Accueil Chronique de concert Muse
Lundi 16 septembre 2019 : 14117 concerts, 25674 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Muse

Toulouse 22 Mars 2004

Critique écrite le par

Alors là, Sans commentaire...

Je le dis deja avant ce concert j'étais fan de muse , il faut être honnete car c'est vrai que l'on pourra m'accuser de subjectivité.
La premiere partie était pas trop mal c'est a dire de quoi reveiller le public juste un petit reproche le son et en particulier la caisse étaient un peu forts mais bon , c'était quand meme bien !
La changement de matos , puis lumière sur chris qui balance le morceau ( le plus impressionnant à la basse du concert pour ma part ) d'hysteria , .... et la Bellamy qui rentre et qui fait siffler sa guitare et c'est parti pour le bonheur ... 3 ans que je connais ce groupe , je ne les avais jamais vu en live .

puis dead star et les chansons qui s'enchainent que du bonheur, ... le son était fort certainement mas meme si quelques beaux passages passaient inapercus du fait du son , les chansons rendaient tout de meme extremement bien.Un des meilleurs moments : le coucher qui apparait sur l'écran géant , la camera qui part dans les etoiles et fondu sur le piano de Bellamy pour space dementia!
en gros le bonheur , les moyens mis en oeuvres ont étés considérables , je ne vais pas dire tout ce que je pense sur toutes les chansons cela serait trop long. en revanche la fin fut phénoménale , bliss , les ballons qui tombent , puis rappel , pui apocalypse now , et blackout je tiens a préciser a ce sujet que c'est le bassiste qui a été au piano cela m'a surpris mais agréablement car cela prouve que Muse bien qu'indéniablement centré sur M Bellamy , ne se compose pas que de lui comme l'entendaient certaines critiques. Pour finir un très gros Stockholm Syndrome avec saut sur guitare , ampli renversé , (et larsen a la fin) mais avec les canons a paillettes sur le public et les canons a fumée autour du batteur , ... apo...théose!
Ce concert bien que meme si niveau son quelques réglages auraient pu etre améliorés ( ce n'était pas catastrophique pour autant loin de la ! )a été merveilleux et je ne regrette pas d'avoir fait 200 km de Pau pour venir les voir !

Un regret ? Ne pas avoir un aussi beau piano avec plein de lumières dans ma chambre

 Critique écrite le 30 mars 2004 par Wesh


Muse : les dernières chroniques concerts

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 en concert

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 par Didlou
Stade de France, Saint-Denis, le 06/07/2019
Arriver au Stade de France ce vendredi est une vraie épopée quand on vient de Clermont-Ferrand : entre autoroute, périphérique, métro et RER (une fournaise), c'est long et... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

Muse en concert

Muse par Lofanax
AccroHotels Arena, Paris, le 29/02/2016
Pour ceux qui serait passé à côté ces dernières années, Muse est un groupe britannique emmené par le jeune et charismatique Matthew Bellamy (guitare/chant/piano), avec Chris... La suite

Muse + Biffy Clyro en concert

Muse + Biffy Clyro par Nathaliea
Stade de France, Paris , le 22/06/2013
Muse, cela faisait des mois que je les attendais après leur passage à Nantes en octobre dernier ! Muse commencera son show avec 20 minutes de retard devant un public mis en... La suite