Accueil Chronique de concert Meredith Monk & Vocal Ensemble + Ensemble 4'33 (Festival MIMI 2005)
Dimanche 23 février 2020 : 10605 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Meredith Monk & Vocal Ensemble + Ensemble 4'33 (Festival MIMI 2005)

Meredith Monk & Vocal Ensemble + Ensemble 4'33 (Festival MIMI 2005) en concert

Hopital Caroline - Frioul - Marseille 30 juillet 2005

Critique écrite le par

Cet été j'ai décidé de ne pas me laisser abattre par la fermeture de la majorité des salles de concert de Marseille, et j'ai troqué mon habituel vélo pour des moyens de transports plus élaborés comme la voiture pour aller voir Ghinzu et Iggy Pop au Gaou et Rammstein a Nîmes, ou alors comme ce soir, le bateau pour me rendre au Frioul. Cela fait donc trois fois ce mois ci que je m'y rends. Les deux premières fois c'était pour voir Aixinki et Skalen puis Serge Teyssot Gay, Fred Nevchehirlian et Khaled Al Jaramani dans le cadre des très jolies Nuits Caroline ...



Parti de chez moi à l'heure où la navette était sensée quitter le Vieux Port, aidé par mon absence de freins j'arrive miraculeusement à temps ... pour la navette de 19h ... mm pour une fois je ne vais pas me plaindre du manque de ponctualité marseillais ... Il fait une nouvelle fois très beau mais il y a un peu plus de vent que les autres fois.



Je me mets quand même sur le ponton du bateau (le toit), bien accroché à la rampe, d'où, rafraîchi par quelques gouttes, j'admirerai une nouvelle fois le port, la cathédrale, Zizou, le château d'if et enfin l'Hôpital Caroline vu de dessous. Arrivé sur la terre ferme c'est presque mécaniquement que fais le petite quart d'heure de marche qui me conduit dans l'enceinte de l'hôpital. Nouveauté, l'entrée se fera par derrière par les escalier fraîchement rénovés.



Petit tour au bar (sandwich camembert et verre de vin pour 5 euros), non sans avoir pris le soin au préalable de poser mon sac sur l'un des sièges du premier rang (sage précaution car ce soir l'hôpital affichera complet avec énormément de gens assis par terre et sur les côtés ... je croise quelques têtes connues (dont une que j'avais perdue de vue depuis 10 ans !!!), remarque la présence de nombreux anglophones (puis vais m'asseoir. Ferdinand Richard fait son traditionnel discours introductif filmé par les représentants de MIMI SUD (Kinshasa), en français et en anglais nous rappelant pour l'occas' que c'est la 20eme édition du festival.



Le premier groupe de ce soir est l'Ensemble 4'33 (groupe russe) mené par Alexei Aigui qu'on avait déjà pu voir en 2002 au Dock des Suds en ouverture de Yann Tiersen ... en fait il s'agit quasiment des même personnes (en tout cas pour la trompette et la basse) sauf que le batteur a été remplacé par un second violon et un pianiste.



Apparemment le groupe a séduit lors de MIMI NOR (à Narian-Mar) et a donc été invité à Marseille cette année. L'ensemble 4'33'' est ce soir composé de Alexei Aigui au violon, Andrei Gontcharov à la trompette, Mikhail Doubov au piano, Sergei Nikolski à la basse et Mikhail Bereznitski au deuxième violon. A priori il s'agit là de la version acoustique de l'Ensemble (sans batterie ni guitare).



4'33'' est un groupe relativement inclassable entre (free) jazz et rock (alternatif) ... pour un résultat agréable et vivant ... que l'on peut finalement rapprocher de Yann Tiersen et son Orchestre Syntaxis. Ce soir le groupe a fort affaire avec le vent qui souffle sur la scène : bruit dans les micros, partitions qui s'envolent, ... mais cela ne s'en ressentira pas trop au niveau du public ...



Alexei Aigui s'exprime parfaitement en français (il doit actuellement résider en France), présente les morceaux, plaisante sur les conditions météo qui semblent s'acharner sur eux dans le cadre des MIMI (a MIMI NOR il faisait - 15°C). Il est amusant de noter que des 5 personnes sur scène Alexei est la seul à se trémousser ... les autres étant d'un calme impressionnant.



Difficile d'individualiser les morceaux ... mais l'ensemble s'écoute avec plaisir ... comme à chaque fois que je vois / entends du violon dans un groupe "rock" je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée émue pour Plod ...



J'ai particulièrement bien aimé les moments où la basse se fait bruyante très funk / rock à la Red Hot ... le mélange avec le reste des instruments plus classiques est très plaisant. Ils ont d'ailleurs la bonne idée de ne pas en abuser. Tous les musiciens étaient d'ailleurs très bons et se compléter à merveille, notamment les deux violons, qu'ils jouent ensemble ou des parties différentes.



Puis une fois que la buvette (fermée pendant les concerts) à commencé à se désengorger, le spectacle a repris avec la star de la soirée ... dont pour moi seul le nom était familier ... Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une dame blanche d'un certain age ... je précise blanche car j'étais persuadé qu'elle était noire ... au point que je suis en train de me demander si je ne confondais pas avec Thelonious Monk ... hum ...



Ne connaissant donc rien de sa musique je n'étais pas au bout de mes surprises ... Elle débarque seule sur scène pendant que le public est en train de péniblement chercher un endroit où s'asseoir ... Les escaliers dans les gradins étant remplis de gens assis, cela ralentit d'autant les mouvements. Au premier abord, la Meredith n'a pas franchement l'air d'une rigolote (fausse impression) ... mais elle ne s'impatiente pas pour autant. Elle nous explique qu'elle va commencer par quelques chansons a capella. Et quand elle attaque, stupeur !



Elle ne chante pas en anglais et encore moins en francais ... elle fait "juste" des bruits ... c'est assez amusant puis ca devient épatant lorsque tout en chantant sans interruption elle arrive à faire des bruits de bouche et de langue en même temps ... Le seul que j'avais vu faire un truc pareil jusque la, c'était Rahzel lors de son affrontement verbal avec Mike Patton à la Knitting Factory.



Elle fera ensuite un morceau a la guimbarde, assez physique avant d'appeler sur scène un certain Theo Bleckmann qui franchement me fera peur au début ... grand et plutot costaud il regarde droit devant lui dans le vide, comme hypnotisé ...



Pendant un bon moment ils chanteront à deux non seulement avec leurs voix mais avec tout leur corps. Le résultat s'il prête à sourire (voir a rire) au premier abord est tout de meme très joli en plus de techniquement impressionnant. Il chantent, gémissent, brâment, couinent, claquent ... et tout ca en restant incroyablement sérieux.



Puis après être passée au piano toute seule elle sera rejointe sur scène par Dina Emerson et un peu plus tard par Allison Sniffin (il me semble) qui en plus de pousser tout un tas de petits cris et soupirs joue du violon ... Je ne sais pas si c'est le cadre, cet espèce de langage étrange (même quand ils utilisent l'anglais ca n'a ni queue ni tete ...), ou uniquement leur look et attitude, mais parfois j'avais vraiment l'impression d'assister aux rites d'une secte délirante ... avec une gourou impassible mais fantasque.



Cette année je ne serai donc allé qu'à une seule soirée de ce Festival vraiment à part ... et j'aurai découvert une grand artiste (l'Ensemble 4'33'' je considère que je les connaissais deja) ...



Vers la fin ils se serviront de claviers, histoire peut-être simplement de changer un peu, en en jouant à trois (genre une note chacun) allant jusqu'à se dandiner (danser) de facon limite grotesque ... Beaucoup de décalage et d'inventivite ... même si parfois on a l'impression qu'ils en font un peu trop.



En tout cas je suis reparti ravi une fois de plus comme pour Plastic Peoiple of the Universe ou Uz Jme Doma en 2002 ou encore ErikM, Hohaio et Pansonic l'année d'avant.



Meme si ce festival peut paraît un poil snob, on y rencontre des artistes rares et innovants et il est facile de comprendre pourquoi des gens viennent du monde entier pour y assister. Le retour s'est fait sans encombre, même si la mer était toujours agitée et que les gens placés sur le côté gauche du bateau ont été obligés assez rapidement de se réfugier a l'intérieur ...



La montée devant le Lycée Thiers (NdPh : alias Foutriquet, l'Assassin de la Commune, on t'a pas oublié ordure !) pour rejoindre la Plaine en vélo fut plus rude que d'habitude ... et c'est en arrivant en haut que j'ai compris que je n'aurais ni la force ni le temps de me rendre à la quatrième et dernière soirée de cette 20e édition ... a l'année prochaine donc.

Site de du Festival : Mimi
Site de Alexei Aigui : http://www.aigui.com/
Site de Meredith Monk : http://www.meredithmonk.org/

Festival Mimi : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI-:  Drame + AF Diaphra + DJ Pépé en concert

Festival MIMI-: Drame + AF Diaphra + DJ Pépé par Phil2guy
Toit Terrasse -La Friche Belle de Mai, le 01/07/2016
La première soirée de la session 2016 du Festival MIMI a lieu sur le toit terrasse de la Friche Belle de Mai, s'inscrivant également dans le cadre des soirées " On Air ", bref un... La suite

Alexei Aigui : les dernières chroniques concerts

Alexei Aigui & Ensemble 4'33 en concert

Alexei Aigui & Ensemble 4'33 par Pirlouiiiit
Dom - Moscou, le 10/09/2008
Deja 4 jours que je suis a Moscou et je n'ai toujours rien vu d'autre que le labo dans lequel je bosse ... Apres avoir failli voir les Touffes Kretiennes dimanche soir (du... La suite

Yann Tiersen + Alexei Aigui par Hum !
Dock des Suds - Marseille, le 09/04/2002
Je pensais ne pas retourné le voir cette fois : le Dock est une très grosse salle, je l'ai déjà vu seul ou avec son groupe ... peur que ce soit trop pareil ... et puis finalement pressé par Jean Phi j'y suis allé. En première partie un groupe moscovite du nom de Alexeï Eguï (orthographe approximative - en fait Alexei Aigui). Pas mal du tout... La suite

Ensemble 4'33 : les dernières chroniques concerts

Alexei Aigui & Ensemble 4'33 en concert

Alexei Aigui & Ensemble 4'33 par Pirlouiiiit
Dom - Moscou, le 10/09/2008
Deja 4 jours que je suis a Moscou et je n'ai toujours rien vu d'autre que le labo dans lequel je bosse ... Apres avoir failli voir les Touffes Kretiennes dimanche soir (du... La suite

Yann Tiersen + Alexei Aigui par Hum !
Dock des Suds - Marseille, le 09/04/2002
Je pensais ne pas retourné le voir cette fois : le Dock est une très grosse salle, je l'ai déjà vu seul ou avec son groupe ... peur que ce soit trop pareil ... et puis finalement pressé par Jean Phi j'y suis allé. En première partie un groupe moscovite du nom de Alexeï Eguï (orthographe approximative - en fait Alexei Aigui). Pas mal du tout... La suite

Hopital Caroline - Frioul - Marseille : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima en concert

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima par Phil2guy
Iles du Frioul-Hôpital Caroline , le 05/07/2015
Soirée japonaise pour la dernière de cette édition 2015 du Festival Mimi avec Gunkanjima et les très attendus Acid Mother Temple On commence avec Gukanjima, une création... La suite