Accueil Chronique de concert Merakhaazan
Mercredi 22 janvier 2020 : 11487 concerts, 25886 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Merakhaazan

Merakhaazan en concert

Le Volume - Nice 28 decembre 2006

Critique écrite le par


Le concert des Neurotic Swingers au Poste a Galene devait être mon dernier de l'année 2006 .. c'était sans compter ce petit tour par le Volume a Nice. Cela fait des années que j'entends des gens de Nice se plaindre qu'il ne se passe rien la bas et qu'ils n'ont pas de salle digne de ce nom ... le prochain qui me dit ça je l'abonne de force à la newsletter www.liveinmarseille.com qui annonce les concerts de cette salle qui se bouge pas mal si j'en juge par le programme du mois de janvier (y a même Elektrolux qui passe !).


La salle est carrément chouette ; une première partie bar et canapés avec une jolie expo photo (a la laquelle il manque juste des légendes - comme a la fondation Maeght d'ailleurs) et parmi lesquelles je reconnais nos 3 rockeurs from outerspace ou un guitariste que je suis sur d'avoir vu, mais ou ... Donc le bar est séparé de la salle de concert et on peut d'ailleurs rester au bar sans payer l'entrée pour le concert. La partie salle de concert me fait un peu penser a la Machine a Coudre, en plus lumineux, avec de l'espèce de moquette par terre et avec deux énormes poteaux sur les cotes ce qui doit poser quelques problèmes en cas de grosse affluences.


Au programme ce soir un certain Merakhaazan et sa contrebasse pour commencer ("Contrebasse solo et boucles samplees"), suivi d'un duo de marseillais Raymond Boni et Luc Bouquet (duo guitare - batterie). Lorsque nous rentrons dans la salle Merakhazaan est déjà a l'œuvre devant un public recueilli.


Seul sur la scène (située plus bas que le public) Jean-Christophe Bournine (de son vrai nom) jouera pendant une bonne heure sans interruption. Il explore et exploite son instrument au maximum et grâce a ses multiples pédales et l'autosample (déjà bien utilisé par M, Dominique A, Anaïs, et bien d'autres) il nous construit de véritables morceaux particulièrement trippant. L'ensemble est assez varié, meme si a une ou deux reprise j'ai eu l'impression qu'il se répétait un petit peu.


Au niveau jeu de scène c'est bien sur assez minimaliste. Quelques coups d'oeil discrets vers le public de temps en temps. Il est complètement absorbé par ce qu'il fait. Il fait couiner sa contrebasse comme une mouette, il la fait résonner, sonner comme une guimbarde, en sort un son saturé presque métal, ... il se sert d'une pince a linge, d'une petite tige métallique ... ça me rappelle Fred Frith, sauf quel aca reste mélodique et construit.


Par moment ça part en c... avec des sons plus électroniques un peu agressifs (il s'en excusera nous disant que cela n'aurait pas du être aussi aigu !). Vers la fin il fera une pause avant le dernier "morceau" qu'il présentera comme inspiré de Star Wars et du Bolero de Ravel. Apres ce moreau il introduira le duo suivant que nous ne verrons finalement ayant décidé après une demi heure d'attente de continuer notre visite de Nice ... direction le Ketj


En tout cas il nous fera passer un très bon début de soirée. Dommage que le duo Raymond Boni et Luc Bouquet n'ait pas attaqué un peu plus tot, j'aurais bien aimé voir ca ...

Site du Volume : http://www.myspace.com/levolume
Site de Merakhazaan : http://www.myspace.com/merakhaazan

Bonus video :

Merakhaazan : les dernières chroniques concerts

Merakhaazan / Balthazar Montanaro Nagy / Emmanuel Cremer (Festival Jazz sur La Ville) en concert

Merakhaazan / Balthazar Montanaro Nagy / Emmanuel Cremer (Festival Jazz sur La Ville) par Mcyavell
Grotte des Accoules - Marseille, le 03/10/2009
Déjà programmé l'année dernière dans le cadre de ce même festival, Merakhaazan a dû convaincre puisque le revoilà cette année. La Grotte des Accoules, une pittoresque salle de... La suite

Merakhaazan en concert

Merakhaazan par mystic punk pinguin
Intermédiaire - Marseille, le 08/10/2008
Depuis quelques années le festival Jazz sur la Ville décloisonne le genre en rassemblant les activistes (salles de concerts et groupes) de Marseille. Pleins de lieux, pleins de... La suite

Le Volume - Nice : les dernières chroniques concerts

Peter Case & les Playboys en concert

Peter Case & les Playboys par Chris Manzo
Le Volume - Nice, le 12/10/2012
Peter Case (featuring les Playboys) C'est comme dans un rêve : à chaque instant, on pense que l'on va se réveiller, allumer la lumière et se dire : c'est quoi ce délire ? Mais... La suite

Adam Bomb en concert

Adam Bomb par Gandalf
Le Volume à Nice, le 05/12/2008
Comment débuter ce compte rendu... Dire que Adam Bomb est un génie loser dans sa plus belle incarnation ? Que le Volume de Nice, salle associative, nous a donné l'occase d'une... La suite

The Needs par Jimmyjazz
Le Volume Nice, le 13/10/2006
L'influence des astres peut parfois être néfaste. Les Needs n'ont guère eu le loisir de voir la lune, encore moins de la décrocher. Mauvaise donne en ce vendrdi 13. Le public niçois n'était pas au rendez-vous si ce n'est un groupuscule aussi austère que Dey, le songwritter maniaco-depressif. Pas facile de faire le show quand on a froid semblait-il... La suite

Veines par Rémi
Le Volume - Nice, le 08/03/2008
Excellent groupe punk rock qui sonne "enfin" vraiment 77. Le son, l'attitude et surtout les chansons. Le set claque d'entrée de jeu, enchainements rapide, deux chanteurs aux voix différentes mais complémentaires en même temps. On pensera parfois aux DOGS ou aux OLIVENSTEINS, mais le chant est presque toujours en français, ce qui ne gâte rien. Rien... La suite