Accueil Chronique de concert Metronomy-Isaac Delusion (festival L'edition)
Mercredi 20 septembre 2017 : 14217 concerts, 24614 chroniques de concert, 5170 critiques d'album.

Chronique de Concert

Metronomy-Isaac Delusion (festival L'edition)

Metronomy-Isaac Delusion (festival L'edition) en concert

Marseille- Théâtre Sylvain 8 Juin 2017

Critique écrite le 06 juillet 2017 par Phil2guy

C'est le premier soir de la nouvelle session de l'Edition Festival qui a lieu dans le superbe cadre du théâtre Sylvain. La tête d'affiche est le groupe d'électro pop british Metronomy et les premières parties sont assurées par les français Oh!Tiger Mountain et Isaac Delusion.

J'ai malheureusement loupé le phocéen Oh! Tiger Mountain qui vient de sortir un nouvel album. Les concerts commençant assez tôt, j'arrive juste au début d'Isaac Delusion, groupe parisien dont je ne connais absolument pas la musique mais dont j'ai vaguement entendu parler et qui visiblement rencontre un succès croissant.


Isaac Delusion est donc constitué de cinq jeunes hommes qui jouent une electro pop vaguement funky. Le chanteur guitariste chante en anglais et en voix de tête, toujours juste heureusement, et son timbre n'est pas désagréable (certains disent que sa voix ressemble à celle de Jimmy Sommerville, pour situer). Un autre guitariste tient parfois les claviers. Le rythme se fait parfois plus laid back. Certains titres sont plus électro, on dirait que le groupe veut alors sonner comme Daft Punk. Bon, tout ça est très léché et très propre, techniquement irréprochable, la section rythmique est en béton armé, tous ces gens savent très bien jouer mais je ne peux pas m'empêcher de trouver leur musique sans réelle saveur et assez creuse, d'autant plus qu'elle vire, suivant les chansons, franchement FM voire variété.


Isaac Delusion me donne l'impression de plus miser sur l'efficacité et la séduction que sur l'écriture des chansons, et donc privilégier la forme au fond. Bon, bien sûr, ça fonctionne, une partie du public semble ravi et gigote dans la fosse. Les membres du groupe ont en plus l'air de bien s'amuser. Ca se termine par une espèce de " boeuf-batucada " franchement dispensable où tous les musiciens se jettent sur des percussions. Un titre chanté en français à rallonge avec riffs hendrixiens plus tard, je suis quand même content que ça s'achève.


Avec Metronomy, on va être nettement propulsé plusieurs niveaux au-dessus. Cette formation british menée par le chanteur-guitariste Jeremy Moult est devenu en quelques albums une valeur sûre en matière d'electro pop mélodique mainstream aux accents soul mais jamais putassière. Le groupe est donc de passage ce soir au Théâtre Sylvain afin de présenter son dernier album aux accents discoïdes,Summer 08 (sorti en fait l'été dernier). Il y a ce soir un quatrième homme qui tient le second clavier.


Rappelons que le groupe a la particularité d'avoir une batteuse-chanteuse, Anna Prior. Tous sont vêtus de blanc, à l'exception de l'excellent et félin bassiste Olugbenga Adelekan. Une grande tenture blanche se trouve au fond de la scène afin de mieux faire ressortir les jeux de lumières. Le quintet commence très fort avec Back Together, premier titre de ce nouvel album, qui fait d'emblée décoller tout le monde. Le son est énorme. La section rythmique est infernale, ça groove à fond. Le groupe enchaine avec l'excellent Old School, titre irrésistiblement dansant. Jeremy Moult chante le plus souvent en voix de tête, ses comparses assurent les choeurs ou chantent avec lui à l'unisson ; leurs voix sont toujours très justes. Les instruments sont parfaitement en place : on pourrait penser que tout ça est trop bien huilé et que le groupe s'est transformé en une machine à danser ultra efficace mais non, Metronomy ne néglige absolument pas le feeling et l'interprétation ; il y a une cohésion forte entre les musiciens et le plaisir de jouer est palpable.


Le groupe maîtrise en plus parfaitement l'art du songwriting, ce qui est une de ses grandes forces : les mélodies sont imparables et les chansons excellentes. Et comme ces gens sont malins et mènent très bien leur show, ils savent bien doser leur répertoire sans envoyer tous les " tubes " d'un coup. Les titres plus soft comme Aquarius alternent avec les bombes pop comme Reservoir. C'est vraiment impressionnant de voir à quel point tout est à la fois extrêmement millimétré, maîtrisé et aussi jouissif. Et quand le groupe joue Love Letters, dans une explosion de lumières violettes, le public exulte.


L'excitation redescend doucement quand Anna Prior quitte sa batterie qu'elle laisse à Jeremy Prior pour venir chanter un très beau Everything goes my Way. Le concert se termine alors en beauté avec The Look. Définitivement, Metronomy est l'un des meilleurs groupes pop du moment et aussi l'un des plus inventifs et excitants comme l'a confirmé cet excellent concert.

L'Edition Festival : les dernières chroniques concerts

Seu Jorge + Papooz + Kadhja Bonet (L'Edition Festival) en concert

Seu Jorge + Papooz + Kadhja Bonet (L'Edition Festival) par odliz
Théâtre Silvain, Marseille, le 09/06/2017
Après des années-lumière le long de la mer, comme un préambule à cette soirée aquatique, il fait encore bien jour lorsque j'arrive au Théâtre Silvain pour la dernière date de la... La suite

Bachar Mar-Khalifé, Big Buddha (L'Edition Festival) en concert

Bachar Mar-Khalifé, Big Buddha (L'Edition Festival) par Marcing13
Fort St Jean Marseille, le 29/05/2016
La dernière soirée de l'Edition Festival nous mène tout droit vers la place d'armes du Fort Saint-Jean, dans un espace privilégié du Mucem. Avec une vue imprenable sur la musée,... La suite

La Femme, Ghost Of Christmas (L'Edition Festival) en concert

La Femme, Ghost Of Christmas (L'Edition Festival) par Marcing13
La Vieille Charité Marseille, le 28/05/2016
Quatrième soir de l'Edition Festival et ce samedi, il faut se rendre à la Vieille Charité. C'est la première fois que j'assiste à un concert dans ce lieu monumental et connus de... La suite

La Femme + Ghost Of Christmas (L'Edition Festival) en concert

La Femme + Ghost Of Christmas (L'Edition Festival) par Sami
Vieille Charité, Marseille, le 28/05/2016
Ce devait être un des moments fort de l'Edition Festival 2ème du nom. Concert de La Femme très attendu pour plusieurs raisons, ils n'étaient pas passé à Marseille depuis 3 ans... La suite

Isaac Delusion : les dernières chroniques concerts

Isaac Delusion + Holy Two en concert

Isaac Delusion + Holy Two par Sami
Poste à Galène, Marseille, le 29/01/2015
Il est des soirées sympathiques que l'on apprécie sans avoir grand chose à raconter après, d'autant qu'il n'y avait pas de photographe motivé ce soir pour illustrer cette mini... La suite

Breton, La Femme, Isaac Delusion (Festival Pantiero 2014) en concert

Breton, La Femme, Isaac Delusion (Festival Pantiero 2014) par Marcing13
Pantiero, Cannes, le 09/08/2014
Pour ce deuxième soir au festival Pantiero, Onx , groupe local, a l'honneur de démarrer la soirée avec du rock assez classique mais rondement mené. Le quatuor joue plus des cordes... La suite

Metronomy : les dernières chroniques concerts

Metronomy en concert

Metronomy par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 08/11/2014
Sexy et rafraîchissant, le concert de Metronomy le 8 novembre à la Coopérative de mai, à Clermont-Ferrand... Le prétexte à ce nouveau passage en France de Joseph Mount et sa... La suite

Metronomy en concert

Metronomy par Sami
Silo, Marseille, le 07/11/2014
Sans surprise même si ça s'est joué dans les dernières heures, le concert de ce soir affiche complet. Comme le soulignera très justement Joseph Mount, tête pensante du... La suite

Metronomy en concert

Metronomy par Cedmcvsdiego
Médoquine, Talence, le 06/11/2014
Ambiance electro-pop à la Médoquine de Talence ce soir avec le passage de la bande à Joseph Mount, forte de 4 albums dont le dernier et sautillant "Love letters". Look années... La suite

La Femme + Metronomy + Phoenix (Lives au Pont du Gard) en concert

La Femme + Metronomy + Phoenix (Lives au Pont du Gard) par Marcing13
Pont du Gard, le 12/07/2014
Après une superbe 1ère soirée , avec les excellents lives de London Grammar et Chinese Man et surtout un véritable show du duo Redman et Method Man, la deuxième soirée des Lives au... La suite

Marseille- Théâtre Sylvain : les dernières chroniques concerts

Seu Jorge + Papooz + Kadhja Bonet (L'Edition Festival) en concert

Seu Jorge + Papooz + Kadhja Bonet (L'Edition Festival) par odliz
Théâtre Silvain, Marseille, le 09/06/2017
Après des années-lumière le long de la mer, comme un préambule à cette soirée aquatique, il fait encore bien jour lorsque j'arrive au Théâtre Silvain pour la dernière date de la... La suite

Dionysos + Watlers / Benhamou en concert

Dionysos + Watlers / Benhamou par Prakash
Théâtre Sylvain, Marseille, le 24/06/2015
Point de salle de concert fermée ce soir, ce sera à l'extérieur et au théâtre Sylvain que Dionysos nous accueille. On a l'impression d'être à un festival dans ce cadre magnifique... La suite

Neneh Cherry, Martin Mey, Imeyi (L Edition Festival) en concert

Neneh Cherry, Martin Mey, Imeyi (L Edition Festival) par olivier
Théâtre Sylvain Marseille, le 12/06/2015
Samedi, il ne pleut pas. Il fait même plutôt beau. Tant mieux, le 3ème soirée du festival qui se déroule au Theatre Sylvain aura bien lieu et il aurait été dommage de se priver... La suite

Martin Mey / Ibeyi / Neneh Cherry w/ Rocketnumbernine (L'Edition Festival) en concert

Martin Mey / Ibeyi / Neneh Cherry w/ Rocketnumbernine (L'Edition Festival) par Jacques 2 Chabannes
théâtre silvain marseille, le 13/06/2015
Un Mey de Choix À l'Heure de l'Apéro ! 18 h 58 : Le soleil cogne encore sur le théâtre Silvain, qui bruisse d'avant show... Tandis que le lieu à ciel ouvert se remplit... La suite