Accueil Chronique de concert Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit
Mardi 12 décembre 2017 : 10865 concerts, 24770 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Chronique de Concert

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit en concert

Le Molotov, Marseille 03/12/2017

Critique écrite le par

Il fallait braver le froid ce dimanche 4 décembre . Beaucoup hélas n'ont pas su se motiver. Le Molotov ce soir de décembre n'a pas son allure de jours de fête. Qu'importe, Matt dira à la fin que les vrais étaient là.


Pour commencer Jim Younger's Spirit, groupe local devenu incontournable.. Un concert du JYS c'est l'assurance de voyager et de partir loin. En fin de soirée au bar un gars me dira un peu maladroitement "je suis arrivé trop tard pour le 1er groupe, c'est eux qui sont Grace Slick et le Jefferson Airplane ?". Ouais je suis assez d'accord avec la formule, car comment ne pas penser à un revival west coast en écoutant le groupe jouer. Pas de passéisme cependant, les compos de JYS sont suffisamment puissantes et originales pour affirmer un caractère qui leur est propre, et au bout du compte tracer un fil intemporel. A la manière de Matt Hollywood and the Bad Feelings ( et de Brian Jonestown Massacre évidemment) mais j'y reviendrai.

C'est la 4éme fois que je vois JYS, dont 3 fois au Molotov. Immuablement semble-t-il chacun est à la place qui lui est attribuée : le batteur au fond, un guitariste à sa gauche ( pour le public), devant sur la droite le bassiste qui fait aussi les cœurs, au centre le guitariste à casquette, et bizarrement la chanteuse sur le côté, position assez inhabituelle et qui se démarque du schéma classique.

Polar Younger ( un nom de scène of course) à un grain de voix plutôt grave pour le standart féminin, une voix assurée qui ne force jamais, un peu nonchalante, terriblement présente et envoutante. Elle ne se contente pas de chanter, prenant son saxo pour accompagner des passages atmosphériques, joue aussi étrangement de la Guimbarde, instrument peu banal dans l'univers du rock, et prend un tambourin ou des maracas quand les guitaristes partent dans des longs solos. Plusieurs fois les morceaux se termineront sur des plages sonores où les guitares s'envolent, j'ai pensé à Neil Young aussi, dans des joutes furieuses. Un moment d'extase, que je renouvellerai, tant ce groupe me fascine et me procure du bien être.


Encore sous le choc du formidable set de Jim Younger's Spirit, l'entrée en matière de Matt et ses camarades du Bad Feelings me déconcerte un peu. D'abord commencer par un titre du BJM quand on veut affirmer une identité en solo, et pas un de mes préférés "Miss June 75" chanson faiblarde à mon goût, n'est pas la meilleure idée. Les morceaux suivants sur le même tempo mou du genou, n'inclinent pas à taper du pied et pas plus à la méditation. Heureusement et presque par magie, peut être le réchauffement dans le corps de Matt, la deuxième partie sera plus enlevée. Matt appuie sur sa Big Muff et se décide enfin à passer à la vitesse supérieure. Il entraine avec lui son groupe, la gracieuse guitariste brune, le duo basse-batterie échappé des Warlocks, Bobby Hecksher chanteur -guitariste et ce soir à la basse, et un batteur à la gestuelle insolite et totalement improbable, droit comme un "i" derrière sa batterie. Et comme de bien entendu quand soudain surgit le très attendu "Not if you were the last dandy on earth" l'assistance décolle, et ça saute de partout. Et c'est au comble d'un plaisir quasi mystique qu'éclate "Oh Lord". Et je me dis alors que Matt Hollywood fait partie de l'histoire, pour le meilleur ou le pire ( cf le doc "Dig") du groupe le plus intéressant de ces 20 dernières années, dont l'influence est prégnante chez quantité d'autres groupes, dont évidemment Jim Younger's Spirit.

Une soirée intemporelle dans la tourmente : j'aurai pu donner ce titre à ma chronique.

Jim Younger's Spirit : les dernières chroniques concerts

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic en concert

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic par Bill
Les Arcades, Aix-en-Provence, le 14/10/2017
4ème soirée pour l'asso Provock, qui soutient la scène Rock Locale. Et tant pis si une des têtes d'affiche de cette soirée n'est pas vraiment provençal, car les Psychotic Monks ont... La suite

Lorelle Meets the Obsolete + Jim Younger s Spirit en concert

Lorelle Meets the Obsolete + Jim Younger s Spirit par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 03/04/2017
Allez à un concert un lundi soir c'est dur mais après tout pourquoi pas ... d'autant que je me connais que j'aille à un concert ou pas je me couche rarement avant 1h de toute... La suite

Interview de Jim Younger's Spirit en concert

Interview de Jim Younger's Spirit par Pirlouiiiit
Marseille, le 04/02/2017
Comme je le disais en intro de la version courte de cette interview pour Nouvelle Vague, Cela fait quelques années que le Pysché est revenu à la mode. Parmi les groupes qui peuvent... La suite

Jim Younger's Spirit (showcase) en concert

Jim Younger's Spirit (showcase) par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 20/05/2016
Vendredi soir, sas de décompression toujours idéal : un showcase au Lollipop Music Store ! L'occasion de découvrir en live un groupe déjà souvent vanté par d'autres, et souvent... La suite

Le Molotov, Marseille : les dernières chroniques concerts

Keith & Tex - The Steadytones - The Troubletones en concert

Keith & Tex - The Steadytones - The Troubletones par Phil2guy
Le Molotov Marseille, le 29/10/2017
C'est suffisamment rare quand ça arrive pour ne pas manquer un concert pareil : le Molotov fait venir ce soir deux légendes du Rocksteady , Keith & Tex, duo de chanteurs qui avait... La suite

the Godfathers en concert

the Godfathers par g
Molotov, Marseille, le 01/11/2017
A BIG BAD BEAUTIFUL NOISE. Peter Coyne et les siens ont été fidèles à leur légende. Cette NOUVELLE formation des Godfathers, la dernière en date, est exceptionnelle... La suite

La Flingue + Lords of Altamont en concert

La Flingue + Lords of Altamont par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 17/10/2017
Arrivé en goguette après 21 h 30 en se croyant très malin, votre serviteur rate royalement une bonne moitié du show de La Flingue, appelée en renfort pour ouvrir ce soir. Ca... La suite

Teusaquillo Boys feat. Mama Ohandja en concert

Teusaquillo Boys feat. Mama Ohandja par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 15/07/2017
Ce soir si je suis là plutôt qu'au concert de dernière minute de Narrow Terrence aux carrières de Rognes c'est que, outre le fait que je n'ai pas de voiture et 3 enfants, je ne... La suite