Accueil Chronique de concert Mélissa Laveaux + Isaya
Lundi 15 octobre 2018 : 13887 concerts, 25194 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mélissa Laveaux + Isaya

Mélissa Laveaux + Isaya en concert

Cité Du Livre, Aix à Provence 28 Septembre 2018

Critique écrite le par

Une fois n'est pas coutume il y avait trois soirées simultanées qui pouvaient donner envie de quitter Marseille pour sa voisine Aixoise, avec un plan electro et pop avec Cassius et Pépite entre autres à Thecamp, du jazz classieux avec Gregory Porter au Grand Théâtre De Provence, excusez du peu.



Mais notre choix s'est facilement porté sur cette superbe affiche proposée par les motivés et motivants de Comparses Et Sons avec Melissa Laveaux et Isaya à la cité du livre où je n'avais pas mis les pieds depuis une bonne dizaine d'années, avec une soirée mémorable du festival Seconde Nature (qui manque cruellement).



L'amphithéâtre de la Verrière est quasi plein ce soir et les sœurs d'Isaya sont ici "à la maison" et semblent avoir pas mal de connaissances dans l'assistance vu l'accueil ultra chaleureux avant qu'elle n'ai commencé leur concert.

Pour ma part c'est la première fois que je les vois, très peu de concerts depuis leur dernier album ("Go with yourself" fin 2016) et encore moins à Marseille, mieux vaut tard que jamais car cette prestation fut très plaisante à l'image du disque précité.



Pour un de leurs morceaux "Lady Jane" elles rappellent que le groupe existe depuis plus de 10 ans et cela s'entend, les voix sont assurées, les guitares envoûtantes avec un coté Americana qui contraste avec des sonorités parfois synthétiques, notamment avec l'apport du multi instrumentiste un peu en retrait.



On aime les 3 percussions et les morceaux entêtant comme "In Your Head" ou ceux où le public tapote en rythme comme "Shadow Of The Monkey".

Relativement long pour une première partie mais la soirée commence sous les meilleurs auspices qui soient avec ce duo dont on s'étonne qu'elles n'aient pour l'instant qu'un succès d'estime.



Jamais vue non plus Melissa Laveaux après quelques rendez-vous ratés (à la Meson notamment) et cette fois fut enfin la bonne.

Sorti au printemps, son 3ème album "Radyo Siwèl" est un disque encore plus attachant que les précédents ("Camphor & Copper" en 2006 et "Dying Is A Wild Night" en 2013) mais également celui où une explication scénique s'imposait, vu qu'il est cette fois uniquement en Créole.



Bavarde entre les morceaux mais jamais ennuyeuse dans ses anecdotes, elle remet dans son contexte les titres qu'elle incarne, avec malice et humour malgré la gravité des paroles principalement sur l'occupation Américaine en Haiti, de rébellion, de Vaudou, des chansons de guerre mais des chansons pour chanter et danser selon ses dires.

Elle est accompagnée d'une bassiste et d'un batteur discrets mais assez redoutables, notamment sur les morceaux entêtants comme "Lè Ma Monte Chwalmwen" ou "Angeli-ko" mais aussi des plus anciens comme "Piebwa" sur le précédent.



Quelques morceaux en anglais sur la fin, comme "Pretty Girls", "Postman" et surtout cette reprise surprenante du "Hash Pipe" de Weezer.

Une présence et un charisme fous, une voix puissante qui sait se faire cajoleuse, et des talents de guitariste aussi à l'aise dans le folk à la Marc Ribot (un de ses maîtres) que dans le blues le plus électrifié au point qu'un des amplis a lâché, heureusement sans gravité, ce qui donnera l'occasion de l'entendre acappela pendant la réparation du dit ampli.



Le dernier quart d'heure du concert est tellement accrocheur que beaucoup quittent leurs sièges pour danser des deux cotés de la scène, la chanteuse jouant habituellement dans des salles station debout.

Concert très généreux, plus d'une heure 30, finissant par un rappel sans ses musiciens, avec une berceuse Haïtienne qui finit en reprise inattendue du "Hallelujah" de Leonard Cohen, petit clin d'œil à ses années passées au Canada.



Une soirée parfaite en somme, avec un vinyle dédicacé pour votre chroniqueur en mode groupie, et on l'espère une prochaine date à Marseille avec autant de succès que ce soir.

Isaya : les dernières chroniques concerts

Isaya en concert

Isaya par Ysabel
Bar Sextius - Aix en Provence , le 28/02/2014
Quand Isaya a lancé son invitation sur Facebook, pas un instant d'hésitation : On a sauté dessus !! Pas vraiment compris si c'était pour fêter quelque chose de spécial, ou juste... La suite

Isaya + Gaïo en concert

Isaya + Gaïo par Ysabel
Le Levantin - Marseille, le 30/08/2013
Comme toujours, une surprise nous est réservée par Isaya : un lieu très original pour ce nouveau rendez-vous, puisque c'est sur un catamaran (Le Levantin), pour un... La suite

Isaya en concert

Isaya par Ysabel
Esplanade du Moulin - Ventabren, le 22/06/2013
Pour se rattraper d'un rendez-vous manqué avec la fête de la musique la veille, nous allons nous rattraper avec une belle Saint Jean à Ventabren, avec la promesse d'y revoir le duo... La suite

-M- + Isaya en concert

-M- + Isaya par Ysabel
Dôme - Marseille, le 15/05/2013
Le Dôme est Sold Out ce soir pour -M- et, comme toujours, c'est la fosse qui se remplie en premier, avec un public varié et plein de minots. Un drap est tendu devant la scène,... La suite

Melissa Laveaux : les dernières chroniques concerts

Interview de Mélissa Laveaux en concert

Interview de Mélissa Laveaux par lartsenic
Cité Du Livre, Aix à Provence , le 28/09/2018
Je n'aurai pas obtenu toutes les réponses à mes questions lors de cet entretien. Elles seront arrivées pendant le concert (donné au Théâtre de la Verrière, Cité du Livre, à... La suite

Imany + Cheick Tidiane Seck + Mélissa Laveaux (Festival Chorus des Hauts de Seine 2013) en concert

Imany + Cheick Tidiane Seck + Mélissa Laveaux (Festival Chorus des Hauts de Seine 2013) par marieperriere
Magic Mirror, La Défense, le 10/04/2013
Pour ce 5ème jour de concerts, le Festival Chorus nous a plongé dans une ambiance à mi-chemin entre folk et soul pour une soirée aux rythmes métissés. Au programme : Mélissa... La suite

Mélissa Laveaux en concert

Mélissa Laveaux par Pirlouiiiit
La Meson - Marseille, le 28/01/2009
Après les concert de Sporto Kantes au Poste à Galène samedi (20 min de queue) et de Fantazio ici même dimanche soir (15 min d'attente) c'est au tour de Mélissa Laveaux... La suite

Melissa Laveaux par Séb
Fuzz'Yon, Roche sur Yon, le 06/02/2009
Excellent ! Chanteuse vraie à énergie communicative. La surprise fut de taille. Que de bons moments ! La suite

Cité Du Livre, Aix à Provence : les dernières chroniques concerts

Interview de Mélissa Laveaux en concert

Interview de Mélissa Laveaux par lartsenic
Cité Du Livre, Aix à Provence , le 28/09/2018
Je n'aurai pas obtenu toutes les réponses à mes questions lors de cet entretien. Elles seront arrivées pendant le concert (donné au Théâtre de la Verrière, Cité du Livre, à... La suite

Class'Eurock : Rockett Queens + Gherkin Face + Les Bananes de l'Enfer + The Dumbs +Topinambours surgelés + Highwood Comet Show  en concert

Class'Eurock : Rockett Queens + Gherkin Face + Les Bananes de l'Enfer + The Dumbs +Topinambours surgelés + Highwood Comet Show par Manu Bighelli
Cité du Livre à Aix-en-Provence, le 24/02/2009
Mardi soir se tenait à Aix en Provence un des tremplins régionaux Class'Eurock 2009, qui s'adresse à l'ensemble des musiciens de la région PACA de moins de 23 ans, et permet aux... La suite

Miss Kittin + Chloe+ Monolake (Festival Seconde Nature) par Guillaume
Cité du Livre Aix-en Provence, le 07/06/2008
Samedi 7 juin C'était la deuxième soirée du Festival Seconde Nature qui a pour credo de "faire la part belle à la découverte entre musiques électroniques, arts numériques et autres curiosités culturelles". Tout un programme !! Autant le dire de suite c'était le rendez vous de la branchitude marseillaise et aixoise. "The place to be". Quand je... La suite

Chromatics + Flying Lotus + Clark + Laurent Garnier (festival Seconde Nature) par Sami
Cité du livre, Aix en provence, le 06/06/2008
Pour cette nouvelle édition le festival Seconde Nature se déplace de la Fondation Vasarely à la Cité Du Livre. Un endroit vaste presque aussi classe et idéal pour ce genre de manifestations car mi couvert mi plein air, pratique pour les fumeurs. A coté de l'amphithéâtre et du bar il y a des projections vidéos et des animations très... La suite