Accueil Chronique de concert Mattiel (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018)
Mardi 18 juin 2019 : 9631 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mattiel (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018)

Mattiel (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Paloma, Nîmes 2 juin 2018

Critique écrite le par



Il fait beau, il fait chaud à Nîmes, on a passé une très bonne soirée la vieille à Paloma avec The Jesus And Mary Chain et Warmdusher (entre autres), la très douée Mattiel déboule tout de go sur la scène extérieure Bamboo au fond du site du festival This Is Not A Love Song... On est BIEN ! C'est parti pour un superbe concert de celle qui vient de signer un mirifique album éponyme lardé de titres de rhythm and blues / soul absolument imparables.



Très bien entourée par un gang de fiers à bras sachant ferrailler façon rock 'n roll comme caresser dans le style rhythm and soul, Mattiel Brown irradie la scène d'une présence qui se situe au delà de l'intense. Sa voix grave, racée et puissante, son attitude volontaire et directe, tout concourt à tétaniser positivement le spectateur éberlué dès les premières secondes du show. Cette jeune femme brune originaire de la bonne ville d'Atlanta, Georgia (un endroit délicieux où on a quelques souvenirs marquants) brûle littéralement les planches. En la voyant faire son truc façon "j'ai pas froid aux yeux, les mecs", on pense carrément à Grace Slick, la sidérante chanteuse de Jefferson Airplane sur la scène du festival de Woodstock.



Ce trop court set délivré à TINALS est un modèle du genre : pas un temps mort, pas un titre faible, que du bon, du bien foutu, de l'addictif, du mémorable ! D'ailleurs, le grand Jack White ne s'y est pas trompé en l'invitant en première partie de ses récents shows aux USA, tout en lui proposant carrément de pousser la chansonnette avec lui sur scène. Cette fille, Mattiel, c'est de la bombe bébé ! Ecoutez de toute urgence ses tubes ayant pour nom "Whites of Their Eyes", "Send It on Over", "Baby Brother", "Not Today", "Cass Tech", "Bye Bye", "Count Your Blessings" etc, c'est un ordre !





Photos : Boby Allin




This Is Not A Love Song Festival : les dernières chroniques concerts

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Au milieu d'une programmation de haut vol lors du dernier jour de TINALS (Fontaines D.C., Warm Drag, Rendez-Vous, Shame, Prettiest Eyes et Johnny Mafia), le cultissime... La suite

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Déjà vu en pleine possession de ses moyens à La Coopé en octobre 2018, c'est à dire bien en amont de la sortie de "Dogrel", son premier album en forme de gifle indie rock... La suite

Courtney Barnett (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Courtney Barnett (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 31/05/2019
"Don't tell everyone, but this is probably my favorite show of the tour !" Quand lors de son concert à TINALS Courtney Barnett sort cette phrase un peu tarte à la crème (et... La suite

Shellac (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Shellac (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Putain de moment de sauvagerie sonique en compagnie de Shellac dans la grande salle de Paloma (Nîmes) pour TINALS... Trois ans après avoir tout défoncé ici-même devant un... La suite

Mattiel : les dernières chroniques concerts

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 2-3 : John Maus, Mattiel, The Buttertones, Chocolat, Father John Misty, Black Bones, Yellow Days, Phoenix, Ecca Vandal, Viagra Boys, Ty Segall en concert

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 2-3 : John Maus, Mattiel, The Buttertones, Chocolat, Father John Misty, Black Bones, Yellow Days, Phoenix, Ecca Vandal, Viagra Boys, Ty Segall par Philippe
Paloma, Nîmes, le 02/06/2018
Le vendredi, c'était par ici ! Deuxième journée et pas la moindre à TINALS, qui se joue encore une fois des nuages vaguement menaçants qu'on aperçoit ici ou là pendant la... La suite

Paloma, Nîmes : les dernières chroniques concerts

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Au milieu d'une programmation de haut vol lors du dernier jour de TINALS (Fontaines D.C., Warm Drag, Rendez-Vous, Shame, Prettiest Eyes et Johnny Mafia), le cultissime... La suite

Shellac (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Shellac (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Putain de moment de sauvagerie sonique en compagnie de Shellac dans la grande salle de Paloma (Nîmes) pour TINALS... Trois ans après avoir tout défoncé ici-même devant un... La suite

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Déjà vu en pleine possession de ses moyens à La Coopé en octobre 2018, c'est à dire bien en amont de la sortie de "Dogrel", son premier album en forme de gifle indie rock... La suite

Courtney Barnett (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Courtney Barnett (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 31/05/2019
"Don't tell everyone, but this is probably my favorite show of the tour !" Quand lors de son concert à TINALS Courtney Barnett sort cette phrase un peu tarte à la crème (et... La suite