Accueil Chronique de concert Naive New Beaters
Samedi 19 octobre 2019 : 13484 concerts, 25724 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

Naive New Beaters

Naive New Beaters en concert

Le RockStore, Montpellier 19 octobre 2008

Critique écrite le par

Pas question de mélanger des foulards en soie avec du papier Q usagé : séparation des chroniques des ignobles Naive New Beaters et des formidables Kills, trois, deux, un, zéro !

A un moment où ce "groupe" semble voguer dangereusement sur la hype (ils sont même en tête de bandeau sur ce site pour leur concert-ouah-à-la-Maroquinerie-tu-t'rends-compte), il est temps de rétablir quelques vérités simples. Déjà, les voir arriver sur scène quand on est pas en plein milieu d'un concert électro-pop décérébrant auquel on serait allé volontairement et convenablement chargé en substances amphétaminiques, n'a rien de réjouissant.

Personne n'avait demandé à voir CA, surtout un dimanche soir où on est déjà pas sûr d'avoir complètement digéré les toxines du week-end - un retournement d'estomac aurait bien pu se produire. Surtout qu'ils n'étaient pas annoncés, nulle part : s'étant dépêché pour être à l'heure, on a pas mangé et on se retrouve littéralement pris en otage par les trois clowns sinistres. Merci le Rockstore...

Ultra-moches de la tête aux pieds (apparemment ils n'ont qu'une tenue de scène à en croire les photos), ils livrent une musique parfaitement dans le ton de leur look : un électro-rock basique indigeste, qu'un ivrogne tapant sur une casserole aurait aussi bien pu composer.

"Maiiiiiiiiiiiis... T'y es con ou tu comprends pas ! C'est du second degréééééééééééé pôv'naaaaaaaaaaze !".

Bien sûr. Pas si naïf. Si Ventilo a aimé c'est que c'est forcément un con-cept.

Un type qui prend l'accent anglais pour faire classe et cite Bowie comme référence, surtout avec un coupe de cheveux aussi khooool (ça aussi c'est tellement ignoble que ça ne peut pas être fortuit, postiche à la limite ?), ça ne m'a pas échappé, a FORCEMENT fait exprès de :
- acheter le pull le plus moche qu'il a pu trouver à St Ouen,
- prendre les riffs de guitare les plus éculés,
- acheter un Korg pour économiser sur le batteur,
- installer un néon clignotant son nom pour électriser les foules,
- chanter des conneries répétitive en levant le bras ;
- sauter à pieds joints dans des chorégraphies tout à fait indigentes.

Pas étonnant que Jamie Hince lui ait mis un vent (comme il l'a raconté avec fierté), il a simplement du aller passer trois ou quatre secondes sur leur myspace et être dégoûté qu'on lui mette en plateau les descendants directs de Benny B...

Ce serait du premier degré dans une fête de village, j'aurais pu trouver ça sympa. En première partie de Didier Super, passe encore (sauf que c'était beaucoup moins drôle). Avant Katerine c'eut été encore plus limite (voilà quelqu'un qui en ne prenant que des codes du second degré a réussi à produire de l'artistique...). Mais avant les Kills non de dieu... s'il fallait taper dans de l'électro-korg jouissif, il ne fallait pas moins que MotorMark ou Pravda, pour être à la hauteur...

Pas ces trois idiots qui se croient malins et ne sont que pénibles. Sachez, chers Naive New Beaters, ce n'est pas parce que 7 bras se sont levés au climax de votre concert (sur 500 personnes ça fait pas lourd quand même) qu'il faut croire que vous n'avez pas fait violemment chier le monde.

Retournez donc à la capitale faire de la merde exprès, pour des sado-masos consentants, et laissez les gens bien élevés (et sans humour, donc) écouter de la musique en "province". Non, même avec un accent aussi bien singé, vous ne verrez jamais Los Angeles...

PS : au fait, des dieux ont joué peu après.

(Vignette : Pierre Gondard @ Cabaret Aléatoire, Marseille)

> Réponse le 20 octobre 2008, par fabrice

[Rockstore / montpellier - 2O octobre 2008] J'y était aussi ! j'était consterné par la médiocrité de ces types speudo surfers elektro machin... à éviter si on ne veut pas passer sa soirée aux chiottes ! La sélection naturelle devrait éliminer ce genre de groupe !   Réagir

> Réponse le 29 octobre 2008, par Mungal

Les remarques négatives sur ce groupe me font vraiment sourire!!! Ca fait vieux rocker de l'ombre qui ne supporte pas la jeunesse du public, la fraîcheur d'un groupe "fun", pas torturé, pas habillé en noir... Bref! Eux, ils se fringuent mal, pratiquent l'auto-dérision (un gros mot pour les grincheux???), ne se la pètent pas... Mais avant toute chose, ils jouent bien, composent pour de vrai et ont été, n'en déplaisent aux soit disant puristes (ha ha ha, la bonne blague!), complètement adoubés par les Kills. Jamie et VV les ont adoré, ont déclaré que c'était la meilleur première partie qu'ils n'avaient jamais eu et comble de tout, les ont invité à ouvrir pour eux à Londres dans le mythique Astoria le 20 novembre prochain... Faut croire que la soie et le PQ s'attirent... Allez, fuck les...  La suite | Réagir

> Réponse le 14 novembre 2008, par Philippe

Cher Mungal, il est d'usage sur ce site (où tu viens manifestement de t'inscrire, et je t'en félicite), d'éviter les insultes entre chroniqueurs (le principe étant de parler des groupes, sur lesquels on peut effectivement être déraisonnablement méchant ou gentil, selon ce qu'on en a pensé). Surtout entre chroniqueurs ayant un compte... le mien existant pour ta gouverne (et malgré une erreur d'affichage) depuis environ 5 ans et quelques 250 chroniques. Merci d'en tenir compte à l'avenir et d'être un poil plus aimable. Pour ma part je ne pense certainement pas être aigri et je peux aimer des trucs débiles (j'en ai même cité quelques uns), pour peu que j'aie choisi de les voir, ce qui n'était pas le cas ce soir-là.  Réagir

> Réponse le 22 novembre 2008, par ?

Cher Philippe, je ne voulais pas te blesser. Désolé de t'avoir heurté. Par contre, je trouve sincèrement que ta critique était trop dure, beaucoup trop dure... Je suis un jeune groupe, je démarre, j'ai des doutes, je ne suis pas sûr de moi... Je lis ton article, et... je me fous... une balle ! Et vraiment, ce groupe est excellent ! Sans rancune. M.   Réagir

> Réponse le 22 janvier 2009, par Marine

C'est en tant que "sado-maso consentante" parisienne que ce soir je vais à la Maroquinerie voir les NNBS... pour la quatrième fois! Et ce, avant la 5eme, au mois de Juin. Je pense donc que je mérite alors d'etre qualifiée de "sado-maso consentante et BUTEE". Les Naive arrivent sur le devant de la scène française avec leur propre style et voilà qu'on leur reproche... Alors si pour être artiste, il faut imiter nos prédecesseurs, la valeur de ce terme n'a plus d'importance et autant ne plus rien tenter et se limiter à ce qu'on a déjà. Vous avez votre travail, certes, mais j'aurai aimé savoir si vous, vous faites de la musique personnellement de votre côté histoire de nous faire profiter au lieu d'incendier outrancément ce groupe de lurons parisiens. En vous souhaitant une bonne...  La suite | Réagir

> Réponse le 26 février 2009, par Marion

Bonjour, je souhaitais juste à réagir sur cette critique et les réactions postés. Je ne souhaite pas remettre en cause tes 250 messages postés sur le site, cher Philippe mais j'ai trouvé les Naives New Beaters vraiment très bons et au contraire de ce que tu affirmes, il y a eu beaucoup plus qu'une dizaine de mains levés... Je trouvais justement qu'ils étaient originaux et que je préfère largement avoir vu ce groupe, qui changeait justement des autres sans beaucoup d'intérêt assurant trop souvent la première partie des concerts (le style slim-méches pour tout le groupe...) Le style surfeur californien, non pas tellement, c'est pas la première chose à laquelle j'ai pensé en les voyant... je n'ai pas non plus pensé qu'ils se veulent "fun" mais simplement qu'ils ne se prennent pas au...  La suite | Réagir

> Réponse le 20 juillet 2009, par Helenn

Bonjour je tiens aussi à réagir car, j'ai vu pour la première fois les NNBS au festival du printemps de Bourge, je les ai trouvés vraiment bien ils mettaient beaucoup d'ambiance et ne se contenter pas de chanter pour repartir aussi vite. Bien sur ils n'arrivent pas à la taille de certains groupes ayant fait leurs preuves, mais ce sont des styles très différents que l'on ne peut pas comparer. Et puis le look du trio est original, leur humour aussi, après chacun son avis, mais inutile de critiquer à ce point.  Réagir

> Réponse le 01 septembre 2009, par Touousebang

Vous êtes devenus des vieux cons à Montpellier ou quoi ? Les NNBS sont tellement Bang !  Réagir

> Réponse le 08 septembre 2009, par Ounaye

Aaaaaaaaaaaah ! Que c'est bon de ne plus être seule ! Je me demandais si c'était moi à voir tous les médias chanter leurs louanges ! Vus sur scène aux Eurocks, ils sont ignobles ces mecs, ni drôles ni branchés, horripilants au possible, je les déteste viscéralement moi aussi ! Merci !  Réagir

> Réponse le 29 octobre 2009, par ElektrikaBanana

[Lyon, Villeurbanne, Genève, Annecy, Lausanne, Villefranche.. - 19 novembre] Je suis juste tombée en amour pour ce groupe qui sort enfin des sentiers battus, et je me suis vraiment marrée en lisant la méchante critique!!! Que ce passe t il??? Pourquoi es tu si aigri??? Enfin quoi, oui tu peux ne pas aimer, mais on dirait que tu nous fait un ptit complexe de chais pas quoi là!!!! Prends leur univers au 12è degré mec, estime toi heureux de voir enfin dans le paysage musical français une bande de trublions qui ne cherchent qu'a faire bouger les têtes et faire marrer les gens sans péter plus haut que leur cul et sans chercher à faire du déjà vu ou entendu!!! C'est regressif, purement jouissif!!! ET moi en tant que petite provinciale, je "Wallace" le concept, c'est du petit lait tout ça, c'est de la dérision certes, mais ils s'éclatent pour notre plus grand bonheur,...  La suite | Réagir

> Réponse le 29 octobre 2009, par Philippe

Fort bien miss Banana, merci ! j'entends et accepte bien volontiers ton avis, qui ne change rien au mien. je conteste simplement le "sans chercher à faire du déjà vu et déjà entendu" alors qu'au contraire c'est archi-éculé à mon avis. Et puis aussi, pourquoi est-il question de VENIN dès qu'on est un peu méchant ? L'idée de venin ne conviendrait pas plutôt pour des allusions ou des perfidies non formulées ? Un couguar étant mon symbole sur ce site, j'affirme que je pratique la morsure franche et directe mais sans poison : je les ai détesté, je l'ai écrit, point barre. D'ailleurs les NNBS, ils sont fous de moi depuis ma chronique de leur disque Wallace, c'est dire.  Réagir

> Réponse le 29 octobre 2009, par ElektrikaBanana

HAhahaaa, bon allé fort bien, mais quand même... Martin Luther BB King est le pseudo le plus drôle de la décenie?!?! Nan??? Bahh, et puis les critiques de groupe moi... tu sais je suis une grande grande fan de Queen (eehhh oui...!) et quand je vois comme ils ont été haïs en France par les critiques ( attention je ne fais aucune comparaison) pendant si longtemps!!! Enfin disons, haïs et surtout ignorés, mais en attendant ils font toujours battre mon ptit coeur, ces choses là ne se raisonnent pas dear, c'est là tout le mystère d'un "art": il touchera profondément un quidam et laissera de glace son alter ego!!! Et puis quoi, voilà je n'ai pas une assez grande culture musicale pour bavasser encore... mais je reste ouverte et piquée par la curiosité je vais de ce pas écouter les parallèles...  La suite | Réagir


Naive New Beaters : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan en concert

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan par Julien 13ru
Docks des Suds - Marseille, le 22/10/2016
De la pluie...De la pluie nous accueille à notre arrivée à la Fiesta des Suds. Ce soir c'est samedi soir et si on fait pas gaffe on va vraiment l'attraper, la fievre du samedi... La suite

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters...   en concert

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters... par Julyzz
Paris, le 02/06/2013
Le festival Solidays fête cette année ses 15 ans, il aura lieu les 28, 29 et 30 juin. Luc Barruet, créateur de Solidarité Sida, ne sait pas s'il faut se réjouir de ces... La suite

Naive New Beaters en concert

Naive New Beaters par Lionel Degiovanni
Le cargo de Nuit - Arles , le 23/11/2012
Ce soir direction le Cargo de Nuit à Arles, pour revoir aussi une autre découverte que j'avais pu faire lors d'un Paléo, il y a de 3 ou 4 ans je crois .Sur une petite scène,... La suite

The Kills + Naive New Beaters en concert

The Kills + Naive New Beaters par Roohakim
Théâtre Lino Ventura à Nice , le 18/10/2008
Magnifique lieu que ce Théâtre Lino Ventura, situé dans une cité populaire un peu à la manière du Toursky à St Mauront (Marseille)... Seul petit hic, le nom le dit... c'est un... La suite

Le RockStore, Montpellier : les dernières chroniques concerts

Qúetzal Snåkes + Black Lips en concert

Qúetzal Snåkes + Black Lips par odliz
Le Rockstore, Montpellier, le 30/05/2016
Je ne prenais pourtant pas spécialement de risques avec ce concert à 168 petits kilomètres de chez moi. Le billet de train n'était pas de contrebande et l'intercités me faisait... La suite

CocoRosie en concert

CocoRosie par Ysabel
Rockstore - Montpellier, le 21/07/2012
Un RockStore plein à craquer pour accueillir les deux sœurs de CocoRosie, qui se sont associées à Rajasthan Roots, groupe que je ne connais absolument pas. Alors donc... La suite

The Stranglers + Mike Marlin en concert

The Stranglers + Mike Marlin par Sylvain Cabaret
Le Rockstore - Montpellier, le 09/04/2012
A LA RECHERCHE DE JET BLACK C'est à la surprise générale que nous débuterons cette soirée non pas à 19h30 (comme indiqué sur le site du Rockstore) mais à 20h ; et surtout pour... La suite

Sizzla and the Firehouse crew en concert

Sizzla and the Firehouse crew par bertrand
Rockstore Montpellier, le 11/04/2012
Le Rockstore souffle cette année ces 25 bougies, et je n'avais toujours pas fait l'effort de pousser jusqu'à Montpel pour voir ce lieu de renommée incontestable. L'occasion est... La suite