Accueil Chronique de concert Les Négresses Vertes
Samedi 25 janvier 2020 : 11397 concerts, 25888 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Les Négresses Vertes

Les Négresses Vertes  en concert

Espace Julien, Marseille 09/03/2019

Critique écrite le par

Espace Julien by Pirlouiiiit 09032019

Oulah, les Négresses Vertes qui passent en 2019 à l'Espace Julien de Marseille, ça ne nous rajeunit vraiment pas pour le coup ! Mais ça fait souffler un putain de vent de fraicheur nostalgique assez incroyable en fait.

ND72_148_9118

Les Négresses, c'est à titre perso avant que j'écoute du Metal (c'est dire !), c'est du soleil, de la chanson française estampillée indépendante, des titres mémorables, bref une certaine idée du plaisir vue avec les yeux d'un passé à la fois proche et lointain... Le collège, les amis, les premières vraies soirées (comprendre un peu plus sérieux que les "boums"), la chaine MCM et ses clips que nous avions la chance d'avoir en gratos dans le sud.... Toute une génération, toute une epoque qui nous revient en pleine figure sans nous faire le moindre mal, au contraire.

Stéfane Mellino (les Négresses Vertes) by Pirlouiiiit 0930219 - ND72_148_8981

Ce retour coïncide avec les 30 ans de la sortie de l'album iconique "Mlah", leur premier, celui qui contient leur single mythique "Zobi la mouche", mais tant d'autres aussi. Oh, leur carrière fut courte finalement, avec le décès du chanteur Helno dès 1993, et je n'étais pas leur fan le plus assidu, mais en soi ils représentent quelque chose de spécial dans le paysage musical d'alors, comme ce fut le cas pour la Mano, les Béru ou Noir Désir.

ND72_148_9027

Du coup, y aller avec un ami de l'époque du lycée (et sa jolie fiancée plus jeune nous assimilant à des vieux cons au vu de notre discussion devant la salle !) mais encore plus avec mon fils de 13 ans, mon age quand l'album sus cité est sorti à un an près, c'est très très symbolique. Pas une passation de pouvoir (nan, je suis toujours dans le coup !), mais un beau partage de passion commune.

ND72_148_8903

Après avoir échangé des souvenirs propres au quartier du Cours Ju et des concerts ici et ailleurs, nous rentrons dans un Espace complet, preuve si tant est que nous ne sommes pas seuls à vouloir retrouver live les sensations d'alors. Car la moyenne d'age correspond à la notre, saupoudrée de quelques plus jeunes curieux. Et si tout n'était pas parfait, ce fut une bien belle soirée collégiale. Personnellement heureux d'avoir pu les voir, même 30 ans plus tard (putain 30 ans quoi !).

ND72_148_9182

Ce que je pourrais reprocher au groupe, c'est paradoxalement d'avoir vieilli, comme nous. Dans le sens où ça manquait un peu de folie, cette folie de la jeunesse. On les a senti un peu trop posés, tranquilles, sans grain de ladite folie. Ce qui ne veut pas dire qu'ils faisaient juste le job ou qu'ils ronflaient sur les planches. Point du tout. Ca déroulait avec joie et brio, ce qui n'est déjà pas mal.

ND72_148_8911

Peut être la "faute" à l'un des chanteurs (Mellino ?), trop tranquille justement, un peu plat dans la voix et un peu trop statique. Quand c'était au tour de l'autre vocaliste, ça balançait plus. Pas la catastrophe heing, loin de là, mais ça manquait d'un peu de pêche pour entrainer vraiment la foule.

ND72_148_9136

Un public très sage d'ailleurs, bien trop calme en comparaison des images que j'en avais des souvenirs d'époque. Mais très content par contre. Juste l'enthousiasme en deça de mes attentes.

Jean-Marie Paulus (les Négresses Vertes) by Pirlouiiiit 0930219 - ND72_148_9147

Mais pour tout le reste, rien à reprocher. Le son etait nickel même si un peu bas, l'interprétation très fidèle, et la setlist au top, avec un "Mlah" en entier (14 chansons sur 20), forcément, complété par ce qu'il faut de bons morceaux de "Famille heureuse", plus "200 ans d'hypocrisie". Le must.

Stéfane Mellino (les Négresses Vertes) by Pirlouiiiit 0930219 - ND72_148_9045

Parce que "Mlah" c'est "Zobi la mouche" oui of course, mais aussi "Il", "Les yeux de ton père", "C'est pas la mer à boire", "Marcelle Ratafia" (la Madone de la Mafia !), "Le père Magloire", ou of course (bis) le solaire "Voilà l'été" !

Iza Mellino (les Négresses Vertes) by Pirlouiiiit 0930219 - ND72_148_9155

Du ska, de la variété, du rock, du vocal, de l'accordéon, des lyrics cools, du... Négresses vertes quoi ! Avec en point d'orgue cet ultime "Sous le soleil de Bodega" clôturant presque deux heures de set, avec tout le monde qui tapait dans ses mains. Grand moment.

ND72_148_9137

On ne nageait pas en plein délire, mais on avait un sacré sourire qui nous barrait la face et ça remuait bien du popotin la majorité du temps. Vous accompagnez tout ça d'une bonne binouse (ou plutot deux) dans une ambiance bon enfant, et vous avez une excellente soirée qui se cale bien au chaud dans votre mémoire encore vaillante.

Les Négresses Vertes by Pirlouiiiit 09032019

C'était assez inespéré en 2019, alors merci à eux d'etre revenus sur le devant de la scène pour donner encore un peu du plaisir aux quadras survivants.


Setlist:

La Valse
C'est pas la mer à boire
Voilà l'été
La Faim des haricots
Orane
Hey Maria
L'homme des Marais
La Danse des négresses vertes
Il
le Père Magloire
Marcelle Ratafia
Les Yeux de ton père
Les Rablablas les roubliblis
Zobi la Mouche

Rappel:

Face à la mer
Hasta llegar
Famille heureuse
Les Mégots
200 ans d'hypocrisie

Rappel 2:

Sous le soleil de Bodega

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Les Négresses Vertes : les dernières chroniques concerts

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts en concert

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts par Sami
Domaine de Fontblanche, Vitrolles, le 23/07/2018
Soirée très variée pour la suite de cette première édition du festival Jardin Sonore avec pas moins de 5 concerts pour ce dernier soir, après une jolie soirée gratuite avec... La suite

Mellino (des Négresses Vertes) en concert

Mellino (des Négresses Vertes) par Marcing13
Nomad Café - Marseille, le 29/03/2014
Le samedi soir est pour une grande majorité des français l'heure de The Voice. Pourtant en ce samedi 29 mars, The Voice était au Nomad'Café. Cette voix, c'est celle de Stéphane... La suite

Les Negresses Vertes par Thibaut Fourrier (corres rockinf aisne)
Soissons ( 02 ) pour la fête de la musique, le 17/06/2000
Les Negresses Vertes ont changés de style mais je n'ai pas été deçu.Ils ont arrivés sur scène, l'ambiance était là grâce à Idir et ils l'ont fait durer. Vraiment formidable cette soirée ! La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite

Guillaume Meurice And The Disruptives en concert

Guillaume Meurice And The Disruptives par lionel
Espace Julien, Marseille, le 23/11/2019
Ce samedi 23 Novembre, je me rends à l'Espace Julien de Marseille avec des conditions très difficiles. Le temps est pourri. Nous sommes en alerte orange météo et quand j'arrive... La suite

Thylacine en concert

Thylacine par Sami
Espace Julien, Marseille, le 28/11/2019
Bien qu'il soit passé plusieurs fois à Marseille, notamment à Marsatac en 2016, je suis agréablement surpris que Thylacine, pas underground mais pas vraiment grand public non plus,... La suite