Accueil Chronique de concert Little d big B - Mickey Moonlight + Charlotte Gainsbourg & Metronomy (Cross Over Festival)
Mercredi 29 mars 2017 : 11863 concerts, 24353 chroniques de concert, 5150 critiques d'album.

Chronique de Concert

Little d big B - Mickey Moonlight + Charlotte Gainsbourg & Metronomy (Cross Over Festival)

Little d big B - Mickey Moonlight + Charlotte Gainsbourg & Metronomy (Cross Over Festival) en concert

Théâtre de Verdure - Nice. 30 Mai 2012

Critique écrite le 04 juin 2012 par Stephanie k

Début de soirée.

Les jeunes gens de Little d Big B sont déjà sur scène alors que le soleil frappe encore doucement sur le théâtre de Verdure. Chacun prend place, tous assis et disciplinés, prêtant une oreille distraite à ce quatuor masculin qui défend fièrement les couleurs pop-rock presque acidulées de ses ancêtres les Arctic Monkeys .



Un set plutôt court, quelques mèches qui mériteraient un bon coup de ciseaux, un bassiste gaucher ne manquant pourtant pas de dextérité, et toujours ce plein-jour qui n'aide pas le public à se mettre dans le bain. Une lueur d'espoir (vite avortée) avec le titre Elephant Walk, tout droit sorti de la poubelle à instrumentaux ratés de Franz Ferdinand , couplé à un texte qui doit certainement être une parodie des bêtes de scène que sont les Kaiser Chiefs .

DJ Windows Media Player.
Il ne fallait visiblement pas non plus compter sur le prochain prétendant au réchauffage de salle puisque Mickey Moonlight s'est lamentablement prostré derrière son ordinateur, balançant négligemment des morceaux d'électro qu'un enfant de 7 ans pourrait très probablement composer sur un orgue Bontempi datant de 1998, les bras dans le dos, scandant la foule dédaigneusement et sans envie aucune. Après recherche, il n'y avait qu'une pauvre âme esseulée qui se dandinait avec ringardise sur les beats franchement assassin de cette deuxième première partie inappropriée.



Ici s'impose un gros BIG UP à toute l'organisation du Crossover pour l'installation plus que judicieuse d'un Village Festival en annexe du théâtre de Verdure pour permettre à chacun de se rafraîchir, de goûter quelques spécialités créoles ou d'en apprendre un peu plus sur GreenPeace tandis que Mickey Moonlight terminait de tapoter sur son clavier AZERTY.


The Cult.
La lune est là, les disciples et leurs gourous entrent timidement en scène, tous drapés de toges blanches-poudreuse. Une bouteille de vin rouge à leurs pieds, Charlotte Gainsbourg et son étrange ami Connan Mockasin s'installent dans de hauts tabourets blancs, et les premiers morceaux s'égrainent rapidement, sous les regards émerveillés de la jeune fosse curieuse de ces créatures aux allures très pures. Charlotte -hautement impressionnante- se déridera pendant un peu moins d'une heure, avec cohérence, à l'unisson avec ses musiciens qui entreront rapidement dans une transe musicale contagieuse.



Les airs sont heureux, comme ceux d'une berceuse. L'enfance n'est peut être pas le thème revendiqué de ces chuchotements de scène, mais les étranges instruments dont jouera C. Gainsbourg ainsi que la guitare bleue pastel de Mockasin justifieront ce rapprochement hâtif. C'est accroupi que le duo choisit de se retrouver sur le morceau Got to let go alors que Charlotte délogera son batteur quelques minutes plus tard, comme nous livrant un nouveau secret sur un rythme parfaitement maîtrisé. Elle nous confiera ensuite que c'est la première fois qu'elle joue à Nice, et qu'il s'agit là de la dernière date de sa tournée française.



Un très bel hommage à David Bowie s'ensuit avec une reprise feutrée de Ashes to Ashes et la fin s'annonce proche. Un moment court, transportant et même enivrant passé avec ces deux silhouettes étranges, longilignes et leurs visages heureux. Il est regrettable de se sentir pourtant exclus de cet aparté onirique, comme des intrus dans leur cocon de coton.

Everything goes their way.

Quatre grandes toiles tendues en arrière-scène, leurs visages sketchés presque à main levée, des synthétiseurs ont été dispersés sur scène et c'est avec engouement que la foule du Crossover accueille chaleureusement les 4 musiciens de Metronomy.



Le set est énergique, chaque âme se déhanche sur les sons des claviers bien rôdés. Ici, peu de lyrics, encore moins de guitares, mais un bassiste aux spasmes épileptiques et saccadés semblables à ceux de Yannis Philippakis (Foals), les bouclettes rousses du grand Joseph et sa voix doucereuse, Oscar qui lui fait écho avec entrain. La jolie batteuse rousse entonnera à son tour un air délicat et apprivoisant avec Everything goes my way qui semble ravir les connaisseurs, alors que les autres se délectent de leurs sonorités analogiques entrainantes. Un feu d'artifices explose sur le bord de mer, faisant écho aux applaudissements. Joseph Mount (leader) s'aventure à quelques mots de français.



C'est leur premier live de l'été. Leur émotion mêlée à leur impatience est perceptible. Une performance qui clôt cette soirée et laisse un goût d'encore. Le public acclame leur sobriété, leur simplicité et leur entièreté. Chapeau très, très, très bas pour groupe qui monte, monte, monte.

Charlotte Gainsbourg : les dernières chroniques concerts

Charlotte Gainsbourg + Connan Mockasin + Electric Guest en concert

Charlotte Gainsbourg + Connan Mockasin + Electric Guest par Pierre Andrieu
La Cigale, Paris , le 21/05/2012
Grosse déception pour le concert donné par Charlotte Gainsbourg en compagnie de Connan Mockasin à la Cigale, à Paris le 21 mai 2012 ; lors de cette soirée prometteuse a priori... La suite

B.B Brunes + Baroness + The Dead Weather + The Black Keys + King Midas Sound + Charlotte Gainsbourg + Jay Z + Infectious Grooves en concert

B.B Brunes + Baroness + The Dead Weather + The Black Keys + King Midas Sound + Charlotte Gainsbourg + Jay Z + Infectious Grooves par Vv
Eurockéennes de Belfort, le 02/07/2010
Bienvenu dans un Vortex. Une spirale violette virevolte dans les espaces infinis de l'univers. Je ne sais pas vraiment comment j'ai flotté jusqu'à lui, et ne suis pas plus sur du... La suite

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs en concert

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 02/07/2010
22 ans déjà que la presqu'Ile du Malsaucy, paisible base nautique, se transforme au début de l'été en un formidable écrin pour amateurs de musique vivantes - de notre petite... La suite

Charlotte Gainsbourg + Zak Laughed en concert

Charlotte Gainsbourg + Zak Laughed par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/06/2010
La première tournée française de Charlotte Gainsbourg s'arrêtait à la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand le 15 juin, l'occasion immanquable de découvrir en direct les... La suite

Metronomy : les dernières chroniques concerts

Metronomy en concert

Metronomy par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 08/11/2014
Sexy et rafraîchissant, le concert de Metronomy le 8 novembre à la Coopérative de mai, à Clermont-Ferrand... Le prétexte à ce nouveau passage en France de Joseph Mount et sa... La suite

Metronomy en concert

Metronomy par Sami
Silo, Marseille, le 07/11/2014
Sans surprise même si ça s'est joué dans les dernières heures, le concert de ce soir affiche complet. Comme le soulignera très justement Joseph Mount, tête pensante du... La suite

Metronomy en concert

Metronomy par Cedmcvsdiego
Médoquine, Talence, le 06/11/2014
Ambiance electro-pop à la Médoquine de Talence ce soir avec le passage de la bande à Joseph Mount, forte de 4 albums dont le dernier et sautillant "Love letters". Look années... La suite

La Femme + Metronomy + Phoenix (Lives au Pont du Gard) en concert

La Femme + Metronomy + Phoenix (Lives au Pont du Gard) par Marcing13
Pont du Gard, le 12/07/2014
Après une superbe 1ère soirée , avec les excellents lives de London Grammar et Chinese Man et surtout un véritable show du duo Redman et Method Man, la deuxième soirée des Lives au... La suite

Théâtre de Verdure - Nice. : les dernières chroniques concerts

Under Kontrol + MOP + Cypress Hill en concert

Under Kontrol + MOP + Cypress Hill par Bertrand 13rugissant
Théatre de verdure (Crossover/Nice), le 30/05/2012
Allez... On prend la voiture... on est patient et on mange les kms de bitume pour arriver jusqu'à cette belle ville de Nice ! Bon, on oublie les préjugés, le festival Crossover est... La suite

Hannah / The Do / CocoRosie en concert

Hannah / The Do / CocoRosie par Stephanie K
Théâtre de Verdure, Nice, le 19/07/2011
19 juillet 2011 - Hannah, The Dø, Cocorosie @ Théâtre de Verdure (Nice). The Do - Table ronde. En fond sonore, une pluie torrentielle bercera la très chouette entrevue que... La suite

Iam en concert

Iam par Stephanie K
Théâtre de Verdure - Nice., le 07/07/2010
Iam, l'art noble Les marseillais d'Iam ont choisi de venir poser leurs (lourds) bagages au Théâtre de Verdure le 7 juillet dernier, pour le plaisir de deux milles curieux,... La suite

Maxxo par bis'tek
Nice théâtre de verdure, le 05/08/2008
j'ai découvert Maxxo en première partie de Groundation et Alpha Blondy... C'est une tuerie sur scène : une prestance, un charisme terrible, le gars j'irais le revoir sans hésiter ! son style est terrible, bravo et merci pour ce moment de bonheur ! La suite