen et son guitariste et c'est au moins aussi monumental!Pour moi, c'est définitivement le truc à voir si on veut toucher les étoiles et partir en transe...Puisque je parle de Sziget: là-bas pour environ 4 euros on mange(très très correctement) et on boit...à Marsatac pour la même somme c'est l'un (si on prends une boisson soft à 3 euros) mais définitivement pas l'autre...pour quelqu'un qui vient les 3 soirs, ça risque de faire cher le week-end tout ça...Pour le reste de la soirée, Mix up Bamako : vraiment pas convaincu par les boucles électro (qui faisaient très artificielles, genre "si on faisait moderne")= dommage.  Réagir


Festival Marsatac : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... en concert

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... par lb photographie
Marseille Parc Chanot, le 15/06/2018
20 ans, le bel âge ! Marsatac fêtait cette année un anniversaire mémorable. Impossible de ne pas voir les choses en grand, 20 ans après. Et bien c'est chose faite avec une prog qui... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar en concert

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 23/06/2017
Marsatac 19ème edition en mode papy de la résistance ce soir, principalement motivé par la venue de Soulwax cette année. Exit la friche de la Belle de mai, les organisateurs... La suite

Manu Dibango : les dernières chroniques concerts

Manu Dibango (Festival de l'Anche) en concert

Manu Dibango (Festival de l'Anche) par Mcyavell
Auditorium du Casino des Palmiers - Hyères, le 29/05/2009
C'est fou le nombre de festivals de la région qui viennent de fêter leur dixième édition : festivals musicaux comme Marsatac, le Festival de Big Band de Pertuis, Prog'Sud aux... La suite

Manu Dibango et Ray Lema par Duarte
Théâtre de verdure de Gémenos, le 27/07/2004
Cadre superbe pour ce festival dans le théâtre de verdure de Gémenos. Les gradins sont accrochés à la colline au milieu des cigales... Le concert a commencé a la nuit tombée. Beaucoup de monde était venu voir le concert. Manu Dibango et Ray Lema nous ont offert un superbe spectacle en ayant su à merveille mélanger le jazz et la musique... La suite

Manu Dibango par Laurent
Aubagne, le 18/06/2005
Pour les milles ans de la ville d'Aubagne les musiciens d'Aubagne, dont je fais partie, se sont rassemblés autour de Manu Dibango et de sa musique afin de fêter comme il se doit le millenaire de la ville. Je peux en témoigner, j'étais à côté de Manu car je suis saxophoniste également : à 70 ans il n'y a pas beaucoup de personnalités comme lui qui... La suite

Kent + Souad Massi + Obispo + Daran + Manu Dibango + La Grande Sophie + Thomas Fersen + Sally Nyolo (L'art et la culture contre Le Pen) par Pierre Andrieu
Le Zénith, Paris, le 28/04/2002
Après être restés devant les grilles d'un Zénith complet pendant une demi-heure, nous rentrons enfin pour assister à une réunion intitulée L'art et la culture contre Le Pen. 7000 personnes se sont déplacées et il paraît que 3000 personnes n'ont pu entrer. cette manifestation contre la Lepenisation de la société est donc un succès populaire ! Très... La suite

Mix-Up Bamako : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2013 : Mixatac Beyrouth, Bamako, Essaouira feat. Nasser, Rodolphe Burger, Nevcher  en concert

Marsatac 2013 : Mixatac Beyrouth, Bamako, Essaouira feat. Nasser, Rodolphe Burger, Nevcher par pirlouiiiit
La Criée, Marseille, le 29/09/2013
Cette année encore Marsatac nous a gâté ... même si je ne suis pas trop fan des "branleurs de mulots" comme les appelle Philippe, je dois avouer que chaque année j'ai quand même... La suite

Selecter the Punisher : les dernières chroniques concerts

Alonzo, Kekra, Kalash, 45 Live, Stand High Patrol,  ... (Festival Acontraluz) en concert

Alonzo, Kekra, Kalash, 45 Live, Stand High Patrol, ... (Festival Acontraluz) par Marcing13
J4, Marseille, le 07/09/2018
Nous voilà devant le Mucem pour la nouvelle édition d'Acontraluz. L'année dernière le festival Acontraluz fusionnait avec les soirées WeAre pour donner naissance au festival MMX.... La suite

Festival La Plaine Indépendant ! avec Toko Blaze, La Cumbia Chicharra, Raspigaous, Gari & Mago, HHP, ... en concert

Festival La Plaine Indépendant ! avec Toko Blaze, La Cumbia Chicharra, Raspigaous, Gari & Mago, HHP, ... par Pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 13/02/2016
Grosse soirée ce soir à l'Espace Julien avec la première édition du festival La Plaine Indépendant !. Tellement grosse que l'Espace affiche complet très tôt et que ceux arrivés... La suite

the Magnets + LO + SO?Mash! + Selecter the Punisher (Le OFF s'incrustre au J1) en concert

the Magnets + LO + SO?Mash! + Selecter the Punisher (Le OFF s'incrustre au J1) par Pirlouiiiit
J1, Marseille, le 15/11/2013
Tout juste echappé du concert de Stromae au Moulin j'arrive au J1 après un petit sprint (vélo) de 17 minutes. Il y a du monde en bas des escaliers (à la billetterie) mais sans... La suite

Alice Russell + Selecter The Punisher en concert

Alice Russell + Selecter The Punisher par Sami
Usine - Istres, le 30/03/2013
Ça doit bien faire une quinzaine d'années que j'annonce leurs concerts parfois très alléchants mais c'est la première fois que je viens à l'Usine à Istres. Il fallait bien une... La suite

Seun Kuti : les dernières chroniques concerts

Seun Kuti & Egypt 80 en concert

Seun Kuti & Egypt 80 par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/11/2019
Concert de feu de Seun Kuti mi novembre dans une petite Coopé truffée de danseurs bien chauds comme il faut... Pas de première partie, on rentre direct dans le vif du sujet en... La suite

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille, le 29/07/2017
L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival (oui je réutilise mon intro de la précédente chronique !). Cette année 3 soirs.... La suite

Tribute to Fela Kuti featuring Seun Kuti, Egypt80, Tony Allen et Talib Kweli (Jazz à La Villette 2016) en concert

Tribute to Fela Kuti featuring Seun Kuti, Egypt80, Tony Allen et Talib Kweli (Jazz à La Villette 2016) par lol
Grande Halle de la Villette, Paris, le 08/09/2016
La grande halle de la Villette accueillait en quelque sorte l'aristocratie de l'Afrobeat afin de rendre hommage au monarque fondateur légendaire de ce courant musical : Fela... La suite

Fiesta des Suds : Seun Kuti & Egypt80 + True Live + Celso Pina + Nortec Collective en concert

Fiesta des Suds : Seun Kuti & Egypt80 + True Live + Celso Pina + Nortec Collective par roohakim
Docks du Sud - Marseille, le 21/10/2011
Nous sommes les 99% (non, un peu moins quand même, tout le monde n'a pas les moyens de payer les 20 ou 25 euros d'entrée, et tout le monde n'a pas un ami au conseil général qui... La suite

Tony Allen : les dernières chroniques concerts

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille, le 29/07/2017
L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival (oui je réutilise mon intro de la précédente chronique !). Cette année 3 soirs.... La suite

Tribute to Fela Kuti featuring Seun Kuti, Egypt80, Tony Allen et Talib Kweli (Jazz à La Villette 2016) en concert

Tribute to Fela Kuti featuring Seun Kuti, Egypt80, Tony Allen et Talib Kweli (Jazz à La Villette 2016) par lol
Grande Halle de la Villette, Paris, le 08/09/2016
La grande halle de la Villette accueillait en quelque sorte l'aristocratie de l'Afrobeat afin de rendre hommage au monarque fondateur légendaire de ce courant musical : Fela... La suite

Fiesta des Suds : Damon Albarn's Africa Express  en concert

Fiesta des Suds : Damon Albarn's Africa Express par Prakash
Dock des Suds - Marseille, le 19/10/2013
Ce soir, retour sur les lieux du crime...retour à la Fiesta des Suds. La veille, à la soirée d'ouverture, les quelques 14000 chanceux ont pu assister à une prestation GIGANTESQUE... La suite

Tony Allen's Black Series  + Hugo Kant (Le Tour du Pays d'Aix) en concert

Tony Allen's Black Series + Hugo Kant (Le Tour du Pays d'Aix) par Pouille-pouille
Bibliothèque Méjanes - Aix-en-Provence, le 03/11/2012
Du 31 Octobre au 17 Novembre se déroule la 15e édition du festival itinérant "Le Tour du Pays d'Aix" : 7 dates, 23 artistes ; c'est l'occasion d'aller admirer des groupes,... La suite

Esplanade du J4 - Marseille : les dernières chroniques concerts

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) en concert

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) par Sami
J4, Marseille, le 10/10/2019
C'est parti pour la 28ème édition de la Fiesta des Suds, encore une fois au J4 pour trois soirées évidemment toujours très courues. L'endroit est plus visuellement beau que les... La suite

Cavalas Underground + Hyphen Hyphen + Agar Agar (Boulégan Festival) en concert

Cavalas Underground + Hyphen Hyphen + Agar Agar (Boulégan Festival) par Zulone
Marseille - J4, le 07/06/2019
Seconde édition du Boulégan Festival à Marseille J4:) LA bonne ambiance du sud se fait sentir en ce premier soir de festival, les commerçants locaux sont présents pour nous... La suite

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) en concert

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) par pirlouiiiit
J4, Marseille, le 13/10/2018
Première année depuis longtemps que la Fiesta avait lieu ailleurs qu'au Dock des Suds. Retour au J4 donc avec une édition qui renoue avec les groupes du coin et même s'il y a pas... La suite

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, Marseille, le 13/10/2018
Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General... La suite