Accueil Chronique de concert My Baby
Lundi 22 janvier 2018 : 12566 concerts, 24818 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.

Chronique de Concert

My Baby

My Baby en concert

Le Pop Up du Label - Paris 20 décembre 2017

Critique écrite le par



Basé à Amsterdam, le trio My Baby est qualifié de "next big thing" par le programmateur du festival Glastonbury et remplit des salles de plus en plus grandes en Europe.

A Paris, au Pop Up du Label (géniale petite salle située entre la gare de Lyon et Bastille), la fratrie Van Dijck associée au prodige Daniel Johnston (homonyme du génie folk autiste américain) se produira face à une cinquantaine de privilégiés à l'occasion de sa première date hexagonale.



A la 6 cordes, le Néo-Zélandais Daniel "Da Freez" Johnston est tout simplement le chaînon manquant entre George Harrison, Jimi Hendrix, Larry LaLonde de Primus et Tom Morello de Rage Against The Machine. Avec une facilité déconcertante, avec ou sans médiator, il nous invite à un voyage spatio-temporel où psychédélisme, blues et riffs électro ne font plus qu'un !

Le dernier album de My Baby s'intitule "Prehistoric rhythm". Une invitation à revenir aux fondamentaux de la musique faite pour danser : c'est entêtant et comme certains titres s'étirent avec générosité sur plus de 10 minutes, l'euphorie nous gagne naturellement !



Derrière les fûts, Joost "Sheik" Van Dijck donne le rythme, c'est à la fois tribal et planant et il se met au chant de temps à autre. Cato Van Dijck, jeune diva aux pieds nus que l'on pourrait imaginer tout droit sortie d'une vidéo de Pink Floyd période Pompéi, entonne ses hymnes chamaniques tout en tirant de sa guitare des riffs répétitifs hypnotiques. Et l'on repart volontiers vers un nouveau trip sans fin en sa compagnie.

Pendant près de 2 heures, le show puissant, original et inattendu de My Baby subjugue. Le son est parfait, le trio vit sa musique et le spectateur (devenu fan) a le sentiment d'avoir vécu un moment intense et extatique. Une année 2017 particulièrement sonique qui s'achève en beauté !

Photos live : Rosalia C.