Accueil Chronique de concert Mika + La Patère Rose
Mercredi 11 décembre 2019 : 10282 concerts, 25838 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mika + La Patère Rose

Mika + La Patère Rose en concert

Le Dôme - Marseille 23 avril 2010

Critique écrite le par

Le Dôme affiche complet. Le public est très majoritairement féminin et même quasi exclusivement à l'approche de la scène comme en témoignera la vue du premier rang régulièrement diffusée sur l'écran géant pendant le show de Mika.



La Patère Rose, trio québécois assure la première partie. Dommage que l'info n'ait pas été davantage diffusée. A part sur leur espace où il est bien spécifié qu'ils accompagnent toute la tournée française du Garçon Qui En Savait Trop, difficile d'en trouver trace.



Peut-être les problèmes aériens ont-ils rendu incertaine leur venue et empêché l'annonce de celle-ci. Toujours est-il que si j'avais su, je serais arrivé plus tôt. Je n'ai assisté qu'à la fin de leur set. Le dernier titre joué, La Marelle, m'a suffi à vouloir en savoir plus sur eux. Dans leur répertoire, de nombreuses ballades. L'omniprésent piano le dispute au chant de Fanny Bloom.



Un chant empreint d'une naïveté calculée, un peu comme celui d'Amélie Morin quelques années en arrière. Sur scène, c'est électro et puissant, avec Roboto derrière ses claviers, Kilojules qui passe des machines à la batterie, Fanny qui chausse un accordéon, pousse des cris stridents et agrémente l'accélération finale de La Marelle de "ouh ouh" très haut perchés.



Le public apprécie la performance, puis s'occupe gentiment pour patienter pendant l'installation du décor : il crie à chaque bâche enlevée, avec autant d'hystérie que si Mika se cachait dessous, improvise une ola qui va meubler l'attente un moment.



Sur un plan incliné apparaît un décor années 60 (canapé, TV, fenêtre) annonciateur d'un show haut-de-gamme. Trois téléspectateurs y prennent bientôt place pour regarder un film d'époque : Mika part dans l'espace. La tension monte, les cris aigus aussi. Le décollage de la fusée se passe mal. C'est le début du fil rouge de la soirée, un concept un peu trop alambiqué pour moi en cette fin de semaine.



Un cosmonaute arrive par les airs, prend contact avec le sol, dégrafe ses mousquetons, ôte son casque : c'est bien lui ! C'est le délire. Qui va confiner à la déraison lorsque l'ouverture de sa combinaison laisse apparaître un torse nu... Sa valise en carton est une véritable caverne d'Ali Baba, mais nous l'ignorons encore.



Relax Take It Easy est le premier tube de la soirée. L'orchestration est carrée, assurée par des musiciens efficaces dont l'inépuisable et charismatique batteuse Cherisse Ofosu-Osei avec sa coiffure qui ferait pâlir de jalousie Marge Simpson. Pas ou très peu de solos, c'est trop formaté (Dr John) et beaucoup trop sucré pour moi (Any Other World par exemple).



Je laisse à d'autres le soin d'en dire du bien. Au niveau musical j'ai en tout et pour tout apprécié Blame It On The Girls, la performance vocale de Mika sur Happy Ending et son duo sur Good Gone Girl avec sa choriste soprano consécutif à l'interprétation de celle-ci du mythique extrait de La Flûte Enchantée.



Je suis venu pour le show et sur ce chapitre, je ne suis pas déçu :
- des projections sur les écrans géants : papillons multicolores, atmosphère intersidérale permanente, films d'animations multiples ;
- des accessoires démesurés sortis pour un seul titre : les jambes gonflables de Big Girl, le fanion géant de Billy Brown, le cimetière de Love Today ;



- des costumes colorés : la veste à plumes de Dr John, le dragon de Touches You ;
- des pluies de confetti, des ballons géants...



Mika va régulièrement farfouiller dans sa valise pour nous rappeler l'existence d'un fil conducteur. Mais le fil est décousu. Je n'ai pas tout compris au point que je soupçonne une stratégie du producteur pour qu'on retourne voir le spectacle.



Il grimpe sur le piano pour faire "le plus beau solo de trompette jamais entendu à Marseille" (sans trompette). Il nous fait apprécier son parfait Français en nous présentant la première chanson qu'il a enregistrée quand il avait 15 ans. Il se mue en marionnettiste pour le rappel (Toy Boy) avant de chanter la version française de Grace Kelly et de nous faire les tambours du Bronx avec toute son équipe.



Quant au public, il a été bien chaud, a chanté à tue-tête quand il le fallait ("We are not what you think we are") et à la sortie, les mines sont réjouies et les "c'était trop bien" fusent de toute part.

A part ça, le Dôme a nettement progressé au niveau du son.



Setlist (merci Olivia) :

Intro
Relax Take It Easy
Big Girl
Stuck In The Middle
Dr John
Blue Eyes
Any Other World
Good Gone Girl
Bugsy Malone
Billy Brown
Touches You
Over My Shoulder
I See You
Nightmare Sequence
Rain
Blame It On The Girls
Happy Ending



(Funeral March)
Love Today
We Are Golden


Rappels :

Toy Boy
Grace Kelly
Lollipop

Relax Take It Easy


Bonus video : Blame It On The Girls


La Patère Rose : les dernières chroniques concerts

The Coral + Local Natives + Warpaint + La Patère Rose + Young Michelin (Festival des Inrocks 2010) en concert

The Coral + Local Natives + Warpaint + La Patère Rose + Young Michelin (Festival des Inrocks 2010) par coline
La Cigale, Paris, le 06/11/2010
Cinq groupes étaient à l'affiche à La Cigale samedi soir à l'occasion du Festival Les Inrocks Black XS : Young Michelin, La Patère Rose, Warpaint, Local Natives et The... La suite

Mika : les dernières chroniques concerts

Queen + Adam Lambert, Mika, Fergie en concert

Queen + Adam Lambert, Mika, Fergie par Fred B
Rock in Rio - Lisbonne , le 20/05/2016
Deuxième jour au festival, nous commençons à avoir nos marques. Nous savons maintenant que la tête d'affiche ne commence pas avant minuit, et que pour arriver en forme au bout du... La suite

Les Nuits d'Istres : Mika en concert

Les Nuits d'Istres : Mika par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 09/07/2013
Lorsque nous arrivons dans les gradins du Pavillon Grignan pour le concert de Mika, ce qui me surprend tout de suite c'est la drôle de scène qui nous attend. Comment dire ...? On... La suite

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe en concert

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 15/06/2013
Le festival Aluna se veut un savant mélange entre programmation d'artistes locaux et artistes à la hauteur nationale, et même internationale. Cette année est la 6ième édition et... La suite

Mika + Sophie Delila en concert

Mika + Sophie Delila par Nonam
Le Silo - Marseille, le 18/11/2012
A peine entrée sur scène, et acclamée par la salle, Sophie Delila nous présente ses chansons, notamment son tube What do i do, morceau guitare, piano, chant. Photo : Pixxxo... La suite

Le Dôme - Marseille : les dernières chroniques concerts

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite

Alice Cooper + Black Stone Cherry en concert

Alice Cooper + Black Stone Cherry par jorma
Le Dôme, Marseille, le 03/09/2019
Black Stone Cherry "God Bless you! We love You so much..." Voilà, c'est tout ce que je peux dire du concert de Black Stone Cherry puisque c'est sur ces belles paroles, si... La suite