Suivez nous :facebooktwitterflux concerts
Mardi 21 octobre 2014 : 14745 concerts, 23040 critiques de concert, 4981 critiques de CD.

Critique de concert Metallica + Mass Hysteria (+MOPA) (festival de Nîmes )


Metallica + Mass Hysteria (+MOPA) (festival de Nîmes ) en concert


5 étoiles, concert à ne pas manquer


Non mais putain ce concert... CE CONCERT ! Encore une fois Metallica a prouvé que sur scène ils sont au dessus du lot, avec un plaisir de jouer que j'ai rarement vu chez des groupes aussi confirmés, et une setlist qui m'a fait bander pendant un peu plus de deux heures ! Et quand un tel live a lieu dans cet endroit mythique des Arènes, avec une ambiance terriblissime, c'est le bonheur total.

Metallica aux Arènes de Nimes, c'était une rumeur constante, chaque année depuis un bail. Alors quand l'annonce officielle a vu le jour il y a plus de 6 mois, forcement les billets sont partis en quelques heures...
Se retrouver pour un tel événement avec des amis et potes de toute la France ou presque, à se boire des coups en terrasse ombragée, à déconner et savourer l'instant présent, c'est déjà beaucoup.


Quand on se décide à rentrer dans les Arènes, le premier groupe M.O.P.A en finit sous les huées des gens déjà présents.
Comme on ne s'est pas pressé, et que nous avons pour la plupart des places en tribune libre, on va se retrouver tout en haut des gradins sur la droite, une première pour ma part, ayant fait tous mes lives ici dans la fosse. Mais ça ne m'a pas traumatisé car j'avais ma barrière perso avec Eric, et nous avions un angle de vue génial de la scène et de la foule en folie. Que de frissons en voyant tous ces bras levés au refrain d'un "Master of Puppets", des "Die die die" de "Creeping death", ou du choeur sur "Seek and destroy"... Par contre, je ne comprend toujours pas pourquoi la fosse etait aussi peu compacte ! Il restait franchement de la place pour une bonne centaine de personne...


Je passe rapidement sur Mass Hysteria, deuxième groupe d'ouverture, vu que je n'aime pas du tout ce qu'ils font, surtout le chanteur... Cependant ils auront eu le mérite de bien chauffer une partie du public, et à l'applaudimètre final ils s'en sont très bien sortis !


Mais tout cela n'est que broutille au vu e ce qui nous attend... Quand l'intro en fade in de "Blackened" retentit, et que le combo arrive et plaque le premier accord, nous passons dans une autre dimension.... Déjà, moi je passe dans la dimension du plaisir pur, celle que seuls quelques groupes que j'adore au plus haut point me font connaitre. Celle où plus rien d'autre ne compte, où je vais me déchainer, hurler les paroles, me déboiter les cervicales, ne faire plus qu'un avec ce que je vois et entend. Ce qui est toujours le cas avec Metallica.


D'ailleurs à leur propos, je ne pensais pas que la date du Werchter 2007 pourrait être égalée ni dépassée (http://www.concertandco.com/critique-concert.php?s=metallica&id=18380&p=1), mais je dois avouer que ce fut le cas. Car si la setlist est peut etre un poil en deça (mais tout est relatif hein !), le plaisir dégagé par les musiciens, et cette ambiance de malades qu'il n'y avait pas en Belgique puisque c'était un festival hétéroclité et non pas une armée de fans comme hier, font que j'ai personnellement vécu une soirée mémorable.


Et je ne pense pas être le seul au vu des échos postérieurs, et surtout de la puissance exprimée par les milliers de metalheads hurlants, répondant à chaque sollicitation de James Hetfield, chantant les refrains de "Master of puppets", "Sad but true", "One" ou "Enter sandman" sans aide, banguant comme des mastres ou au contraire silencieusement emportés par la beauté de "Fade to black" ou "Nothing else matters"... J'ai beau le dire à chaque compte rendu que je fais d'un live à Nimes, mais ces Arènes ont le don de transcender l'atmosphère, les gens, les groupes... Il y a ce petit quelque chose que je ne retrouve pas ailleurs, et qui amplifie un bonheur déjà immense de vivre un excellent concert.


Les Mets eux même, par la voix de James, diront qu'ils sont heu-reux de jouer dans un tel site chargé d'histoire. Et comme je le disais au début, j'ai rarement vu un groupe prenant autant son pied sur les planches ! C'était incroyable de voir Hetfield avec une banane constante sur le visage, un Trujillo intenable, un Lars impeccable et un Kirk sans fausses notes, enquillant les soli comme autant de perles. Car s'il n'est pas le meilleur gratteux du monde, loin de là, il assure toutes ses parties sans failles, ce qui n'était pas le cas dans les 90s... Et j'ai remarqué que globalement, au plus ils vieillissent, au plus ils sont carrés et au plus ils s'éclatent !


Le coup de la scène ouverte était franchement une bonne idée ! On a longtemps parlé de scène centrale, pensant qu'elle serait au milieu de la petite fosse des Arènes, et puis on a appris qu'elle serait normale deux jours avant, et puis on s'est rendu compte que ce qu'ils appelaient "central" c'était peut être cette scène totalement open, sans rideau de fond, permettant aux musiciens d'arpenter sans discontinuer tout l'espace. Idée géniale que de mettre des micros aux quatre cotés, laissant Hetfield (et les autres pour les choeurs) choisir son emplacement de chant au grè de ses envies. Finalement, ceux qui avaient acheté des places à visibilité réduite (mises en vente dans les 30 euros récemment) ont parfois eu la meilleure vision, étant pile en face de la scène derrière.


Et pendant ce temps là, moi du haut de mon perchoir, j'exultais ! Et le mot est faible.... J'étais en transe totale ! Imaginez... Ils ont joué quatre putain de morceaux issus de "...And justice for all", mon préféré quasiment. Dont trois que je revais d'avoir ! "Blackened", qui en intro m'a direct envoyé sur orbite, "Harvester of sorrow", heavy de chez heavy, hymne au déboitage de cervicales, et le mythique "Dyers eve" que je n'attendais même pas tant ils la jouent peu souvent, et pourtant une des meilleurs à mon sens, concentré de hargne sur les couplets, hyper mélodique au refrain, sans oublier son solo jubilatoirement hard à executer. Vous rajoutez le classique mais non moins indispensable "One", ainsi que l'intro de "Frayed ends of sanity" balancé en revenant sur les rappels, et vous comprendrez que déjà rien qu'avec ça j'étais atteint de priapisme aigu !


Rajouez "Fade to black", ma chanson favorite de Metallica, (et une de mes favorites tout court), qui m'a valu un intense moment d'emotion, un "Master of Puppets" d'anthologie qui a embrasé les Arènes, un "Fuel" aggressif avec multiples pyros, un "Stone cold crazy" de Queen ultra rageur enchainé à un "Motorbreath" orgiaque, et un "Creeping death" toujours aussi efficace, et vous aurez l'ossature d'un orgasme foudroyant !


Mais je crois que le plus beau dans tout ca, c'est encore les nouveaux titres qui s'intègrent parfaitement dans le show ! Rare chez Metallica de jouer autant de chansons du dernier opus en date. Après on aime ou on aime pas sur album, mais live, je peux vous assurer que ca bastonne sévère ! Le riff de "Broken, beat ans scarred" est un de leur meilleur depuis 18 ans ! Et avec le gros son qu'ils avaient, c'etait un régal de se secouer les poils sur


"Cyanide", "All nightmare long" et le final de "The day that never comes", fantastique morceau crescendo. "Death Magnetic" est ce qu'ils ont fait de plus thrash depuis "....And justice for all", et de loin. Alors en avoir eu les quatre meilleurs brulots, c'était également un plaisir énorme.


Évidemment, de par leurs durées conséquentes respectives, ces derniers ont pris la place d'autres classiques (c'est la seule différence d'avec les deux dernière tournées estivales best of), et ca explique certainement la surprise de n'avoir eu qu'un seul hit de "Master of Puppets", mais je ne vais pas bouder la joie d'avoir du vrai heavy thrash récent, plutôt que du "Saint Anger" hein...


Nous aurions mérité un vrai rappel, car après le "Seek and destroy" final et durant la standing ovation qui a suivi, je n'ai vu personne quitter les lieux, saluant et applaudissant longuement les quatre musiciens qui ont tout donné, et qui apparemment n'avaient pas plus que nous envie de quitter la place, tant ils sont restés un moment à remercier encore et encore, chacun y allant de son petit mot, avec un Trujillo balançant des dizaines et des dizaines de médiators, et une photo finale dos à la foule bras dessus bras dessous, certainement pour illustrer le futur dvd prévu pour octobre.


A l'instar du concert de Rammstein ici même en 2005, je parie que l'on reparlera encore de cette soirée dans deux décennies...
Comme souvent dans des moments de pur bonheur, les mots sont bien faibles à retranscrire le vécu, alors la prochaine fois foncez les voir si vous les avez manqué. Moi en tous cas j'en serai. Anytime anywhere.


Setlist:

Blackened
Creeping Death
Fuel
Harvester Of Sorrow
Fade to Black
Broken, Beat And Scarred
Cyanide
Sad But True
One
All Nightmare Long
The Day That Never Comes
Master Of Puppets
Dyers Eve
Nothing Else Matters
Enter Sandman
- - - - - - - -
Stone Cold Crazy
Motorbreath
Seek and Destroy


GANDALFUNCKIN'CA

Pus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo super moche :


une petite de Mass Hysteria : ici
et plein de plus loin mais beaucoup plus réussies :


D'autres petites vidéos par Philippe (placé au fond en face) : ici




 


>> Réponse (le 09/07/2009 par Vand)
C'est la première fois, depuis 2 ans et demi, que j'ai regretté de plus avoir les cheveux longs... Mention spéciale à Hetfield et Trujillo, qui m'ont transporté de plaisir ! Quant aux Arènes, y ayant désormais vu Rammstein et eux, je peux te dire que je suis en érection avancée pour Nine Inch Nails dans quelques semaines, vu l'énergie que le lieu insuffle aux groupes ! Vand to Black  > Réagir à cette critique

>> Réponse (le 09/07/2009 par manue)
mon Dieu, c'était grandiose, et l'acoustique super dans ces arènes, en concert qui restera a jamais dans ma mémoire....la classe !!!!   > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 09/07/2009 par Philippe)
Parlons un peu de la première partie quand même cher Gandalf ! Titulaire d'un billet digitick sur lequel il était marqué MASTODON (passons sur Lamb of God, qui lui aussi aurait été plus approprié que MOPA), je ne crois pas avoir reçu l'information qu'ils étaient remplacés par MASS HYSTERIA. Alors qu'un compte digitick inclut explicitement une adresse e-mail. Et vous ? Carton jaune à l'organisation ET à la billetterie - des amis sont venus de Strasbourg et attendaient autant de la première partie que de la suite ! Croire que les gens ne viennent que pour le groupe principal, et que tout ce qui passe avant n'est que de l'ambiance sonore interchangeable à volonté, est une façon assez grossière de considérer les spectateurs, comme des vaches à lait en l'occurence. Si encore on .../...

 

  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 09/07/2009 par Manue)
rien a ajouter a ce commentaire, tout est dit, et les photos sont superbes...merci  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 09/07/2009 par Pirlouiiiit)
pas 3 morceaux comme annoncé, mais 2 ... dès qu'ils ont sorti les flammes et que ça commençait à être très photogénique, ils nous on éjecté hors des arènes pour ne pas nous laisser y re-rentrer, même sans nos appareils (ça c'était prévu - d'autant qu'il restait des places à 70 euros en vente ) ... alors entre ça, l'interdiction formelle de prendre des photos de derrière la scène où on nous a fait stationner (ça sert à quoi d'avoir une scène ouverte de tous les côtés alors ?) et justement le fait que les 4 métalliqueux passaient leur temps à chanter / jouer sur une des 4 faces expliqueront le peu de jolies photos du seul point où on pouvait en prendre ... bon pour être parfaitement objectif, le fait que je ne sois pas aussi bien équipé que certains de mes confrères professionnels .../...

 

  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 09/07/2009 par matakky)
C'était tout simplement ÉNORME!!!! Des concert comme ça ne peut même pas s'expliquer,ça se vit !!!!!  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 10/07/2009 par alexmetalmaniac) jouissif,bandant,pas suffisamment de mots pour exprimer la joie et le plaisir que j'ai éprouvé ce soir la.trop trop bon,le pied. je suis a l'approche de mes 51 balais de tout les concerts que j'ai eu l'occasion de voir c'est un de mes meilleur.surtout ceux qui non pas eu l'occasion de les voir la prochaine fois ne les rater pas.  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 10/07/2009 par Metallicarena)
bonsoir à tous les metallifans. je les voyais pour la 4eme fois depuis la première à Vincennes en 1993. le meilleur concert pour moi. l'ambiance était extra ordinaire et je trouve que même eux étaient particulièrement émus par l'événement. A titre personnel, je remercie pirlouit et gandalf d'avoir choisi la photo de notre banderole " METALLICARENA" pour illustrer leur critique c'est un honneur, merci beaucoup.   > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 10/07/2009 par popmartkirk)
Arènes de Nimes - 7 juillet 2009
Concert énormissime ! j'ai vu 2 fois METALLICA dans ma vie mais là, j'ai pris une sacrée baffe ! vraiment un tuerie de concert, je m'en rappellerai toute ma vie !!!!  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 13/07/2009 par Julien)
Aie Kirk a tout de même fait des fausses notes -- on les entend dans l'enregistrement officiel (je m'étais promis de ne jamais acheter de mp3 mais Metallica m'a fait changer d'avis...) Et de manière générale on entend quelques accros mais c'est un live, et vu leur prestation, on en a rien à faire! Toujours est-il que ce groupe est un vrai rouleau-compresseur sur scène! (Critique sympa au fait, t'es bien arrivé à retranscrire mes impressions :)  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 11/10/2009 par lolo)
Normal que l'acoustique etait bonne !!! Ce concert était sonorisé par l'acoustics avec leur nouveau systéme K1...  > Réagir à cette critique
>> Réponse (le 01/01/2010 par cedricanotherway)
Nimes - 7 juillet 2009
Alors toi tu as trouvé ce concert "énorme" et "au dessus de tout" ? Tu as réécouté le bootleg a tête reposée ??? Pour des monuments du metal moi ils m'ont bien miné ! Que Lars ne sache plus tenirsun rythme et merde un peu à la double ça passe, mais alors Kirk ... Là c'est trop ! Louper des musiques du Death magnetic, ça passe mais des "one" ou "nothing else matter", là j'ai franchement du mal ! Au dessus de tout Metallica ??? Mouais, pas sûr du tout ! Regarde le dvd et pose toi la question : pourquoi ne voit on jamais les pieds de Lars et pourquoi ne vois ton presque jamais les doigts de Kirk sur ces solos ? Et la disto de TRUJILLO sur le dvd elle est passée où ??? Non James et Metallica mythique oui c'est un fait mais au dessus de tout ... Rammstein ou Maiden sont .../...

 

  > Réagir à cette critique
Le festival Festival Des Musiques Volantes : concerts et billetterieLe festival Festival Les Inrocks : concerts et billetterieLe festival Festival Riddim Collision : concerts et billetterieLe festival Les Oreilles En Pointe : concerts et billetterieLe festival Festival BeBop : concerts et billetterieLe festival Festival Bbmix : concerts et billetterieLe festival Black XS Festival : concerts et billetterieLe festival Les Transmusicales de Rennes : concerts et billetterieLe festival Festival Les Aventuriers : concerts et billetterieLe festival Winter Camp Festival : concerts et billetterie
Copyright © Neolab Production 2000-2014. Reproduction totale ou partielle interdite sans accord préalable.
Conditions générales d'utilisation